Ouvrez ce bandeau pour des informations importantes sur le site ou la plongée sous-marine!
Plongeur.com Magazine #7La dernier mag
Le numéro 7 est prêt à télécharger!
La GoPro en plongée sous-marineGoPro et la Plongée
Toutes les astuces, les tuyaux de la communauté!
630075694123952934221695
Forums plongée Plongeur.com


Précédent   Forums plongée Plongeur.com > La plongée sous-marine > Médecine
Identifiant
Mot de passe


Contre indications hématologique ?

Ceci est un forum public, lieu d'échanges et de soutien. Les points de vue ou conseils qui y sont exprimés n'engagent que leurs auteurs et ne peuvent en aucun cas se substituer aux avis des professionnels de la santé. et nous vous invitons à toujours consulter un professionnel de la santé pour tout renseignement spécifique concernant une question de santé personnelle. Ne faites pas de demande de diagnostic, ni d'avis medical. Servez-vous de ce lieu pour parler de vos expériences, mais pas pour une prescription. Les échanges que vous lirez ne peuvent pas être considérés comme des avis médicaux.

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 13/03/2017, 16h01   #1
monsieur poum
trop coule
 
Avatar de monsieur poum
 
Date d'inscription: janvier 2005
Localisation: Tours
Contre indications hématologique ?

Bonjour,
Suite à une faiblesse ressentie (à la course à pied) dans ma jambe gauche il y a quelques mois, on m’a diagnostiqué l’artère fémorale gauche obstrué. Et à la suite, posé un stent pour recanaliser ma jambe.
L’histoire aurais dû s’arrêter la, mais 2 semaines plus tard la meme femorale se recolmate au dessus du stent. Après analyse sanguines plus poussées et prise d’anticoagulant de type Aspirine et Previscan, on en déduit une maladie lupique ayant créée une thrombose artherielle.
D’après les médecins cette maladie (chez moi excès de plaquettes dans le sang) peut persister plusieurs mois voire plusieurs années.
Le problème est que apparemment le Previscan (ou la thrombose artérielle ??) est une contre-indication a la plongée , et donc je n’ai plus l’autorisation médicale de pratiquer la plonger.
Y a-t-il parmi vous des plongeurs ayant été dans le même cas ? Comment cela a-t-il evolué ?
Au bout de combien de temps avez-vous replongé ?? Et si un médecin passe par la : la thrombose artérielle est-elle une contre-indication à la plongée ?
Merci de vos experiences
__________________
Nicos
monsieur poum est déconnecté(e)   Réponse avec citation
Sponsor  



Vieux 13/03/2017, 18h24   #2
le parpaing
nage vers le fond
 
Avatar de le parpaing
 
Date d'inscription: avril 2007
Localisation: Besançon
Ce sont plutôt les internistes ou les angiologues, dans ce genre de cas, qui pourraient répondre. Ceci dit je vois pas trop en quoi une thrombophilie, auto-immune ou pas, et/ou les divers médicaments utilisés dans ces indications, constitueraient une contre-indication. Tu as regardé déjà par [Vous devez vous enregistrer pour voir les liens.] ?
__________________
On the loop again
le parpaing est déconnecté(e)   Réponse avec citation
Vieux 14/03/2017, 10h40   #3
monsieur poum
trop coule
 
Avatar de monsieur poum
 
Date d'inscription: janvier 2005
Localisation: Tours
Merci de ta reponse
je vois bien dans la liste des contres indications les termes "Thrombopénie, thrombopathies .." mais j'ai un peu de mal a les interpreter.
c'est pourquoi je m'adresse ici, savoir quel sont les facteurs de contre indication dans le domaine
monsieur poum est déconnecté(e)   Réponse avec citation
Vieux 14/03/2017, 17h35   #4
Harold_S
Petit baigneur
 
Date d'inscription: février 2017
Localisation: Chalon sur Saône
Bonjour,

Je suis angiologue (mais pas (encore) médecin fédéral...). J'ai eu le cas d'un ami plongeur dans le même club que moi, interdit de plongée par son médecin fédéral pendant plusieurs années pour un trouble de la coagulation mineur ayant entrainé deux embolies pulmonaires à 2 ans d’intervalle. Il est depuis le deuxième sous anticoagulant à dose curative au long cours.

Il existe en effet une contre-indication à la plongée dans le cadre de troubles de la coagulation, mais comme beaucoup de pathologies, si cette dernière est bien stabilisée sous traitement (hormis l'épilepsie, normal), et qu'il n'est pas contre-indiqué pour la plongée, alors je ne vois pas où est le problème.

