Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Réunion de la ctn du 16 janvier : Infos?

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • #61
    Envoyé par nanobulle
    …..

    la RSE un exercice "formidable" ?

    En voilà une bonne question… en la posant, tu pointes le problème qui empoisonne la « technique » depuis des années à la FFESSM.

    Nombre d’épreuves physiques et théoriques sont maintenues, parce que certains caciques les trouvent « formidables », essentiellement parce qu’ « Ils » les ont réussies à une certaine époque.
    Il en est ainsi de la RSE que tous les mistralopithèques ont réalisé de 30 m, les doigts dans le nez (c’est une image), pour passer le National, et les plus jeunes pour obtenir le BBES2 ou le F2.
    La RSE est maintenue uniquement parce qu’ « Ils » lui trouvent un « intérêt formateur ».
    Les toubibs disent que c’est un exercice dangereux.
    Techniquement, il est inutile.
    Cherchez l’erreur !!

    On pourrait en dire tout autant des nages de surface.

    Dans le même ordre d’idée, sur le plan théorique, on peut évoquer les exercices de tables MN 90, dont le seul intérêt est de conforter les « spécialistes » des GERS 65, (il en reste) dans leur splendeur défraichie. Ils sont passés aux MN 90 les larmes aux yeux (trop fastoche), et se gargarisent de situations improbables, (ta première plongée est en mer, tu montes immédiatement en montagne, tu plonges au nitrox, tu fais une plongée mais t’as un incident et tu dois redescendre à la mi- profondeur, ….. mais, c’est pas assez profond… heure de sortie ?)
    Les tables MN 90 ne sont pas applicables à la population loisir de la FFESSM.
    Même la Marine l’a écrit.
    Ces tables sont inadaptées et inutiles.
    Tout le monde s’en tape, parce que tout le monde utilise un ordinateur.
    Mais l’étude des procédures des MN 90 est maintenue par la FFESSM, car « Ils » leur trouvent un « intérêt formateur ».
    Cherchez l’erreur !!

    C’est fou ce que la pédagogie peut prendre de place dans les oraisons fédérales.

    Evidemment, on peut espérer la disparition des caciques avec le temps …. le problème est qu’ils ont fait des petits.
    Nanobulle vice-président !!
    Nanobulle vice-président !!
    Chuck Norris utilise un OSTC.
    Je n'oserais pas utiliser un autre ordinateur.

    Commentaire


    • #62
      Envoyé par bardass
      Nanobulle vice-président !!
      Nanobulle vice-président !!
      Ca tombe bien, car je crois que Var et BdR vont justement fusionner !
      EDIT > et peut-être même AM (mais la je suis moins sur)
      Bardass utilise aussi un OSTC.
      Je n'oserais pas utiliser un autre ordinateur.

      Commentaire


      • #63
        Envoyé par nanobulle
        le Président et le CDN sont opposés à la suppression de la RSE pour des raisons historiques, politiques, etc.
        Les medecins hyperbares devraient faire, comme en Belgique il y a près de 20 ans, écrire une lettre ouverte précisant les dangers de la RSE et demandant aux Président d'aller expliquer LUI-MEME aux parents des victimes le pourquoi du comment...

        Je parie que, tout comme en Belgique, la RSE sera vite supprimée
        Jean-Claude Taymans
        Instructeur 3* ADIP-CEDIP, CMAS
        Course Director SDA
        www.ofiser.be
        www.jctdive.be

        Commentaire


        • #64
          raté
          ce courrier existe, signé de Coulange, médecin hyperbare, qui alerte depuis plusieurs années avec son confrère Barthélémy.
          ça n'a toujours rien donné

          http://www.plongeur.com/forums/showp...&postcount=140
          Chuck Norris utilise un OSTC.
          Je n'oserais pas utiliser un autre ordinateur.

          Commentaire


          • #65
            Et si la lettre était signée par la quasi totalité des médecins hyperbares voir du conseil de l'ordre ?
            Jean-Claude Taymans
            Instructeur 3* ADIP-CEDIP, CMAS
            Course Director SDA
            www.ofiser.be
            www.jctdive.be

            Commentaire


            • #66
              Envoyé par bardass
              raté
              ce courrier existe, signé de Coulange, médecin hyperbare, qui alerte depuis plusieurs années avec son confrère Barthélémy.
              ça n'a toujours rien donné

              http://www.plongeur.com/forums/showp...&postcount=140
              Et pour avoir vu et écouté Coulange lors des journées Médecine et Plongée à Toulon, je peux vous dire qu'il est vraiment motivé et particulièrement impliqué sur ce qui semble être pour lui un sacré combat !
              De plus j'ai eu le sentiment, mais cela n'implique que moi, qu'il était particulièrement écouté, apprécié et applaudi par la communauté médicale ... et autre
              Bardass utilise aussi un OSTC.
              Je n'oserais pas utiliser un autre ordinateur.

