Ouvrez ce bandeau pour des informations importantes sur le site ou la plongée sous-marine!
Plongeur.com Magazine #7La dernier mag
Le numéro 7 est prêt à télécharger!
La GoPro en plongée sous-marineGoPro et la Plongée
Toutes les astuces, les tuyaux de la communauté!
630075728124004436021695
Forums plongée Plongeur.com


Précédent   Forums plongée Plongeur.com > Où Plonger ? > Océan Pacifique
Identifiant
Mot de passe


CR Palau croisière + hôtel janvier 2011


Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 03/02/2011, 11h21   #1
barthony
Plongeur water-resistant
 
Avatar de barthony
 
Date d'inscription: septembre 2009
Localisation: Montlieu la garde (17)
Envoyer un message via MSN à barthony
CR Palau croisière + hôtel janvier 2011

Bonjour à tous les plongeurs,



De retour d’un formidable voyage à Palau, je me décide à éditer un compte rendu de mon aventure pour vous faire partager les splendeurs de ce pays et vous donner un récit qui je l’espère sera fidèle et pourra aider ceux qui désirent s’y rendre.



Nous sommes partis à 4 (3 plongeurs niveau 2/3 et une snorkelleuse) en janvier 2011. Nous avons pris l’avion séparément des prestations hôtelières et de la croisière plongée.

Le tour opérateur a été Dive and Cruise (contacter Johann pour les français), qui m’avait déjà organisé Tubbataha et qui a toujours été impeccable, très pro et de très bon conseil pour l’organisation de mes voyages-plongée.

Le vol a été sur Manille (via Abu Dhabi avec Ethiad ou via Amsterdam avec KLM, prix 750 à 850 euros en général) puis nous avons pris Continental Airlines pour Koror (durée 2h15 depuis Manille, 8h de décalage en hiver par rapport à Paris). Ce dernier vol a été inclus dans les prestations du TO (compter 450 euros). Il est opéré 2 fois par semaine, le mardi et le vendredi, toujours de nuit hélas (départ à 21-22h à l’aller comme au retour). Il existe des vols directs depuis Taipei, Guam et récemment depuis Osaka.

Palau, anciennement sous protectorat Américain jusqu’en 1994, a gardé une large empreinte Américaine, rien qu’avec la monnaie, les rues très larges, les grosses voitures…et la principale clientèle de touristes est constituée par les asiatiques : japonais et chinois en 1er lieu. De nombreux centres de plongée de Koror sont entièrement tournés vers la clientèle japonaise.

Nous avons décidé, afin de connaître plusieurs aspects de Palau, de séjourner 3 nuits à Peleliu en début de voyage, une île située à l’extrème sud de l’archipel connue pour avoir été le théâtre d’une des batailles les plus sanglantes de la guerre du Pacifique.

Nous sommes tout d’abord restés à Koror au West Plazza (venus nous chercher à l’aéroport, super accueil et très bon confort) puis nous avons pris la navette du Dolphin Bay resort pour Peleliu à 11h30 (45 USD par personne aller et idem au retour). Le trajet a duré 1h15 et il est tout simplement magnifique, on passe par les rock islands, formations rocheuses pleines de verdure et avec une eau cristalline, le bonheur.

Le resort est très sympa, personnel japonais pour l’administratif et le club de plongée (Peleliu divers) et philippin (comme d’hab dans cette région) à l’entretien et aux cuisines. 7 bungalows doubles très confortables en bordure de plage et un bon restaurant. Compter 160 USD par nuit pour 2 personnes, 25 USD/jour pour la pension complète hors boissons et 105 USD pour 2 plongées successives, ajouter 50 USD pour une 3ème plongée pourvu qu’il y ait 3 plongeurs qui le demandent. Les autres vacanciers-plongeurs (oui, on ne vient là que pour plonger, je ne vois pas d’autre intérêt majeur…) étaient tous allemands et restaient 2 semaines sur place.

Les sites de plongée sont tous à moins de 25 minutes de bateau, ce qui est un très net plus par rapport aux très nombreux clubs de Koror, qui ont parfois plus d’1h de trajet matin et après midi. Pour l’intervalle de surface, on s’ancre en général prêt d’une plage où on peut faire du snorkelling, manger une noix de coco, boire un peu d’eau ou une boisson gazeuse (1 boisson offerte/plongée). Les 2 plongées s’effectuent le matin, la 3ème après le déjeuner, qu’on prend sur une plage de sable fin paradisiaque en général, y’a pire ! J’aborderai les sites de plongée plus tard.

