Annonce

Réduire
Aucune annonce.

B-A-BA de l'embranchement des coraux

Réduire

Unconfigured Ad Widget

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • B-A-BA de l'embranchement des coraux

    Biiiijoooourr

    Ce thread n'est pas vraiment destiné aux pros qui vont se marrer en le lisant.

    Mais on débute tous un jour.
    Lorsque j'ai commencé à plonger, j'ai voulu mieux comprendre les embranchements de la biolo des coraux qui sont assez complexes.
    Je me suis alors créé ce petit outil sous excel.
    Son but n'était pas scientifique mais MNEMOTECHNIQUE uniquement, puisqu'à l'arborescence et aux noms latins sont associés des commentaires disons hhhmmhh basiques.

    Ceci n'a pas de volonté scientifique car non exhaustif et imparfait. J'y avais mis les principales espèces rencontrées.
    Mais cela explicitera peut être à certains comment ça marche la biolo.

    En gros, il y a une hiérarchie phyllum / sous-phyllum / ordre / sous-ordre / classe / sous-classe / famille / sous-famille /espèce / sous-espèces

    Comme sur le monde terrestre avec : mammifères / canidés / chiens / setter / irlandais / tuvarapportehouihoumerde

    Il manque les crustacés qui se décomposent en :
    - Gambas au pastis
    - Langouste à la planxa
    - homard à l'armoricaine

    Allez ! à plus pour en discuter.
    Fichiers attachés
    "What if ?" ....... there is no pastis anymore ?
    Préservons la couche d'eau jaune !


    Site photo+biolo Searil
  • Pub

  • #2
    merci à philippe qui a brillament transformé la pièce jointe en 10 secondes suite à mon appel au secours

    (et pis en répondant, cela me permettra de voir le nombre de lectures hinhinhin)
    "What if ?" ....... there is no pastis anymore ?
    Préservons la couche d'eau jaune !


    Site photo+biolo Searil

    Commentaire


    • #3
      merci pour ce tableau

      ma femme et moi même qui somme plongeur débutant et qui ne connaissont pas encore grand chose de la biologie sous marine avons trouvé ce tableau tres interressant ....

      bon le seul regret est peut etre le fait q'il n'y ait les photos relatives aux differentes especes
      mais la j'en demande vraiment beaucoup.....

      encore merci...

      Commentaire


      • #4
        pas mal pas mal
        Cyril, fait gaffe, je crois qu'il ya quelques petites erreurs (d'après mes cours de fac sur ces groupes), mais tout est en constante évolution
        je te donnerai ce que j'ai là dessus



        ndiver

        Commentaire


        • #5
          HAHA je l'attendais.
          Vous êtes tombés dans le piège biolo Frank et Muriel
          ET là je ors le super annuaire biolo ci dessous
          http://www.plongeur.com/forums/showthread.php?t=12044

          Avec un site de photos classées par famille
          http://www.starfish.ch/
          Dernière modification par Cyril et Nadège, 06 novembre 2004, 16h35.
          "What if ?" ....... there is no pastis anymore ?
          Préservons la couche d'eau jaune !


          Site photo+biolo Searil

          Commentaire

          • Pub

          • #6
            Très bien ce "fichier d'embranchement"

            A la lecture de ton post sur la salle bio, j'étais allé rechercher dans mes archives ce que j'ai sur le sujet et j'ai retrouvé le fichier joint.
            C'est plus détaillé (trop peut-être, puisque les noms cités en dernier sont des genres)
            C'est concentré sur les alcyonnaires et les gorgonaires (mes familles préférées des Cnidaires)
            C'est en latin (histoire de s'y retrouver dans les index des bouquins)
            J'avais eu l'ambition de compléter avec des photos et des explications des différents ordres/sous-ordres/familles, mais je ne savais pas très bien par quel bout le prendre (quel niveau de détail ?, exhausitivité ou non ? ....), alors j'ai laissé tomber.

