Annonce

Réduire
Aucune annonce.

60 mètres à l’air, c’est pas un peu con?

Réduire

Unconfigured Ad Widget

Réduire
Cette discussion est fermée.
X
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Youdivemecrazy
    a répondu
    Envoyé par nics Voir le message

    Le monsieur qui sait quoi il cause l'explique au gens qui ne savent pas de quoi ils causent ici :
    https://www.plongeur.com/forums/foru...06#post2121906
    Le retour du monsieur qui répond à côté.

    Laisser un commentaire:

  • Pub

  • tristan92
    a répondu
    Envoyé par Youdivemecrazy Voir le message

    Encore une fois ça change quoi pour la narcose quand tu es à 50m de se trimballer avec un pony sur lequel tu ne respireras que quand tu seras remonté à 15m?
    Rien sur la narcose ca semble evident.

    Par contre il me semble aussi évident que encourager a faire des profondes avec bi + déco devrait etre favorisé plutot que d'apprendre a des (futurs) N3 a prendre leur b***, leur couteau, leur 12L gonflé a l'air et de plomber a 60m et remonter se taper des paliers (a l'air). Parce que la si il t'arrive un probleme au fond tu es content d'avoir du gaz en plus pour remonter!

    Et je ne crois pas un seul instant au "binome" qui est censé aider a ces profondeurs. Meme si il est compétent et proche, je doute qu'il y ait assez de gaz dans son 12L pour remonter 2 plongeurs en sécurité...

    Laisser un commentaire:


  • nics
    a répondu
    Envoyé par Youdivemecrazy Voir le message

    Encore une fois ça change quoi pour la narcose quand tu es à 50m de se trimballer avec un pony sur lequel tu ne respireras que quand tu seras remonté à 15m?
    Le monsieur qui sait quoi il cause l'explique au gens qui ne savent pas de quoi ils causent ici :
    https://www.plongeur.com/forums/foru...06#post2121906

    Laisser un commentaire:


  • Youdivemecrazy
    a répondu
    Envoyé par Jeff__06 Voir le message

    J'ai encore des collègues qui plongent à 60 à l'air sans deco, mais sans moi.
    Est-ce la sagesse de l'âge ou l'expérience, va savoir !
    J'ai toujours cette envie de plonger profond, mais hors de question d'y retourner pour être défoncé et d'y risquer ma vie.
    Encore une fois ça change quoi pour la narcose quand tu es à 50m de se trimballer avec un pony sur lequel tu ne respireras que quand tu seras remonté à 15m?

    Laisser un commentaire:


  • val74700
    a répondu
    Envoyé par Jeff__06 Voir le message
    il ne me viendrait pas à l'esprit de faire le Mont Blanc en basket en sans guide
    Toi peut-être pas, mais lui si

    Laisser un commentaire:

  • Pub

  • Jeff__06
    a répondu
    Soyons sérieux 5 mns

    J'ai personnellement connu comme le décrit si bien La Philoche, cette merveilleuse époque de la plongée Française, du tuba au mollet et du gros, voir très gros couteau de plongée, du DS c'est pour les tap... et ça gâche du gaz, un mano, ça sert à rien, t'as une reserve, Fenzy, bah pourquoi, t'as pas de jambe pour palmer , etc, etc,, Et même si à l'époque je dépassais largement les 60 m à l'air, je peux vous dire que je ne suis pas près d'y retourner dans ces conditions (là, j'avais quand même une Fenzy).

    J'ai encore des collègues qui plongent à 60 à l'air sans deco, mais sans moi.
    Est-ce la sagesse de l'âge ou l'expérience, va savoir !
    J'ai toujours cette envie de plonger profond, mais hors de question d'y retourner pour être défoncé et d'y risquer ma vie.
    La aussi, suivant la forme tu peux être défoncé à 35 et le lendemain être plus clair à 60.
    Et c'est pas parce que je suis à 41m, que la narcose arrive, et qu'à 40 elle disparait

    Donc ce sera trimix, une fois que j'aurai fini d'apprivoiser mon recycleur à l'air.

    Apres chacun fait bien comme il veut et prend ses responsabilités, il ne me viendrait pas à l'esprit de faire le Mont Blanc en basket en sans guide. Il serait bien que les gens fassent de même en plongée et sans que l'on ai besoin de légiférer une fois de plus.
    J'ai beau être profondément Français mais des fois la gauloiserie me fatique !

    Encore une fois, cela n'engage que moi.