L’avantage de Peleliu, c’est aussi de faire un séjour terrestre et de se balader à pied ou à vélo. L’île est un véritable musée à ciel ouvert et on est pour ainsi dire les seuls touristes présents. La population locale est très sympa, tout le monde nous dit bonjour et s’arrête parfois pour discuter. On peut voir des vestiges de tanks, avions, canons, de très nombreuses grottes fortifiées creusées par les japonais, de très nombreux mémoriaux américains et japonais…c’est très émouvant, de nombreux descendants de combattants passent sur l’île pour honorer leurs ancêtres. L’île célèbre à la fois le courage de ceux qui ont résisté (japonais, durant 2 mois) et la vaillance des assaillants (américains). Quand on voit la taille de l’île (9km de long sur 3 de large), on se demande vraiment comment ils ont pu se battre 2 mois là-dessus, tout ça pour une piste d’aviation qui n’a jamais servi au final…

Pour poursuivre notre voyage, nous avons opté pour un bateau de croisière, le Big Blue explorer, que j’avais déjà pris à Tubbataha. Il est très grand, très spacieux et c’est le moins cher de ceux qui naviguent à Palau. Compter minimum 1800 euros/personne pour 1 semaine avec la cabine simple, le all included (repas sous forme de buffet copieux et très varié, boissons soft à volonté, nombreux snacks après les plongées) et un forfait de 4 à 5 plongées par jour sur 5 jours pleins et 3 plongées d’adaptation le 1er jour. Le service est impeccable, les membres d’équipage sont aux petits soins, c’est un super bateau pour passer 1 semaine de plongée, tout est pensé pour les plongeurs (douches sur le pont, serviette chaude qui nous attend, pièce spéciale pour les photographes…).

Nous avions 3 moniteurs PADI (1 était absent, il aurait dû y en avoir 4), tous européens et même 1 française (Axelle) bien sympa avec qui nous avons plongé tout le temps et partagé des ti punch (achat du rhum à Manille, les citrons à Koror) et du saucisson (oui, toujours avoir du saucisson avec soi en voyage, ça aide à tisser des liens !).

Le bateau nous prend à Koror, reste une nuit histoire qu’on fasse les sites proches (assez bof dans l’ensemble, peu de visi et surtout des épaves) puis part s’ancrer près du German channel, l’un des spots les plus célèbres de Palau (mantas ++++++) quelques jours, pousse sur Peleliu, revient sur le channel puis sur Koror. L’avantage d’un liveboard à Palau, c’est de minimiser les transports, d’être tout près des spots sympa pour y être en 1er, de pouvoir plonger 4 à 5 fois/jour et de faire des plongées de nuit. C’est le meilleur rapport qualité/prix/plongées selon moi à Palau, que je préfèrerai aux hôtels de Koror. Associé à un séjour de 3-4 jours à terre sur Peleliu ou Carp island, c’est le top.

Passons au cœur de ce qui nous amène à Palau, les sites de plongée ! Il y en a de très nombreux, principalement au sud de l’archipel. On plonge quasi toujours en dérivante avec surveillance en surface par le bateau et récupération au parachute. La profondeur moyenne est de 20m, on va quand même assez souvent à 30m, surtout pour aller au fond des grottes et cavernes (Blue Holes, Turtle cove, Siaes tunnel) qui sont un des atraits de Palau.

Les courants : parfois très très intenses comme à Peleliu (express ou cut), on s’est retrouvé 2 fois avec une palanquée très étirée et une remontée précoce car on ne pouvait pas rester au fond, même accroché au récif. On a expérimenté des courants descendants de dingue à passer de 15m sur le plateau à 42m ( !!!) à la sortie en 3 secondes. J’ai vécu 2 des pires plongées de ma vie à Palau (Peleliu cut et Turtle cove) à cause du courant.

Le plus souvent heureusement le courant est présent mais gérable et on en est bien heureux lorsqu’il nous permet de voir du gros (mantas, requins gris) sagement accroché au récif (avec un crochet, « reef hook ») à se laisser flotter pour observer le ballet qui s’offre à nous.

J’ai plongé à l’air mais il vaut mieux préférer le nitrox pour rester plus longtemps au fond. En effet je me suis souvent retrouvé à quelques minutes de faire un palier (pas de palier avec PADI) et devoir amorcer la remontée alors que mes camarades avaient encore du temps.

A Palau, je n’ai pas vu de coraux aussi beaux qu’aux Maldives ou en mer rouge par exemple. C’est beau, c’est sûr mais on a vu mieux. J’ai trouvé qu’il y avait aussi un peu moins de vie récifale, pas de myriade de petits poissons partout, moins de muraines, peu de nudibranches. En gros, c’est pas le paradis de la macro selon moi. Par contre, il y a du gros et en grand nombre et c’est pour ça qu’on vient là !

La visibilité était de l’ordre de 20-30m en général, pas extraordinaire comme c’est le cas d’habitude car il y a eu de la houle et pas mal de particules en suspension. On a eu jusqu’à 2m de visi sur certaines épaves (Iro près de Koror, death charge boat également) et j’ai réussi à me perdre (sur une épave faut le faire mais jamais vu une visi si pourrie !).

