Annonce

Réduire
Aucune annonce.

le 9 juin sur ARTE, 700 requins dans la nuit

Réduire

Unconfigured Ad Widget

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • le 9 juin sur ARTE, 700 requins dans la nuit

    Salut,
    Juste une info pour ceux qui sont comme moi des passionnées de Requins Arte diffuse le film de 90 minutes réalisé par Luc Marescot qui sera diffusé le 9 juin à 20h50 sur ARTE
    http://www.andromede-ocean.com/blog/?p=2302
    Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une. Titre du livre de Raphaëlle Giordano.
  • Pub

  • #2
    merci pour l info
    La modestie des plongeurs n’a d’égale que la haute opinion qu’ils ont d’eux-mêmes

    on maitrise ce qu'on fait quand on sait de quoi on est capable

    Commentaire


    • #3
      Exact, ce sont les aventures passionnantes de Laurent Balesta comme c'est évoqué sur ce fil
      Bardass utilise aussi un OSTC.
      Je n'oserais pas utiliser un autre ordinateur.

      Commentaire


      • #4

        J'ai besoin de voir

        Commentaire


        • #5
          Un petit "up" pour ne pas oublier !

          C'est ce soir sur Arte, donc...


          (en espérant que cette fois Laurent Ballesta n'aura pas laissé 250 sacs, t-shirts et autres machins siglés "Blancpain" à Fakarava... Ces machins d'une marque de montres de luxe font franchement bizarres dans ce petit atoll loin de tout, et tellement loin de ce genre de trucs...)
          La plongée c'est coule !

          Commentaire

          • Pub

          • #6
            pour l'avoir vu, j'ai pas eu l'impression que ce soit sous l'effigie Gambessa et de son sponsor Blancpain
            La modestie des plongeurs n’a d’égale que la haute opinion qu’ils ont d’eux-mêmes

            on maitrise ce qu'on fait quand on sait de quoi on est capable

            Commentaire


            • #7
              Vu... Et il y a bien du Blancpain partout, mais bon faut bien que quelqu'un paye une expédition comme celle la dont les moyens semblaient impressionnant et 50 jours sur place, c'est pas rien !

              Les images sont époustouflantes et la recherche du coté biologie marine s'est accentuée, avec des pointures universitaires qui apportent des éclairages passionnants sur l'univers de la passe de Fakarava sud. Le preneur de son sous marin: génial !!

              Mais le début de malaise que j'ai ressenti lors du précédent opus s'est accentué. Toujours pas une femme à l'horizon dans l'équipe de Ballesta, ils vivent dans quel monde ces gars, et une dérive au niveau du montage ou l'on croit qu'on va entendre la voix sentencieuse "le Commandant Cousteau..." avec Laurent Ballesta, qui dit, fait, domine, organise, plonge, retourne les requins, mâle Alpha dans toute sa puissance. Les autres membres de l'équipe sont les Falco et Bébert, ils sont au service du chef, ils parlent pas trop forts en présence du chef... Étonnant en 2018. Peut être un effet du montage toutefois, mais il est évident pour moi qu'on reprend intentionnellement ce coté Cousteau, sans doute parce que ces émissions étaient d'une grande popularité, certes, mais il y a 40 ou 50 ans.

              Quelqu'un pour me dire que dans la vraie vie, Ballesta est un type charmant, gentil, au service et à l'écoute des autres et pas misogyne ?

              Commentaire


              • #8
                Mais franchement, en quoi une présence féminine serait impérativement obligatoire ?
                le gars monte une équipe et ils se trouvent bien ensemble, bossent bien ensemble... au nom de quelle soit - disant règle morale devrait il y intégrer une ou plusieurs femmes ??


                l'avenir, c'était mieux avant !

                Commentaire


                • #9
                  Tybo est appelé à la barre ....

