Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Où l'on parle de tout et de n'importe quoi: la cour de récré ...

Réduire

Unconfigured Ad Widget

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Envoyé par Scubaphil
    Oui, le point 6 du post #232 de Christophe (réponse d'un CODEP) nous dit aussi, comme la direction Jeunesse et Sports du 64, qu'un encadrant bénévole peut encadrer dans une association, quel que soit le statut de l'encadré (membre, "client" ...).

    Ce n'est pas seulement une réponse à ta question mais plus largement à la question soulevée par CMDC dans ce fil.
    Deux point pour CMDC, donc.

    Par ailleurs, l'essentiel des éléments fournis par Christophe dans le post #232 (points 4., 4.1 et 5.) ne concernent en rien les baptêmes gratuits couramment pratiqués dans de nombreuses associations.

    Précisions utiles pour garder un peu de clarté dans cette discussion, je pense.

    avis de la FFESSM : http://www.ffessm.fr/question_result...il_numero=1416
    au fond, la forme
    Who dare dive

    Christophe 38
    bien faire et laisser braire

    Commentaire

    • Pub

    • Envoyé par christophe 38
      Exit les assoc qui prennent des clients "pas loin" des structures commerciales donc

      Commentaire


      • faut être moderne

        Mon cher CMDC que fais-tu ? On s’endort dans ton bistrot …les conversations tombent, on n’a plus rien à se dire ? … on est tous d’accord sur tout ? sur PADI et ses plongeurs boulets ? sur la FFESSM et ses IN au minibar ? rien de croustillant ?

        Allez, je relance l’ambiance avec deux discussions concernant le matériel.

        Certains se fichent des anciens qui n’ont pas changé leur 12 L avec la tige de réserve, le sanglage Dumas et leur fenzy.
        Mais au titre de la modernité, pourquoi ne pas se plier de rire devant tous ces plongeurs qui regardent l’environnement sous-marin au travers d’une vitre et qui se déplacent en agitant des bouts de caoutchouc placés sur leurs pieds.

        C’est ridicule, bouffon, obsolète ….

        Pourquoi continuer de plonger avec un hublot alors que le masque facial résout tous les problèmes du plongeur avec un confort inégalé, plus de fuite d’eau, pas de buée, on respire par le nez et la bouche, on a une vision panoramique, avec en plus la possibilité de communiquer?

        Pourquoi continuer de palmer comme un dératé, alors que le scooter permet de se déplacer sans se fatiguer ?

        Question de budget, freins culturels ?

        Ou freins pédagogiques ? En effet que deviendrait l’enseignement de la plongée sans le vidage de masque, et les parcours à la palme ?

        Commentaire


        • Envoyé par nanobulle
          Mon cher CMDC que fais-tu ? On s’endort dans ton bistrot …les conversations tombent, on n’a plus rien à se dire ? … on est tous d’accord sur tout ? sur PADI et ses plongeurs boulets ? sur la FFESSM et ses IN au minibar ? rien de croustillant ?

          Allez, je relance l’ambiance avec deux discussions concernant le matériel.

          Certains se fichent des anciens qui n’ont pas changé leur 12 L avec la tige de réserve, le sanglage Dumas et leur fenzy.
          Mais au titre de la modernité, pourquoi ne pas se plier de rire devant tous ces plongeurs qui regardent l’environnement sous-marin au travers d’une vitre et qui se déplacent en agitant des bouts de caoutchouc placés sur leurs pieds.

          C’est ridicule, bouffon, obsolète ….

          Pourquoi continuer de plonger avec un hublot alors que le masque facial résout tous les problèmes du plongeur avec un confort inégalé, plus de fuite d’eau, pas de buée, on respire par le nez et la bouche, on a une vision panoramique, avec en plus la possibilité de communiquer?

          Pourquoi continuer de palmer comme un dératé, alors que le scooter permet de se déplacer sans se fatiguer ?

          Question de budget, freins culturels ?

          Ou freins pédagogiques ? En effet que deviendrait l’enseignement de la plongée sans le vidage de masque, et les parcours à la palme ?
          Toi, tu es un grand malade !
          TEAM EANX Member
          OSTC addict
          Avant je plongeais en backmount, mais ça c'était avant !

          Je suis meilleur que Chuck Norris: j' ai 2 OSTC !

          Commentaire


          • Si on suit ton raisonnement jusqu' au bout, pourquoi s' emmerder à aller sous l' eau alors qu' ils existent des drones avec caméras HD qui font ça très bien !
            TEAM EANX Member
            OSTC addict
            Avant je plongeais en backmount, mais ça c'était avant !

