Ouvrez ce bandeau pour des informations importantes sur le site ou la plongée sous-marine!
Plongeur.com Magazine #7La dernier mag
Le numéro 7 est prêt à télécharger!
La GoPro en plongée sous-marineGoPro et la Plongée
Toutes les astuces, les tuyaux de la communauté!
>630075725123995836121695

Appareils et boîtiers étanches Canon

Boitiers étanches CanonPendant longtemps, la photographie subaquatique a nécessité des appareils spéciaux onéreux et un appareillage de protection encombrant. Aujourd’hui, les choses ont changé. Les appareils numériques Canon et leurs boîtiers étanches permettent de prolonger le plaisir de la photographie sous l’eau. Les propriétaires de nombreux appareils photo numériques Canon des séries PowerShot et Digital IXUS peuvent s’équiper de boîtiers étanches pour réaliser des plongées allant jusqu’à 40 mètres. On trouve également des boîtiers utilisables par tous les temps et prévus pour une profondeur de trois mètres maximum. Ces derniers sont particulièrement intéressants pour les fans de plongée libre. L’été s’annonce donc bien !


» Lire la suite…

Le premier sentier sous-marin numérique de France au Cap d’Agde

Le Premier sentier sous-marin numérique de FranceLe premier sentier sous marin numérique de France a été inauguré au Cap d’Agde le 13 juillet 2007 à la Plagette à l’avant Port

Près des falaises volcaniques uniques du Cap d’Agde, dans un site au label européen Natura 2000 et dans seulement quelques mètres d’eau, glissez vous dans la peau d’un poisson …, plongez le long des cinq bouées stations, admirez, palmez avec vos yeux … et repartez avec vos propres photos sous-marines !

Tous les jours vous partirez à la découverte de la faune et de la flore sous-marine méditerranéenne, en petits groupes accompagnés d’un animateur diplomé d’état, équipés en palmes masque tuba et combinaison et munis d’un appareil photo numérique sous-marin et d’un AquaGuide sous-marin.

Une conception et réalisation de l’association ADENA en partenariat avec la Ville d’Agde, l’Office de Tourisme du Cap d’Agde, la Région Languedoc-Roussillon, le Ministère de l’Ecologie, l’Agence de l’Eau, les sociétés Tribord, Sea and Sea et Lyonnaise des eaux.

Renaud Dupuy de la Grandrive / ADENA

informations :
ADENA

Association de Défense de l’Environnement et de la Nature des pays d’Agde

Domaine du Grand Clavelet 34300 AGDE

Un viseur multi-caisson !

v45_1.jpg
Voilà quelques temps, la société DivePhotoLight a annoncé son intention de créer un viseur immergeable incliné à 45° sous sa marque Dyron. Au salon de la plongée, en janvier, j’ai pu voir une version non aboutie de cet équipement : je n’avais pas été convaincu - mais depuis, le produit a été finalisé…


» Lire la suite…

Modification du module TTL Converter de Sea&Sea

mod01.jpgArticle et Photos : Julien CARPELS

Sur certains caissons, l’utilisation du TTL Converter de Sea&Sea peut poser des problèmes d’électrolyse au niveau des prises. Le fabricant Sea&Sea laisse planer le doute en affirmant que les caissons destinés au Nikon D200 ne posent aucun problème avec ce module, mais indiquent cependant que les caissons pour le Nikon D70 doivent subir une modification au niveau de la « masse ». Selon Sea&sea le TTL Converter aurait une masse positive, ce qui est étrange. Sans doute un problème chez Sea&sea à traduire nombre de documents de l’anglais vers le français à l’aide de moulinettes logicielles


» Lire la suite…

Festisub, le festival de l’Image Sous marine de Neuchâtel (Suisse)

15 février 2008à16 février 2008

logo festisudLe comité de Festisub a souhaité faire partager sa passion de l’eau à un grand public par l’intermédiaire de l’image subaquatique.

Le succès croissant des 6 premières éditions et la reconnaissance dans le milieu spécialisé démontrent que ce festival apporte une réponse à un large public.On y croise bien sur des passionnés de la plongée loisir, de la photo sub mais aussi des amateurs d’évasion et de découverte de notre environnement.


