MAGAZINE

Essais matériel

13/10/2017

Palmes Beuchat Aquabionic - La palme ultime par Beuchat

Vous aussi, donnez votre avis sur les palmes aquabionic sur leur page scubadvisor !
https://www.plongeur.com/materiels/4000-4-aquabionic-avis-et-prix

Présentation :

Les palmes Aquabionic sont commercialisées en France par Beuchat depuis bientot un an, mais elles sont bien connues de l'autre coté de l'atlantique car elles sont en fait fabriquées par le canadien Cetatek.
Plongeur.com vous en parlait déjà à l'époque de leur sortie la-bas : https://www.plongeur.com/palmes-aquabionic-warp1

 

Beuchat Aquabionic

 

Le technologie mise au point par ces canadiens s'insipire des mamiferes marins : l'objectif est de donner suffisament de souplesse à la palme pour que sa déformation donne une poussée unidirectionnelle dans le sens de déplacement.
Dans le même temps, la partie centrale se déforme pour former un canal qui oriente également le flux vers l'arrière.

En vidéo ca donne ca :

 

Différents coloris sont disponibles : Noir, Bleu/noir, Rouge/blanc, Jaune/blanc et un magnifique rose/blanc. Le modèle testé etait rouge, sans que cela ne change quoi que ce soit à la performance de la palme (contrairement à une rumeur persistante, les rouges ne vont pas plus vite).

Un point très apréciable, la sangle est de type "ressort" et est réglable en longueur simplement en détachant un coté et en le tournant pour le "visser" sur le ressort. De se fait, pas besoin de changer la longeur de l'attache si on change de bottillons ou si on prette ses palmes. En pratique le réglage permet une variation de longueur d'environ 7cm.

 

Spring straps aquabionic

 

En plongée :

A l'équipement, les sangles "ressort" prennent tout leur sens, aucune boucle a fermer ou autre mécanisme, on met juste la sangle en place et on saute. Le maintient est parfait même avec des bottillons sans renfort pour bloquer la sangle.

Sous l'eau, c'est très simple : les palmes se font complétement oublier, et c'est franchement agréable. Elles ne posent aucun problème particulier quelque soit le mouvement réalisé et les appuis répondent toujours présents.

 

Illustration Aquabionic

 

Pour autant, il faut un peu d'habitude pour en tirer le maximum, car le mouvement doit etre plus lent et plus ample qu'avec d'autres palmes plus rigide. Si la cadence de plamage s'accelere trop, le mouvement de déformation de la palme n'a pas le temps de restituer complétement l'energie et on perd en rendement, mais les sensations restent tout de même bonnes.

Une fois cet aspect maitrisé, on prend un vrai plaisir à se laisser glisser entre deux coup de palme, avec quasiment la sensation d'avancer tout seul.

 

Aquabionic deformation

 

Un mot pour les guides de palanquées : l'aspect bicolore et la forme assez particulière des palmes en font un repère facile à identifier pour les plongeurs qu'on encadre, c'est toujours agréable.

A la remontée, les dimensions des plames et leur souplesse facilitent la vie pour monter à bord. Au besoin les sangles permettent aussi de liberer le talon pour enlever les palmes rapidement.

Conclusion :

En conclusion, les palmes Aquabionic font clairement partie du haut du panier en terme de performance et de confort... mais aussi en terme de prix puisqu'elles viennent jouer dans la cours des palmes à plus de 100€ en face des seawing nova et des Mares X-stream.

Au final, le choix de mettre une telle somme dans une paire de palmes reste assez personnel, mais sous l'eau les Aquabionic tiennent en tout cas vraiment leurs promesses.




SUR LE MÊME THÈME