Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Cartilages de requins…

Réduire

Unconfigured Ad Widget

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • #16
    Envoyé par nico501 Voir le message
    il y a bien d'autre abus dans la pêche, comme les bateaux usine pour faire de la farine pour les poissons d'élevage, 5 à 7 kilo de poissons prélevés pour faire 1 kilo de poissons d'élevage !!
    Tu sais, la "peche durable", ca n'existe pas. C'est les memes bateaux et les memes filets, et les memes poissons qui claquent. A ce jour, plus de la moitié de la pollution plastique des océans vient de la peche.

    Et la "peche durable", ca les dérange pas plus que ca de choper du requin non plus donc bon...

    Commentaire

    • Pub

    • #17
      Envoyé par dwooppy Voir le message

      Tu sais, la "peche durable", ca n'existe pas. C'est les memes bateaux et les memes filets, et les memes poissons qui claquent. A ce jour, plus de la moitié de la pollution plastique des océans vient de la peche.

      Et la "peche durable", ca les dérange pas plus que ca de choper du requin non plus donc bon...
      Tu connais quelque chose de durable ?
      on ne mange plus de poissons car pas durable.
      plus de viande car ça produit fumier et lisier qui engendrent les algues vertes, au passage plus de lait ni de fromage..
      on supprime les vignes et ainsi les traitements phytosanitaires voir même les voles en hélicoptère pour éviter les gelées
      on ne gonfle plus les bouteilles de plongée en utilisant de l'électricité d'origine nucléaire car on produits des déchets pour des dizaines de milliers d'années.
      fini les bateaux à moteurs pas durable l'utilisation d'essence !!

      Commentaire


      • #18
        Si tu commences à comparer le nucléaire qui est incroyablement loin d'etre un souci, avec le fait que dans 20 ans il y a plus de plastique que de poissons dans l'océan à cause de la peche, je crois qu'il faut que tu te poses des questions.

        Et on peut aussi simplement avoir une alimentation végétale et relativement locale, ca sera toujours moins pire que le reste.

        Commentaire


        • #19
          C'est l'avantage du nucléaire, cela ne ce voit pas comme un bout de plastique dans l'eau, et puis on maitrise, comme en Ukraine ou au Japon!
          https://www.lci.fr/sante/tchernobyl-...e-1509197.html
          https://www.francetvinfo.fr/monde/ja...e_3034179.html

          Commentaire


          • #20
            Le nucléaire, c'est un peu comme le terrorisme ou les crashs d'avion.
            ca fait beaucoup parler, mais dans les stats, c'est quand même vachement insignifiant..........
            (\ /)
            ( . .)
            c('')('')

            Commentaire

            • Pub

            • #21
              Beau topic fourretout... en fait tu t'affoles uniquement car c'est marqué requin dessus sans rien savoir .
              Et après explication tu persistes quand même .
              Tant pis, encire un crieur au loup dans son coin .

              Commentaire


              • #22
                Bon, d'accord, le produit en question c'est de la "valorisation" des cartilages de roussettes.
                Admettons même que l'impact environnemental soit limité.
                Il n'en reste pas moins que vendre de la poudre de cartilages de squales en parapharmacie pour vaguement soigner de l'arthrose, ça ressemble furieusement à de l'alchimie pour gogos en mal de produits magiques estampillés "naturels". Bref, de la placebothérapie déguisée.
                Au delà de l'impact écologique immédiat (a priori limité, donc), ce type de produit participe quand même à entretenir la pensée commune que les extraits de produits naturels un peu "exotiques" (requin, corne de rhinocéros, épices, os de tigre, hippocampes, champignons ...) ne peuvent être que bons pour la santé. Ce qui est pourtant loin d'être systématiquement démontré ...
                Club associatif en Guadeloupe ?

                Commentaire


                • #23
                  Envoyé par Scubaphil Voir le message
                  .../...ce type de produit participe quand même à entretenir la pensée commune que les extraits de produits naturels un peu "exotiques" (requin, corne de rhinocéros, épices, os de tigre, hippocampes, champignons ...) ne peuvent être que bons pour la santé. ...
                  Scubaphil

                  Commentaire


                  • #24
                    Suis un allopathe convaincu.
                    et l'homéopathie... Comment dire
                    Mais il faut reconnaître que la chimie n'a pas nécessairement besoin de synthèse artificielle pour "soigner".
                    Diurétiques (thés), stimulants cardiaques (thés, cafés), hypotenseurs (digitale)...

