Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Où l'on parle de tout et de n'importe quoi: la cour de récré ...

Réduire

Unconfigured Ad Widget

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Merci mon Philou de relancer ce sujet si intéressant où presque tout à été dit et où, effectivement, j'ai été assez avare de phrases.
    Afin d'éviter de passer pour un crétin, je vais donc jouer mon Nanophil (ou Scubabulle) afin d'être tout à fait exhaustif sur ce sujet.

    Je dis que presque tout à été dit et donc je citerai qui a dit les mots importants et soulignerai aussi ceux que je n'ai pas vu !

    Nôtre petit problème de "passage des oreilles" peut s'expliquer par un petit problème de physique très simple "d’équilibre" de pression" (vu par toute la communauté) suite à une augmentation de la pression extérieure.
    Nous devons donc augmenter la pression (merci Chat-Noir) interne de notre "cavité auditive" (probablement un autre nom que Scubaphil nous a déjà donné mais que je n'ai pas vu) .
    J'emploie le terme de cavité pour évoquer un espace restreint, borné, confiné !
    Alors, comment augmenter la pression dans notre cavité ?
    En comprimant (merci Matt) l'air qui y est présent !
    Maintenant nous arrivons au point le plus important, à mon sens .
    Comment fait-on pour comprimer l'air dans notre cavité ?
    Il n'y a à ma connaissance que deux méthodes (et pas plus)
    • La première a été donnée par certains est remarquablement simplifiée par dwoopy, un simple apport d'air comprimé dans ladite "cavité" suffit .
    • La deuxième n'a été évoquée par personne (du moins dans ce que j'ai lu) ; la deuxième, donc, est de diminuer le volume de ladite cavité afin d'en comprimer l'air résiduel et donc d'en augmenter la pression.

    C'est cette deuxième méthode que j'utilise car elle est plus subtile et beaucoup moins traumatisante. Par contre son effet est limité et elle doit être employée très fréquemment. A titre perso, quand je n'ai pas plongé d'un moment ou que suis très occupé par un stagiaire un peu difficile, je n'arrive pas à l'utiliser quand j'ai déjà mal aux oreilles et suis donc obligé de faire une vasalva .

    Alors j'appelle cette méthode BTV , mais ce n'est peut-être pas le nom. Elle vient tout simplement de mon observation du fait que quand je baille, j'ai les oreilles qui claquent!
    Alors je me suis dit que bailler en fermant la bouche produirait le même effet.
    Il y a, lors de ce phénomène, contraction de quelques muscles qui produisent une diminution du volume de la cavité !

    Si nos pontes n'ont pas de nom à cette méthode (ce dont je doute fortement, car je suis loin d'être un génie) je suis tout à fait prêt à en assumer la paternité et proposerais donc le nom de "méthode à Polo"

    Qu'il est doux de passer à la postérité .... du moins provisoirement
    Bardass recommande le Teric.
    Je n'oserais pas utiliser un autre ordinateur.

    Commentaire

    • Pub

    • Envoyé par CMDC Voir le message
      Elle vient tout simplement de mon observation du fait que quand je baille, j'ai les oreilles qui claquent!
      Alors je me suis dit que bailler en fermant la bouche produirait le même effet.
      Il y a, lors de ce phénomène, contraction de quelques muscles qui produisent une diminution du volume de la cavité !
      ????
      Euh, quand tu bailles, tu ne fais qu'ouvrir la trompe d'Eustache, ce qui équilibre la pression et peut provoquer des craquements selon les personnes...
      ça ne diminue en rien un volume... De plus ça ne contracte pas un muscle mais au contraire, ça le détend pour l'ouvrir...

      A+
      Fred.
      Plonger dans la Hague : http://www.haguemarine.fr

      Commentaire


      • Polo, avec ton idée tu n'es pas prêt de recevoir le prix Nobel, ni même une médaille du Président de la 2F

        L'impossible n'a simplement pas encore été tenté avec succès.

        Commentaire


        • Envoyé par guyloup Voir le message
          Polo, avec ton idée tu n'es pas prêt de recevoir le prix Nobel, ni même une médaille du Président de la 2F
          Salut Guy, ravi de voir que tu es toujours la !
          Je te réponds : Ce n'est pas une idée mais un retour d'expérience validé des millions de fois .... par moi-même
          De plus, pour répondre à Fred, si, je contracte des muscles, ce qui à le double effet de me bloquer le nez et de diminuer globalement le volume de la cavité ; la meilleure preuve, c'est que je le fait après un apnée expiratoire (poumons vides) avec le même succès ... rien ne se perd , rien ne se crée .... tout se transforme !

          J'laurais ma médaille 2F, jl'aurais
          Bardass recommande le Teric.
          Je n'oserais pas utiliser un autre ordinateur.

