Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Structures Professionnelles et Fédérations de bénévoles

Réduire

Unconfigured Ad Widget

Réduire
Cette discussion est fermée.
X
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Envoyé par benbulle Voir le message
    Moi aucun problème .
    Mais Berny a dans le passé montré une très vive opposition aux propos que tu tiens .
    J'ai toujours exprimé (Et je continue à l'exprimer) mon opposition aux intervention "bénévoles" dans les structures professionnelles. C'est (Sans mal) plus fin que ce que tu analyses maladroitement. Si demain le MF fait partie des titres repris au RNCP, l'intervention "bénévole" (Comprendre AU BLACK) d'un titulaire d'une certification de la filière d’état me posera problème, et pas celle d'un MF en situation de travail régulière.
    berny

    Commentaire

    • Pub

    • Envoyé par shapeshifter Voir le message
      Tant qu'à faire, imaginons plutôt qu'il n y a pas besoin de certifications professionnelles reconnues dans le RNCP, non ?


      C'est le contenu des mentions du RNCP qui peut évoluer; Il s'agit du cadre réglementaire français en général.
      berny

      Commentaire


      • L'avantage c'est qu'un MF autoentrepreneur qui fait ça en complément d'activité pro (principe de l’autoentrepreneur), va pouvoir faire baisser les prix de la plongée en France, c'est une bonne chose pour le développement de l'activité.

        Commentaire


        • Envoyé par shapeshifter Voir le message
          Il y a une très grande différence entre un OWSI, un CD ou un MSDT pur et un DEJEPS pur.

          Les formateurs d'une école peuvent former et breveter les plongeurs avec une carte reconnue partout dans le monde. Les DEJEPS pur peuvent former les plongeurs puis quoi ? Certifier sur papier libre ?



          Tous les moniteurs repris dans le CDS (Y compris MF) peuvent délivrer des aptitudes de manière totalement autonome; Le problème de la reconnaissance extérieure se pose très vite; De ce point de vue, tous les formateurs, quelle que soit leur formation et/ou leur localisation dans le monde, ont intérêt à certifier dans un réseau connu et reconnu.
          berny

          Commentaire


          • C'est exacte. D'où l'absence totale d'intérêt des brevets d'état de monitorat de plongée (sauf en tant que laisser-passer bien entendu), car de toute façon un DEJEPS aura besoin d'être monitor dans une vraie ecole de plongée.

            Envoyé par berny Voir le message

            Tous les moniteurs repris dans le CDS (Y compris MF) peuvent délivrer des aptitudes de manière totalement autonome; Le problème de la reconnaissance extérieure se pose très vite; De ce point de vue, tous les formateurs, quelle que soit leur formation et/ou leur localisation dans le monde, ont intérêt à certifier dans un réseau connu et reconnu.

            Commentaire

            • Pub

            • La tournure des échanges montre bien l'existence d'un plafond "démocratique" de verre évoqué par les professionnels quand ils évoluent dans des instances bénévoles. Le choix de ces instances est donc: Orienter l'organisation au service des professionnels (Donc en bridant la représentation des bénévoles dans l'appareil), et là c'est le jackpot; Ou bien recentrer l'appareil vers les bénévoles, a prix d'une perte massive de licences (Celle vendues par les professionnels). C'est un problème de pur Chiffre d'Affaire.
              berny

              Commentaire


              • Envoyé par benbulle Voir le message
                L'avantage c'est qu'un MF autoentrepreneur qui fait ça en complément d'activité pro (principe de l’autoentrepreneur), va pouvoir faire baisser les prix de la plongée en France, c'est une bonne chose pour le développement de l'activité.
                Perso j'ai un peu de mal à voir comment le prix des plongées, qui est déjà bas, pourra encore descendre pour se sortir un salaire décent. Si le MF n'est qu'un prestataire pour une structure pro le tarif de la plongée sera facturé au client par ladite structure, donc tj au tarif actuel. Si il est salarié c'est itou, ce n'est pas lui qui fixera le tarif. Et enfin si il est son propre patron (autoentrepreneur ou autre) avec sa propre structure il se retrouvera dans une situation analogue à tous les centres pros (à peu de chose près) car il aura aussi des charges fixes à absorber.
                Si un MF exerce légalement et en complément de revenu ce sera certainement comme salarié ou autoentrepreneur pour le compte d'une structure existante. Le prix de la plongée facturé au client ne bougera donc pas et c'est au final le patron de la structure qui margera sur le dos du MF.
                Depuis l'arrivée du code du sport 2012 , j'ai décidé de me lancer dans une activité non réglementée... la trottinette !

