Ouvrez ce bandeau pour des informations importantes sur le site ou la plongée sous-marine!
Plongeur.com Magazine #7La dernier mag
Le numéro 7 est prêt à télécharger!
La GoPro en plongée sous-marineGoPro et la Plongée
Toutes les astuces, les tuyaux de la communauté!
630075725123995836121695
Forums plongée Plongeur.com


Précédent   Forums plongée Plongeur.com > Où Plonger ? > Asie
Identifiant
Mot de passe


CR : Kota Kinabalu, Sipadan, Pulau Weh (octobre 2010)


Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 19/12/2010, 18h16   #1
Emm@nuel
Plongeur en haute mer
 
Avatar de Emm@nuel
 
Date d'inscription: mai 2006
Localisation: Paris
Post CR : Kota Kinabalu, Sipadan, Pulau Weh (octobre 2010)

Notre destination première, c’était bien sûr Sipadan
Ça va finir par sembler banal d’aller plonger à Sipadan, vu le nombre de CR et discussions postés récemment sur ce forum.
Mais du banal comme ça, j’en redemande toute l’année
Avec Alain, mon binôme, on a adoré. Évidemment.


ORGANISATION DU SÉJOUR

J’avais une nouvelle fois préparé ce séjour en consultant les sites web.
J’ai passé du temps sur les forums. J’y trouve des idées et la plupart des infos que je cherche.
Grands mercis à Penti, Wet & Sea, Madog, Martinoo, costarico32, et tous(tes) les autres… qui m’ont bien aidé, souvent sans le savoir.
Et à Corinne qui m’a donné l’envie de découvrir Pulau Weh.

Pour l’organisation, on s’est débrouillé seul.
Échange de mails et booking sur internet.
On a pratiquement tout réservé sur le web : les voyages et une grosse partie des plongées et hôtels. Pour le reste, on a facilement improvisé sur place, comme à Kota Kinabalu.

Concernant Mabul/Sipadan, j’avais fait appel au célèbre [Vous devez vous enregistrer pour voir les liens.]. Question budget, ça revenait au même que si j’avais traité en direct, mais j’avais un interlocuteur précieux, dont l’expérience est rassurante et qui m’a toujours bien conseillé.

Sur Pulau Weh, le choix s’est très vite porté sur le centre de plongée [Vous devez vous enregistrer pour voir les liens.].
Leur site web est très bien fait.
Il y a aussi celui de [Vous devez vous enregistrer pour voir les liens.] avec un guide [Vous devez vous enregistrer pour voir les liens.] complet qui donne toutes les renseignements nécessaires pour organiser un séjour sur l’ile.


VOYAGES

On avait choisi Malaysia Airlines pour l’AR Paris-Kuala Lumpur.
La classe éco est très bien. De la place pour les jambes, des appuie-têtes réglables et déformables, des écrans individuels avec de très nombreux films en toutes les langues.

Pour les liaisons sur Borneo et Sumatra, on a volé avec AirAsia et Malaysia.
En réservant plusieurs mois à l’avance et en étant flexible sur le choix des dates et des horaires, on a pu obtenir de très bons prix auprès de ces deux compagnies.

Petite remarque à ce sujet :
Malaysia Airlines accorde aux plongeurs 10 kgs de supplément bagage gratuit sur présentation, à l’embarquement, de la carte de plongée (qui ne nous a jamais été demandée). 30 kgs sur les vols long et moyen courriers, c’est vraiment confortable, même si on a finalement presque jamais dépassé les 25 kgs.
Avec la low-cost AirAsia, il faut pré-enregistrer et payer les bagages selon le poids.
Il faut aussi prévoir l’achat des repas et boissons à bord, le bus pour les changements de terminal à KL, etc.
Au bout du compte, Malaysia est souvent au même prix qu’AirAsia, et plus confortable.
Un exemple : sur le vol Kota Kinabalu-Tawau (durée 1 heure), le billet Malaysia + taxes a coûté 100MYR, le billet AirAsia + taxes + 25 kgs bagage revenait à 99 MYR (et boisson payante à bord).


KOTA KINABALU

Kota Kinabalu, plus simplement surnommé KK, se trouve sur la cote Nord-Ouest de Bornéo.
C’est la capitale de la province de Sabah, à 2 heures et demie de vol de Kuala Lumpur.
L’endroit est surtout connu comme une ville étape pour les plongeurs sur la route de Sipadan, ou les randonneurs qui se lancent dans l’ascension du Mont Kinabalu (4095m).


Les guides touristiques ne sont pas très chaleureux sur la ville, et sur les forums de plongée, la cote de KK n’est pas extraordinaire non plus.
Alors pourquoi faire une première halte ici ?

En fait, mes dernières plongées dataient de juillet dernier et je voulais me remettre gentiment dans le bain avant d’attaquer Sipadan.
Donc, pourquoi pas Kota Kinabalu. C’était sur le trajet de Tawau et Semporna, le port d’embarquement pour Mabul/Sipadan.

À KK, on plonge principalement sur TARP (Tunku Abdul Rahman Marine Park).
Il y a d’autres possibilités comme Mayne Rock, Pulau Tiga, ou Mantanani.
On n’a pas regretté cette première étape.

En débarquant à Kuala Lumpur, nous enchainons le jour même avec un vol pour KK.

À étudier le plan, j’imaginais une ville très grande. En réalité, on en fait très rapidement le tour, tout est accessible à pied.
Et les iles du TARP sont à une quinzaine de minutes en bateau.


Dès notre arrivée, on se met en chasse pour réserver nos plongées.
J’avais noté les principaux centres, échangé quelques mails et comparé les tarifs des sorties sur TARP :
370 MYR (90€ environ) pour 3 plongées/jour avec [Vous devez vous enregistrer pour voir les liens.], 325 MYR avec [Vous devez vous enregistrer pour voir les liens.] (basé sur l’ile de Gaya), ou 260 MYR chez [Vous devez vous enregistrer pour voir les liens.].
Certains offrent un discount de 10% sur 3 jours.

Direction le Wisma Sabah, un building qui abrite plusieurs centres, dont Sabah Divers.
J’ai lu de bons commentaires sur eux et nous choisissons de les consulter en premier.
Mauvaise pioche !
On nous annonce que la mer est mauvaise depuis la veille et que toutes les sorties sont annulées.
- Revenez dans deux jours !
- Euh… nous, c’est dès demain qu’on veut plonger
En fait, le propriétaire, Allan, a esquinté son bateau et Peggy, son assistante, raconte des histoires et nous ballade de façon désagréable.

Je téléphone à Borneo Dream (situé à l’autre bout de la ville).
- Désolé, pas de sortie demain.
- Aaargh…
La météo n’est pas super, mais la mer n’est pas agitée au point d’interdire de plonger !?