                    C'est comme pour tout. L'extrémisme et l'absence de compromis ne sont que rarement bénéfiques sur le long terme....
                    (\ /)
                    ( . .)
                    c('')('')

                    Commentaire


                    • #25
                      Envoyé par Scubaphil Voir le message
                      Bon, d'accord, le produit en question c'est de la "valorisation" des cartilages de roussettes.
                      Admettons même que l'impact environnemental soit limité.
                      Il n'en reste pas moins que vendre de la poudre de cartilages de squales en parapharmacie pour vaguement soigner de l'arthrose, ça ressemble furieusement à de l'alchimie pour gogos en mal de produits magiques estampillés "naturels". Bref, de la placebothérapie déguisée.
                      Au delà de l'impact écologique immédiat (a priori limité, donc), ce type de produit participe quand même à entretenir la pensée commune que les extraits de produits naturels un peu "exotiques" (requin, corne de rhinocéros, épices, os de tigre, hippocampes, champignons ...) ne peuvent être que bons pour la santé. Ce qui est pourtant loin d'être systématiquement démontré ...
                      Dans ce cas la tu peux t'attaquer a l'ensemble des "compléments alimentaires" et pas à celui la juste car c'est marqué "requin".
                      Et pourtant certains d'entre eux font du bien, soulage, .... et l'effet placebo est aussi très intéressant, ça participe a avoir des gens en bonne santé physique et surtout mental.

                      La médecine dans le sens noble du terme ne se limite pas aux médocs remboursés.
                      Il ne faut pas non plus tomber dans la caricature de vouloir soigner une tumeur avec des fraises tagada (je préfère prévenir ).

                      Commentaire

                      • Pub

                      • #26
                        Envoyé par Scubaphil Voir le message
                        Bon, d'accord, le produit en question c'est de la "valorisation" des cartilages de roussettes.
                        Admettons même que l'impact environnemental soit limité.
                        Il n'en reste pas moins que vendre de la poudre de cartilages de squales en parapharmacie pour vaguement soigner de l'arthrose, ça ressemble furieusement à de l'alchimie pour gogos en mal de produits magiques estampillés "naturels". Bref, de la placebothérapie déguisée.
                        Au delà de l'impact écologique immédiat (a priori limité, donc), ce type de produit participe quand même à entretenir la pensée commune que les extraits de produits naturels un peu "exotiques" (requin, corne de rhinocéros, épices, os de tigre, hippocampes, champignons ...) ne peuvent être que bons pour la santé. Ce qui est pourtant loin d'être systématiquement démontré ...
                        Mais la corne de rhinocéros ça fonctionne pour ceux qui ont des problèmes érectiles...
                        mais pas en poudre, mais en greffe !


                        l'avenir, c'était mieux avant !

                        Commentaire


                        • #27
                          Envoyé par Xabi Voir le message
                          Mais il faut reconnaître que la chimie n'a pas nécessairement besoin de synthèse artificielle pour "soigner".
                          Je n'ai jamais écrit le contraire.

                          Figures toi que dans mon domaine de spécialité, on utilise couramment des médicaments qualifiés de "chimiothérapie", qui sont pourtant d'origine végétale. Et tous "naturels" qu'ils sont, ça ne les empêche pas de faire tomber les cheveux et de donner des vomissements !

                          Mais dans le cas qui nous intéresse, le rationnel d'utilisation semble se limiter à "maladie du cartilage => extrait de cartilage de bestiole X".
                          Un peu comme si je prétendais que le concentré de banane c'est bon pour l'érection, parce que la banane ... vous voyez le principe (n'est ce pas @nics).
                          Club associatif en Guadeloupe ?

                          Commentaire


                          • #28
                            Vivi...
                            je sais que tu es un marabout
                            J'ai vu aussi que certains mettaient ça à profit pour "soigner le cancer". Au même titre que les cellules fraîches et autres billevesées.

                            "Il semble" que la chondroitine ait un impact bénéfique sur les arthritiques.
                            Si des études scientifiques en double aveugle le reconnaissent....
                            (\ /)
                            ( . .)
                            c('')('')

                            Commentaire


                            • #29
                              Bonsoir, il y avait une émission sur les compléments alimentaires..rien sur le cartilage de requin! (à voir en replay, je ne sais pas combien de temps!!)
                              Pour se faire une idée... cela ne donne pas trop envi!!
                              https://www.france.tv/france-5/enque...dangereux.html

                              Commentaire


                              • #30
                                Envoyé par Scubaphil Voir le message
                                Bon, d'accord, le produit en question c'est de la "valorisation" des cartilages de roussettes.
                                Admettons même que l'impact environnemental soit limité.
                                Il n'en reste pas moins que vendre de la poudre de cartilages de squales en parapharmacie pour vaguement soigner de l'arthrose, ça ressemble furieusement à de l'alchimie pour gogos en mal de produits magiques estampillés "naturels". Bref, de la placebothérapie déguisée.
                                Au delà de l'impact écologique immédiat (a priori limité, donc), ce type de produit participe quand même à entretenir la pensée commune que les extraits de produits naturels un peu "exotiques" (requin, corne de rhinocéros, épices, os de tigre, hippocampes, champignons ...) ne peuvent être que bons pour la santé. Ce qui est pourtant loin d'être systématiquement démontré ...
                                En fait, pour paraphraser ma douce conjointe et doc de choc, les produits naturels, ça fonctionne super bien tant que tu n'es pas malade...

                                Ça suscite d'ailleurs toujours des interrogations, cette popularité de l'homéopathie en France, notamment chez les médecins, alors qu'ici, un médecin qui prescrirait le moindre produit homéopathique serait radié en moins de temps qu'il ne faut pour avaler 500 granules d'eau sucrée... M'enfin, c'est un autre sujet... :/

                                Commentaire

                                Chargement...
                                X