Annonce

Réduire
Aucune annonce.

60 mètres à l’air, c’est pas un peu con?

Réduire

Unconfigured Ad Widget

Réduire
Cette discussion est fermée.
X
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Nicolas Duguay
    a crée une discussion 60 mètres à l’air, c’est pas un peu con?

    60 mètres à l’air, c’est pas un peu con?

    Ah! Ah! Titre volontairement provocateur, mais il n’en demeure pas moins qu’il exprime quand même plutôt bien un certain consensus, hors France, sur la réalité de la plongée profonde.

    Je peux bien croire que dans le temps de Cousteau, voilà plus d’un demi-siècle, on plongeait d’une certaine façon parce qu’on ignorait des trucs qui sont aujourd’hui beaucoup plus clair, dont le fait que la narcose gazeuse, à l’air, est grandement problématique en-deçà de 130 pieds.

    Je suis un pur produit des écoles de plongée nord-américaine que sont Padi et TDI et pour moi, plonger à près de 200 pieds avec de l’air témoignerait d’un hallucinant manque de jugement. Je constate toutefois, avec un plus que léger étonnement, qu’il n’en est pas de même en France.

    Expliquez-moi!!!

    PS: Je suis volontairement provocateur, mais croyez-moi, je vous respecte quand même!!!
  • Pub

  • LGF
    a répondu
    Bon, on ferme, ça part en sucette...

    Laisser un commentaire:


  • fma
    a répondu
    Envoyé par nanobulle Voir le message

    Je choisis de commenter ta réponse, mais j’aurais pu le faire suite à d’autres interventions.

    Je suis assez scandalisé par les réactions de rejet épidermique de certains à cette demande de discussion de notre ami canadien qui cherche à préciser le contexte dans lequel nous plongeons, en comparaison avec l’enseignement dispensé dans les écoles internationales RSTC.

    Il ne s’agit nullement à mon sens d’une agression, avec comme objectif de démontrer que ce que l’on fait en France c’est de la daube, tout au moins je ne le prends pas ainsi, mais simplement de dire : ailleurs, cela se passe autrement, essayons de comprendre, tentons de comparer et sachons en déduire le meilleur, pour vous et pour nous.

    Les réactions viscérales du type « chez nous c’est culturel, on a les plus grosses, les plus velues, le risque on aime ça, on est des Gaulois, et on conchie les plongeurs du monde entier, en particulier les bouffeurs de hot dog » ne me semblent pas à notre avantage.
    Si tu appelles ça une demande de discussion, c'est vrai que certaines réponses peuvent étonnées.
    Mais un sujet qui démarre directement dans l'insulte après déjà un poste sur un autre sujet où celui qui va à 60m à l'air est le dernier des imbéciles, ça démarre plutôt mal.
    Avis tranché dès le départ ça n'incite pas à répondre.

    Et ça continue par la suite, généralité sur les français, tous les mêmes et celui qui ne répond pas comme il faut fait du "bruit de fond"
    Envoyé par Nicolas Duguay Voir le message
    Sainte misère... Tellement désagréablement française, cette propension à tweeker les trucs pour juste prétendre vainement et vaniteusement avoir le dernier mot
    ..
    Envoyé par Nicolas Duguay Voir le message
    Et vous, vous faites du bruit de fond.
    Alors moi ce qui l'étonne, c'est que des gens répondent sur le fond à ce genre d'individu.

    Laisser un commentaire:


  • CMDC
    a répondu
    Bon je vois que je ne suis plus seul contre le "Nicolas Bashing"

    Laisser un commentaire:


  • nanobulle
    a répondu
    Envoyé par pparis Voir le message

    Ce que tu ne comprends pas , c'est qu'au delà de ce que tu appelles nos protocoles il y a une culture. Nous aimons faire nos choix sans être obligés de suivre des chemins balisés vides d'imaginaire . C'est pourquoi nous sommes parfois attirés par ce qui serai sans doute qualifié de transgression dans un monde parfait à la sauce Américaine. La plongée reste une activité à risque et les plongeurs français qui ne sont pas décérébrés sont capables d'agir en pleine conscience "Good practice" ou pas, et il faut bien avouer que finalement, ça ne se passe pas si mal que ça ...
    Je choisis de commenter ta réponse, mais j’aurais pu le faire suite à d’autres interventions.

    Je suis assez scandalisé par les réactions de rejet épidermique de certains à cette demande de discussion de notre ami canadien qui cherche à préciser le contexte dans lequel nous plongeons, en comparaison avec l’enseignement dispensé dans les écoles internationales RSTC.

    Il ne s’agit nullement à mon sens d’une agression, avec comme objectif de démontrer que ce que l’on fait en France c’est de la daube, tout au moins je ne le prends pas ainsi, mais simplement de dire : ailleurs, cela se passe autrement, essayons de comprendre, tentons de comparer et sachons en déduire le meilleur, pour vous et pour nous.