Un peu déconcertés, nous continuons à visiter les autres centres du Wisma Sabah, et finalement on trouve notre bonheur chez [Vous devez vous enregistrer pour voir les liens.] (managé par un Australien).
- C’est OK. Les conditions climatiques devraient être acceptables. Vous serez 3 ou 4.
-
Tarif : 220RM, 54€ tout compris pour 3 plongées/jour/personne (avec notre équipement).

Le lendemain, le ciel est bien couvert, mais ce n’est pas la tempête annoncée par Sabah Divers.


TARP

Le programme est simple. Rendez-vous vers 9h à la jetée Jesselton où sont amarrés tous les bateaux qui vont sur TARP : vedettes pour les plongeurs et promènes-couillons pour les touristes qui vont passer la journée aux iles.
On s’équipe sur le ponton ou sur la vedette, et on fait route. À bord, le pilote, un équipier à tout faire et Jun, notre DM, très sympa, très efficace sous l’eau.
15-20 minutes plus tard on est sur zone.

Planning classique de la journée :
1ère explo de 50 à 60 minutes, vers 9h30.
Petit break-détente sur la plage de l’ile la plus proche.
2ème explo.
Retour sur l’ile pour un mee goreng ou un nasi campur dans un des restos de la plage (le déjeuner fait partie du package).
Courte sieste à l’ombre des arbres.
3ème explo et retour vers 16h30 heures à la jetée.
L’équipe de Diverse Borneo s’occupe de récupérer notre équipement, le rincer et le mettre à sécher jusqu’au lendemain.


Les deux premiers jours, le temps reste médiocre : soleil et nuages alternent avec quelques passages pluvieux.
La visibilité est assez pauvre, la mer a été bien brassée par le coup de vent et le plancton n’arrange pas les choses.
Mais l’eau est à 29°. Alain est en shorty. Moi qui suis toujours frileux, j’ai gardé ma 5mm et c’est le bonheur d’avoir chaud pendant une heure

Pour notre première journée, on plonge sur les sites de Gaya, la plus grande des iles de TARP, en palanquée de 4 : nous deux, Jun et son copain Jerry, en formation DM.

On descend à 20m, avec une visi pourrie. Mais je suis heureux de me retrouver là après trois mois d’inactivité. Le corail est varié, avec, notamment sur Clement Reef, de très belles tables d’acropora de toutes tailles. Et beaucoup d’éponges aussi. On rencontre les habituels poissons coralliens, et une grosse tortue. Ainsi qu’une bonne diversité de nudibranches.


2ème jour, on va vers les petites iles : Manukan, Sulug et Mamutik.
En début de matinée, la visi est pire que la veille. 1 mètre, 1,50 maximum.
Sur le site de North Sulug, on avance , le masque pratiquement collé au corail.
D’entrée, je me retrouve nez à nez avec un poisson scorpion qui me fixe de ses gros yeux. Gloups !
Mais c’est une explo sympa.

À suivre, deux plongées sur Mid Reef, un beau plateau corallien.
Une fois au Sud, une fois à l’Est.
La visi est très changeante. On passe de 2m à 5m, puis ça retombe à 2m.
Il y a une grande variété de corail, notamment de larges colonies de corail noir, avec de grandes branches vertes. Certaines mesurent près d’1,50m de hauteur.
Jun nous montre des crevettes et un crabe porcelaine cachés dans les anémones, plusieurs poissons feuilles et de nombreuses «limaces de mer».

À un moment, Alain me retient par une de mes palmes car Jerry nous fait signe en plaçant sa main verticalement au-dessus de la tête !
Je suis passablement étonné. Comme Alain aussi. Un requin ici ?
Et oui…
Caché dans une anfractuosité, un petit bébé requin est allongé là.
Un nurse shark, d’après Jun.

Pour notre explo sur Mid Reef East, la visibilité s’améliore : 6 à 8m.
L’objectif fixé par notre DM vise la recherche d’hippocampes.
Nous allons en découvrir plusieurs, de bonne taille, des jaunes et des marrons.
C’est une plongée cool au milieu des coraux et des éponges. Murène, poisson-fantôme-arlequin, petit serpent rayé blanc et noir (à moins que ce soit une anguille serpent ?!) et bien sûr des nudis (il va falloir que je me décide à apprendre les noms des différentes espèces).


Notre troisième journée à KK commence avec la pluie.
On attend dans un bar de la jetée que le grain passe. Il est prévu de retourner sur Gaya.
Nous sommes plus nombreux, un groupe de chinois s’est joint à nous.

Les deux premières plongées sont un peu rock’n’roll. Plusieurs chinois pédalent à mort sous l’eau et vident leur bouteille en 15 minutes.
Lors de chacune de ces deux plongées, nous entendons une explosion sourde.
De la pêche à la dynamite à l’intérieur d’un parc protégé ?
On se regarde avec Alain, très surpris.
Mais que fait la police ?

À la réflexion, l’explosion venait sans doute de beaucoup plus loin, les sons se propageant particulièrement bien dans l’eau.
Quant à l’absence de surveillance, de méchantes langues nous expliqueront que les policiers ne refusent pas le poisson que leur offrent les pêcheurs…

La 3ème plongée a lieu sur le site de Police Bay, encore un jardin de corail.
Les chinois sont restés à terre et nous nous retrouvons en petit comité avec notre DM et Jerry.
C’est une explo insolite.
Nous allons avoir droit à un festival de comatules. Noires, jaunes, brunes. Accrochés aux éponges barriques ou aux gorgones.
L’après-midi est ensoleillé, mais à 15-17m de profondeur, à cause du plancton, la visibilité est particulière.
Nous avançons dans un halo de lumière diffuse, au milieu de colonie de fouets de mer plantés dans le sable avec les comatules noires qui s’accrochent en haut de chacune de ces longues tiges blanches. Et elles se balancent d’avant en arrière, avec le courant.
Ça me fait penser à un paysage de cocotiers dans le désert, noyés dans la brume…
Les poissons semblent se déplacer au ralenti, d’avant en arrière eux aussi.
Les couleurs sont pastel, l’ambiance est féérique.

Une comatule «volante» vient s’accrocher à la manche de ma combi et reste là pendant toute la plongée.

