Annonce

Réduire
Aucune annonce.

La "silver économie" de la plongée.

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • #61
    Envoyé par Jeff__06 Voir le message

    Moralité
    Quand c'est ton heure, c'est ton heure

    A+

    C'est ma réflexion interne quand il m'arrive parfois d'être angoissé et qui m'aide à me détendre avant l'immersion.

    Ceci dit cela n'ouvre pas la porte au portnawak.....
    La théorie c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne; la pratique c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi; si la pratique et la théorie sont réunies rien ne fonctionne et on ne sait pas pourquoi. Albert EINSTEIN

    Commentaire


    • #62
      Envoyé par shapeshifter Voir le message
      Pourquoi l'exercice éclairé et spontané de la responsabilité individuelle dans la plongée marche si bien ailleurs mais dès qu'on passe en eaux françaises il faut graver les limites dans le marbre d'une loi locale ?


      Dès qu'on arrive en France ?
      Plonger en dessous de 40 est interdit à l'air en Italie, c'est considéré comme "entreprise téméraire " par les assurances en Suisse (avec ce que ça peut représenter en terme de réduction de prestations )...
      ​​​En Allemagne, je sais pas...
      La seule chose qui est sûre, c'est qu'un seul pays autorise la plongée à 60m à l'air. ..


      l'avenir, c'était mieux avant !

      Commentaire


      • #63
        faut bien mourrir un peu, la terre est surpeuplé et y a plus assez de poissons
        La modestie des plongeurs n’a d’égale que la haute opinion qu’ils ont d’eux-mêmes

        on maitrise ce qu'on fait quand on sait de quoi on est capable

        Commentaire


        • #64
          IL est vrai que les poissons ont peu de chances de tourner en orbite.
          berny

          Commentaire


          • #65
            Dans la continuité du message initial, il faut interdire aux différents formateurs Nx, MFx, BE, DE and Co qui ont dépassé les 50 ans tout yoyos et autres RA...
            La théorie c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne; la pratique c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi; si la pratique et la théorie sont réunies rien ne fonctionne et on ne sait pas pourquoi. Albert EINSTEIN

            Commentaire


            • #66
              Envoyé par LA LOUBINE Voir le message
              Dans la continuité du message initial, il faut interdire aux différents formateurs Nx, MFx, BE, DE and Co qui ont dépassé les 50 ans tout yoyos et autres RA...
              Je dirais même à TOUS les moniteurs...
              "Un voyage de mille lieues commence toujours par un premier pas."

              Des belles plongées varoises? Par ici ou par là

              Commentaire


              • #67
                Envoyé par berny Voir le message
                IL est vrai que les poissons ont peu de chances de tourner en orbite.



                l'avenir, c'était mieux avant !

                Commentaire


                • #68
                  Plus tous les autres pays qui l'autorise voir plus profond mais où les plongeurs choisissent de ne pas passer leur temps à 80m sans avoir besoin ni de lois ni de DP pour les en empêcher, bien entendu.

                  Envoyé par nics Voir le message

                  La seule chose qui est sûre, c'est qu'un seul pays autorise la plongée à 60m à l'air. ..

                  Commentaire


                  • #69
                    Envoyé par shapeshifter Voir le message
                    Plus tous les autres pays qui l'autorise voir plus profond mais où les plongeurs choisissent de ne pas passer leur temps à 80m sans avoir besoin ni de lois ni de DP pour les en empêcher, bien entendu.
                    Tu me fais une liste (non exhaustive ) des pays où on peut plonger à l'air (sans 2e gaz pour la deco et sans brevet spécifique ) à 60 ou plus en structure, s'il te plaît ?


                    l'avenir, c'était mieux avant !

                    Commentaire


                    • #70
                      De tête et parmi les pays où j'ai plongé, l'Irlande, le Royaume-Uni, les États-Unis, Norvège, Danemark, Russie. Je pourrais facilement continuer mais il y a une phrase d'Audiard qui m'en empêche.

