Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Pourquoi encadrer et enseigner la plongée ?

Réduire

Unconfigured Ad Widget

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Pourquoi encadrer et enseigner la plongée ?

    Pourquoi encadrer et enseigner la plongée ?

    Je trouve que « le parpaing » (message 10), dans la discussion sur l’épilepsie pose une excellente question :
    « Enfin concernant l'encadrement, là c'est plus un point de vue de plongeur que de toubib. Mais pourquoi diable tant de plongeurs s'acharnent-ils à vouloir encadrer comme si cela était l'aboutissement suprême??? Encadrer, c'est prendre la responsabilité d'autres. »

    Quel est l’intérêt pour un plongeur de prendre les autres en responsabilité pour pratiquer notre activité ? … et là je ne parle même pas d’assurer le rôle de DP.
    La logique voudrait, qu’il profite au maximum de sa technicité pour découvrir l’intégralité du monde sous-marin, qu’il s’améliore, envisage d’autres techniques, qu’il cherche à se régaler seul ou avec des ami(e)s … mais de là à encadrer, … pire, à enseigner ???
    Enseigner, c’est transmettre un savoir.
    Faut-il encore que l’on sache transmettre, et surtout que l’on ait un savoir.

    « L’enseignement est-il l'aboutissement suprême de la plongée ? »
    C'est une excellente question…. pulsions pédagogiques inextinguibles, …. altruisme ravageur, … empathie charitable, ou alors plus simplement, intérêt financier, professionnel, relationnel, mais aussi une certaine forme de reconnaissance de la société, etc.
    Qu’en pensez-vous ?
  • Pub

  • #2
    Et ben, que se passe-t-il mon cher nano, un p'ti coup de blues en cette fin d'année ?
    DP de la mort qui tue, encadrant être ou ne pas être, questions existentielles !
    Que nous réserves-tu pour ta prochaine contribution philosophique ?

    My two cents. Le système français a fait de nous des Warriors, des Super Héros, les X-mens de la plongée. On fait ce pour quoi on a été fièrement formaté, sauver la veuve et l'orphelin, aider/sauver notre prochain au péril de notre insignifiante vie. Le sacrifice est notre sacerdoce. Les pauvres pénitents que nous sommes entrerons au royaume des cieux !
    Depuis l'arrivée du code du sport 2012 , j'ai décidé de me lancer dans une activité non réglementée... la trottinette !

    Commentaire


    • #3
      "Que le transfert de compétences" est une notion en vogue. Qu'il est mal venu, de nos jours de garder pour soi ce que l'on sait (il se la joue perso, il ne partage pas .... ouh le vilain !).
      Mais surtout que le savoir, c'est le pouvoir et qu'il est malheureusement humain de vouloir flatter son ego et d'avoir, même si c'est dans le cadre d'un loisir, du pouvoir sur l'autre. Et le besoin de reconnaissance aussi ; Maslow,si tu nous lis
      Triste mais sans doute pas très loin de la réalité. Le "sachant" brille, il dirige,il impose, il est paré d'une aura..... il est dieu.
      J'ai bien peur que l'altruisme, la générosité, le vrai désintéressement ne fassent que rarement partie du paysage.
      Aspirant - Laboureur - du "Lacs Sombres et Froids Diving Tour" canal hystérique. HS for ever

      Commentaire


      • #4
        Envoyé par nanobulle Voir le message

        « L’enseignement est-il l'aboutissement suprême de la plongée ? »
        Pas plus que chauffeur de taxi ou moniteur de conduite est l'aboutissement suprême pour le chauffeur de voiture de base.