Au moment de remonter, Alain découvre une acanthaster.
Jun, qui l’a vue aussi, se précipite avec son stick pour l’embrocher. Il la perce plusieurs fois pour l’éclater.
Je suis surpris. J’avais appris qu’il ne fallait pas toucher ces ‘Crowns of thorns’ et encore moins les découper, car elles libèrent leurs œufs qui vont proliférer.
Jun me dira que, au contraire, c’est une bonne chose : les poissons, et surtout les perroquets, mangent les morceaux de l’acanthaster. Je n’ai pas vu de perroquets, mais c’est vrai que plusieurs poissons se sont rapprochés autour des débris pour le festin

Mantanani

Pulau Mantanani se trouvent à 80 kilomètres dans le nord de Kota Kinabalu.
Pour y accéder, il faut aller en voiture jusqu’à Kota Belud , puis prendre une vedette rapide, si les conditions de la mer le permettent (sinon, on reste à terre…).
L’ile, ou plus exactement le groupe de 3 iles, était célèbre pour ses dugongs. Ils ont aujourd’hui disparu, mais l’endroit offre plusieurs sites intéressants et une visibilité exceptionnelle.

J’avais été encouragé à plonger à Mantanani par plusieurs posts lus sur un forum anglais.
On peut séjourner plusieurs jours sur une des iles, mais nous, on se contente d’un ‘day trip’, avec Scuba Paradise.
480MYR, 120€ tout compris, de porte à porte (d’hôtel), avec deux plongées.
Ce n’est quand même pas donné !

Le minibus passe nous prendre à 8h à l’hôtel.
1h30 de transport, avec un final pittoresque sur une petite route fréquentée par des vaches. Certaines sont allongées sur la chaussée et le chauffeur doit s’arrêter plusieurs fois et manœuvrer en roulant sur le bas coté.

La traversée en bateau est paisible , même si on se fait un peu secouer par le clapot.
Direction : Mantanani Besar, la plus grande des iles.
Une heure plus tard, la vedette s’échoue doucement sur la plage. On débarque sur un beau sable blanc et fin.
Grand soleil. Vue au loin sur le mont Kinablu qui commence à se couvrir de nuages.
Ça attaque bien.

Première plongée, sur Eagle Ray.
Alain aperçoit d’emblée une petite raie aigle qui s’enfuit devant lui. Ce sera la seule.
On se promène au-dessus de gros blocs recouverts de corail.
L’eau est transparente, la visibilité excellente.
Quelques superbes anémones violettes, une belle murène marbrée, un couple de gobies de feu, encore des nudibranches. Et en fin d’explo, une magnifique seiche de près d’un mètre, toute craintive.

Une première plongée bien sympa grâce à une visibilité incroyable.
À midi, c’est BBQ sur la plage.

Notre deuxième plongée est une catastrophe.
On descend à 15 mètres et on arrive sur du sable. Pas de corail, pas un poisson. Rien que du sable.
Quelques minutes plus tard, notre DM fait demi-tour, puis bifurque à droite, à gauche.
Il est visiblement perdu.
Au bout de 10-15 minutes, on remonte sur la vedette.

Deuxième essai, 100 mètres plus loin.
C'est l'horreur.
On plonge sur du corail dynamité à perte de vue.
Quelques rares poissons.
Et puis, comble de la désolation : des acanthasters par dizaines !
Je fais signe au DM qu'on arrête.
Une fois revenu sur la plage, il s'excuse.
Oui, mais bon...
En fin de compte, nous aurions dû réclamer le remboursement d’une partie de notre journée.
On a été trop gentil d’écraser le coup.

Dans le bus qui nous ramène on décide d’un bon diner pour se consoler.
Et à Kota Kinabalu, il y a le choix.

Restaurants

Penti m’avait prévenu pour la bouffe : « c'est un coup à faire 6 ou 7 repas par jour et revenir bien lesté tellement c'est une tuerie là-bas entre les Chinois, les Malais, les Philippins, les Japonais, les restos, les cafés, la bouffe de rue...»

Je confirme, ça a été mortel.

Notre meilleur souvenir est Philippin, sur Night Market.
Le « Marché de nuit » est situé sur le front de mer.
On y trouve toutes sortes de produits et denrées. Alain a fait des orgies de mangues fraiches qu’il se faisait découper sur place. C’est vrai qu’elles étaient exquises.
Le marché abrite aussi de nombreux stands de restauration, regroupés par spécialité.
Le top, c’est le quartier Philippin. Les étals abondent en poissons, crabes, gambas, etc.
On fait son choix, et on s’installe à table (des longues planches sur tréteau avec un banc de part et d’autre).
En 5 minutes, une serveuse nous sert notre commande, grillée à point. Elle nous aide aussi à préparer la sauce (pas trop « spicy »).
Les Malaisiens mangent avec leurs doigts. On a droit à des couverts en plastique.
Nos voisins de table sont gentils avec nous, ils nous font passer les épices, ou des serviettes en papier sans qu’on ne demande rien. On les remercie, « terima khasi », « banyak terima khasi ». Ils sont heureux et nous aussi.
C’est tellement booonnn…

Un autre resto nous a emballé : Fatt Kee, sur J.Pantai, à côté de l’hôtel Daya Best Western. C’est un « kedai kopi » chinois qui ne paye pas de mine comme ça. Il est en catégorie B, c’est affiché dans la salle. Car à KK, chaque resto est noté de A à C en fonction de différents critères d’hygiène. Si l’établissement n’affiche aucune lettre, il faut mieux en principe éviter (en fait on ne risque pas grand chose…).

Pour en revenir au Fatt Kee, il y a la queue dans la rue pour obtenir une table libre. C’est bon signe. Le confort est sommaire, mais le service sympa et rapide. Et la cuisine au wok est géniale. On avait choisi des Sabah veggies (la spécialité locale de légume vert) revenus à l’ail et des crevettes sautées à je ne sais plus quoi.... C’était tellement délicieux, qu’on en a recommandé une deuxième tournée.

Nous avions aussi prévu de nous faire un seafood.
Il y en a de nombreux à KK, dont Sedco Complex qui regroupe plusieurs restos sous une même halle.

On choisit Port View Seafood Village sur Waterfront.
À l’entrée, il y a des dizaines et dizaines d’aquarium pleins de fruits de mer et de poissons.
Ils sont disposés en gradin sur plusieurs niveaux, et je vois tout en haut, un gros mérou d’un âge avancé, seul dans un aquarium trop juste pour lui.
Et à côté, un tout petit requin.
Tous deux ont l’air très malheureux.
Ça m’a coupé l’appétit. On est allé diner ailleurs.

Le dernier jour, on se balade en ville. Shopping dans l’un de grands centres commerciaux et farniente à une terrasse du front de mer en dégustant un mix de jus de fruits frais.
On fait un petit bilan de notre passage ici.
Malgré une météo capricieuse, une visibilité médiocre et le flop de Mantanani, on a passé un excellent séjour à KK.
C’est une ville moderne et sans cachet, mais cool, facile à vivre.
C’était parfait comme première étape, une bonne entrée en matière avant Sipadan.