                  Commentaire


                  • #10
                    Ce sont toujours les mêmes plongeurs, les plongées sont très longues à chaque fois globalement tu ne pars qu’avec des gens que tu connais. Une fois sur deux tu finis fâché sur ce genre d’expé Et tu as juste le temp de te rabibocher avant la suivante. Donc intégrer une femme pour faire le quota je pense que ce n’est pas la priorité. Pour l’image « cousteau » , je pense que l’on peut plus parler d’une image Nicolas : la majorité de l’équipe y compris le monteur ont débuté avec ushuaia et on ne change pas une formule qui gagne. Pour mme Michu (et pas qu’elle) qui va frémir devant les images de la meute de requins il faut un personnage central à qui se rattacher qui sert de fil conducteur. C’est vrai qu’il y a un risque de faire Martine à la plage, Martine à la montagne etc.. Mais pour pouvoir continuer à faire ce genre de documentaire il faut des sponsors et donc une « marque » , Ballesta en est une.

                    Commentaire

                    • Pub

                    • #11
                      Uj peu d'accord avec tout le monde, ce qui m'a marqué en dehors des images et du resultat qui a vraiment l'air, du moins on nous la vend comme ça, comme une vraie premiere et decouverte mondiale, le comportement en meute des requins.

                      En vrac, ce qui m'a plu et moins plu :

                      - remarque de ma femme, tiens c'est bizarre, y'a pas une femme.
                      - le ton à la cousteau lorsque Ballesta "parle"
                      - le Blancpain un peu trop present. L'accrochage du gros chrono est l'image de trop pour moi, que l'expedition soit sponsorisé, ok, mais bon faut pas pousser, on voit la marque en permanenece sur les combis, et pas en petit.
                      - J'ai adore l'approche pedagogique et le discours de vulgarisation de cette recherche scientifique, le must, la maquette de la passe et les explications s'y rapportant pour les nombreuses phases de l'expedition.
                      - l'arche est top de top, pour la petite histoire et sauf erreur de ma part a l'origine, le procede a au depart ete concu pour les films de John Voo et largement utilisé dans Matrix.
                      Tybo, pas trop difficile a manier ce truc ?
                      - les simulations informatiques suite au 40 marqueurs posés

                      Pour resume, un chouette documentaire, des images top de top, bref, je me suis régalé.

                      Et si cela peut relancer la plongee en France, que Ballesta continue comme ça

                      A+



                      Commentaire


                      • #12
                        Le truc de Blancpain c'est surtout qu'après le passage de Ballesta, tu vas à Fakarava, passe sud, 3-4 bungalows, pas d'eau sinon l'eau de pluie, de l'électricité peu car de groupe électrogène ou solaire, c'est pas le dénuement mais c'est un peu la disette tout de même, l'essentiel mais rien de plus.
                        Et là cette marque de montres à 150.000 balles un peu partout, ça fait franchement bizarre.
                        Incongru et déplacé.

                        Bon sinon assez d'accord avec Autrichon gris, l'équipe de mecs entre mecs autour du dieu Ballesta, ça fout un peu le malaise.
                        Aussi sympa soit-il dans la vraie vie en vrai, car oui il a l'air bien sympa, mais 60 ans se sont passés depuis les aventures de Cousteau...
                        La plongée c'est coule !

                        Commentaire


                        • #13
                          y a un moment où il fait un gros lapsus, après le marquage des requins quand il répond au mec qui parle de ceux qui attrape les requins au lasso:
                          Ballesta: "ha tu ne me connaissais pas ! Tu ne nous connaissais pas..."

                          Apres pour les sponsors, pas trop le choix, c'est le deal. C'est difficile de se faire financer de tels expéditions
                          La modestie des plongeurs n’a d’égale que la haute opinion qu’ils ont d’eux-mêmes

                          on maitrise ce qu'on fait quand on sait de quoi on est capable

                          Commentaire


                          • #14
                            Envoyé par whodive Voir le message
                            Apres pour les sponsors, pas trop le choix, c'est le deal. C'est difficile de se faire financer de tels expéditions
                            Oui bien sûr, mais qu'il remballe ses trucs quand il s'en va...

                            Il laisse des sacs et des t-shirts à tout le monde, c'est sympa, mais c'est moche.

                            La plongée c'est coule !

                            Commentaire


                            • #15
                              Envoyé par Mare Nostrum Voir le message

                              Oui bien sûr, mais qu'il remballe ses trucs quand il s'en va...

                              Il laisse des sacs et des t-shirts à tout le monde, c'est sympa, mais c'est moche.
                              Il ne laisserait rien, ça râlerait aussi "vous vous rendez compte ; ils ne laissent même pas un T-shirt..."


                              l'avenir, c'était mieux avant !

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X