            Je suis meilleur que Chuck Norris: j' ai 2 OSTC !

            Commentaire

            • Pub

            • Envoyé par berny
              Faut-il pour autant tout accepter, et rester immobile? Ne pas avancer, c'est dépérir. La preuve est sous nos yeux.
              http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/dé-/21722

              dé-périr => ne pas périr

              ne pas avancer, c'est ne pas périr

              puisqu'on a une négation de chaque côté, on peut les supprimer, et on obtient donc :

              avancer, c'est périr

              "nous étions au bord du gouffre, et nous avons avancé d'un grand pas"
              Sexa j'exagère Club

              Commentaire


              • Envoyé par nanobulle
                (...)
                Pourquoi continuer de plonger avec un hublot alors que le masque facial résout tous les problèmes du plongeur avec un confort inégalé, plus de fuite d’eau, pas de buée, on respire par le nez et la bouche, on a une vision panoramique, avec en plus la possibilité de communiquer?
                (...)
                Sérieux tu parles de ce masque commercialisé chez D4 ?
                Dans la vraie vie, ça donne quoi ce bouzin ?
                On passe comment une vasalva ?
                Perso, je m'en fout, je suis BTV! Mais quelques-fois, sinusite oblige, je suis obligé de me pincer le nez !
                Alors si nos "chers forumeurs" ont des retours d'expérience je suis (et Nano aussi ?) preneur
                Bardass recommande le Teric.
                Je n'oserais pas utiliser un autre ordinateur.

                Commentaire


                • En Guadeloupe lors d'une plongée on a laissé 2 plongeurs en surface avec ce masque...

                  Humm visiblement ils n'étaient pas enchantés a notre retour... mais ce n'était pas 100% négatif non plus

                  Commentaire


                  • Je ne pense pas que nano fasse référence au masque facial de décathlon, uniquement réservé à la ballade en pmt

                    Mais plutôt à ce type de masque là
                    https://www.scubaland.fr/masque-faci...CeGBoCNyHw_wcB
                    Chuck Norris utilise un OSTC.
                    Je n'oserais pas utiliser un autre ordinateur.

                    Commentaire


                    • Il me semble que ces machins ont été interdits dans certaines piscines en Suisse ;
                      Trop de risque d'étouffement si la valve du "tuba" se bloque et trop compliqué à retirer.


                      l'avenir, c'était mieux avant !

                      Commentaire

                      • Pub

                      • Envoyé par bardass
                        Je ne pense pas que nano fasse référence au masque facial de décathlon, uniquement réservé à la ballade en pmt

                        Mais plutôt à ce type de masque là
                        https://www.scubaland.fr/masque-faci...CeGBoCNyHw_wcB
                        Ça ressemble furieusement à un Divator ce Poséidon !


                        l'avenir, c'était mieux avant !

                        Commentaire


                        • Plusieurs années d'activité en Neptune2 de chez Océan Reef (90% de mes plongées). Je ne reprends le masque classique que contraint sur certaines phases techniques de progression. Le facial, c'est comme le side-car et le tripou: il faut essayer avant de dire que cela n'est pas intéressant.
                          berny

                          Commentaire


                          • Envoyé par nics
                            Il me semble que ces machins ont été interdits dans certaines piscines en Suisse ;
                            Trop de risque d'étouffement si la valve du "tuba" se bloque et trop compliqué à retirer.
                            Je ne vois pas en quoi l'easybreath est compliqué a retirer, ni en quoi il y à plus de risque de bloquage de la fonction tuba que de risque de noyade suite a perte d'un tuba classique. Par expérience d'encadrement régulier sur ce type de matériel depuis qu'il est apparu sur le marché. Peux-tu nous en dire plus? Cela me rappelle l'époque ou on entendait qu'il fallait interdire le stab parce que ce "truc" allait tuer plus de plongeurs qu'il n'allait en sauver.
                            berny

                            Commentaire


                            • Envoyé par berny
                              Plusieurs années d'activité en Neptune2 de chez Océan Reef (90% de mes plongées). Je ne reprends le masque classique que contraint sur certaines phases techniques de progression. Le facial, c'est comme le side-car et le tripou: il faut essayer avant de dire que cela n'est pas intéressant.

                              pour voyager pas mal (chanceux je suis) je dois dire que j'en croise de plus en plus.
                              C'est qu'il ne doit pas y avoir d'obstacle majeur à l'utilisation ou à la sécurité...
                              le hic pour moi, c'est le coût.
                              Né sous l'eau...

                              Vous avez beau dire, y'a pas seulement que de la pomme, y'a aut'chose....