                Commentaire


                • Oui, c'est ce qui se passera. Il est en effet souhaitable que les prix ne baissent pas plus qu'aujourd'hui étant donné l'indigence des salaires proposés, encore plus lamentables là où le CDS n'existe pas. C'est malheureux, mais il semble que la pénurie de Moniteurs en ce moment est la seule chose qui maintient les niveaux de salaires proposés par les employeurs qu'ils soient commerciaux ou associatifs.

                  Au vu des échanges sur ce fil, je trouve de plus en plus que les arguments en faveur de la création d'une "ligue pro" sont de moins en moins "viables". La 2F tient une position logique, appréciable ou pas, pour générer du chiffre d'affaire. Si les pro créent un organisme parallèle où ils seront maîtres chez eux, il suffirait à la 2F de leur faire payer une redevance/prix pour l'utilisation/l'accès à ses produits à un tarif de marché différent d'un tarif préférentiel destiné aux bénévoles de sa propre organisation ... Les pros pourraient alors tenter de créer un nouveau référentiel, de nouvelles certifications reconnues sans bénéficier du "système 2F". Entre eux et donc majoritaires, ils pourront ainsi éviter le "plafond de verre démocratique".

                  Cependant, il est prévisible que les associations souhaiteront conserver l'avantage de "moyens" et produits faciles à commercialiser (pas de CACI, pas de licence, licence à 1 € pour le N1, pack découverte, PE12, statgiaires MF1/BP/DE...) qui entreront en compétition de front avec les activités des pros. L'Etat demandera toujours sa part. Il restera la variable d'ajustement que sont les salaires. La boucle sera bouclée et la fiction d'anticipation aussi .
                  Backmount is so DEAD

                  Commentaire


                  • Envoyé par berny Voir le message
                    J'ai toujours exprimé (Et je continue à l'exprimer) mon opposition aux intervention "bénévoles" dans les structures professionnelles. C'est (Sans mal) plus fin que ce que tu analyses maladroitement. .
                    Un peu comme ceci provenant d'une petite annonce qui s'applique dans un pays où le CDS n'éxiste pas pour 250€ par mois ... ?

                    Nous recherchons stagiaires pour la saison 2019 de mi-mars a fin octobre.
                    Vous participerez a la vie d'un centre de plongee qui est francophone.
                    Nous prenons en charge la formation de l'open water au Divemaster , ainsi que votre logement.
                    Backmount is so DEAD

                    Commentaire


                    • Envoyé par Amore Voir le message
                      C'est malheureux, mais il semble que la pénurie de Moniteurs en ce moment est la seule chose qui maintient les niveaux de salaires proposés par les employeurs qu'ils soient commerciaux ou associatifs.
                      Sauf que demain si enfin les OWSI, MF et autres..... peuvent accéder au monde du travail légal.