[ À suivre Sipadan : Celebes Explorer vs Borneo Divers ]
Emm@nuel est déconnecté(e)   Réponse avec citation
Sponsor  



Vieux 19/12/2010, 18h23   #2
Manta
Plongeuse en mer chaude


Super-Moderateur
 
Avatar de Manta
 
Date d'inscription: février 2003
Localisation: Lille
Super à lire... quel boulot!
Vivement la suite!
__________________
.

Modérateur Asie
Diving is life.... and the rest is just surface interval...
Manta est déconnecté(e)   Réponse avec citation
Vieux 19/12/2010, 19h02   #3
Malenalo
Plongeuse en eau chaude
 
Avatar de Malenalo
 
Date d'inscription: septembre 2004
Localisation: Près d'un lac sombre et froid
Super! Raconte encore!
On attend la suite...
Malenalo est déconnecté(e)   Réponse avec citation
Vieux 19/12/2010, 22h36   #4
Wet & Sea
Banni
 
Date d'inscription: janvier 2004
Localisation: Surtout pas ici!
Vachement sympa ton CR, surtout à lire depuis la salle de resto de Borneo Divers à Mabul.
J'attends avec impatience le duel celebes/borneo divers... si jamais Eljer ou Jimmy t'ont fait des misères, ils sont à portée de main pour leur mettre une tape derrière la tête.
Wet & Sea est déconnecté(e)   Réponse avec citation
Vieux 20/12/2010, 07h46   #5
penti
zoreil cassé
 
Avatar de penti
 
Date d'inscription: janvier 2005
Localisation: Réunion
Excellent CR, pas de photo mais le récit imagé et détaillé vaut le détour

Pas trop de bol sur la visi au Tarp dites donc, pour ma part une visi correcte à la Mabul (10-15 mètres) le premier jour, médiocre le 2ème mais quand même entre 5 et 10 mètres...

J'avais pour ma part eu la chance de tomber sur Sabah divers dans un bon jour et ça s'était déroulé nickel, j'en dirai plus dans la fin du CR que je dois terminer
__________________
[Vous devez vous enregistrer pour voir les liens.]

[Vous devez vous enregistrer pour voir les liens.]
penti est déconnecté(e)   Réponse avec citation
Vieux 20/12/2010, 09h14   #6

centre ou structure de plongée

voyagiste, agence ou TO plongée
Martinoo
Dream Maker
 
Avatar de Martinoo
 
Date d'inscription: mai 2003
Localisation: Somewhere In Asia
Super Cr...

De bonne infos sur la plongée a TARP et Mantanani...

On attend la suite avec impatience !
__________________
Dream Maker
MSDT PADI, Ex Tour Leader en croisière (Thailande, Philippines) Amateur De bio, surtout le petit, voir le très très petit...
Bonnes Bulles...
><(((º>`·.¸¸.·´¯`·.¸.·´¯`·...¸><(((º>
Martinoo est déconnecté(e)   Réponse avec citation
Vieux 20/12/2010, 11h46   #7
eric56
Enfin zoreille !
 
Avatar de eric56
 
Date d'inscription: mai 2007
Localisation: St Denis Réunion
ah ben même si y'a pas de photos (c'est comme les livres sans images comme quand on était pitit ça ) voilà un CR bien agréable à lire et très intéressant (peut être parce que la destination est déjà dans les tablettes ) du beau boulot


allez au boulot, on veut la suite
__________________
des CR pour voyager un peu ? : le dernier : [Vous devez vous enregistrer pour voir les liens.] [Vous devez vous enregistrer pour voir les liens.], [Vous devez vous enregistrer pour voir les liens.] [Vous devez vous enregistrer pour voir les liens.] [Vous devez vous enregistrer pour voir les liens.], [Vous devez vous enregistrer pour voir les liens.], [Vous devez vous enregistrer pour voir les liens.],[Vous devez vous enregistrer pour voir les liens.] [Vous devez vous enregistrer pour voir les liens.]
eric56 est déconnecté(e)   Réponse avec citation
Vieux 20/12/2010, 12h26   #8
christophec
Scuba Diving traveller
 
Avatar de christophec
 
Date d'inscription: mai 2009
Localisation: Region parisienne


On attend la suite avec impatience ...
christophec est déconnecté(e)   Réponse avec citation
Vieux 20/12/2010, 14h10   #9
Emm@nuel
Plongeur en haute mer
 
Avatar de Emm@nuel
 
Date d'inscription: mai 2006
Localisation: Paris
Annotation: par Wet & Sea
J'attends avec impatience le duel celebes/borneo divers... si jamais Eljer ou Jimmy t'ont fait des misères, ils sont à portée de main pour leur mettre une tape derrière la tête.

Ah oui, Jimmy…
Les commentaires arrivent bientôt


Annotation: par penti
...pas de photo mais le récit imagé et détaillé vaut le détour

Mon APN repose par 40m de fond du coté de la passe Bateaux, dans le sud de Mayotte. Dégouté, je n’en n’ai pas racheté.
De toute façon, j’étais un médiocre photographe.
Et j’attends –on attend tous- depuis plus de 4 mois la fin de ton CR, avec tes photos de KK
Emm@nuel est déconnecté(e)   Réponse avec citation
Vieux 20/12/2010, 14h16   #10
eric56
Enfin zoreille !
 
Avatar de eric56
 
Date d'inscription: mai 2007
Localisation: St Denis Réunion
Annotation: par Emm@nuel
Et j’attends –on attend tous- depuis plus de 4 mois la fin de ton CR, avec tes photos de KK


voilà qui est parlé !
eric56 est déconnecté(e)   Réponse avec citation
Sponsor  


Vieux 20/12/2010, 14h24   #11
namardgon
Fotograf_fou
 
Avatar de namardgon
 
Date d'inscription: mars 2008
Localisation: 64 pres de l'eau
Annotation: par Emm@nuel
Ah oui, Jimmy…
Les commentaires arrivent bientôt
Mon APN repose par 40m de fond du coté de la passe Bateaux, dans le sud de Mayotte. Dégouté, je n’en n’ai pas racheté.
De toute façon, j’étais un médiocre photographe.
Et j’attends –on attend tous- depuis plus de 4 mois la fin de ton CR, avec tes photos de KK


Forcément il va beaucoup moins bien marché ...
Superbe CR on s y croirait ... !
Reste plus qu à attendre la suite ...
__________________
[Vous devez vous enregistrer pour voir les liens.], [Vous devez vous enregistrer pour voir les liens.] , [Vous devez vous enregistrer pour voir les liens.], [Vous devez vous enregistrer pour voir les liens.], [Vous devez vous enregistrer pour voir les liens.] , [Vous devez vous enregistrer pour voir les liens.]