            A+

            PS : j'ai aussi dans le même genre les opisthobranches et les madrépores
            "Précipitation et Plongée ne font jamais bon ménage"

            Manu - plongeur -----> mon site bio & photo

            Commentaire


            • #7
              Bon allez j'apporte ma pierre a l'edifice....Enfin vais essayer de faire simple en commençcant par les embranchement, si on croise un bete, pour mettre un nom dessus le mieux est de déja savoir dans quel embranchement commencer.

              Mise en garde : ceci n'est pas finit, je terminerais plus tard ca prend du temps. J'ai mélangé les termes technique qu'on peux retrouver dans les guides avec des explications simples parfosi peut-etre pas exacte mais compréhensible.

              Les biologistes ont fait simple, enfin tout est relatif, ils ont classés les bêteux par niveau de complexification, du plus simple (par ex une cellule) au plus compliqué (Bluedeep ). Donc chaque embranchement regroupe des organismes qui ont des caracteres communs (plus ou moins evident a voir en plongée). Dans le tableau de Cyril & Nadège vous avez en haut ce qu'on peux considérer comme les organismes les plus simples et vers le bas les plus évolués.

              le premier critère, c'est la consitution de l'epiderme plus ou moins complexe.

              a----------- deux feuillets cellulaire (= organismes diploblastiques)-----
              1- Les plus simples sont les éponges (emb. des spongiaires). Pour guider je vous propsoe ce shéma sur l'excellent site web mer-littoral.org. Leur epiderme est constitué de deux feuillets un epiderme (a l'exterieur en noir) un endoderme (en rouge qui se trouve delimité la cavité gastrale, en rouge). Entre ces deux feuillets une gelée. Si on veux se représenter une eponge, c'est un bete sac dont la paroie est constituée de deux feuillets séparés par une gelée. Nb sous l'eau c'est moins evidant, mais ces animaux se trahissent car ce sont des filtreurs, qui pompent l'eau par des petit pores ihnalant et sortent le tout par un large pore (oscule). Pour en savoir plus sur ces betes je vous conseil le site web au dessus.

              2- Autres animaux avec deux feuillets cellulaires seulement : les cnidaires (tout ce qui est méduse et coraux). Ils ressemblent aux spongiaires mais ils sont caractérisés par des cellules particulières : les cnydocytes, ces cellules sont de petits sacs qui contiennent un harpon, ce harpon est l'arme d'attaque des cnidaires et ce qui nous cause des brulures (méduses par ex). Tous les cnidaires sont pourvus de ces cellules, ets ont donc tous (plus ou mojns) urticant ! Ca c'est la classification du biologiste, sous l'eau il faut savoir que cet embranchement se carcaterise par son cycle de vie, classiquement il comporte deux phases : une libre (la méduse) et une fixée (polype qui constituent l'element de base du corail). Selon les animaux ces deux phases existent ou bien une seule.

              b---------- trois feuillets cellulaires (= organismes triploblastqiues)----
              Anilaux plus complexe ou un 3eme feuillet cellulaire apparait : le mésoderme. Apparait alors une deuxieme classification sur le devenir de ce mésoderme
              • les plus simples où le mésoderme est un tissus sans organes différenciés (on dit que ces organismes sont acoelomates), ce groupe regroupe pour généralisé les "vers"
                3 - les vers plats (enb plathelmintes), a ne pas confondre avec les mollusques style nudibranche.
                4- les vers "ronds" (emb. annélides), inmanquable ce sont des "vers en kit" ou on trouve sur l'organisme des "anneaux" qui en fait delimite des segments identiques (des métamères)

              • dans le mésoderme se forme une cavite (le coelome) qui peux ommuniquer avec l'exterieur et qui contient des organes (on parle alors d'organismes coelomates)
                • une bouche on parle d'organismes protostomiens (litteralement la bocuhe en premier), la plus part des organismes de ce groupe ont leur systemes nerveux qui se trouve sur le ventre (oranismes hyponeuriens = Systeme nerveux en dessous)