Le cas de cet ami en question est passé en commission médicale départementale, qui l'a autorisé à replonger sans restrictions particulières (plongeur niveau 3). Il faut juste prendre conscience qu'une hémorragie quelle qu'elle soit sera potentiellement plus sévère sous traitement anticoagulant. S'il avait écouté son médecin fédéral il n'aurait jamais replongé.

Monsieur poum, dans ton cas, s'agit-il d'un syndrome des antiophospholipides (présence d'anticorps circulant de type lupique) ou d'un authentique Lupus? Dans tous les cas, ce n'est pas à ton médecin fédéral seul de décider de la contre-indication définitive à la plongée. Ton cas doit se discuter en commission.

J'espère avoir pu t'éclairer. Je pense que ton cas n'est pas fermé à une reprise de la plongée. Il faudra cependant s'assurer que ton problème soit stabilisé pendant au moins 6 mois avant de tenter une reprise.

Bonne soirée
Harold_S est déconnecté(e)   Réponse avec citation
Vieux 14/03/2017, 23h06   #5
Scubaphil
Génération bleu
 
Avatar de Scubaphil
 
Date d'inscription: août 2005
Localisation: Guadeloupe, ex-Besançon, ex-Lyon
Bonsoir monsieur poum,

Le titre de ton fil a attisé ma curiosité (je suis spécialiste en Hématologie, même si mon domaine de pratique habituel n'est pas la coagulation).

Avant d'aller plus loin, j'aurais besoin d'éclaircir ton cas sur le plan diagnostic, parce que ce n'est pas très clair :
Annotation: par monsieur poum
on m’a diagnostiqué l’artère fémorale gauche obstrué.
...
Après analyse sanguines plus poussées et prise d’anticoagulant de type Aspirine et Previscan, on en déduit une maladie lupique ayant créée une thrombose artherielle.

Là, je comprends a peu près, même si la notion de "maladie lupique" doit être précisée, comme te l'as signalé aussi Harold_S. Authentique lupus ou "simple" syndrome des anti-phospholipides ("anticoagulant circulant de type lupique") ?

Annotation: par monsieur poum
D’après les médecins cette maladie (chez moi excès de plaquettes dans le sang) peut persister plusieurs mois voire plusieurs années.

Là par contre, je ne comprends plus rien.
Tu as en plus un nombre de plaquettes augmenté ?
Parce que ça n'a pas grand chose à voir avec les notions précédentes ...


Annotation: par monsieur poum
Le problème est que apparemment le Previscan (ou la thrombose artérielle ??) est une contre-indication a la plongée

Le Previscan, pas strictement.
La thrombose artérielle non plus, si elle n'est pas en phase aiguë et bien corrigée et contrôlée.
__________________
"Saut sac à la main", ... et "réception sur les globes oculaires !"
[Vous devez vous enregistrer pour voir les liens.]
[Vous devez vous enregistrer pour voir les liens.] ([Vous devez vous enregistrer pour voir les liens.], [Vous devez vous enregistrer pour voir les liens.], [Vous devez vous enregistrer pour voir les liens.], [Vous devez vous enregistrer pour voir les liens.] ...)
Scubaphil est déconnecté(e)   Réponse avec citation
Vieux 14/03/2017, 23h10   #6
Scubaphil
Génération bleu
 
Avatar de Scubaphil
 
Date d'inscription: août 2005
Localisation: Guadeloupe, ex-Besançon, ex-Lyon
Annotation: par monsieur poum
je vois bien dans la liste des contres indications les termes "Thrombopénie, thrombopathies .." mais j'ai un peu de mal a les interpreter.

"Thrombopénie" : manque de plaquettes (quantitatif). Par définition, nombre de plaquettes < 150 Giga/L (ou 150 000/mm3).
"Thrombopathie" : plaquettes non ou peu fonctionnelles (qualitatif).

A priori ces problèmes ne te concernent pas.
Scubaphil est déconnecté(e)   Réponse avec citation
Vieux 15/03/2017, 08h47   #7
monsieur poum
trop coule
 
Avatar de monsieur poum
 
Date d'inscription: janvier 2005
Localisation: Tours
Merci de vos réponses et de vos éclaircissements, mon problème serait la présence d’un anticorps circulant de type lupique (dans les comptes rendus de la spécialiste), un excès de plaquettes dans le sang qui s’agglomèrent dans la circulation et colmatage de mon artère fémorale gauche (pose d’un stent de 15cm puis re-colmatage en haut de la cuisse).
Je suis sous traitement anticoagulant depuis 4 mois.
Mon médecin fédéral me dit de ne pas plonger pour le moment, ma posologie étant en contre-indication avec le listing médical plongée, mais que ceci pouvait éventuellement évoluer dans les mois qui viennent.
Je vais attendre un peu, et selon les évènements, saisir la commission médicale de mon codep.
Ca me parait une bonne idée, ne serait-ce que pour évaluer les risques de la pathologie avec la plongée.
monsieur poum est déconnecté(e)   Réponse avec citation
Vieux 15/03/2017, 08h49   #8
monsieur poum
trop coule
 
