Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Où l'on parle de tout et de n'importe quoi: la cour de récré ...

Réduire

Unconfigured Ad Widget

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Bon et maintenant, peut-on enfin savoir quelle spécialité padi il faut avoir pour plonger avec un bi et en France, quel doit être le niveau minimum du DP si on veut plonger avec un bi mais un seul détendeur, ainsi que la couleur de son slip de bain ?


    l'avenir, c'était mieux avant !

    Commentaire

    • Pub

    • Envoyé par nics Voir le message
      Bon et maintenant, peut-on enfin savoir quelle spécialité padi il faut avoir pour plonger avec un bi et en France, quel doit être le niveau minimum du DP si on veut plonger avec un bi mais un seul détendeur, ainsi que la couleur de son slip de bain ?
      1/Bi Padi: spécialité sextile
      2/ niveau DP: nalisation

      3/

      Bon, ok je sors en courant et je suis déjà loin....

      Commentaire


      • Juste pour être clair sur mes intentions. A la base, je ne fais que poser des questions de néophyte car toutes ces histoires de bi, double 1er étage, et même décompression, c'est nouveau pour Bibi !

        Je débute bientôt mon Niveau 3 en partant d'un cursus PADI (ne pas taper/insulter) et donc je me renseigne sur le matériel a acheter pour pouvoir profiter ensuite de mes nouvelles prérogatives.

        Comme expliqué précédemment, je m'intéresse au bi-bouteilles pour tout d'abord son confort par rapport au mono, pour son volume supérieur de gaz, et enfin, pour la securité que ça apporte. Le jour où je déciderai de franchir le pas, il va de soi que je prendrai un package complet avec le manifold et un second 1er étage histoire de faire les choses bien.
        Et quitte à pousser la sécurité encore un peu plus, j'achèterai rapidement ensuite un bloc de 7L pour la déco suroxygénée.

        Pour apprendre à bien s'en servir, je compte sur les copains et le frérot (N4) pour me former et me faire faire les bons exercices qui serviront à me mettre a l'aise sur cette nouvelle configuration. En pratiquant le plus souvent possible la fermeture des robinets, gauche / droit / central (pas tous en même temps hein !!), je devrai prendre les bons automatismes qui vont bien. Et pour la gestion de plusieurs gazs dont celui pour la decompression, c'est en formation Nitrox Confirmé que je prendrai mes marques.

        Merci en tout cas de tous vos commentaires sur la question.

        Commentaire


        • Envoyé par nics Voir le message
          Bon et maintenant, peut-on enfin savoir quelle spécialité padi il faut avoir pour plonger avec un bi et en France, quel doit être le niveau minimum du DP si on veut plonger avec un bi mais un seul détendeur, ainsi que la couleur de son slip de bain ?
          C'est pas tant la couleur que le nombre de couleur ou la présence de motif. Au delà de 2 couleurs il faut la qualif PADI Rainbow et en France c'est passible de prison au delà de 3 couleurs .

          Commentaire


          • bizarre , bizarre, à l'affichage, on a
            666 réponses
            mais je ne suis que le message 665
            attention, le prochain, c'est le chiffre du Diable
            Sexa j'exagère Club

            Commentaire

            • Pub

            • Oulalal je veux pas finir en An-Fer moi

              Commentaire


              • Envoyé par paigran Voir le message
                On n'est plus vraiment dans le bistrot "Où l'on parle de tout et de n'importe quoi..."
                Je partage cette opinion et pour élargir le débat, je me demande si, lorsque Dieu a créé l’Homme, il s’est réellement posé la question de lui mettre 2 testicules indépendants, interconnectés, ou alors un seul avec une double capacité.
                Les trois situations se conçoivent, ont des avantages et des inconvénients.
                En avoir deux, permet d’envisager d’en supprimer un, en cas de nécessité, sans altérer la fonction principale de l’organe.
                Se pose la question de les rendre indépendants ou pas, avec un fonctionnement discrétionnaire, à la convenance du propriétaire.
                Pas simple.
                Pour ma part, je préfère qu’ils soient reliés, afin de réduire le nombre des opérations.
                Mais d’autres, plus bricoleurs, pourraient être d’un un avis différent.
                L’avantage de la paire est que, comme disait notre Président Jacques Chirac, « tu peux en toucher un sans faire bouger l’autre ». La paire confère à l’ensemble une belle stabilité, particulièrement lorsque l’on bouge.