    A+









    Laisser un commentaire:


  • Youdivemecrazy
    a répondu
    Excusez moi, mais on lit beaucoup de choses fausses ou raccourci dans ce fil.

    Plonger à au delà de 40m à l'air c'est dangereux à cause de la narcose? Pourtant si t'embarques un bloc de déco (comme l'exige la formation tec PADI ou TDI) on est bien d'accord qu'au fond tu respires quand même de l'air ? Donc je ne vois pas la différence...

    Plonger sans pony c'est dangereux à cause des ADD? C'est simple on fait juste plus de palier... Ils se trouve que justement dans les formations française on apprend très tôt à faire des paliers, donc pas de problème.

    Plonger à plus de 40m semble débile pour ceux qui ne sont formés que RSTC (aussi vrai pour le fait de dépasser les 1.4 de ppO2). Pourquoi ? Juste parce qu'on vous la dit pendant vos cours. A part ça sur quoi se repose ? Rien. Ce sont juste des limites arbitraires. On vous aurait d'i 30m, vous verriez comme des fous ceux qui vont à 35...

    En plongée beaucoup de chose repose sur l'empirisme. C'est comme ça que sont fait les tables de palier. Combien de temps peut-on resté à 40m sans faire de palier? Il semble qu'il n'y a pas trop de mort quand on reste moins de 20min, donc on va dire 20min. Et bah vu le peu d'accident qui se passent au delà des 40m c'est bien la preuve que ce n'est pas plus dangereux. Le trimix à été utilisé par des milliers de plongeurs donc on considère l'hélium comme sur? Pareil pour la plongée à 60m.

    Globalement les gens ne sont pas fou. La narcose peut arrivé dès 30m. Certains ne devraient pas descendre sous les 40m, d'autres sont très bien à 60m. A chacun de prendre ses responsabilités, je connais plein de N3+ qui n'aime pas allé au delà de 30m et n'iront jamais au delà de 40. Et ceux qui y vont sont en général encore plus précautionneux d'où sans doute le peu d'accidents.

    Aucun, je dis bien aucun, argument ne pourrait être donné pour expliquer que c'est débile autres que ceux qui commencent par "Je pense que" ou "j'ai le sentiment que". Ni analasie statistique d'accident, ni étude de médecine. Vous êtes libres de trouver ça fou de plonger au delà de 40m mais ce n'est pas plus intelligent que ceux qui trouve ça fou le simple fait de faire un baptême de plongée.

    Laisser un commentaire:


  • la philoche
    a répondu
    Envoyé par nics Voir le message
    La démocratisation de la déco nitrox ?
    mais vous avez combien d'années de retard, en fait ??
    30 ans au moins mais c'est pas ça qui me fait le plus mal. Quand j'ai débuté la plongée c'était simple : 3 niveaux de pratique (BE, 1° échelon, 2° échelon) et des niveaux d'encadrement basta. A l'époque, on ricanait sur PADI, ses cartes dans tous les sens etc ... Quand je vois ou en est rendu la ffessm, qui a construit un monstre réglementaire, avec des PA, des PE, des DP etc ... la j’ai quand mêmes un peu honte.

    Laisser un commentaire:


  • jeancri25
    a répondu
    Envoyé par la philoche Voir le message
    Des accidents au trimix à 60 : quasiment pas.
    tu ne réponds pas à la question... quasiment pas, ça ne veut rien dire, et combien à l'air???

    juste une question, pour le gars qui va faire une ou deux épaves par ans en dessous de 40m et pas tous les ans, ça va lui coûter combien la plaisanterie entre le changement d'ordi, la formation etc.?

    Laisser un commentaire:


  • LA LOUBINE
    a répondu
    Envoyé par nics Voir le message
    La démocratisation de la déco nitrox ?
    mais vous avez combien d'années de retard, en fait ??
    Beaucoup d'années de retard... en plus je pense pas que beaucoup de clubs associatifs gonflent nitrox.

    Et parfois, quand tu te pointes avec ton bloc de déco, il y en a qui te regardes "bizarrement".

    Et en plus, déjà que pour plonger à 40 m avec un nitrox 32 et quand tu en parles à certains plongeurs, il y a effectivement beaucoup de retard.