» Lire la suite…

Bras de flash : du nouveau chez Ultralight

bras ultralight

Les caissons de nos boitiers reflex sont de plus en plus petits, et à ce titre, Archimède nous aide de moins en moins à les supporter durant nos pérégrinations subaquatiques. Ultralight a complété sa gamme de bras de flash par de nouveaux modèles sous formes de tubes. Leur catalogue comptait déjà ce type de bras, mais ceux-ci sont encore plus gros permettant de compenser plus aisément le poids de notre matériel. Ces nouveaux modèles ont obligé la marque à créer de nouvelles pinces qui ne seront nécessaires que si vous désirez adjoindre 2 de ces nouveaux bras – la combinaison avec les anciens éléments de la gamme ne posant aucun problème en utilisant les pinces moins récentes.


» Lire la suite…

Concours photo subaquatique à Nouméa le 24 juin 2007

24 juin 2007

nudibranche madréporeLa commission audiovisuelle de la FFESSM de Nouvelle-Calédonie présente le premier concours de photographie sous-marine le 24 juin 2007 à Nouméa.

Pourquoi ce concours ?

Deux objectifs principaux motivent cet évènement: la rencontre entre passionnés de photo sub et la sensibilisation du public à la préservation indispensable du milieu sous-marin.

C’est une première sur le Caillou ! Les clichés seront exclusivement pris le jour du concours, deux catégories concernent les photographes: les débutants et les avertis, définies selon le matériel utilisé.

La première comprend les utilisateurs équipés d’un appareil numérique, le seconde regroupe les amateurs de reflex numérique, bridge, compact numérique muni d’objectifs interchangeables sous l’eau ou de source lumineuse en plus du flash incorporé (phare, flash externe…).

Trois thèmes sont proposés: le mode macro, la faune en mouvement et l’ambiance.


» Lire la suite…

34ème Festival Mondial de l’Image Sous-Marine à Antibes

24 octobre 2007à28 octobre 2007

festival-antibes.jpg

Enfin de retour !

Le Festival Mondial de l’Image Sous-Marine d’Antibes est de retour pour présenter sa trente quatrième édition du 24 au 28 octobre 2007 avec son lot de manifestations et d’images de rêves…

Impossible d’oublier l’ évènement de notre partenaire qui tient une place incontournable dans le monde de la plongée sous-marine.

Rappelons que le Festival existe pour promouvoir la créativité des artistes liée au monde sous-marin, la rencontre d’auteurs d’horizons divers à l’échelle mondiale, soutenir la qualité visuelle sous-marine, être accessible à tous chaque année , sensibiliser le public à la protection de l’environnement et bien d’autres défits.

Plus d’infos sur le Festival et son programme:

Festival Mondial de l’Image Sous-Marine à Mougins 04 93 61 45 45

www.underwater-festival.com

SanDisk Red Sea: concours mondial de l’image sous-marine à Eilat

12 novembre 2007à17 novembre 2007

shark dreamer scandiskSanDisk Red Sea 2007 organise un concours mensuel d’images sous-marines en ligne.

L’élection des gagnants se déroulera du 12 au 17 novembre 2007, les participations ont débuté en mars.

L’initiateur de ce projet est David Pilosof, photographe sous-marin et créateur du célèbre album photo “Samantha”. Il a participé à de nombreux concours de photos sub, est à l’origine d’un style de mode sous-marine et de photographie de nu. Il justifie le lot en dollars pour que cette récompense financière permette aux photographes de poursuivre ces concours.


» Lire la suite…

Nouvelle ligne de produits Fantasea

Essai du Fantasea FP-5000
essai du FP-5000 en mer rouge

Le plongeur est indéniablement pris dans l’engrenage de la technologie numérique. La photo sous-marine s’est ainsi extraordinairement développée, à en voir les centres d’intérêt sur le web, les formations au catalogue de programmes fédéraux, et l’agrément des blogs ou autres galeries photos.

Le plongeur photographe, même amateur, a d’abord mis le doigt puis le bras entier dans l’engrenage du numérique, et devient parfois un geek malgré lui.


» Lire la suite…

Ile Maurice : 11ème championnat du monde de photographie sous marine (4ème partie)

photo de carlos MINGUEL BANOSLe Championnat du monde de photographie sous-marine qui s’est tenu à l’Ile Maurice (voir nos articles précédents) a été remporté par l’Espagnol Carlos Minguell Baños. C’est le troisième titre qu’il décroche. Le premier titre remonte à 1996 lors du championnat du monde qui s’était déroulé en Espagne alors que son second titre a été obtenu en Norvège en 1998.