              Commentaire


              • #67
                Envoyé par LA LOUBINE
                C'est non seulement enseigné mais souhaitable.

                Cela pourra éviter une éventuelle noyade en cas de réveil subit de l'inconscient.

                Si ma mémoire est bonne un certain marc_wl de chez PADI disait que dans leur école c'était pas enseigné : pour faire un résumé très très simplifié, il ne perd pas de temps à ça
                dans mes lointains souvenirs de Rescue, on remettait le détendeur...
                Né sous l'eau...

                Vous avez beau dire, y'a pas seulement que de la pomme, y'a aut'chose....

                Commentaire


                • #68
                  Envoyé par nanobulle
                  Nombre d’épreuves physiques et théoriques sont maintenues, parce que certains caciques les trouvent « formidables », essentiellement parce qu’ « Ils » les ont réussies à une certaine époque.
                  A titre personnel, ce que j'ai trouvé formidable c'est .....
                  ..... de réussir la RSE


                  heu .... rien
                  Bardass utilise aussi un OSTC.
                  Je n'oserais pas utiliser un autre ordinateur.

                  Commentaire


                  • #69
                    Envoyé par christophe 38
                    honnetement, et sans polémique, on va faire un jeu de role.

                    Nous plongeons ensemble, dans la zone des 40.
                    Tu fais un malaise, tu tombes dans les pommes, tu craches ton détendeur.

                    Je t'agrippe et je commence la remontée.

                    Sans aucune agressivité, pour remonter de 40 à la surface, combien de temps ? (je ne te parle pas de palier, juste le transit).
                    L'apnée reflexe, combien de temps avant l'envie de respirer ?

                    est ce cohérent ?


                    On m'a toujours appris d'eviter le sur accident... ce comportement favorise ou évite le sur accident ??

                    je repose la question :
                    quelle durée l'apnée reflexe ?
                    est il possible de remonter quelqu'un pendant cette apnée reflexe ? (sans lui bloquer la glotte et provoquer une surpression pulmonaire ?)
                    si tu consideres que l'apnée reflexe dure 15 secondes et que tu peux remonter la victime sans lui remettre le détendeur en bouche, à quelle profondeur dois tu te trouver pour que "ça marche" ? et encore, si tu remontes ta victime en apnée de 10-12 m, tu ne penses pas que la surpression pulmonaire sera au rendez vous ?
                    c'était la problématique invoquée, et si le cas se présente je continuerai le geste tel qu'enseigné. De plus au niveau physiologique je crois qu'en remettant l'embout on s'affranchit partiellement de ce réflexe (je peux me tromper).
                    Né sous l'eau...

                    Vous avez beau dire, y'a pas seulement que de la pomme, y'a aut'chose....

                    Commentaire


                    • #70
                      Envoyé par ccr
                      Et si la lettre était signée par la quasi totalité des médecins hyperbares voir du conseil de l'ordre ?

                      encore faudrait-il qu'ils soient tous concernés par la plongée.
                      Déjà qu'à Lyon, les accidents de plongée ne représentent qu'une petite partie (moins de 10%) des cas traités, imagine ce que cela peut donner pour le caisson de Angers, Lille, Nancy, Strasbourg ou Besançon.
                      je n'ai aucune critique à formuler sur ces caissons, bien évidemment.
                      sauf que les accidents de décompression représentent très peu d'activité pour eux.
                      Alors s'investir dans la cause de la RSE en particulier ...
                      Chuck Norris utilise un OSTC.
                      Je n'oserais pas utiliser un autre ordinateur.

                      Commentaire


                      • #71
                        Envoyé par wreck
                        c'était la problématique invoquée, et si le cas se présente je continuerai le geste tel qu'enseigné. De plus au niveau physiologique je crois qu'en remettant l'embout on s'affranchit partiellement de ce réflexe (je peux me tromper).