Mon site : [Vous devez vous enregistrer pour voir les liens.]
namardgon est déconnecté(e)   Réponse avec citation
Vieux 20/12/2010, 16h46   #12
brenique
Mordu de Plongeur.com
 
Avatar de brenique
 
Date d'inscription: janvier 2005
bon moi ce qui m'intéresse c-est le celebes et Bornéo divers
allez hop hop!!!
__________________
Peu importe contre qui tu te bats; ton adversaire,c'est toujours toi-même NAKAMURA
Celui qui entre dans le moule de la pensée unique ne doit pas s'étonner d'en sortir avec la pensée unique de la moule!!!
brenique est déconnecté(e)   Réponse avec citation
Vieux 21/12/2010, 14h59   #13
costarico32
Respire sous l'eau
 
Date d'inscription: avril 2009
Localisation: Gers
Encore, encore !!!
__________________
Les blogs de nos plongées :

Notre VDN en polynésie sur terre ... et sous l'eau :
[Vous devez vous enregistrer pour voir les liens.]
Un mois à Bornéo (Indonésie et Malaisie) :
[Vous devez vous enregistrer pour voir les liens.]
costarico32 est déconnecté(e)   Réponse avec citation
Vieux 21/12/2010, 18h32   #14
Alimata
Plongeur de fond
 
Avatar de Alimata
 
Date d'inscription: janvier 2005
Localisation: Panam-Les-Bains
Annotation: par Emm@nuel
Notre meilleur souvenir est Philippin, sur Night Market.
Le « Marché de nuit » est situé sur le front de mer.
On y trouve toutes sortes de produits et denrées. Alain a fait des orgies de mangues fraiches qu’il se faisait découper sur place. C’est vrai qu’elles étaient exquises.
Le marché abrite aussi de nombreux stands de restauration, regroupés par spécialité.
Le top, c’est le quartier Philippin. Les étals abondent en poissons, crabes, gambas, etc.
On fait son choix, et on s’installe à table (des longues planches sur tréteau avec un banc de part et d’autre).
En 5 minutes, une serveuse nous sert notre commande, grillée à point. Elle nous aide aussi à préparer la sauce (pas trop « spicy »).
Les Malaisiens mangent avec leurs doigts. On a droit à des couverts en plastique.
Nos voisins de table sont gentils avec nous, ils nous font passer les épices, ou des serviettes en papier sans qu’on ne demande rien. On les remercie, « terima khasi », « banyak terima khasi ». Ils sont heureux et nous aussi.


Oui, j'en ai de très bons souvenirs moi aussi, mais tu oublies de parler de cet atmosphère très particuliere qui permet de goûter les plats sans dépenser le moindre Ringgit
Images attachées
Type de fichier : jpg IMG_7932.JPG (68,0 Ko, 20 affichages)
Type de fichier : jpg IMG_7933.JPG (105,0 Ko, 22 affichages)
Type de fichier : jpg IMG_7934.JPG (42,2 Ko, 19 affichages)
Type de fichier : jpg IMG_7935.JPG (56,5 Ko, 25 affichages)
__________________
[Vous devez vous enregistrer pour voir les liens.] : Récits, photos et vidéos sous-marines
[Vous devez vous enregistrer pour voir les liens.] : Annuaire des sites persos de plongeurs sur leurs voyages plongée
Alimata est déconnecté(e)   Réponse avec citation
Vieux 21/12/2010, 19h32   #15
Emm@nuel
Plongeur en haute mer
 
Avatar de Emm@nuel
 
Date d'inscription: mai 2006
Localisation: Paris
Annotation: par Alimata

Oui, j'en ai de très bons souvenirs moi aussi, mais tu oublies de parler de cet atmosphère très particuliere qui permet de goûter les plats sans dépenser le moindre Ringgit

Ah oui.
Bravo pour les photos
C'est tout à fait ça.
Il manque juste celle de la grande table, avec tout le monde autour
Emm@nuel est déconnecté(e)   Réponse avec citation
Vieux 21/12/2010, 21h07   #16
Mare Nostrum
Plongeuse petite
 
Avatar de Mare Nostrum
 
Date d'inscription: mai 2005
Localisation: Sur Mars !
Merci !!

Superbe CR, bien agréable à lire et bien imagé même sans photos !!!
On s'y croirait et on imagine bien tellement c'est bien décrit !!

J'attends la suite moi aussi !!!
__________________


Son site à nous : [Vous devez vous enregistrer pour voir les liens.]

La plongée c'est coule !

Mare Nostrum est déconnecté(e)   Réponse avec citation
Vieux 21/12/2010, 21h53   #17
Alimata
Plongeur de fond
 
Avatar de Alimata
 
Date d'inscription: janvier 2005
Localisation: Panam-Les-Bains
Annotation: par Emm@nuel
Ah oui.
Bravo pour les photos
C'est tout à fait ça.
Il manque juste celle de la grande table, avec tout le monde autour

Comme celle là ?
Images attachées
Type de fichier : jpg IMG_7936.JPG (55,8 Ko, 27 affichages)
Alimata est déconnecté(e)   Réponse avec citation
Vieux 23/12/2010, 18h05   #18
Emm@nuel
Plongeur en haute mer
 
Avatar de Emm@nuel
 
Date d'inscription: mai 2006
Localisation: Paris
SIPADAN / MABUL

Depuis des mois je consultais les CR sur Sipadan en salivant.
En arrivant sur place, j’ai eu un peu peur. Je me suis dit « pourvu que je ne tombe pas sur la mauvaise semaine, celle où les poissons sont partis ailleurs, en vacances… »

Meuh non !
Tout s’est super bien passé. On a eu la totale
Les gigantesques bancs en spirale de carangues et de barracudas, les « troupeaux » de très gros perroquets à bosse (je sais, l’expression n’est pas élégante, mais c’est pourtant le premier mot qui m’est venu en me retrouvant face à ces pépères qui se déplacent tranquillement).
Et des pointes blanches, et des tortues à tous les coins de rue.
Et aussi un festival macro avec, par exemple, les hippocampes pygmées, orangs-outans ou poissons-mandarins.









Photos de Misha sur Coral Garden


Bref, c’était génial. Et je comprends pourquoi Sipadan est considéré comme « world class ».

Nous y avons passé 7 jours : 3 à bord du bateau [Vous devez vous enregistrer pour voir les liens.] et 4 sur l’ile de Mabul, chez [Vous devez vous enregistrer pour voir les liens.] .
Je ne vais pas me lancer dans un récit détaillé de notre séjour. Il y a d’excellents CR sur ce forum avec de merveilleuses photos, comme [Vous devez vous enregistrer pour voir les liens.] ou [Vous devez vous enregistrer pour voir les liens.] .
Je vous propose un comparatif très subjectif de nos deux expériences : la croisière et le resort.