Les sites : quasi toujours beaucoup de requins qui s’approchent très près sans agressivité, des napoléons, des tortues, des perroquets à bosse…



-German channel : LE site mythique de Palau pour les raies manta qui viennent ici se faire nettoyer (surtout de novembre à mars mais visibles toute l’année) et se nourrir en surface (elles font des loopings) le long d’un canal naturel. On l’a fait 5 fois en tout (à la demande de tous) et on a eu droit à chaque fois aux mantas, minimum 2 et jusqu’à 5 par plongée. Les rencontres ont duré jusqu’à 40 minutes et au minimum ça s’est limité à un passage cool. Elles sont très peu farouches et n’ont pas hésité à s’approcher tout près de nous, parfois à 1m, très calmement. On a également vu un requin léopard posé sur le fond, une grosse raie pastenague, une nurserie de requins gris (30 petits individus en banc), des tortues et pas mal de requins (gris, pointes blanches et noires). Les coraux qui bordent le canal sont très jolis avec la lumière naturelle. La plus belle plongée de ma vie avec 2 mantas faisant des loopings en surface et 1 passant en dessous. Magique.



-Blue Corner : un tombant merveilleux où on s’accroche avec le reef hook, balayé par les courants où tournent sans cesse de nombreux requins gris parfois très gros (un de 2m avec un énorme hameçon coincé dans la gueule entre autres), des pointes blanches, des bancs de barracudas jeunes et adultes, des thons en chasse, des carangues, des perroquets à bosse énormes, des napoléons…on a croisé de jeunes raies aigles. Le mur est magnifique et très riche en vie récifale. Une plongée à la tombée de la nuit a été superbe, ça chassait de toutes parts…superbe !



-Blue Holes et Virgin Blue Hole : des cavités à partir desquelles on descend jusqu’à 25-30m, baignées de soleil qui pénètre comme dans un puits et donne l’impression d’être une star. Il y a un mollusque particulier dans les parois, qui produit un haleau électrique magnifique. On peut aller à Blue Corner à partir des Blue Holes en se laissant dériver.



-Big drop off, new drop off : 2 murs à explorer en dérivante, pas énormément d’intérêt selon moi par rapport à d’autres sites. Les habituels requins (toujours nombreux à chaque plongée) et tortues nous accompagnent. Belles plongées de nuit pour la macro avec pas mal de crustacés et d’oursins crayon énormes, des serpents de mer.



-Ulong channel : un canal naturel où l’on peut également s’accrocher pour observer les requins et carangues mais j’ai surtout été bluffé par la visibilité très bonne et la qualité des coraux qui sont magnifiques. Enormément de corail laitue au bout du canal colonisé par des bancs de vivaneaux. J’y ai vu des énormes carangues, de superbes napoléons et un peu de macro.



-Peleliu express et Peleliu cut : sites à l’extrême sud de l’île de Peleliu où se rencontrent les courants venus de la mer des Philippines et du Pacifique, toujours beaucoup de jus mais la possibilité de voir du très gros pélagique. On y a vu (quand on était pas occupé à tenter de sauver notre peau…) de très nombreux requins gris et pointes blanches, de nombreux perroquets à bosse, une myriade de tortues, un banc gigantesque de carangues géantes. C’est magnifique mais c’est un peu hard en fonction du courant. On en a pas vu mais c’est là qu’on peut observer parfois (rarement) du requin baleine et des marteaux.



-Les épaves de la seconde guerre mondiale: on en a fait 3. Un hydravion japonais en plongée de nuit, plongée tranquille et sympa mais très peu de vie et coraux moches. 2 cargos marchands bien colonisés par les coraux et avec un peu de macro mais avec une visi très (voire très très) bof. Je ne suis pas trop épaves alors j’ai moyennement aprécié.



-Chandelier cave : une grotte près de Koror, peu profonde, où l’on peut remonter à 4 endroits et respirer normalement. Ca donne l’impression de faire de la spéléo, c’est très sympa. En sortant, à la nuit tombée, on a recherché les mandarin fish, petits poissons très colorés et qui ont une nage saccadée, ils sont magnifiques pour le photographe.



-Jellyfish lake : pas de la plongée mais du PMT. Une expérience incroyable de nager dans ce lac d’eau salée où pullulent des méduses non urticantes inoffensives. Le cadre est magnifique.



Il y a de nombreux autres sites où on a été mais ça ne m’a pas marqué. Si ça ne tenait qu’à moi, je ne plongerais qu’à Ulong et German channel, Blue Corner et Big Drop off. Des plongées magnifiques et toujours différentes.



