Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Citoyen du sport et FFESSM

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • #31
    @foxdiver : "oui oui" fais du sport ?
    C'était aussi du Rugby dans la vallée du Rhône...
    le reste en mp

    Commentaire


    • #32
      Envoyé par la philoche
      @foxdiver : "oui oui" fais du sport ?
      C'était aussi du Rugby dans la vallée du Rhône...
      le reste en mp
      J'attends donc ...
      Quand à "oui oui" je trouve l'adjectif très moyen.
      l'Humanité comporte deux sortes de personnes, les Marseillais et ceux qui rêvent de l'être.
      RSE Delenda est

      Commentaire


      • #33
        Je le reconnais, il est de trop.

        Commentaire


        • #34
          Envoyé par foxdiver
          Mais aussi victoire en commun, effort partagé, respect des règles (oui avec quelques libertés on est français nomdidiou)..., respect des horaires pour les matchs et les entraînements, etc...etc...
          Au passage moi c'était le rugby, et à l'époque on disait (et on dit toujours) école de rugby, école de la vie.
          Les valeurs que tu cites, pour être exemplaires, n'en sont pas moins davantage en rapport avec le savoir-vivre qu'avec la citoyenneté. L'apprentissage de la citoyenneté vise a former un individu pour en faire un citoyen non seulement respectueux des valeurs de la république (A la base: Liberté, égalité, fraternité), mais aussi et surtout un acteur efficace de l'animation de ces valeurs au travers de son comportement dans l'activité visée (En l'occurrence la pratique de la plongée subaquatique). La question de la pertinence de confier aux fédérations sportives cette mission fondamentale, nécessaire et essentielle est importante.
          berny

          Commentaire


          • #35
            Envoyé par berny
            Les valeurs que tu cites, pour être exemplaires, n'en sont pas moins davantage en rapport avec le savoir-vivre qu'avec la citoyenneté. L'apprentissage de la citoyenneté vise a former un individu pour en faire un citoyen non seulement respectueux des valeurs de la république (A la base: Liberté, égalité, fraternité), mais aussi et surtout un acteur efficace de l'animation de ces valeurs au travers de son comportement dans l'activité visée (En l'occurrence la pratique de la plongée subaquatique). La question de la pertinence de confier aux fédérations sportives cette mission fondamentale, nécessaire et essentielle est importante.
            Je partage tout à fait l’analyse de Berny.

            Commentaire


            • #36
              La citoyenneté est de l'ordre du registre politique. La volonté de l'Etat de s'appuyer sur les acteurs de l'économie sociale et solidaire pour la promouvoir est donc un geste politique.
              berny

              Commentaire


              • #37
                Le fait d'introduire des longueurs de tuba enchanté lors de la préparation au baptême est-il considéré comme étant un geste politique ?
                (\ /)
                ( . .)
                c('')('')

                Commentaire


                • #38
                  Envoyé par berny
                  La citoyenneté est de l'ordre du registre politique. La volonté de l'Etat de s'appuyer sur les acteurs de l'économie sociale et solidaire pour la promouvoir est donc un geste politique.
                  Si la volonté est tout à fait louable et même souhaitable (promouvoir la ....).
                  Ce qui appelle la question suivante : est ce du ressort des fédérations sportives de promouvoir la citoyenneté. Ne serait ce pas plutôt du domaine de l'Education Nationale ? (la fameuse éducation civique).
                  Faire le lien entre la pratique de l'activité et un comportement citoyen serait plutôt plus, à mon avis, du ressort des fédérations.
                  l'Humanité comporte deux sortes de personnes, les Marseillais et ceux qui rêvent de l'être.
                  RSE Delenda est

                  Commentaire


                  • #39
                    Donc, le bon futur citoyen doit faire du sport; si pour une raison x ou y, le jeune n'en fait pas, il deviendra de la racaille car civiquement inculte .
                    N'était-ce pas déjà, un peu, mis en application dans le paradis soviétique si cher à notre bon Papa Staline ?
                    Bardass utilise aussi un OSTC.
                    Je n'oserais pas utiliser un autre ordinateur.