Celebes Explorer vs Borneo Divers

• Accueil

Dans les deux cas, le service de navette avec Tawau, l’accueil à Semporna et les transferts par speed boat à bord du Celebes ou sur Mabul sont très bien organisés. Le personnel est attentionné et efficace. Les petits briefings d’arrivée sont sympas.

> égalité Celebes Explorer — Borneo Divers


• Logement

J’ai été agréablement surpris par notre cabine sur le Celebes.
Après ce que j’avais lu, je m’étais préparé à passer 3 jours sur un bateau vétuste, à supporter les odeurs de renfermé et quelques cafards rampants.
Rien de tout cela. Le bateau était clean et j’ai bien apprécié le confort simple de la cabine
À vrai dire, j’étais le plus souvent sur le pont, y compris la nuit où j’ai très bien dormi à la belle étoile (je n’aime pas trop dormir avec la clim).

Borneo Divers est composé de petits chalets au milieu d’un jardin très bien entretenu.
Les chambres sont spacieuses et agréables, avec de grands lits, clim et ventilo, et même un coffre dans l’armoire. À l’entrée de chaque chambre, il y a une petite terrasse privative. De la place, donc…

> avantage Borneo Divers


• Repas

Nous avons bien mangé à bord du Celebes, même si les menus sont un peu répétitifs d’un jour à l’autre. C’est en tout cas bien meilleur que chez Borneo Divers qui propose un grand buffet, mais leur bouffe est médiocre.

À midi, lorsqu’on plonge à Sipadan avec BD, c’est déjeuner piquenique.
On débarque sur l’ile avec les paniers-repas et on se pose autour de tables installées à quelques mètres de la plage. Les autres groupes de plongeurs font de même, avec chacun sa table. J’ai jeté un coup d’oeil au menu des différentes équipes, c’est comparable.

À bord du CE, on bénéficie de l’agrément du bateau pour déjeuner confortablement et profiter d’un vrai repas généreux.

Et puis, sur le Celebes, on dispose à volonté de café, thé, gâteaux secs, pain de mie avec grille-pain, beurre, confiture. J’ai bien apprécié de pouvoir me faire de délicieux toasts entre deux plongées.

> avantage Celebes Explorer


• Environnement

Le Celebes est un bateau agréable. Vieillissant, mais plaisant.
Le carré est spacieux, on a de la place (il faut dire que nous n’étions que 8 passagers). Le pont supérieur est sympa pour se reposer au soleil, ou à l’abri sous un vaste taud.
Mais c’est un bateau, on est en vase clos, on ne croise que les collègues plongeurs et le personnel du bord.

Sur Mabul, on peut changer de paysage et voir du monde.
Borneo Divers est relativement étendu.
Côté plage, il y a la jetée où se trouvent, à l’extrémité, toutes les installations de plongée, un bar pour boire le thé ou une bière et un espace détente avec des transats.
Côté jardin, c’est… le jardin, la piscine (que nous n’avons jamais utilisée) et le bâtiment principal avec restaurant, bar, boutique, salle de réunion, etc.
Il y a de la place pour bouger.

On se balade avec plaisir sur l’ile. Même si on en fait vite le tour, c’est cool.
Nous avons aimé rencontrer les habitants, parler et rire avec les enfants, magasiner un peu, sentir l’odeur des arbres et des fleurs.

> avantage Borneo Divers


• Plongées

Les conditions de temps et de visi ont été plutôt bonnes.
Quelques grosses pluies quand même, heureusement de courte durée.
La mer était à 29° et nous n’avons pratiquement pas rencontré de courant.
Toutes les explos ont été extraordinaires

Avec le Celebes Explorer, on a plongé 2 jours sur 3 à Sipadan. C’était garanti, et une des raisons pour laquelle j’avais choisi cette croisière.
Le programme est connu d’avance :
1er jour : 2 plongées l’après-midi et 1 de nuit sur Mabul (la matinée est occupée par le transfert depuis Semporna et l’installation à bord)
2ème jour : 4 plongées à Sipadan et 1 de nuit sur Mabul
3ème jour : 3 plongées à Sipadan (pas de 4ème à cause de l’avion du lendemain)


Avec Borneo Divers, on consulte le tableau, le soir, pour connaître le programme du lendemain.
Avec 4 jours de séjour (en fait 3 ½ à cause du transfert depuis Semporna), nous avions une garantie d’1 journée à Sipadan. On en a fait 2, l’hôtel était plutôt vide.
1er jour : 2 plongées l’après-midi sur Mabul
2ème et 3ème jour : 3 plongées à Sipadan (et non 4 comme mentionné plusieurs fois sur ce forum)
4ème jour : 1 plongée à Kapalai et 2 à Mabul
Et à volonté : le house reef juste devant le resort (on n’a fait que 2 explos individuelles).

Les divemasters prévoient et annoncent généralement une durée de 40 minutes sous l’eau. On est toujours resté 45 ou 50 minutes, à une profondeur maximum de 25-30m.

La doctrine sur Sipadan semble être : réaliser des plongées pas trop longues et pas trop profondes, mais en faire beaucoup chaque jour.
Il est toujours possible de demander aux guides de descendre à 40m voir plus, mais ils n’aiment pas trop ça.
Lors d’une discussion avec Lorence, un des DM de Borneo Divers, j’ai compris qu’il plonge, comme tous les autres guides, pratiquement 7 jours/semaine, sans journée de repos. Il cherche donc à « s’économiser » et il évite les profondes.
Ça ne l’empêche pas d’accepter de descendre dans l’au-delà (le plus souvent avec des clients qui l’ont booké à l’avance).

> égalité Celebes Explorer — Borneo Divers
(Plus de plongées/ jour, dont 1 de nuit, avec le Celebes Explorer. Mais le house reef à volonté de Borneo Divers est un réel plus).



• Accès aux sites

Le Celebes Explorer mouille la nuit en face de Mabul.
Donc, depuis le bateau ou le resort, on met pratiquement le même temps pour accéder aux sites de Kapalai ou de Mabul (sauf pour le house reef de Borneo Divers).

Pour les explos sur Sipadan, le Celebes quitte son mouillage vers 6 heures du matin.
50 minutes plus tard, il arrive en face de l’ile. On saute dans la vedette et en 5 minutes on est sur site.
Après chaque plongée on revient au bateau aussi rapidement pour une bonne douche, un repas ou/et se reposer. On passe donc très peu de temps sur la vedette et c’est très agréable de retrouver son confort aussi vite.