    Laisser un commentaire:

  • Pub

  • la philoche
    a répondu
    Envoyé par jeancri25 Voir le message
    Une fois de plus on parle du sexe des anges, je pose la question aux donneurs de leçons , en particulier à l'initiateur de cette discussion : quel est le ratio d'accidentés à 60m à l'air sur celui d'accidentés à 60 au multi gaz... (à nombre de plongées équivalentes bien sur), c'est le seul chiffre qui peut permettre de faire un commentaire sur la pertinence où non de plonger à l'air à 60m. Si on est pas en mesure de fournir ce chiffre, le mieux et d'éviter de vouloir donner des leçons et de réprimer son complexe de supériorité intellectuel ou financier...
    et pour mémoire le pied n'est pas une mesure internationale....
    Le problème de la supériorité est différent : j'ai commencé la plongée en 1984 en passant mon brevet élémentaire, j'ai vue les réticences (pour ne pas dire autres choses) des plongeurs français, pour le manomètre, la stab (et pas que le fait d'utiliser une stab ou une fenzy, le fait de mettre une stab sur un débutant) , l'ordinateur (les pages de pub du VP avec pas de ça chez moi), l'étanche, le nitrox, ... Le problème, c'est qu'on a toujours était en retard et qu'on a fini par faire comme le reste du monde. Des accidents au trimix à 60 : quasiment pas.

    Laisser un commentaire:


  • nics
    a répondu
    La démocratisation de la déco nitrox ?
    mais vous avez combien d'années de retard, en fait ??

    Laisser un commentaire:


  • la philoche
    a répondu
    Envoyé par nobubble Voir le message
    Dans l'absolu tu n'as pas complètement tord et le plongeur Français également (50/50). Au vu des réactions tu peux constater que le sujet reste très sensible chez les Gaulois que nous sommes. Il faut dire que nous avons, sans conteste, la réglementation la plus sévère et restrictive au monde mais paradoxalement on nous autorise encore la plongée à l'air à 60. Pour combien de temps nul ne saurait le dire. Mais je suis prêt à parier que l'interdiction ou limitation arrivera bien avant la démocratisation de la déco nitrox. Juste le temps que nos fonctionnaires, en mal de frénésie sécuritaire, se réveillent ou que quelqu'un bien intentionné leurs mette la puce à l'oreille.
    Essayons donc de garder encore pour quelques temps un peu d'espace de liberté avant que les ayatollahs de la sécurité viennent nous gâcher la fête.
    La réglementation elle ne c'est pas faites toutes seules, vous pouvez remercier tous ceux qui ont susurré à l'oreille du ministère pour tenter de protéger leur pré carré. J'ai l'impression de lire nos hommes politiques quand ils nous expliquent que c'est pas de leur fautes : c'est l'Europe. le seul problème c'est que l'Europe c'est nous, on siége en commission, on propose des textes, on vote , ...

    Laisser un commentaire:


  • jeancri25
    a répondu
    Une fois de plus on parle du sexe des anges, je pose la question aux donneurs de leçons , en particulier à l'initiateur de cette discussion : quel est le ratio d'accidentés à 60m à l'air sur celui d'accidentés à 60 au multi gaz... (à nombre de plongées équivalentes bien sur), c'est le seul chiffre qui peut permettre de faire un commentaire sur la pertinence où non de plonger à l'air à 60m. Si on est pas en mesure de fournir ce chiffre, le mieux et d'éviter de vouloir donner des leçons et de réprimer son complexe de supériorité intellectuel ou financier...
    et pour mémoire le pied n'est pas une mesure internationale....

    Laisser un commentaire:


  • nobubble
    a répondu
    Envoyé par Nicolas Duguay Voir le message

    C'est probablement mon côté "anglo-saxon" qui fait que je ne pige pas votre humour, mais c'est quand même quelque chose de dire que l'azote ne pose pas problème car nous en respirons tous les jours... En fait, à ce point, je ne sais même pas par où commencer...

    En fait, il faut que vous sachiez que... ah pis non! laissez donc faire!
    Dans l'absolu tu n'as pas complètement tord et le plongeur Français également (50/50). Au vu des réactions tu peux constater que le sujet reste très sensible chez les Gaulois que nous sommes. Il faut dire que nous avons, sans conteste, la réglementation la plus sévère et restrictive au monde mais paradoxalement on nous autorise encore la plongée à l'air à 60. Pour combien de temps nul ne saurait le dire. Mais je suis prêt à parier que l'interdiction ou limitation arrivera bien avant la démocratisation de la déco nitrox. Juste le temps que nos fonctionnaires, en mal de frénésie sécuritaire, se réveillent ou que quelqu'un bien intentionné leurs mette la puce à l'oreille.
    Essayons donc de garder encore pour quelques temps un peu d'espace de liberté avant que les ayatollahs de la sécurité viennent nous gâcher la fête.

    Laisser un commentaire:

Chargement...
X