Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Angela Bandini quitte le monde du silence pour Plongeur.com

Réduire

Unconfigured Ad Widget

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • #16
    Hello les amis Angela va venir , il faut juste qu'elle apprenne à répondre sur ce forum

    Cela ne saurait tarder ,
    A+ Patrick

    [picurl=http://www.plongeur.com/magazine/wp-content/uploads/2007/06/plongeur_468x60.gif]http://www.plongeur.com/magazine/contact/[/picurl]
    Modérateur
    fluctuat nec mergitur
    www.assp-nancy.org

    Commentaire

    • Pub

    • #17
      Ben moi, j'étais à côté d'elle au stand de P.Com pendant la énième (j'imagine) projection de la vidéo montrant les images de son record (vers 14h30). Ce que je trouvais beau, c'est qu'elle semblait à la fois prise par la projection et redécouvrir des choses - qu'elle commentait en se remémorant (là aussi j'imagine, pour la énième fois des trois jours du salon) -, mais elle semblait aussi regarder ça comme si c'était quelqu'un d'autre, avec une expression d'intérêt profond.

      Bon. Moi, ce que j'en dis, c'est peut-être de l'interprétation qui est à côté de la plaque Mais en tous les cas, quelle belle présence

      Commentaire


      • #18
        cari amici scusate, ma non sò scrivere in francese e ho bisogno di patrick per voi ma posso dirvi che: la non compensazione è arrivata mentre lavoravo con jacques Mayol e c'era la figura di Leo Amici mio maestro di vita amico anche di Jacques che mi disse nel 1985 nel mio primo record femminile di non compensare che non serviva perchè il corpo umano senza maschera con la pressione dell'acqua fà da solo, naturalmente il corpo nei primi 15 giorni deve spurgare catarro e diluire il sangue e questo adattamento e terribile mi causò forti dolori alla testa vertigini e labirintite e perdita di sangue dalla bocca e naso, dopo di che ebbi uno sblocco finirono i problemi ma la pressione aumentava e io scendevo a tutta velocità e non prendevo aria....si perchè cosa ti serve una bolla d'aria quando hai 12 chili per cm quadrato della pelle praticamente un sottovuoto e poi quando risali la bolla d'aria va in testa e rischi di svenire! tutto ciò riguarda la profondità naturalmente 20 minuti prima dell'immersione mi ventilavo col metodo pranayama. questo tra poco sarà spiegato anche in termini medico schientifico, poi sarò lieta di rispondere a tutto il resto che vorrete sapere ,perdonate ancora che non scrivo in francese lingua che adoro e che dal primo record sono stata accolta come a casa a vostra disposizione ciao angela bandini


        "chers ami(e)s , excusez moi si je n'écris pas en Francais, Patrick assurera la traduction.

        Je suis arrivée à la non compensation au cours de mon travail avec Jacques Mayol ainsi que Leo Amici, mon maître de vie et ami de Jacques.

        En 1985 lors de mon premier record féminin Leo me dit : ne compense pas à la descente, lorsque tu descends sans masque cela ne sert à rien de compenser, le corps humain s'habitue tout seul à la pression de l'eau.

        Je dois vous dire que les premiers 15 jours qui ont précédé mon record furent terribles - je descendais petit à petit pour nettoyer mes sinus et la cavité nasale - j'ai eu des douleurs atroces provoquant des vertiges et des pertes de sang par la bouche et le nez - mais une fois passé ce cap tout est rentré dans l'ordre et j'ai pu commencer mes descentes.

        Prendre de l'air avant la descente ne sert à rien - avec 12 bars de pression cet air à 110 mètres n'est d'aucune utilité sauf à te faire évanouir à ton retour en surface.

        Bien sûr 20 minutes avant la descente je me ventilais avec la méthode Pranayama - méthode approuvée par des experiences medico-scientifiques.

        Voilà je m'excuse encore pour mes réponses en italien -

        Je reste à votre disposition pour tout ce que vous voulez savoir sur cette méthode"


        traduit par Patrick - j'ai ajouté certaines choses pour la compréhension du sujet -
        Dernière modification par krol55, 20 janvier 2013, 17h55.

        Commentaire


        • #19
          Vraiment impressionnant Angela, avec tout ce temps passé, nous avons plus échangé sur le temps présent que sur cet extraordinaire exploit de 1989.
          Dans tes explications tu parles des sinus, et cavité nasale, mais au niveau des oreilles aussi j'imagine ? Comment gérais tu la pression sur les tympans ?
          Merci encore

          Commentaire


          • #20
            Grazzie mille Angela
            J'ai vu un mola mola :love:

            J'ai vu un autre mola mola :love: :love:

            Commentaire

            • Pub

            • #21
              Envoyé par christophe 38
              Bonjour

              excellent idée.
              Je suis venu à la plongée depuis la chasse et l'apnée que j'ai commencé à pratiquer dans les années 1973-74.
              73/74 mais t'es pas tout jeune alors...
              loureb

              "Plongeurs du Monde, une Organisation de Solidarité Internationale, dont l'action s'inscrit dans le développement durable", à travers la formation de jeunes dans différents pays.
              La plongée solidaire

              www.plongeursdumonde.com

              Commentaire


              • #22
                Envoyé par christophe 38
                Bonjour

                excellent idée.
                Je suis venu à la plongée depuis la chasse et l'apnée que j'ai commencé à pratiquer dans les années 1973-74.
                Dire que les exploits de Jacques Mayol et aussi d'Angela étaient lus et relus à cette époque.
                Ils m'ont fait rêver !
                C'est en partie grâce à eux qu'aujourd'hui encore, je plonge.
                Grazzie mille
                Trop fort ! tout est bon pour en placer une ! Que d'infos intéressantes qui font avancer le sujet !
                Chuck Norris peut noyer les poissons.