                  5- Emb. Annélides : \f1\fs24 les annélides sont des protostomiens au même titre que les mollusques et autres bestioles qui en plus ont décidé d'avoir une bouche avant l'anus (embryologiquement parlant) ont également un système nerveux ventral. Les annélides sont considérés comme l'ancêtre de tous les arthropodes, chaque segment (métamère) comportant un ganglion et une paire d'appendice biramé préfigurant les futurs segments du crustacé ou de l'insecte, avec des fois fusion des métamères (pour le segment céphalique), le seul indice sur le nombre de métamères étant le nombre d'appendices, ainsi pour les crustacés on peut compter les segments de la tête: antennes (les seules uniramées), antennules, mandibules, et deux paires de maxilles. ensuite chez les crustacés on a les segments thoraciques (5 dans le cas des décapodes...donc 10 pattes) et abdominaux\line\f0\fs20

                  6- Emb. Bryozoaires
                  7- Emb. Mollusques
                  8- Emb. Arthropodes
                  * les chélicérates : les antennes sont devenus des appendices a part entière les chélicères, appendices buccaux peu différenciés (n'a pas trop perdu la biramure-en forme de pince). On peut distinguer :
                  - les mérostomes (la limule), forme aquatique et très primitive, les chélicéres sont devenu des pinces
                  - les arachnides (araignées et scorpions), les chélicéres ont évolué en crochets venimeux chez l'araignée
                  - les acariens (beurk)
                  - les Pycnogonides (espèce d'araignée de mer primitive toute en pattes avec un corps minuscule
                  * les mandibulates (une paire d'antennules, une paire d'antennes et une paire de mandibules). On peut distinguer :
                  - les crustacés
                  - les myriapodes (milles pattes)
                  - les hexapodes (dont les insectes)


              [*]anus , on parle alors d'organisme deutérostomien (bouche en second)

              RESUME
              • 2 feuillets cellulaires (diploblastiques)
                - Emb. spongiaires
                - Emb. Cnidaires
              • 3 feuillets cellulaires (triploblastiques)
                • le mésoderme est un tissus sans cavité (acoelomates)
                  - Les vers : Emb. Plathelmintes, Annélides
                • le mésoderme est un tissus avec uen cavité le coelome, selon le devenir du blastopore on distingue
                  • Protostomiens, blatopore devient la bouche
                    - Emb. Mollusques,
                    - Emb. Arthropodes
                  • Deutérostomiens, blatopore devient l'anus
                    - Emb. Echinodermes

              Dernière modification par Cyril et Nadège, 21 novembre 2004, 10h40.
              Là debout et la mer devant, Là devant et la vague venant
              Bourinopathe since 1977
              Narcopathe since 1985

              Commentaire


              • #8
                Coco, notre prêtresse, laisse donc un humble ignare se prosterner devant ton érudition
                Fichiers attachés
                "What if ?" ....... there is no pastis anymore ?
                Préservons la couche d'eau jaune !


                Site photo+biolo Searil

                Commentaire


                • #9
                  bon....
                  quelques erreurs: dans les diploblastiques on peut rajouter la forme la plus évoluée: les ctenophores qui ont une ébauche de mesoderme et un début de symetrie bilatérale.

                  Pour les vers ronds primitifs il s'aggit de l'embranchement des nématodes (vers parasites dont l'ascaris et le tenia "ver solitaire") et des nemertes

                  les annélides sont des protostomiens au même titre que les mollusques et autres bestioles qui en plus ont décidé d'avoir une bouche avant l'anus (embryologiquement parlant) ont également un systeme nerveus ventral. Les annélides sont conciderés comme l'ancetre de tous les arthropodes, chaque segment (métametre) comportant un ganglion et une paire d'appendice biramé prefigurant les futurs segments du crustacé ou de l'insecte, avec des fois fusion des métameres (pour le segment céphalique), le seul indice sur le nombre de métameres etant le nombre d'appendices, ainsi pour les crustacés on peut compter les segments de la tete: antennes (les seules uniramées), antennules, mandibules, et deux paires de maxilles. ensuite chez les crustacés on a les segments thoraciques (5 dans le cas des décapodes...donc 10 pattes) et abdominaux

                  donc si l'on résume chez les arthropodes on a (du moins évolué au plus évolué)