                      Envoyé par nics Voir le message

                      Tu me fais une liste (non exhaustive ) des pays où on peut plonger à l'air (sans 2e gaz pour la deco et sans brevet spécifique ) à 60 ou plus en structure, s'il te plaît ?

                      Commentaire


                      • #71
                        Envoyé par ipod Voir le message
                        Dans mon humble carrière, TOUS les accidents que j'ai eu à gérer ont été du fait de plongeurs FRANCAIS. TOUS sauf un chinois qui m'a fait une surpression pulmonaire en percutant son gilet à 10 mètres. TOUS. Les warriors qui viennent en Mer Rouge pour taper l'arche d'Elphinstone, les arriérés qui refusent le nitrox car on n'est pas des chochottes de PADI, les fanas des apéros qui plongent déshydratés le lendemain ou hydratés au rosé, les blaireaux qui plongent depuis 30 ans et qui refusent d'admettre que non, on ne peut pas faire 30 minutes à 30 m et remonter sans paliers (quoi? mon Aladdin pro me dit que c'est bon) bref....
                        Bizarre, pas d'allemand, pas de hollandais, pas d'américains...
                        Bref, tout cela m'amène à me poser des questions...
                        Pourquoi ça cartonne autant chez nous alors qu'on est sensé avoir une formation top niveau et des plongeurs qui se proclament responsables, et si peu ailleurs dans le monde avec tous les "mickeys" PADI qu'on emmène par troupeaux entiers?
                        Ouaih, donc en résumé tous les accidents sont le fait des français. Les américains, surtout quand ils sont labellisés PADI, seraient donc des modèles de plongeurs sûrs.

                        Autant j'admets bien volontiers que certaines plongées soient assez accidentogènes en France, autant je ne peux admettre cette généralisation facile que tu nous poses.

                        Je t'invite à aller parcourir la rubrique "accidents" de scubaboard. C'est une rubrique particulièrement florissante. Et bien peu des accidentés sont des français ou des diplômés français.

                        Club associatif en Guadeloupe ?

                        Commentaire


                        • #72
                          Salut Phil.
                          Je parle de mon expérience personnelle, dans ce message.
                          Et malheureusement, c'est vrai, du moins de mon côté, que l'ensemble des accidents que j'ai eu à traiter étaient des français.
                          Effectivement, la rubrique Accidents de Scubaboard est très fournie. Elle regroupe toutefois l'ensemble des accidents arrivant dans le monde entier, plongeurs pros inclus, et dans toutes les conditions. Mais tout de même la liste demeure impressionnante.

                          Loin de moi l'idée de dire que les Américains ou autres plongeurs PADI/SSI sont des plongeurs sûrs.... Je me demande encore tous les jours comment j'ai pu les faire plonger dans les passes de Rangiroa sans drame....

                          Non, pour moi le problème vient plutôt de la mentalité, entre plongeurs qui se voient plus beaux qu'ils ne le sont, ceux qui refusent d'accepter les consignes avec une boutade genre "t'inquiètes pas gamin, je connais", ceux qui se mettent des caisses monstres la veille et vont plonger bourrés le lendemain matin "paskon profite, c'est les vacances"....
                          Ceux qui débarquent en croisière Mer Rouge et qui commencent déja à négocier une ou deux petites 60m pour aller voir les requins. Les mêmes qui remontent tout fiers de leur 3eme plongée de la journée et qui t'annoncent tranquillement 18 minutes de paliers alors que le caisson est à perpète.... Oui mais il y avait un napoléon quoi....

                          Bref, les plongeurs français quoi....
                          "Un voyage de mille lieues commence toujours par un premier pas."