                Commentaire


                • #23
                  Envoyé par Angela Bandini
                  cari amici scusate, ma non sò scrivere in francese e ho bisogno di patrick per voi ma posso dirvi che: la non compensazione è arrivata mentre lavoravo con jacques Mayol e c'era la figura di Leo Amici mio maestro di vita amico anche di Jacques che mi disse nel 1985 nel mio primo record femminile di non compensare che non serviva perchè il corpo umano senza maschera con la pressione dell'acqua fà da solo, naturalmente il corpo nei primi 15 giorni deve spurgare catarro e diluire il sangue e questo adattamento e terribile mi causò forti dolori alla testa vertigini e labirintite e perdita di sangue dalla bocca e naso, dopo di che ebbi uno sblocco finirono i problemi ma la pressione aumentava e io scendevo a tutta velocità e non prendevo aria....si perchè cosa ti serve una bolla d'aria quando hai 12 chili per cm quadrato della pelle praticamente un sottovuoto e poi quando risali la bolla d'aria va in testa e rischi di svenire! tutto ciò riguarda la profondità naturalmente 20 minuti prima dell'immersione mi ventilavo col metodo pranayama. questo tra poco sarà spiegato anche in termini medico schientifico, poi sarò lieta di rispondere a tutto il resto che vorrete sapere ,perdonate ancora che non scrivo in francese lingua che adoro e che dal primo record sono stata accolta come a casa a vostra disposizione ciao angela bandini


                  "chers ami(e)s , excusez moi si je n'écris pas en Francais, Patrick assurera la traduction.

                  Je suis arrivée à la non compensation au cours de mon travail avec Jacques Mayol ainsi que Leo Amici, mon maître de vie et ami de Jacques.

                  En 1985 lors de mon premier record féminin Leo me dit : ne compense pas à la descente, lorsque tu descends sans masque cela ne sert à rien de compenser, le corps humain s'habitue tout seul à la pression de l'eau.

                  Je dois vous dire que les premiers 15 jours qui ont précédé mon record furent terribles - je descendais petit à petit pour nettoyer mes sinus et la cavité nasale - j'ai eu des douleurs atroces provoquant des vertiges et des pertes de sang par la bouche et le nez - mais une fois passé ce cap tout est rentré dans l'ordre et j'ai pu commencer mes descentes.

                  Prendre de l'air avant la descente ne sert à rien - avec 12 bars de pression cet air à 110 mètres n'est d'aucune utilité sauf à te faire évanouir à ton retour en surface.

                  Bien sûr 20 minutes avant la descente je me ventilais avec la méthode Pranayama - méthode approuvée par des experiences medico-scientifiques.

                  Voilà je m'excuse encore pour mes réponses en italien -

                  Je reste à votre disposition pour tout ce que vous voulez savoir sur cette méthode"


                  traduit par Patrick - j'ai ajouté certaines choses pour la compréhension du sujet -
                  Merci à Patrick pour l'obtention du récit et la traduction, et grand merci à Angela
                  Chuck Norris peut noyer les poissons.

                  Commentaire


                  • #24
                    Envoyé par krol55
                    Vraiment impressionnant Angela, avec tout ce temps passé, nous avons plus échangé sur le temps présent que sur cet extraordinaire exploit de 1989.
                    Dans tes explications tu parles des sinus, et cavité nasale, mais au niveau des oreilles aussi j'imagine ? Comment gérais tu la pression sur les tympans ?
                    Merci encore
                    La réponse d'Angela sur sa page Facebook:

                    Per non compensare ho impiegato 16 giorni ....è stato un dolore molto forte per adattare il corpo a fluidificarr il sangue e liberarsi del catarro .. per 16 giorni ho avuto labirinti , vertigini e nausee fino all adattamento ho visto indigeni che crescono non compensano per loro è naturale ....

                    Commentaire


                    • #25
                      Fin de ce suspens insoutenable
                      .

                      [picurl=http://www.plongeur.com/magazine/wp-content/uploads/2007/06/plongeur_468x60.gif]http://www.plongeur.com/magazine/contact/[/picurl]
                      modérateur hydrobiophile
                      Cath',skates and rays are fascinating creatures in their own right. Despite their low profile, they are as deserving of scientific study, appreciation, and conservation as any other wildlife. (www.elasmo-research.org)
                      site perso : www.dasyatis.net

                      Commentaire

                      • Pub

                      • #26
                        elle est vraiment une personne sympa et simple respect

                        Commentaire


                        • #27
                          Aspirant - Laboureur - du "Lacs Sombres et Froids Diving Tour" canal hystérique. HS for ever

                          Commentaire


                          • #28
                            Envoyé par Chat Noir Voir le message
                            Ah non
                            3 ans, tout juste une pelle de bronze

                            Commentaire

                            Chargement...
                            X