                        je pense comme toi ;
                        dans mon exemple, un peu extrême, parce que (et ce n'est pas un reproche), la plupart des plongées faite par des brevetés PADI ne sont pas dans la zone des 40 (ce n'est pas moi qui le dit, mais PADI monde)..
                        néanmoins, 40 m de fond, c'est grosso modo 4 minutes de remontée jusqu'à la surface. 240 secondes, comparé à une apnée réflexe de 15-20 secondes (j'avais lu ça dans un fil qui traitait de l'hyperoxie, de la phase en apnée)...
                        Ca veut simplement dire qu'avant d'arriver à 30, le mec veut respirer et qu'on va le tuer, le noyer. C'est pas mal, pour le sauver, commencer par le noyer

                        On reprend la même chose, en partant de 20 m.
                        Même si on remonte dans la minute, le mec se sera réveillé avant d'arriver en haut.

                        et si on remonte avant qu'il ne se réveille, il fera une surpression pulmonaire... "Pas mal" pour le sauver.. un sur accident (à minima, la glotte sera bloquée, donc SP)..
                        au fond, la forme
                        Who dare dive

                        Christophe 38
                        bien faire et laisser braire

                        Commentaire


                        • #72
                          Envoyé par bardass
                          encore faudrait-il qu'ils soient tous concernés par la plongée.
                          Déjà qu'à Lyon, les accidents de plongée ne représentent qu'une petite partie (moins de 10%) des cas traités, imagine ce que cela peut donner pour le caisson de Angers, Lille, Nancy, Strasbourg ou Besançon.
                          je n'ai aucune critique à formuler sur ces caissons, bien évidemment.
                          sauf que les accidents de décompression représentent très peu d'activité pour eux.
                          Alors s'investir dans la cause de la RSE en particulier ...
                          Le corps médical réagit en fonction du "danger" entre guillemets de voir sa responsabilité engagée en cas de problème.
                          Un médecin hyperbare affilié et concerné (cf ta remarque sur strasbourg et autres caissons) qui se voit confronté à un carton suite à RSE, s'il n'a pas fait de mise en garde ou a clairement fait part de son désaccord peu craindre de se voir impliqué dans une éventuelle action en justice de la part de la famille.
                          Né sous l'eau...

                          Vous avez beau dire, y'a pas seulement que de la pomme, y'a aut'chose....

                          Commentaire


                          • #73
                            J'parie mes c*uilles que si je plonge avec toi et que je simule un malaise, tu mets plus de 15 secondes à t'en rendre compte... Alors remettre le detendeur en moins que ca....

                            Commentaire


                            • #74
                              Envoyé par dwooppy
                              J'parie mes c*uilles que si je plonge avec toi et que je simule un malaise, tu mets plus de 15 secondes à t'en rendre compte... Alors remettre le detendeur en moins que ca....

                              et comme je ne plonge pas avec des mecs qui parient leurs c....es sur des sujets aussi vagues(cf ton intervention) ...
                              alors
                              Né sous l'eau...

                              Vous avez beau dire, y'a pas seulement que de la pomme, y'a aut'chose....

                              Commentaire


                              • #75
                                A ta place pour les avis médicaux je ferais plus confiance aux médecins spécialisés qu'aux jeux de rôle dans un forum de plongée.

                                Tu trouveras certainement les réponses à tes interrogations dans les recommandations du comité de plongée de la Undersea and Hyperbaric Medical Society composé - entre autre - de SJ Mitchell, MH Bennett, et DJ Doolette ici.


                                Envoyé par christophe 38
                                honnetement, et sans polémique, on va faire un jeu de role.

                                Nous plongeons ensemble, dans la zone des 40.
                                Tu fais un malaise, tu tombes dans les pommes, tu craches ton détendeur.

                                Je t'agrippe et je commence la remontée.

                                Sans aucune agressivité, pour remonter de 40 à la surface, combien de temps ? (je ne te parle pas de palier, juste le transit).
                                L'apnée reflexe, combien de temps avant l'envie de respirer ?

                                est ce cohérent ?


                                On m'a toujours appris d'eviter le sur accident... ce comportement favorise ou évite le sur accident ??

                                je repose la question :
                                quelle durée l'apnée reflexe ?
                                est il possible de remonter quelqu'un pendant cette apnée reflexe ? (sans lui bloquer la glotte et provoquer une surpression pulmonaire ?)
                                si tu consideres que l'apnée reflexe dure 15 secondes et que tu peux remonter la victime sans lui remettre le détendeur en bouche, à quelle profondeur dois tu te trouver pour que "ça marche" ? et encore, si tu remontes ta victime en apnée de 10-12 m, tu ne penses pas que la surpression pulmonaire sera au rendez vous ?

                                Commentaire

                                Chargement...
                                X