                      Commentaire

                      • Pub

                      • a
                        Envoyé par berny Voir le message

                        Tous les moniteurs repris dans le CDS (Y compris MF) peuvent délivrer des aptitudes de manière totalement autonome; Le problème de la reconnaissance extérieure se pose très vite; De ce point de vue, tous les formateurs, quelle que soit leur formation et/ou leur localisation dans le monde, ont intérêt à certifier dans un réseau connu et reconnu.
                        Oh putain ! Vous en alimentez des débats pendant la trêve des confiseurs ! Depuis peu je regarde tout ça un peu de l'extérieur (je suis devenu DEJEPS/CC). Ce qui me surprends ce sont certains amalgames: MFx dans une structure professionnelle, actuellement, = travail dissimulé... oui forcément, mais demain, si cela devient "légal", pourquoi ? MFx peuvent délivrer des aptitudes en autonomie: non, puisque c'est le président du club, qui délivre les cartes... Se faire reconnaitre dans un réseau "connu et reconnu": une belle blague. Les réseaux (pour la plupart) ne sont intéressés que par leur propre survie, donc dès que tu veux te faire reconnaitre chez eux, sous couvert de leur "sérieux", ils vont te pomper quelques milliers d'€uro "one shot", pour te donner tes cartes (avec quelques plongées dites de certification: une nouvelle bonne blague) et ensuite vont te ponctionner tous les ans pour ton adhésion, au pire, une carte de spécialité = $ En échange, ils te donnent quoi: rien, tout au plus une sorte de nombrilisme primaire "c'est nous les meilleurs"... on ne mange pas avec ce genre de concepts !

                        Faire baisser le prix des plongées en France ? Faisons donc augmenter la valeur de nos prestations de service !

                        Bon demain je vais skier !
                        Bertrand
                        Humuhumunukunukuapua'a
                        No DIR, no bullshit, no problems...

                        Commentaire


                        • C'est une description fidèle de la situation. Si tu payes, tu utilises/valorises ton grade CMASS/FFESSM/DE n'importe où chez n'importe qui même si un crossover bidon doit être utilisé.
                          Et l'affirmer ne veut pas dire faire l'éloge du système actuel en France mais autant ne pas se leurrer ou être dupe des autres organisations qui ont pignon sur rue.
                          Backmount is so DEAD

                          Commentaire


                          • Sinon dans la nouvelle LNPPRS (Ligue National des Plongeur PRO Râleurs et Syndiqués , président Berny ).

                            Tu auras :
                            -N1 = plongeur encore conciliant
                            -N2 = plongeur rebelle
                            -N3 = plongeur râleur
                            -N4 = plongeur aigrit

                            Pas de cotisation annuel, mais chaque niveau coute une redevance de 1 SMIC à la LNPPRS car il ne bénéficie d'aucune subvention.
                            Il faut aussi être adhérent d'un syndicat de travailleurs pour passer son niveau.

                            Commentaire


                            • Envoyé par benbulle Voir le message
                              Sinon dans la nouvelle LNPPRS (Ligue National des Plongeur PRO Râleurs et Syndiqués , président Berny ).

                              Tu auras :
                              -N1 = plongeur encore conciliant
                              -N2 = plongeur rebelle
                              -N3 = plongeur râleur
                              -N4 = plongeur aigrit

                              Pas de cotisation annuel, mais chaque niveau coute une redevance de 1 SMIC à la LNPPRS car il ne bénéficie d'aucune subvention.
                              Il faut aussi être adhérent d'un syndicat de travailleurs pour passer son niveau.
                              Benbulle, tu reconduis sur 2019, ta technique de dénigrement systématique, sans rien apporter au débat.
                              Berny expose sa vision de la plongée actuelle en France.
                              Il a peut-être tort.
                              Il a peut-être raison.
                              Mais il faut en discuter, argument contre argument.
                              Ta résistance aux idées des autres, prouve simplement que tu n’as pas d’argument à lui opposer.
                              Personne ne s’y trompe.
                              Mais, peut-être supposes-tu faire de l’humour ?
                              Ce serait pire.

                              Commentaire


                              • Tant qu'il reste la notion d'une guilde à laquelle il faut appartenir (qu'elle soit breveté d'état, syndicat ou autre), pour pouvoir travailler dans la plongée, c'est quand même un peu difficile de prendre ça au sérieux, non ?



                                Envoyé par nanobulle Voir le message

                                Benbulle, tu reconduis sur 2019, ta technique de dénigrement systématique, sans rien apporter au débat.
                                Berny expose sa vision de la plongée actuelle en France.
                                Il a peut-être tort.
                                Il a peut-être raison.
                                Mais il faut en discuter, argument contre argument.
                                Ta résistance aux idées des autres, prouve simplement que tu n’as pas d’argument à lui opposer.
                                Personne ne s’y trompe.
                                Mais, peut-être supposes-tu faire de l’humour ?
                                Ce serait pire.

                                Commentaire

                                Chargement...
                                X