                    Commentaire


                    • #40
                      Envoyé par foxdiver
                      Si la volonté est tout à fait louable et même souhaitable (promouvoir la ....).
                      Ce qui appelle la question suivante : est ce du ressort des fédérations sportives de promouvoir la citoyenneté. Ne serait ce pas plutôt du domaine de l'Education Nationale ? (la fameuse éducation civique).
                      Faire le lien entre la pratique de l'activité et un comportement citoyen serait plutôt plus, à mon avis, du ressort des fédérations.
                      Je trouve ton raisonnement très cohérent et citoyen. La démarche ministérielle aboutira si, au sein du CDN, la réflexion s'est appuyée sur une base de ce sens.
                      berny

                      Commentaire


                      • #41
                        Envoyé par CMDC
                        Donc, le bon futur citoyen doit faire du sport; si pour une raison x ou y, le jeune n'en fait pas, il deviendra de la racaille car civiquement inculte .
                        N'était-ce pas déjà, un peu, mis en application dans le paradis soviétique si cher à notre bon Papa Staline ?
                        L'idée est davantage d'intégrer la culture de la citoyenneté dans la sphère des Activités Physiques et Sportives, au même titre que dans les autres sphères sociales (École, entreprise, espace public.....). C'est un outil historiquement régulièrement mis en œuvre par les États, quelle que soit leur couleur politique.
                        berny

                        Commentaire


                        • #42
                          Envoyé par berny
                          L'idée est davantage d'intégrer la culture de la citoyenneté dans la sphère des Activités Physiques et Sportives, au même titre que dans les autres sphères sociales (École, entreprise, espace public.....). C'est un outil historiquement régulièrement mis en œuvre par les États, quelle que soit leur couleur politique.
                          J'avais bien compris, mon cher Berny, mais je pense que l'apprentissage de la citoyenneté ne doit pas être discriminatoire et seule l’Éducation Nationale a le pouvoir de toucher tout les futurs citoyens. D'ailleurs l’Éducation Civique et Morale a été remise en avant il y a deux ans exactement au niveau du Primaire. Je dis bien remise en avant car elle n'a jamais été totalement oubliée .... quoique !
                          Bardass utilise aussi un OSTC.
                          Je n'oserais pas utiliser un autre ordinateur.

                          Commentaire


                          • #43
                            Envoyé par foxdiver
                            Si la volonté est tout à fait louable et même souhaitable (promouvoir la ....).
                            Ce qui appelle la question suivante : est ce du ressort des fédérations sportives de promouvoir la citoyenneté. Ne serait ce pas plutôt du domaine de l'Education Nationale ? (la fameuse éducation civique).
                            Faire le lien entre la pratique de l'activité et un comportement citoyen serait plutôt plus, à mon avis, du ressort des fédérations.
                            N’oublions pas que le Ministère des Sports vient d’attribuer à la FFESSM une Délégation pour un certain nombre de sports.

                            A ce titre, la Fédération exerce, de droit, des prérogatives de puissance publique.
                            Elle doit se comporter « comme l’Etat » dans l’organisation de ses activités de compétition mais également relayer les messages politiques du Gouvernement.
                            La « formation citoyenne » en est un.

                            Le candidat F Hollande avait proposé, en 2011, la création d’un grand ministère de « l'éducation, de la jeunesse, des sports et de la diversité » qui n’a pas été mis en place.
                            Il n’empêche que l’Education Nationale, le Sport et la Culture sont considérés par l’Etat comme des vecteurs d’éducation, chacun possédant ses propres particularités.

                            Que ce type d’enseignement demande une mutation dans l’esprit de la direction fédérale, je le conçois tout à fait.

                            Mais c’est le prix à payer.

                            On ne peut pas avoir le beurre (la Délégation), l’argent du beurre (faire comme si elle n’existait pas), et les rotondités de la fermière (faire ce que l’on veut).

                            Commentaire

                            Chargement...
                            X