          Commentaire


          • Envoyé par CMDC Voir le message
            (...)
            J'laurais ma médaille 2F, jl'aurais
            Helas non, je ne l'aurais pas, les toubibs y ont déjà pensé ...
            Envoyé par Philou
            (...) la gymnastique tubaire, qui pourrait petit à petit t'aider à mobiliser les bons muscles pour ouvrir cette foutue trompe.
            Bon, la bonne nouvelle, c'est que je suis gymnaste sans le savoir ... comme Monsieur Jourdain en somme
            Bardass recommande le Teric.
            Je n'oserais pas utiliser un autre ordinateur.

            Commentaire

            • Pub

            • J'avoue utiliser la méthode décrite par CMDC régulièrement (et même de façon instinctive). Le valsalva c'est vraiment quand elle ne passe plus. Si quelqun peux expliquer je suis preneur de l'info, car comme ça je pourrais répondre que non je n'ai pas deux autoroute a la place des mes trompes d'Eustache, mais j'utilise "la technique à Polo"

              PS si ya un petit dessin/schéma cela vaudra 1000 mots pour expliquer le phénomène ....
              Dans le fond tu es pas si con .... je sais pas j'ai pas le niveau pour y descendre !

              Commentaire


              • Envoyé par whodive Voir le message

                ça conforte ce que tu dis quand tu parle de vase communicant et de la non création d'air.
                Ah oui, en effet, c'est le même principe, très bien décrit par LGF.
                Club associatif en Guadeloupe ?

                Commentaire


                • Mon cher Polo,

                  Tu écris ici des choses fort intéressantes. Mais attention à repas mélanger observation et interprétation.

                  Envoyé par CMDC Voir le message
                  Merci mon Philou de relancer ce sujet si intéressant où presque tout à été dit et où, effectivement, j'ai été assez avare de phrases.
                  Afin d'éviter de passer pour un crétin, je vais donc jouer mon Nanophil (ou Scubabulle) afin d'être tout à fait exhaustif sur ce sujet.
                  Je dis que presque tout à été dit et donc je citerai qui a dit les mots importants et soulignerai aussi ceux que je n'ai pas vu !
                  Nôtre petit problème de "passage des oreilles" peut s'expliquer par un petit problème de physique très simple "d’équilibre" de pression" (vu par toute la communauté) suite à une augmentation de la pression extérieure.
                  Nous devons donc augmenter la pression (merci Chat-Noir) interne de notre "cavité auditive" (probablement un autre nom que Scubaphil nous a déjà donné mais que je n'ai pas vu) .
                  J'emploie le terme de cavité pour évoquer un espace restreint, borné, confiné !
                  Alors, comment augmenter la pression dans notre cavité ?
                  Jusque là, rien à dire. Au passage ce que tu appelles la "cavité auditive", c'est ce que j'ai nommé précédemment "l'oreille moyenne".


                  Envoyé par CMDC Voir le message
                  En comprimant (merci Matt) l'air qui y est présent !
                  Maintenant nous arrivons au point le plus important, à mon sens .
                  Comment fait-on pour comprimer l'air dans notre cavité ?
                  Il n'y a à ma connaissance que deux méthodes (et pas plus)
                  • La première a été donnée par certains est remarquablement simplifiée par dwoopy, un simple apport d'air comprimé dans ladite "cavité" suffit .
                  • La deuxième n'a été évoquée par personne (du moins dans ce que j'ai lu) ; la deuxième, donc, est de diminuer le volume de ladite cavité afin d'en comprimer l'air résiduel et donc d'en augmenter la pression.

                  C'est cette deuxième méthode que j'utilise car elle est plus subtile et beaucoup moins traumatisante. Par contre son effet est limité et elle doit être employée très fréquemment. A titre perso, quand je n'ai pas plongé d'un moment ou que suis très occupé par un stagiaire un peu difficile, je n'arrive pas à l'utiliser quand j'ai déjà mal aux oreilles et suis donc obligé de faire une vasalva .
                  C'est là que ton raisonnement part sur une voie erronée. Tu utilises effectivement une méthode différente du Valsalva classique. Mais tu l'interprètes mal. Ce que tu fais (quel qu'en soit le nom) ne réalise pas une compression de la cavité auditive. C'est physiquement impossible puisque cette cavité est creusée dans l'os, comme je l'ai déjà écrit dans l'autre fil. Et même si c'était possible, cette méthode ne marcherait que le temps de la manoeuvre, car dés que tu relâcherais ta compression, la pression chuterait instantanément dans la cavité et le déséquilibre de pression réapparaîtrait, ce qui n'est pas le cas.