Avatar de monsieur poum
 
Date d'inscription: janvier 2005
Localisation: Tours
Annotation: par Scubaphil
"Thrombopénie" : manque de plaquettes (quantitatif). Par définition, nombre de plaquettes < 150 Giga/L (ou 150 000/mm3).
"Thrombopathie" : plaquettes non ou peu fonctionnelles (qualitatif).

A priori ces problèmes ne te concernent pas.

Merci ! effectivement, c'est en fait un peu le contraire de mon cas
monsieur poum est déconnecté(e)   Réponse avec citation
Vieux 15/03/2017, 16h53   #9
Harold_S
Petit baigneur
 
Date d'inscription: février 2017
Localisation: Chalon sur Saône
Annotation: par monsieur poum
Merci de vos réponses et de vos éclaircissements, mon problème serait la présence d’un anticorps circulant de type lupique (dans les comptes rendus de la spécialiste), un excès de plaquettes dans le sang qui s’agglomèrent dans la circulation et colmatage de mon artère fémorale gauche (pose d’un stent de 15cm puis re-colmatage en haut de la cuisse).


Oui, on t'a fait une recanalisation et pose de stent. Normalement, un traitement par aspirine suffit, parfois on met un autre antiagrégant plaquettaire type plavix pendant quelques mois le temps que le stent soit bien recouvert par la paroi interne de l'artère (endothélium), mais par précautions on laisse l'aspirine au long cours.

Dans le cadre d'un SAPL, le traitement au long cours est indiscutablement les AVK comme le Previscan que tu as, à la place de l'aspirine.

Annotation: par monsieur poum
Je suis sous traitement anticoagulant depuis 4 mois.
Mon médecin fédéral me dit de ne pas plonger pour le moment, ma posologie étant en contre-indication avec le listing médical plongée, mais que ceci pouvait éventuellement évoluer dans les mois qui viennent.


Oui en effet, du dois avoir aspirine + Previscan, le risque de saignement est important lorsque ces deux traitements sont associés. Dans quelques mois, tu devrais rester uniquement sous Préviscan. Si tout se passe bien et que ta maladie se stabilise, tu pourra probablement replonger après avis de la commission médicale départementale.

Annotation: par monsieur poum
Je vais attendre un peu, et selon les évènements, saisir la commission médicale de mon codep.
Ca me parait une bonne idée, ne serait-ce que pour évaluer les risques de la pathologie avec la plongée.


C'est ce que je disais juste au dessus
Ravi d’avoir pu t'aider!
Harold_S est déconnecté(e)   Réponse avec citation
Vieux 15/03/2017, 17h12   #10
Xabi
Mordu de Plongeur.com
 
Avatar de Xabi
 
Date d'inscription: juillet 2002
Localisation: *
En même temps, pardon de poser une question "idiote".
Mais si un médecin prends la responsabilité de t'autoriser à plonger, qu'es-ce qui t’empêche de le faire ?

(je ne parle pas de la justification actuelle qui ne favorise aucunement la déco ou les conséquences sur les échanges gazeux / hémoragies)

PS : Navré d'apprendre ça
__________________
(\ /)
( . .)
c('')('')

Xabi est déconnecté(e)   Réponse avec citation
Sponsor  


Vieux 15/03/2017, 19h28   #11
Scubaphil
Génération bleu
 
Avatar de Scubaphil
 
Date d'inscription: août 2005
Localisation: Guadeloupe, ex-Besançon, ex-Lyon
Annotation: par monsieur poum
... mon problème serait la présence d’un anticorps circulant de type lupique (dans les comptes rendus de la spécialiste), un excès de plaquettes dans le sang qui s’agglomèrent dans la circulation et colmatage de mon artère fémorale gauche ...