                              Commentaire


                              • Envoyé par CMDC
                                Sérieux tu parles de ce masque commercialisé chez D4 ?
                                Dans la vraie vie, ça donne quoi ce bouzin ?
                                On passe comment une vasalva ?
                                Perso, je m'en fout, je suis BTV! Mais quelques-fois, sinusite oblige, je suis obligé de me pincer le nez !
                                Alors si nos "chers forumeurs" ont des retours d'expérience je suis (et Nano aussi ?) preneur
                                Mon objectif n’était pas de conseiller un masque facial plutôt qu’un autre.
                                Mon propos est de dire que ce genre de matériel existe sur le marché, et que son utilisation change du tout au tout l’apprentissage de la plongée et sa pratique.

                                Le fond de ma question est pourquoi ne l’utilisons nous pas ?
                                Alors que nous sommes friands de toutes les nouveautés techniques … les spool avec freinage automatique assistés par ordinateur dans les tournants et anti-patinage, les « mesureurs » de pression dans la bouteille, dans les détendeurs et les « prévisionnistes » de consommation avec des sondes corporelles un peu partout qui vous donnent, la température annale, celle de l’air que vous respirez, celle de l’eau au palier, là où vous avez mis à rafraîchir les bouteilles de rosé pour la surface.

                                Pour ma part, (publicité gratuite… mais s’ils veulent financer le forum, je n’ai rien contre), j’utilise depuis de très nombreuses années le Neptune 2 d’Ocean Reef qui convient parfaitement à mes besoins, .... tout comme Berny … ! Il y en a d’autres, de qualité comparable, dans des marques différentes. Renseignez-vous. Je ne connais pas les bidouillages du masque D4, mais a priori, je préfère ne pas les envisager. C’est un masque de surface.

                                La position de la « Plongée Française » envers le masque facial est comparable à celle qui prévalait lorsque les stabs ont été introduites dans notre pays.
                                Elles dérangeaient les certitudes et les habitudes des anciens : on allait dénaturer l’esprit même de la plongée en mettant en danger les pratiquants !!
                                Car il faut que je vous raconte la raison officieuse de l’opposition des « grands » de la plongée de l’époque, à ce nouveau matériel, … à part le fait qu’il venait des USA.
                                Figurez-vous, qu’on nous conseillait, en cas de panne d’air, de gonfler notre fenzy avec la petite bouteille d’air … et de respirer l’air de la fenzy pendant la remontée par le tuyau annelé de purge.
                                Or les premières stabs que nous avons eues sur le marché en France, étaient essentiellement des engins de sauvetage qui se gonflaient à l’aide d’une cartouche de gaz carbonique.
                                Imaginez une remontée d’urgence, où le plongeur pris par ses habitudes, respire le gaz de sa stab par le tuyau annelé… il arrive mort en surface, … dingue non … trop dangereux … pas de ça chez nous Lisette !!!!
                                Et bien, c’est cette raison grotesque qui a bloqué la diffusion des stabs en France et qui nous a fait perdre une quinzaine d’années (au moins) par rapport à nos amis européens.

                                Ouvrons nos esprits.

                                La plongée sous-marine est une aventure individuelle qui peut prendre différentes formes et chacun peut la vivre pleinement avec un matériel différent, selon ses objectifs.
                                Les masques faciaux ne sont pas un nouveau matériel. Mais sur le plan financier, ils sont devenus accessibles.

                                Nul doute qu’ils permettent une perception du milieu sous-marin différente de celle que nous connaissons avec nos hublots, avec un confort de respiration par le nez et la bouche, une luminosité exceptionnelle, une vision non troublée par la buée et surtout un apprentissage immédiat.
                                Le seul problème pour les débutants est le fait que l’équilibrage des oreilles se fait, sur ce genre de masque, par un valsalva en se bouchant le nez grâce un bourre-pif. Faut trouver le truc. Pour les tous débutants, je leur donne un bonbon à sucer et j’attends que ça passe naturellement.
                                C’est un matériel idéal pour les seniors.

                                J’ai fait de nombreux baptêmes avec ce matériel, accompagné des élèves, et je l’utilise souvent pour moi, rien que pour le plaisir.

                                L’autre avantage est que ces masques permettent de communiquer sous l’eau (avec un surcroît financier important), ce qui correspond à un élément de sécurité.

                                Mais j’en reviens au but de mon intervention « bistrotique ».
                                Elle n’est pas de dire, qu’il faut utiliser absolument les masques faciaux, mais de poser la question pourquoi ne les envisagez-vous pas dans votre enseignement ou pour vous-même ?

                                Commentaire

                                Chargement...
                                X