Avec Borneo Divers, il faut prévoir une trentaine de minutes de vedette rapide pour accéder à Sipadan.
Après chaque plongée, on débarque sur l’ile pour une pause et pour le déjeuner.
Les installations à terre sont basiques mais fonctionnelles : large bâtiment pour les sanitaires, très propres, coin-repas avec de grandes tables à la disposition des différents centres.
C’est le schéma si tout va bien…

Lors de la deuxième journée sur Sipadan avec BD, nous sommes partis de Mabul sous un grain sérieux.
On s’est fait secouer et on a mis plus d’une heure pour la traversée.
La deuxième vedette qui nous accompagnait a du faire demi-tour.
L’ennui, c’est que la bouffe et les bouteilles (d’air, pas de vin ) étaient à son bord !
Après notre première plongée, on se retrouve un peu tout nu sur l’ile
Le divemaster d’un groupe d’Américains nous propose du thé.
Alain repère qu’ils ont aussi des bananes et exécute la démonstration d’une technique originale : extraire la banane de sa peau sans l’éplucher.
Gros succès, tout le monde veut essayer et du coup on s’est fait offrir un max de fruits.
La deuxième vedette arrivera finalement deux heures plus tard avec les provisions et les bouteilles pleines.

> avantage Celebes Explorer



• Divemasters – Guides

Sur le Celebes Explorer, les deux DM s’appellent Tom et Jerry Ils sont adorables et toujours dispos.
Avant chaque explo, on a droit à l’intérieur du bateau à un briefing sérieux, avec dessin au tableau.
On a plongé avec Tom, que j’ai trouvé extraordinaire. Il voit tout, le petit et le tout tout petit.
Il utilise pour nous les signaler une méthode inédite.
Il emploie une ardoise magique sur laquelle il écrit en gros ce qu’il va nous montrer et puis, avec sa torche, il pointe le faisceau vers la bestiole à découvrir, en décrivant des petits cercles autour.
Une fois fini, il efface son ardoise d’un aller-retour de sa tablette, et il est prêt à recommencer.
C’est génial.
Et très efficace. Ça change des habituels mouvements de stick, parfois à la limite de l’agressivité.

J’ajouterai que Tom «sent» à l’avance les bons coups…
À la fin de notre dernière explo (à Coral Garden), il nous fait signe de l’accompagner vers le large. Je n’aperçois de rien de spécial, mais on se met en route. Il insiste pour qu’on se dépêche. On accélère. Toujours rien. Tom se retourne plusieurs fois pour vérifier qu’on suit. Nous, on appuie sur les palmes pendant une bonne vingtaine de secondes, mais il n’y a toujours que du bleu. Je me demande où Tom nous emmène à cette allure-là. Et puis, je commence à discerner au loin une masse noire, qui grossit, qui grossit… et une nouvelle fois, on se retrouve avec le grand banc tourbillonnant des barracudas.
Waooooh, quelle joie. Juste notre petite palanquée et ces milliers de poissons superbes.
J’en avais les larmes aux yeux de bonheur.

Avec Borneo Divers, les briefings ont lieu sur la vedette, quelques minutes avant de sauter à l’eau. Ils sont réduits au minimum et chaque DM passe plus de temps à rappeler les consignes de sécurité qu’à commenter l’exploration à venir.

C’est notamment le cas, le premier jour, avec Eric qui est en charge de notre check dive.
À la fin de ses recommandations, je demande ce qu’il y a de particulier à découvrir sur ce site (Ray Point à Mabul).
- « Toutes sortes de poissons » répond Eric
- « OK… »
Lors de cette première explo notre guide ne nous montre rien et ne se retourne pratiquement jamais pour voir où on en est. Ce qui fait qu’à chaque fois qu’on ralentissait et s’arrêtait pour observer « toutes sortes de poissons », on le perdait…

Le lendemain, il est prévu qu’on retrouve Lorence, le Divemaster préféré de Martinoo.
On était inscrit au tableau avec lui (d’autant qu’Olivier lui avait envoyé un message à l’avance).
Mais bizarrement, pendant deux jours on a plongé avec Jimmy qui ne voulait pas nous lâcher ! C’est flatteur pour nous, mais nous, c’est avec Lorence qu’on voulait être.
Jimmy, il est très sympa bien qu’un peu grande gueule, mais il s’appliquait à nous montrer uniquement les tortues, les requins et les barracudas. Quand, je lui ai dit que le reste m’intéressait aussi, il m’a répondu que les gens venaient ici pour voir du gros : tortues, requins, barracudas !
D'accord, mais j’attends d’un DM qu’il m’aide à découvrir autre chose que ce que je suis capable de voir seul, qu’il me guide vers les bons coins et me pointe ce que je n’aurai jamais été capable de dénicher par moi-même.
Bon, Jimmy nous a quand même fait voir, sur Barracuda Point, un poisson-feuille violet bien planqué
Et le lendemain, lorsqu’on a replongé sur le même site, il nous a remontré le même poisson-feuille, au même endroit

Le dernier jour, sur Mabul et Kapalai, on a réussi à plonger avec Lorence.
Avec lui, c’est du sérieux question macro. On peut même lui passer sa commande (selon l’expression de Martinoo).
Lorence avance très lentement, tranquillement, les bras croisés et les yeux le plus souvent collés au récif. Et il assure !
Il m’a bien bluffé en nous montrant, notamment, le pigmy seahorse que je cherchais ou un frog qui se confondait avec une éponge de même couleur.

> avantage Celebes Explorer (grâce à Tom)


• Palanquées

Sur le Celebes, il y a 5 Japonais qui plongent avec Jerry et, nous, nous sommes 3 avec Tom : Misha (une charmante Slovaque), Alain et moi.
C’était parfait.

Avec BD, on était 6 à 8 dans notre palanquée (sauf pour la check dive du premier jour).
Il fallait parfois faire un peu la queue pour découvrir ce que nous montrait notre guide. Sans parler de quelques « bousculades ».
Plusieurs fois nous nous sommes retrouvés avec des Espagnoles sans gêne.
Lors de notre plongée sur Kapalai, l’une d’elles me pousse alors que j’observe un poisson-feuille que me montre Lorence, puis essaye de passer en dessous.
Un petit coup de poumon ballast, et je me laisse tomber sur elle en l’écrasant légèrement. J’ai un peu honte mais, au moins, j’ai été peinard pendant la fin de l’explo.