Désolé de venir chipoter, mais si j'en crois tes écrits, tu as 2 problèmes différents. L'excès de plaquettes est un problème distinct de l'anticoagulant circulant.
Je ne sais pas si tu as eu des explorations en rapport avec cet excès de plaquettes, mais c'est important à faire, car selon la cause, tu pourrais avoir besoin de traitements adaptés pour ta thrombose (le bouchon dans ton artère fémorale).
Plus en MP, si tu as besoin.
Scubaphil est déconnecté(e)   Réponse avec citation
Vieux 16/03/2017, 06h56   #12
Harold_S
Petit baigneur
 
Date d'inscription: février 2017
Localisation: Chalon sur Saône
Annotation: par Scubaphil
Désolé de venir chipoter, mais si j'en crois tes écrits, tu as 2 problèmes différents. L'excès de plaquettes est un problème distinct de l'anticoagulant circulant.
Je ne sais pas si tu as eu des explorations en rapport avec cet excès de plaquettes, mais c'est important à faire, car selon la cause, tu pourrais avoir besoin de traitements adaptés pour ta thrombose (le bouchon dans ton artère fémorale).
Plus en MP, si tu as besoin.


Ouhlà oui, je n'avais pas pris en compte la notion de thrombocytose, car je croyais qu'on t'avait donné cette explication pour ta thrombose artérielle. S'il existe une élévation des plaquettes franchement >500 G/L à ta prise de sang, il peut y avoir autre chose et en effet mieux vaut en parler en MP avec Scubaphil, qui sera parfaitement dans son domaine de compétences.

Bonne journée
Harold_S est déconnecté(e)   Réponse avec citation
Vieux 16/03/2017, 10h41   #13
monsieur poum
trop coule
 
Avatar de monsieur poum
 
Date d'inscription: janvier 2005
Localisation: Tours
Bonjour à tous
Grand merci de vos réponses
Des explorations et analyses poussées ont été faites et sont toujours en cours.
Le syndrome myeloproliferatif est éliminé.
Effectivement ça avait l'air d’inquiéter un peu les médecins spécialistes autour de moi, et moi aussi d'ailleurs après avoir pris connaissance des termes médicaux.

Annotation:
Oui en effet, du dois avoir aspirine + Previscan, le risque de saignement est important lorsque ces deux traitements sont associés.


Ce serait la prise : aspirine + Préviscan qui ne m’autorise pas la plongée ?
Mais quelles sont les risques en réalité ? Désaturation/decompression ? Barautromatique ? saignement intempestifs (nez...)

Annotation:
Dans quelques mois, tu devrais rester uniquement sous Préviscan. Si tout se passe bien et que ta maladie se stabilise, tu pourra probablement replonger après avis de la commission médicale départementale.


Je suis optimiste de nature je pars sur l’optique d’une amélioration future. Je redoute quand même un peu les méandres des commissions médicales et leurs mesures de précautions

Annotation:
En même temps, pardon de poser une question "idiote".
Mais si un médecin prends la responsabilité de t'autoriser à plonger, qu'es-ce qui t’empêche de le faire ?

(je ne parle pas de la justification actuelle qui ne favorise aucunement la déco ou les conséquences sur les échanges gazeux / hémoragies)

PS : Navré d'apprendre ça

Non en fait actuellement, je ne suis pas autorisé à plonger. Et justement J’aimerai savoir que je pourrais replonger un jour.

Bonne journée à tous
monsieur poum est déconnecté(e)   Réponse avec citation
Vieux 16/03/2017, 10h59   #14
Harold_S
Petit baigneur
 
Date d'inscription: février 2017
Localisation: Chalon sur Saône
Ouf pour le syndrome myéloprolifératif!

Annotation: par monsieur poum
Ce serait la prise : aspirine + Préviscan qui ne m’autorise pas la plongée ?
Mais quelles sont les risques en réalité ? Désaturation/decompression ? Barautromatique ? saignement intempestifs (nez...)


C'est surtout la majoration de la gravité d'un barotraumatisme, ou d'une blessure tout court (coupure sur une épave, en remontant l'ancre, ou tout autre traumatisme) et à minima les saignements intempestifs.
Pour la désaturation/décompression, au contraire, l'aspirine limite l'agrégation des plaquettes autours des bulles formées dans le sang lors de la remontée (c'est pour ça qu'on en donne/propose en cas de suspicion d'accident de désaturation).