                Toutefois, un seul testicule est une solution défendable sur le plan volumique, mais qui pose le problème mécanique du ballant en cas de mouvement, surtout s’il pend, comme un fruit mûr accroché à son pédoncule.
                Sinon, en termes de capacité, cela pourrait-être identique à une paire.
                Une autre différence ?
                Sémantiquement, l’expression, « tu me les casses », n’aurait pas de sens.
                Il faudrait la modifier en « tu me le casses ».
                Mais pourquoi pas ?

                J’espère avoir apporté quelques éléments de réflexion à cette discussion d’une haute teneur bistrotique.

                Commentaire


                • Excellent
                  Galerie Photos: https://www.flickr.com/photos/paigran/
                  Carnet plongée: https://fr.divelogs.de/log/Paigran
                  Etang de Thau: https://www.youtube.com/watch?v=Sj5KefpGlJI
                  Eclairage Bigblue VTL2800: https://www.youtube.com/watch?v=xwiJUH9A7mI

                  Commentaire


                  • Envoyé par nanobulle Voir le message
                    J’espère avoir apporté quelques éléments de réflexion à cette discussion d’une haute teneur bistrotique
                    Merci nanobulle pour cette introduction à la science couillue, mais je crois que tu diverges, et comme dit Desproges, diverge, c'est énorme!

                    Cependant pour continuer d'alimenter ce débat crucial de savoir qui est bi et qui ne l'est pas, je propose deux liens:

                    Le premier, pour éviter le piège de l'androcentrisme, de la "Leche League France"- j'ai vérifié, y'a pas d'accent...
                    Un sein ou deux seins?

                    Le second, pour réintroduire un peu de sel dans le débat:
                    Pourquoi les requins ont-ils deux pénis?

                    Roger, un muscadet, steuplet!

                    Commentaire


                    • Envoyé par wespel Voir le message

                      Le second, pour réintroduire un peu de sel dans le débat:
                      Pourquoi les requins ont-ils deux pénis?
                      je propose que l'industrie du cinéma pornographique fasse des recherches pour modifier l'ADN masculin, afin de doter leurs acteurs de cette particularité, ce qui permettrait :
                      1) renouveler le genre
                      2) diminuer le nombre d'acteurs nécessaires à certaines actions, ce qui augmenterait de facto la rentabilité

                      Sexa j'exagère Club

                      Commentaire

                      • Pub

                      • Envoyé par nanobulle Voir le message

                        Je partage cette opinion et pour élargir le débat, je me demande si, lorsque Dieu a créé l’Homme, il s’est réellement posé la question de lui mettre 2 testicules indépendants, interconnectés, ou alors un seul avec une double capacité.
                        Les trois situations se conçoivent, ont des avantages et des inconvénients.
                        En avoir deux, permet d’envisager d’en supprimer un, en cas de nécessité, sans altérer la fonction principale de l’organe.
                        Se pose la question de les rendre indépendants ou pas, avec un fonctionnement discrétionnaire, à la convenance du propriétaire.
                        Pas simple.
                        Pour ma part, je préfère qu’ils soient reliés, afin de réduire le nombre des opérations.
                        Mais d’autres, plus bricoleurs, pourraient être d’un un avis différent.
                        L’avantage de la paire est que, comme disait notre Président Jacques Chirac, « tu peux en toucher un sans faire bouger l’autre ». La paire confère à l’ensemble une belle stabilité, particulièrement lorsque l’on bouge.

                        Toutefois, un seul testicule est une solution défendable sur le plan volumique, mais qui pose le problème mécanique du ballant en cas de mouvement, surtout s’il pend, comme un fruit mûr accroché à son pédoncule.
                        Sinon, en termes de capacité, cela pourrait-être identique à une paire.
                        Une autre différence ?
                        Sémantiquement, l’expression, « tu me les casses », n’aurait pas de sens.
                        Il faudrait la modifier en « tu me le casses ».
                        Mais pourquoi pas ?

                        J’espère avoir apporté quelques éléments de réflexion à cette discussion d’une haute teneur bistrotique.
                        vous savez que Bill, Tcherno Bill pour être précis, en a trois ?
                        Sexa j'exagère Club

                        Commentaire


                        • Comme disait un de mes amis a qui j' annoncais :
                          "tu sais à nous deux on n'en a quatre"
                          et lui de rétorquer :
                          "pourquoi, t'en as qu'une ?"

                          A+

                          Commentaire


                          • Bon, vu que je ne sais pas où poster mes questions à la con, j'utilise ce fil .
                            Maintenant, si un Modo veut bien se donner la peine, à la lecture de ce qui suit, d'ouvrir le sujet idoine, dans la section idoine, pour moi pas de problèmes

                            J'observe, avec beaucoup d'attention, le fil sur le SCR Horizon de ReVO/Mares :
                            Beaucoup, parmi vous, semblent dédaigner le produit sous prétexte que : "CunSCRetleCCRcébeaucoupMieux" !