                  les annélides (qui n'est pas un arthropode mais l'ancetre)
                  les chelicerates: les antennes sont devenus des appendices a part entiere les cheliceres, appendices buccaux peu différenciés (n'a pas trop perdu la biramure-en forme de pince). On peut distinguer :
                  les merostomes (la limule), forme aquatique et tres primitive, les cheliceres sont devenu des pinces
                  les arachnides (araignées et scorpions), les cheliceres ont évolué en crochets venimeux chez l'araignée
                  les acariens (beurk)
                  les Pycnogonides (espece d'araignée de mer primitive toute en pattes avec un corp minuscule

                  les mandibulates (une paire d'antenulle, une paire d'antennes et une paire de mandibules) on peut distinguer
                  les crustacés
                  les myriapodes (milles pattes)
                  les hexapodes (dont les insectes)

                  mais bon je crois que l'on s'éloigne des coraux là
                  légume narcosé de naissance
                  holothurians lover
                  Dresseur de fauves et d'aliens planctoniques

                  Commentaire


                  • #10
                    pffff confondre un vulgaire ver parasite non segmenté avec un ver de terre évolué!! coco mais ou est passé ton cour de biologie!!
                    légume narcosé de naissance
                    holothurians lover
                    Dresseur de fauves et d'aliens planctoniques

                    Commentaire

                    • Pub

                    • #11
                      bon....
                      quelques erreurs:
                      Non sans blague ? et ca t'as pris la matinée pour les pointer, tu faiblis

                      dans les diploblastiques on peut rajouter la forme la plus évoluée: les ctenophores qui ont une ébauche de mesoderme et un début de symetrie bilatérale.
                      Vi c'est bien c'est pas une erreure, ou plutot un oublis, enfin surtout au plongeur lambda ca parle pas trop.

                      Pour les vers ronds primitifs il s'aggit de l'embranchement des nématodes (vers parasites dont l'ascaris et le tenia "ver solitaire") et des nemertes
                      les annélides sont des protostomiens au même titre que les mollusques
                      Autant pour moi c'est tout a fait vrai
                      Là debout et la mer devant, Là devant et la vague venant
                      Bourinopathe since 1977
                      Narcopathe since 1985

                      Commentaire


                      • #12
                        Envoyé par haricotvert
                        pffff confondre un vulgaire ver parasite non segmenté avec un ver de terre évolué!! coco mais ou est passé ton cour de biologie!!
                        bah disons que je l'ai sorti de tete, donc le cours de biologie est loin, mais je savais qu'un chercheur un VRAI corrigerais au besoin, c'est l'avantage d'etre sur un forum
                        Là debout et la mer devant, Là devant et la vague venant
                        Bourinopathe since 1977
                        Narcopathe since 1985

                        Commentaire


                        • #13
                          pour ceux qui veulent réviser leur classification des embranchements des invertébrés il y a ça
                          http://aclavet.free.fr/Invertebres.htm
                          légume narcosé de naissance
                          holothurians lover
                          Dresseur de fauves et d'aliens planctoniques

                          Commentaire


                          • #14
                            Envoyé par corinne
                            Non sans blague ? et ca t'as pris la matinée pour les pointer, tu faiblis
                            non en fait je l'ai vu ce matin mais comme j'avais une reunion j'ai pas eu le temps d'y repondre

                            mais bon pareil, je suis pas a l'abris d'une erreur.... le doute m'assaille les cheliceres des scorpions c'est devenu les pinces ou des sortes de mandibules ??? j'arrive plus a retrouver
                            légume narcosé de naissance
                            holothurians lover
                            Dresseur de fauves et d'aliens planctoniques

                            Commentaire


                            • #15
                              mais bon pareil, je suis pas a l'abris d'une erreur.... le doute m'assaille les cheliceres des scorpions c'est devenu les pinces ou des sortes de mandibules ??? j'arrive plus a retrouver
                              Bah reprend tes cours ou tape dans gogole, c'est plus mieux pour sortir sa science de maniere exacte .

                              Au fait des scorpions en plongée j'en croise peu
                              Là debout et la mer devant, Là devant et la vague venant
                              Bourinopathe since 1977
                              Narcopathe since 1985

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X