C'est plus du fait de tes problèmes actuels que par le traitement que tu ne peux pas replonger. Il faut attendre que tout se stabilise sous traitement adapté. Alors après tu pourra envisager la reprise.
Harold_S est déconnecté(e)   Réponse avec citation
Vieux 16/03/2017, 11h10   #15
jean philippe
Petit baigneur
 
Date d'inscription: août 2011
Localisation: Nadaillat
Bonjour,
Même soucis de contre indication lié au traitement.
Le drôle de l'histoire est que la contre indication est liée au risque traumatique sur le bateau. En phase plongée, pas de problème.
Tu peux par contre accompagner les plongeurs sur le bateau......sans certif ni contre indication
Pour moi spéléo, je peux amener des bouteilles devant un siphon, ramper, escalader, grimper etc mais pas plonger
Cherchez l'erreur.
jean philippe est déconnecté(e)   Réponse avec citation
Vieux 16/03/2017, 11h31   #16
Xabi
Mordu de Plongeur.com
 
Avatar de Xabi
 
Date d'inscription: juillet 2002
Localisation: *
en fait, le truc surtout con, c'est que la pathologie t'empèche de plonger (risque majeur d'ADD en présence de microbules qui vont colmater fissa tes vaisseaux). Et que le traitement rend toute blessure potentielement tres emmerdante (sans parler d'une SP même mineure). parceque là, au contraire, tu ne vas plus coaguler convenablement.

Donc comme le dit Harold, faudra trouver le compromis => Stabilisation. Et un médecin qui en prend la responsabilité.

Let's wait.......
@ Jean-Philippe : là, c'est toi qui prends ta responsabilité. Surtout si risque majeur d'hémoragie en cas de gros trauma (cranien, rate, fracture ouverte...)
Xabi est déconnecté(e)   Réponse avec citation
Vieux 16/03/2017, 15h20   #17
monsieur poum
trop coule
 
Avatar de monsieur poum
 
Date d'inscription: janvier 2005
Localisation: Tours
Merci de vos réponses c'est vraiment très instructif !

Jean-Philippe je vois que l'on est dans le même cas, tu n'a plus l'autorisation de plonger toi aussi ?
Comme dit Xabi, je pense que c'est surtout une question de la responsabilité auquel le certif médical engage le médecin.

Parce que bon,.. je trouve moi aussi qu'il y a moins de risques de plaie en plongée qu'en faisant du vélo, qu'en bricolant chez soi ou en cuisinant.

Annotation:
C'est plus du fait de tes problèmes actuels que par le traitement que tu ne peux pas replonger. Il faut attendre que tout se stabilise sous traitement adapté. Alors après tu pourra envisager la reprise.

restons optimiste
monsieur poum est déconnecté(e)   Réponse avec citation
Vieux 17/03/2017, 06h20   #18
LEE
Plongeur water-resistant
 
Date d'inscription: septembre 2012
Localisation: france
previscan /aspirine

Bonjour. Et ton ou tes médecins ne pourraient pas adapter l'objectif du traitement en substituant le previscan, difficile à équilibrer par ailleurs, par un autre médicament plus "souple" ; on va dire ...
LEE est déconnecté(e)   Réponse avec citation
Vieux 17/03/2017, 08h05   #19
Harold_S
Petit baigneur
 
Date d'inscription: février 2017
Localisation: Chalon sur Saône
Annotation: par LEE
Bonjour. Et ton ou tes médecins ne pourraient pas adapter l'objectif du traitement en substituant le previscan, difficile à équilibrer par ailleurs, par un autre médicament plus "souple" ; on va dire ...


En effet, il existe d'autres anticoagulants, comme les AOD (rivaroxaban et apixaban), les nouveaux anticoagulants sans adaptation de dose, beaucoup plus "souples" en effet, sauf qu'ils n'ont PAS d'indication dans un SAPL (l'AMM se limite aux phlébites/embolies pulmonaires hors cancer et autres subtilités, ainsi que la fibrillation atriale non valvulaire).

Le Préviscan n'est pas une contre-indication ferme et définitive à la plongée, si l'INR est bien équilibré.
Harold_S est déconnecté(e)   Réponse avec citation
Réponse


Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous pouvez ouvrir de nouvelles discussions : nonoui
Vous pouvez envoyer des réponses : nonoui
Vous pouvez insérer des pièces jointes : nonoui
Vous pouvez modifier vos messages : nonoui

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le HTML peut être employé : non
Navigation rapide

Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
Pleurite/Pleurésie: contre indication pour combien de temps Gneuh² Médecine 3 27/01/2016 15h00
INON UCL-165 contre lentilles à 2balles ! Alain31 Matériel photo 10 06/12/2006 19h32
Contre indication suite pneumo-médiastin il y a 10 ans !? mat_lev Médecine 1 14/11/2006 22h13
contre indication... Flo Médecine 11 03/09/2002 16h54


Fuseau horaire GMT. Il est actuellement 13h58.





vBulletin Copyright ©2010, Jelsoft Enterprises Limited - Plongeur.com (t)
Copyright © 2006 PLONGEUR.COM