        Commentaire


        • #5
          Envoyé par nanobulle Voir le message
          Pourquoi encadrer et enseigner la plongée ?
          comme tout le monde.... pour pecho !
          La modestie des plongeurs n’a d’égale que la haute opinion qu’ils ont d’eux-mêmes

          on maitrise ce qu'on fait quand on sait de quoi on est capable

          Commentaire

          • Pub

          • #6
            Envoyé par whodive Voir le message

            comme tout le monde.... pour pecho !
            mais attention a

            Commentaire


            • #7
              Il y a le"bon plongeur" mais le mauvais pédagogue et il y a le "mauvais plongeur" et le bon pédagogue.

              Mon choix est fait.

              Et pour les "non croyants" on s'adresse à qui ?
              La théorie c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne; la pratique c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi; si la pratique et la théorie sont réunies rien ne fonctionne et on ne sait pas pourquoi. Albert EINSTEIN

              Commentaire


              • #8
                Tu commence souvent à encadrer pour qu'on arrête de te prendre la tête. DP c'est l'étape suivante...

                Commentaire


                • #9
                  Pour partager et profiter de la joie ressentie en retour.

                  Commentaire


                  • #10
                    Envoyé par stef75 Voir le message
                    Tu commence souvent à encadrer pour qu'on arrête de te prendre la tête. DP c'est l'étape suivante...
                    Pas faux…..

                    Commentaire

                    • Pub

                    • #11
                      Par passion , tout simplement !

                      Commentaire


                      • #12
                        Envoyé par Chat Noir Voir le message
                        "Que le transfert de compétences" est une notion en vogue. Qu'il est mal venu, de nos jours de garder pour soi ce que l'on sait (il se la joue perso, il ne partage pas .... ouh le vilain !).
                        Mais surtout que le savoir, c'est le pouvoir et qu'il est malheureusement humain de vouloir flatter son ego et d'avoir, même si c'est dans le cadre d'un loisir, du pouvoir sur l'autre. Et le besoin de reconnaissance aussi ; Maslow,si tu nous lis
                        Triste mais sans doute pas très loin de la réalité. Le "sachant" brille, il dirige,il impose, il est paré d'une aura..... il est dieu.
                        J'ai bien peur que l'altruisme, la générosité, le vrai désintéressement ne fassent que rarement partie du paysage.
                        j'aime bien ton analyse

                        Commentaire


                        • #13
                          Envoyé par nanobulle Voir le message

                          j'aime bien ton analyse
                          Et bien moi, je nuancerai un peu (ou assez, selon le côté de la lorgnette.
                          L'encadrement ou sa volonté de le devenir et/ou de l'exercer ne peut pas se détacher pour certains, d'une situation psychologique réactionnelle à nombre de frustrations qu'elles soient dans l'activité ou non.
                          Ce qui est caricaturé par l'archétype du sous-chef frustré, que cette frustation ait naissance dans l'activité ou ailleurs.
                          Et donc au final, pour cette frange de population (et uniquement), on est dans le psychosomatique au sens propre du terme.

                          Commentaire


                          • #14
                            il se trouve que la plongée en France ce fait beaucoup en club et que pour qu'un club vive, il faut un renouvellement des membres donc quelqu'un pour les former et les encadrer au fur et à mesure de leur progression. Tous les membres de ces clubs ne feront pas ni formateur ni encadrant alors que certains, moins simples consommateurs et ayant plus la fibre associative et altruiste, attachés à leur association et à son développement deviennent formateurs et encadrants, il n'est peut être pas nécessaire d'y voir un quelconque problème d'ego...

                            Commentaire


                            • #15
                              Envoyé par jeancri25 Voir le message
                              Tous les membres de ces clubs ne feront pas ni formateur ni encadrant alors que certains, moins simples consommateurs et ayant plus la fibre associative et altruiste, attachés à leur association et à son développement deviennent formateurs et encadrants
                              Donc selon toi dans les clubs, les plongeurs non encadrants sont des plongeurs consommateurs égoïstes.
                              Il y a d'autres façon de s'impliquer dans un club qu'en étant encadrant. On peut gérer la buvette, s'occuper du matériel,...

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X