                          Des belles plongées varoises? Par ici ou par là

                          Commentaire


                          • #73
                            Envoyé par ipod Voir le message
                            Salut Phil.
                            Je parle de mon expérience personnelle, dans ce message.
                            Et malheureusement, c'est vrai, du moins de mon côté, que l'ensemble des accidents que j'ai eu à traiter étaient des français.
                            Effectivement, la rubrique Accidents de Scubaboard est très fournie. Elle regroupe toutefois l'ensemble des accidents arrivant dans le monde entier, plongeurs pros inclus, et dans toutes les conditions. Mais tout de même la liste demeure impressionnante.

                            Loin de moi l'idée de dire que les Américains ou autres plongeurs PADI/SSI sont des plongeurs sûrs.... Je me demande encore tous les jours comment j'ai pu les faire plonger dans les passes de Rangiroa sans drame....

                            Non, pour moi le problème vient plutôt de la mentalité, entre plongeurs qui se voient plus beaux qu'ils ne le sont, ceux qui refusent d'accepter les consignes avec une boutade genre "t'inquiètes pas gamin, je connais", ceux qui se mettent des caisses monstres la veille et vont plonger bourrés le lendemain matin "paskon profite, c'est les vacances"....
                            Ceux qui débarquent en croisière Mer Rouge et qui commencent déja à négocier une ou deux petites 60m pour aller voir les requins. Les mêmes qui remontent tout fiers de leur 3eme plongée de la journée et qui t'annoncent tranquillement 18 minutes de paliers alors que le caisson est à perpète.... Oui mais il y avait un napoléon quoi....

                            Bref, les plongeurs français quoi....
                            Petites remarques :
                            1) en polynésie c'est pas statistiquement les Français les plus nombreux? --> le plus de "chance" d'avoir des soucis avec un Français qu'avec un Allemand par exemple ?
                            2) Tu généralises beaucoup trop a mon avis concernant les plongeurs Français. Tous (et de loin j'espère) ne sont pas comme tu les décris. ( bon c est vrai que j'en connais des comme cela aussi ). J'espère réellement ne jamais avoir a aider un de ceux la... Lors des sorties weekend a 2 plongées je n'emmène plus de rosé,.. d'autres le font, mais que veux tu dires? Chacun est adulte une remarque de temps en temps, mais tu sais bien que cela ne changera pas leur comportement. Surtout si c'est le DP

                            Commentaire


                            • #74
                              de ma petite expérience, je dirais que les propos d'ipod, qui passent pour caricaturaux pour certains , concernant les comportements de plongeurs tricolores reflètent une réalité.
                              Ils existent mais ne sont heureusement pas si courants que ça.
                              La pratique courante du + de 40 sur nos territoires favorise d'évidence des comportements de "musclés" à l'extérieur. Mais les mentalités changent en particulier chez les plongeurs plus jeunes, du fait d'un formation plus récente ...enfin , c'est ce que je constate...
                              Né sous l'eau...

                              Vous avez beau dire, y'a pas seulement que de la pomme, y'a aut'chose....

                              Commentaire


                              • #75
                                Quinqua moi-même, 10 ans de plongée (donc commencé tardivement), je trouve aussi que depuis mes débuts, les comportements accidentogènes sont beaucoup moins fréquents. La dilution naturelle liée à l'âge des plongeurs "les hommes, les vrais" et l'arrivée des jeunes plus typés "loisirs" y fait certainement.

                                Par ailleurs, la prise en compte de ces comportements par les clubs organisateurs (asso ou commerciaux) joue aussi. Il m'est arrivé de prévenir des clubs recevant certains groupes ne plongeant qu'une fois par an, cela leur a permis d'organiser les plongées en montant graduellement en difficulté ou en posant leur bateau sur des fonds stabilisés où seule la pelle américaine peut intervenir pour poser l'ordi encore plus profond.

                                On pourrait également favoriser les plongées peut profonde mais avec intérêt en développant des thématiques (faux chantier archéo, épaves peu profonde, orientation énigmatique, etc.). Mais malheureusement aujourd'hui on ne propose pas souvent ce type de démarche.

                                Commentaire

                                Chargement...
                                X