                  Envoyé par CMDC Voir le message
                  Alors j'appelle cette méthode BTV , mais ce n'est peut-être pas le nom. Elle vient tout simplement de mon observation du fait que quand je baille, j'ai les oreilles qui claquent!
                  Alors je me suis dit que bailler en fermant la bouche produirait le même effet.
                  Il y a, lors de ce phénomène, contraction de quelques muscles qui produisent une diminution du volume de la cavité !
                  Je pense que la méthode que tu utilises est effectivement une BTV.
                  Mais comme te l'as expliqué frguibot, l'effet que tu perçois n'est pas lié à une compression/diminution de volume de la cavité auditive, mais juste à l'ouverture de la trompe d'Eustache.
                  C'est d'ailleurs bien pour ça que ça s'appelle une BTV : Béance = ouverture !


                  Envoyé par CMDC Voir le message
                  Si nos pontes n'ont pas de nom à cette méthode (ce dont je doute fortement, car je suis loin d'être un génie) je suis tout à fait prêt à en assumer la paternité et proposerais donc le nom de "méthode à Polo"
                  Qu'il est doux de passer à la postérité .... du moins provisoirement
                  Navré pour ta postérité, mais cette méthode porte déjà 2 noms : Béance Tubaire Volontaire ou manoeuvre de Delonca.
                  La méthode à Polo, faudra lui trouver une autre application.
                  Club associatif en Guadeloupe ?

                  Commentaire



                  • Envoyé par zoreil41 Voir le message
                    PS si ya un petit dessin/schéma cela vaudra 1000 mots pour expliquer le phénomène ....
                    Comme celui-là ?
                    image_48714.jpg
                    Club associatif en Guadeloupe ?

                    Commentaire


                    • effectivement ça résume bien Merci
                      Dans le fond tu es pas si con .... je sais pas j'ai pas le niveau pour y descendre !

                      Commentaire

                      • Pub

                      • Philou : C'est beau la science ! Merci pour ces brillantes explications.
                        Néanmoins, je tiens à préciser quand même, que dans ma BTV, il y a un mouvement vers le haut de la partie arrière de la langue qui a pour but de diminuer globalement le volume de la cavité buccale et donc de canaliser ce petit air comprimé vers la trompe d'eustache ! Enfin c'est ce que je ressent !
                        Donc "méthode à Polo" égale BTV + mouvement de langue .....
                        Dis je peux l'avoir ma médaille mon Philou ????
                        Bardass recommande le Teric.
                        Je n'oserais pas utiliser un autre ordinateur.

                        Commentaire


                        • tu peux pas diminuer le volume sans rien ajouter, la langue qu'elle soit en avant ou en arrière ne fait pas changer le volume.
                          par contre se mouvement fait bouger des muscles qui ouvrent la trompe d'eustache.
                          La modestie des plongeurs n’a d’égale que la haute opinion qu’ils ont d’eux-mêmes

                          on maitrise ce qu'on fait quand on sait de quoi on est capable

                          Commentaire


                          • Envoyé par CMDC Voir le message
                            Donc "méthode à Polo" égale BTV + mouvement de langue .....
                            Dis je peux l'avoir ma médaille mon Philou ????
                            Celle-ci correspond à la manoeuvre de Frenzel vu ce que tu décris:
                            https://fr.wikipedia.org/wiki/Man%C5%93uvre_de_Frenzel

                            Commentaire


                            • Envoyé par LGF Voir le message

                              Celle-ci correspond à la manoeuvre de Frenzel vu ce que tu décris:
                              https://fr.wikipedia.org/wiki/Man%C5%93uvre_de_Frenzel
                              Merci Laurent, tu m'as sauvé !
                              Par contre j'ai perdu ma médaille 2F !
                              Tant pis je ne ferais pas la bise à JLB
                              Bardass recommande le Teric.
                              Je n'oserais pas utiliser un autre ordinateur.

                              Commentaire


                              • Envoyé par LGF Voir le message

                                Celle-ci correspond à la manoeuvre de Frenzel vu ce que tu décris:
                                https://fr.wikipedia.org/wiki/Man%C5%93uvre_de_Frenzel
                                Ben grâce a cette info, et des clics sur des clics sur des clics (c'est dangereux internet on ne sait pas jusqu’où on peux atterrir), j'aurais réussi le concours d’accès à l'aviation allemande pré-WWII (il avaient besoin d'hommes pouvant supporter la descente en piqué a bords des stukas). Ou comment a chaque fois que je passerai mes oreilles j'aurais une petit voix a la papa schultz ..... (j'vais finir noyé mort de rire, ou suspicion de narcose à 3m ....)
                                Dans le fond tu es pas si con .... je sais pas j'ai pas le niveau pour y descendre !

                                Commentaire

                                Chargement...
                                X