                            Alors j'ai un peu cherché et j'ai trouvé que le SCR injectait un mélange constant !
                            Mais ça veut dire quoi dans la vraie vie ?
                            Par exemple : je plonge au Nitrox 37 ... donc dans la vraie vie, à 32m, ma PPO2 étant de 1.6, si je dépasse, je vais mourir dans d’atroces souffrances !
                            Que pourrait m'apporter un SCR ?
                            De plonger à PPO2 constante?
                            C'est à dire que dans mon exemple je règle une PPO2 à 1,4 (par exemple) et je peux descendre jusqu'à 60m ? Le SCR se chargeant de régler mon débit d'O2 afin d'avoir une PPO2 constante?
                            Bref, je n'y comprends rien; si un spécialiste voulait bien vulgariser ....
                            Bardass recommande le Teric.
                            Je n'oserais pas utiliser un autre ordinateur.

                            Commentaire


                            • Envoyé par CMDC Voir le message
                              Bon, vu que je ne sais pas où poster mes questions à la con, j'utilise ce fil .
                              Maintenant, si un Modo veut bien se donner la peine, à la lecture de ce qui suit, d'ouvrir le sujet idoine, dans la section idoine, pour moi pas de problèmes

                              J'observe, avec beaucoup d'attention, le fil sur le SCR Horizon de ReVO/Mares :
                              Beaucoup, parmi vous, semblent dédaigner le produit sous prétexte que : "CunSCRetleCCRcébeaucoupMieux" !

                              Alors j'ai un peu cherché et j'ai trouvé que le SCR injectait un mélange constant !
                              Mais ça veut dire quoi dans la vraie vie ?
                              Par exemple : je plonge au Nitrox 37 ... donc dans la vraie vie, à 32m, ma PPO2 étant de 1.6, si je dépasse, je vais mourir dans d’atroces souffrances !
                              Que pourrait m'apporter un SCR ?
                              De plonger à PPO2 constante?
                              C'est à dire que dans mon exemple je règle une PPO2 à 1,4 (par exemple) et je peux descendre jusqu'à 60m ? Le SCR se chargeant de régler mon débit d'O2 afin d'avoir une PPO2 constante?
                              Bref, je n'y comprends rien; si un spécialiste voulait bien vulgariser ....
                              Je vais peut-être dire une sottise (on n'est plus à une près ) mais je dirais que la machine va injecter du du gaz de façon à maintenir la ppo2 à la valeur que tu as décidée.
                              Donc comme sur un ccr, mais pas tout à fait puisque tu n'as qu'un seul gaz et pas un diluant et de l'oxygène pur...
                              donc si tu alimentes en Nx32, il va te filer en permanence de 32 mais comme le système piège le CO2, tu en consommes nettement moins...
                              maintenant, soit la machine va donner en permanence (Dolphin, Ray) et le surplus est perdu, soit comme sur un ccr, il injecterait seulement quand c'est nécessaire (ce que je crois être le cas ici)


                              l'avenir, c'était mieux avant !

                              Commentaire


                              • Envoyé par CMDC Voir le message
                                Que pourrait m'apporter un SCR ?
                                De plonger à PPO2 constante?
                                C'est à dire que dans mon exemple je règle une PPO2 à 1,4 (par exemple) et je peux descendre jusqu'à 60m ? Le SCR se chargeant de régler mon débit d'O2 afin d'avoir une PPO2 constante?
                                Bref, je n'y comprends rien; si un spécialiste voulait bien vulgariser ....
                                De ma compréhension du SCR (je n'ai jamais plongé avec ce type de machine), ça ne maintient pas une PpO2 constante mais une fraction d'O2 constante. Ta PpO2 va varier au cours de la plongée en fonction de la profondeur et du nitrox qui alimente la machine. Il n'y a, à ma connaissance, qu'un CCR qui peut te maintenir une PpO2 constante.

                                Dis autrement, c'est un démultiplicateur d'autonomie d'un bloc nitrox.
                                Tu branches un NX32 sur ton SCR, et le SCR te maintient un nitrox un poil plus pauvre (j'ai pas les chiffres exacte mais en gros entre 27% et 30%).
                                La fuite ne sert qu'a compenser ce que tu consommes (pour pouvoir respirer dans les sacs sans qu'ils s'écrasent et en conservant la fraction d'O2), et la machine en rejette un peu de temps en temps (en fonction du type de SCR)

                                Bref, ça revient à plonger nitrox, mais en multipliant l'autonomie de ton bloc

                                Commentaire

                                Chargement...
                                X