Pour conclure ce très (trop ?) long CR, je dirais que j’ai fait mes plus belles plongées à Palau, que j’y ai vu les plus beaux paysages (les rock islands sont incroyables) et que j’ai vécu mes pires plongées à cause des courants par endroits.

Palau c’est loin, c’est beau, mais c’est cher et il faut payer un permis pour tout (plonger dans l’état de Koror, de Peleliu, plonger au jellyfish lake, se balader à Peleliu, payer une taxe de sortie du pays de 35 USD…).

Pour un voyage de 15 jours, avec tout ce que j’ai décrit, 31 plongées, un séjour de quelques jours aux Philippines avant et après Palau, les sorties, la nourriture…compter 3800 euros sans se priver.
barthony est déconnecté(e)   Réponse avec citation
Sponsor  



Vieux 03/02/2011, 13h48   #2
Pogues
Plongeur en haute mer
 
Date d'inscription: mars 2008
Localisation: Réunion
Merci pour ce CR très sympa, plein d'informations . Cela donne envie.
Pogues est déconnecté(e)   Réponse avec citation
Vieux 03/02/2011, 14h28   #3
ludo91
Breton exilé
 
Avatar de ludo91
 
Date d'inscription: novembre 2005
Localisation: 91 - JUVISY SUR ORGE
merci pour le CR


palau est sur ma short list mais uniquement pour faire des tôles, c'est une des mecque pour les fans de rouille

par contre tu confirmes que pour les non plongeurs, c'est un peu la misère ?
__________________
Horizon pas net, reste à la buvette

Mes vidéos : [Vous devez vous enregistrer pour voir les liens.]
ludo91 est déconnecté(e)   Réponse avec citation
Vieux 03/02/2011, 16h21   #4
Wet & Sea
Banni
 
Date d'inscription: janvier 2004
Localisation: Surtout pas ici!
Annotation: par ludo91


palau est sur ma short list mais uniquement pour faire des tôles, c'est une des mecque pour les fans de rouille

Hmm... tu veux dire Chu'uk non? .. c'est pas tout à fait la même chose.
Wet & Sea est déconnecté(e)   Réponse avec citation
Vieux 12/06/2011, 20h05   #5
barthony
Plongeur water-resistant
 
Avatar de barthony
 
Date d'inscription: septembre 2009
Localisation: Montlieu la garde (17)
Envoyer un message via MSN à barthony
Il y a quelques épaves sur Palau mais effectivement rien à voir avec celles qu'on trouve sur Chuuk d'après ce que je sais. On a plongé sur un hydravion et 2 cargos japonais coulés à l'ancrage mais pas sur les batiments de guerre. Je crois que la flotte japonaise a été coulée à Truuk lagoon.
Palau est loin d'être un paradis pour les non plongeurs selon moi. Il y a peu de sites qui se prètent au snorkelling et il y a globalement pas mal de courant.
barthony est déconnecté(e)   Réponse avec citation
Vieux 13/09/2011, 05h55   #6
CATH7373
Plongeur water-resistant
 
Avatar de CATH7373
 
Date d'inscription: octobre 2009
Localisation: STRASBOURG
salut ,super ce voyage ,je recherche pour janvier 2012 et je pense que nous allons nous laisser tenter ,je t'envoie un mail privé
merci
christophe
CATH7373 est déconnecté(e)   Réponse avec citation
Vieux 03/10/2011, 10h54   #7
carpediem2b
Plongeur en haute mer
 
Avatar de carpediem2b
 
Date d'inscription: juillet 2009
Localisation: Haute-Savoie/Corse
Merci beaucoup pour ce très complet retour d'informations.
__________________
Seuls les poissons morts vont dans le sens du courant.
carpediem2b est déconnecté(e)   Réponse avec citation
Réponse


Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous pouvez ouvrir de nouvelles discussions : nonoui
Vous pouvez envoyer des réponses : nonoui
Vous pouvez insérer des pièces jointes : nonoui
Vous pouvez modifier vos messages : nonoui

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le HTML peut être employé : non
Navigation rapide

Discussions similaires
Discussion Auteur Forum Réponses Dernier message
Thailande - Recherche Binome pour Janvier 2011 plongeuseoceane Asie 18 06/03/2010 12h57
Croisière St john du 14 au 21 mars vserge Mer Rouge 2 17/02/2009 02h13
Seafari CroisiÈre Nord / Stage Photo Richard Mer Rouge 3 29/08/2008 16h26
CR Croisière Maldives, janvier 2006 jack_el_oso Racontez vos plongées 19 19/01/2007 09h14


Fuseau horaire GMT. Il est actuellement 16h42.





vBulletin Copyright ©2010, Jelsoft Enterprises Limited - Plongeur.com (t)
Copyright © 2006 PLONGEUR.COM