> avantage Celebes Explorer


• Équipement pour la plongée

À bord du Celebes, le coin réservé au matériel de plongée est situé sur le pont arrière du bateau. C’est là que l’on s’équipe.
En rentrant, chacun rince son matériel dans un grand bac installé sur la plate-forme d’embarquement et on peut utiliser la douche de pont dont l’eau est brulante
Chaque plongeur dispose de sa traditionnelle caisse de rangement, et d’un petit casier qui ferme à clé. On suspend les combis et les serviettes à sécher en plein air.

Chez Borneo Divers, le diving centre se trouve tout au bout de la jetée. C’est spacieux. Caisses et combis sont rangés dans un grand local. On peut s’équiper à l’intérieur ou dehors, sur le ponton.
Il y a cinq grands bacs d’eau et le personnel du centre peut se charger de rincer et ranger les équipements si on le souhaite.
Plusieurs douches à l’extérieur, mais pas de toilettes !?
En cas de besoin pressant, il faut marcher 300m pour revenir à sa chambre

Le centre dispose d’une boutique pour louer du matériel, alors que sur le Celebes, il faut prévenir et réserver à l’avance. Il n’y a évidemment pas sur le bateau de matos en stock comme chez Borneo Divers.

> avantage Borneo Divers


• WiFi

Chez BD, le WiFi est accessible (gratuitement) dans la zone du bar, de la salle à manger et de la salle de réunion. Durant notre séjour, le signal était faible, aussi bien en accès WiFi qu’Ethernet (deux PC sont à la disposition des clients).
J’ai pu consulter péniblement quelques sites et relever mes messages. Mais j’ai eu beaucoup mal à envoyer deux ou trois mails.

À bord du Celebes, je me suis connecté au web via ma carte téléphonique malaisienne que j’avais achetée (pas cher) à KK.

> avantage (théorique) Borneo Divers


• Ambiance

Le risque en croisière, c’est la cohabitation qui peut vite devenir pénible. Il suffit d’un con pour ruiner le climat.
Nous n’étions pas nombreux à bord et l’ambiance a été très conviviale.

Il y avait deux petits groupes : japonais et européens. Mais on a souvent partagé, échangé.
Nos copains nippons qui prenaient leur semaine annuelle de vacances n’en revenaient pas en apprenant qu’en France on avait droit à 5 semaines. C’est devenu entre nous un sujet de mise en boite et de plaisanteries récurrentes.

Environnement cosmopolite aussi chez BD, mais les différentes nationalités ne se mélangent pas beaucoup (en dehors de la vedette de plongée). Pas vraiment d’osmose entre les groupes déjà constitués. On ne voit plus beaucoup à terre les DM qui restent entre eux.
Mais l’ambiance est cool grâce au personnel du resort toujours souriant, toujours cordial.

Excellente atmosphère à bord du Celebes, avec les DM et l’équipage malaisien très disponibles. Tout est décontracté, avec un programme qui se résume à : « plonger, manger, se reposer, plonger, manger, se reposer, plonger, etc. »

> avantage Celebes Explorer


• Rapport qualité/coût

Le package Celebes Explorer pour 3 jours/3 nuits nous est revenu à 859$ par personne, soit environ 650€ (en septembre 2010). C’est-à-dire : 220€/jour/pax

Pour 5 jours/4nuits en twin share, Borneo Divers coute 3060MYR, +ou- 760€ par personne. Soit, 190€/jour/pax

Avec les deux formules, on en a pour notre argent.
Ça vaut le coût

> égalité Celebes Explorer — Borneo Divers



• Bilan du séjour

Excellent, évidemment
Sipadan est rentré dans mon top 3 des meilleurs sites.

Juste un léger regret… Celui de ne pas avoir exploré la Turtle Cavern.
Ni plongé sur un des sites de la cote ouest de Sipadan. Misha, après sa croisière sur le Celebes, y est allé en daily depuis Semporna. Elle a raffolé. Elle m’a dit avoir rencontré beaucoup de requins.

Alors, en conclusion, croisière ou resort ?

Si on ne dispose que de 3 jours, le Celebes Explorer garantit de plonger 2 jours sur Sipadan.
Pour un séjour plus long, d’une semaine par exemple, Borneo Divers offre une plus large gamme de sites, dont son house reef et au moins 2 journées à Sipadan.

Pour ma part, j’ai un petit faible pour la croisière, mais nous avons trouvé avec Alain que l’enchainement CE – BD était un excellent choix.


[ À suivre Pulau Weh (Sumatra) ]
Emm@nuel est déconnecté(e)   Réponse avec citation
Vieux 23/12/2010, 19h26   #19
christophec
Scuba Diving traveller
 
Avatar de christophec
 
Date d'inscription: mai 2009
Localisation: Region parisienne
super ton CR, ca me donne vraiment envie d'y retourner.

Je suis surpris que vous aillez fait que 3 plongees/jour sur sipadan avec BD, en avril derniers j'ai fait 4 ploufs/jour.

En tout cas tu m'as donne envie d'essayer le celebes


j'attend avec impatience la suite de ton CR
christophec est déconnecté(e)   Réponse avec citation
Vieux 23/12/2010, 22h46   #20
Manta
Plongeuse en mer chaude


Super-Moderateur
 
Avatar de Manta
 
Date d'inscription: février 2003
Localisation: Lille
Super intéressant ton CR sous forme de comparaison entre les 2 formules. , une très bonne idée qui illustre bien chaque aspect de la plongée et du séjour!
J'en conclus que les 2 formules sont parfaitement complémentaires, et ne choisir que l'une ou l'autre est aussi un choix tout à fait justifiable qui de toutes façons aura ses plus et ses moins mais restera fantastique...
Je fais partie de ceux qui lisent avec envie les CR de Sipadan... un jour, j'écrirai le mien...
Manta est déconnecté(e)   Réponse avec citation
Réponse


Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous pouvez ouvrir de nouvelles discussions : nonoui
Vous pouvez envoyer des réponses : nonoui
Vous pouvez insérer des pièces jointes : nonoui
Vous pouvez modifier vos messages : nonoui

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le HTML peut être employé : non
Navigation rapide

Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
mondial de l'image sous-marine Octobre 2010 julienboys Evènements Plongeur.com 94 27/04/2011 10h44
CR Sipadan en retard mars 2010 mankie Asie 12 29/08/2010 13h38
Pulau Weh à Banda aceh, Sumatra tesma Asie 6 05/07/2010 10h03
Sipadan vs Pulau Weh ? Flag Asie 6 10/07/2007 16h00
Programme TV du 20 au 27 octobre Vince Forum Principal 17 23/10/2006 08h19


Fuseau horaire GMT. Il est actuellement 05h19.





vBulletin Copyright ©2010, Jelsoft Enterprises Limited - Plongeur.com (t)
Copyright © 2006 PLONGEUR.COM