Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Le gendarme et les Tortues

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Le gendarme et les Tortues

    Le gendarme et les tortues !

    Dans le canal du Mozambique, un sous-officier de gendarmerie assure, aux côtés d'un détachement de 14 militaires du Commandant supérieur (COMSUP) des Forces françaises de la zone sud de l'océan Indien (FAZSOI), la présence française sur les Iles Eparses (Glorieuses, Juan de Nova et Europa).

    - Les Glorieuses : archipel situé à l'entrée nord du canal du Mozambique, à 253 kilomètres au nord-est de Mayotte, formé par la Grande Glorieuse, l'île du Lys et les Roches vertes. La présence de la gendarmerie sur cet archipel s'exerce sur la Grande Glorieuse exclusivement ;

    - Juan de Nova : située au milieu du canal du Mozambique à 600 kilomètres au sud de Mayotte. Elle mesure 6 kilomètres dans sa plus grande longueur ;

    - Europa : elle émerge dans la partie la plus méridionale du canal du Mozambique à 500 kilomètres des rivages du Mozambique. Elle mesure 6 km dans le sens nord-sud. C'est la plus vaste des îles éparses.

    Elles présentent un intérêt particulier en matière de bio-diversité et sont des lieux de ponte de tortues marines et des zones remarquables pour les oiseaux. Au niveau mondial, Europa est considérée comme l’un des lieux de ponte les plus importants de la tortue verte.

    Ces Iles offrent de rares exemples de sanctuaires considérés comme vierges et pouvant donc être utilisés comme stations de références pour le suivi des récifs à l’échelle mondiale. Ce sont des secteurs privilégiés pour l’observation scientifique de la faune et de la flore sous-marines.

    Outre ses prérogatives habituelles et les fonctions de représentant du délégué du gouvernement, le militaire de la gendarmerie détaché sur les îles procède également au cours de ses missions à des observations à caractère scientifique sur la faune marine se traduisant notamment par le comptage des tortues (convention avec l'Institut français de recherche pour l'exploitation de la mer - IFREMER).

    Le sous-officier de gendarmerie est détaché du Commandement de la gendarmerie (COMGEND) de la Réunion pour une durée de 30 à 45 jours. Ces îles de souveraineté française sont sous administration du Préfet des terres australes et antarctiques françaises (TAAF), l'ensemble de ces territoires est classé réserve naturelle.

    L’accès aux îles Eparses est soumis à une autorisation délivrée par le Préfet, administrateur supérieur. Le gendarme interdit le débarquement de toute personne non autorisée.

    Par leurs présences, le sous-officier de gendarmerie et le détachement de militaires contribuent à la préservation de cet éco-système fabuleux.

  • #2
    Envoyé par Gwada971
    Elles présentent un intérêt particulier en matière de bio-diversité et sont des lieux de ponte de tortues marines et des zones remarquables pour les oiseaux. Au niveau mondial, Europa est considérée comme l’un des lieux de ponte les plus importants de la tortue verte.

    Ces Iles offrent de rares exemples de sanctuaires considérés comme vierges et pouvant donc être utilisés comme stations de références pour le suivi des récifs à l’échelle mondiale. Ce sont des secteurs privilégiés pour l’observation scientifique de la faune et de la flore sous-marines.
    C'est rassurant de lire que l'Etat s'occupe de l'écologie pour protéger les tortues.
    J'aimerais bien quo'n fasse la même chose ici pour protéger la ponte des tortues à grosse tête, espèce très menacée mais peu protégée.
    Seule une association s'en occupe ici....avec des moyens qui sont ce qui sont malgré la motivation des bénévoles.
    "Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes"

    Commentaire

    Chargement...
    X