» Lire la suite…

Ile Maurice : 11ème championnat du monde de photographie sous marine (3ème partie)

Le matériel photographique

Les photographes pourront utiliser les appareils photographiques qu’ils veulent, avec une résolution adaptée à 3000×2000pp et en format JPG avec compression minimale.

Dans la cas contraire, on ajustera au maximum du possible, ainsi que tout accessoire et illumination artificielle de basse tension.


» Lire la suite…

Ile Maurice : 11ème championnat du monde de photographie sous marine (2ème partie)

Mondial Photo Port-LouisAvec ses 200 km de côte, Ile Maurice est une île volcanique ceinturée par un récif corallien d’une surface d’environ 300 km². Ce récif s’interrompt sur 10 km à l’Ouest (au nord de Flic en Flac) et sur 15 km au Sud (à l’est de Souillac). De nombreux îlots entourent l’île et certains comme l’Ile Plate (lieu bien décrit dans le roman ” La quarantaine ” de J.M Le Clézio) sont situés en dehors de la barrière récifale.
Il y a plus de 60 sites de plongée visités régulièrement par les différents centres de plongée à structure commerciale et par le centre à structure associative (MUG).Les sites de plongées de la compétition sont au nord et à l’ouest de l’Ile Maurice


» Lire la suite…

Ile Maurice : 11ème championnat du monde de photographie sous marine (1er partie)

championat du mondeLa Confédération Mondiale des Activités Subaquatiques, CMAS a retenu la candidature de l’île Maurice pour ces 11èmes championnats mondiaux, dont 20 ans d’images sous-marines composent l’histoire, sous le titre de Mondial PhotoSub. Un événement d’envergure, connu et reconnu dans le monde de la plongée et par les médias spécialisés. L’organisation a été confiée au Mauritian Scuba Diving Association, le MSDA

Créée en 1988, la Mauritian Scuba Diving Association est la fédération nationale mauricienne de plongée sous-marine reconnue par le Ministère de la Jeunesse et des Sports mauricien (Ministry of Youth and Sports), afin de promouvoir la plongée sous-arine à l’Ile Maurice en toute sécurité. Dès 1989, elle est affiliée à la CMAS). La MSDA est régie par le «Sports Act».

57 participants, 16 nationalités différentes prendront part à cette compétition, 4 Continents, 16 Nations, 24 équipes.Maurice sera représentée par 2 équipes sélectionnées au cours du premier championnat national « ZIMAZ dil’O » qui a eu lieu en Février 2007.


» Lire la suite…

Mode manuel : compliqué ?

Mode manuel

Cet article provient du magazine “à Bloc! #2″
téléchargeable ICI

Mode manuel :
Compliqué ?

Par Claude RUFF

A voir les questions habituellement posées dans les salles photos du forum plongeur.com on peut vite se rendre compte que, pour beaucoup, le mode manuel est réservé aux experts de la photo ! Pourtant, il n’y a rien de bien compliqué dans son utilisation à partir du moment où l’on a les informations clés… et de là s’ouvrent de nouvelles portes vers la créativité pour des images bien plus belles! Retrouvez les p’tits secrets du mode manuel à la fin de cet article…

Commençons par l’essentiel : le diaphragme et la vitesse.

Histoire de simplifier les explications, je vous propose pour commencer une expérience des plus simplistes – il suffit de prendre un vase… et de le mettre sous un robinet après l’avoir vidé puis:

- d’ouvrir un peu le robinet et d’enlever le vase immédiatement : il y aura à peine quelques gouttes d’eau au fond du vase,

- d’ouvrir un peu le robinet et d’enlever le vase au bout d’une seconde : il y aura un peu d’eau dans le vase,

- d’ouvrir un peu le robinet et d’enlever le vase au bout de 10 secondes : il y en aura déjà plus,

- cette fois, d’ouvrir à fond le robinet et d’enlever le vase au bout d’une seconde : il y en aura presque autant que dans le cas précédent,

- d’ouvrir à fond le robinet et d’enlever le vase au bout de 10 secondes : il est à moitié plein,

- enfin, d’ouvrir à fond le robinet et d’enlever le vase au bout de 30 secondes : il a débordé.

En faisant le parallèle, notre diaphragme c’est le robinet – plus il est ouvert, plus il y a d’eau qui coule – et notre vitesse, c’est la durée durant laquelle le vase est sous le robinet – plus il y est longtemps, plus l’eau à le temps d’y couler !


» Lire la suite…

Page 9 sur 9« Premier...«56789