    Les réactions viscérales du type « chez nous c’est culturel, on a les plus grosses, les plus velues, le risque on aime ça, on est des Gaulois, et on conchie les plongeurs du monde entier, en particulier les bouffeurs de hot dog » ne me semblent pas à notre avantage.

    Laisser un commentaire:

  • Pub

  • Amore
    a répondu
    ... ou juste d'un libre arbitre jaloux de la préservation de sa liberté et d'un besoin de comprendre avant de suivre ... à tort ou à raison

    Laisser un commentaire:


  • Nicolas Duguay
    a répondu
    Envoyé par pparis Voir le message

    Ce que tu ne comprends pas , c'est qu'au delà de ce que tu appelles nos protocoles il y a une culture. Nous aimons faire nos choix sans être obligés de suivre des chemins balisés vides d'imaginaire . C'est pourquoi nous sommes parfois attirés par ce qui serai sans doute qualifié de transgression dans un monde parfait à la sauce Américaine. La plongée reste une activité à risque et les plongeurs français qui ne sont pas décérébrés sont capables d'agir en pleine conscience "Good practice" ou pas, et il faut bien avouer que finalement, ça ne se passe pas si mal que ça ...
    Une sorte d’exception culturelle, en sommes?

    Intéressante explication!

    Laisser un commentaire:


  • pparis
    a répondu
    Envoyé par Nicolas Duguay Voir le message
    Sainte misère... Tellement désagréablement française, cette propension à tweeker les trucs pour juste prétendre vainement et vaniteusement avoir le dernier mot... Vous avez pas compris, chose, que je m'interroge tout simplement sur vos protocoles que je ne connais pas du tout et qui, a priori, me paraissent divergeant de ce qui pourrait être une certaine forme de "good practice"
    Ce que tu ne comprends pas , c'est qu'au delà de ce que tu appelles nos protocoles il y a une culture. Nous aimons faire nos choix sans être obligés de suivre des chemins balisés vides d'imaginaire . C'est pourquoi nous sommes parfois attirés par ce qui serai sans doute qualifié de transgression dans un monde parfait à la sauce Américaine. La plongée reste une activité à risque et les plongeurs français qui ne sont pas décérébrés sont capables d'agir en pleine conscience "Good practice" ou pas, et il faut bien avouer que finalement, ça ne se passe pas si mal que ça ...

    Laisser un commentaire:


  • Humuhumu
    a répondu
    Envoyé par Chat Noir Voir le message

    Tu sais, si tu n'aimes pas discuter avec des français, tu n'es pas obligé de nous parler.
    Tu arrives avec un jugement de valeur, que tu confirmes dans ton dernier post, avec des propos presque injurieux et tu t'étonnes de déclencher une réaction.
    Moi, je prétends que tu le fais exprès et que tu joues.
    Sur internet, ça s'appelle un troll.
    Tiens ça faisait longtemps qu'on avait rien entendu du chat noir.

    Laisser un commentaire:


  • Humuhumu
    a répondu
    Envoyé par Nicolas Duguay Voir le message

    Parce que vous pensez qu'un octo est une redondance??? Ah bon. Je commence à comprendre un certain nombre de choses.
    Non, justement, tu ne comprends rien, tu es condescendant et je ne comprends même pas pourquoi les membres de ce forum te répondent encore en argumentant leurs réponses: cela ne présente aucun intérêt...

    Over and out ? Chiche !

    Laisser un commentaire:

  • Pub

  • Chat Noir
    a répondu
    Envoyé par Nicolas Duguay Voir le message

    Sainte misère... Tellement désagréablement française, cette propension à tweeker les trucs pour juste prétendre vainement et vaniteusement avoir le dernier mot... Vous avez pas compris, chose, que je m'interroge tout simplement sur vos protocoles que je ne connais pas du tout et qui, a priori, me paraissent divergeant de ce qui pourrait être une certaine forme de "good practice". Fort heureusement, plusieurs intervenants ont répondu, ont éclairé mon questionnement; d'autres ont pris position; certains ont défendu le modèle en place; d'autres l'ont dénoncé. La plupart du temps d'une manière posée et intéressante.

    Et vous, vous faites du bruit de fond.

    --- OVER & OUT ---
    Tu sais, si tu n'aimes pas discuter avec des français, tu n'es pas obligé de nous parler.
    Tu arrives avec un jugement de valeur, que tu confirmes dans ton dernier post, avec des propos presque injurieux et tu t'étonnes de déclencher une réaction.
    Moi, je prétends que tu le fais exprès et que tu joues.
    Sur internet, ça s'appelle un troll.

    Laisser un commentaire:


  • Nicolas Duguay
    a répondu
    Envoyé par Youdivemecrazy Voir le message
    Alors la beaucoup de chose à dire :
    1)Encore heureux que les N1 qui plongent tout le temps encadrés et les N2 la plupart du temps, aient moins d'accident que les autres. Sinon il faudrait se poser de sérieuses questions sur le niveau des GP et des moniteurs.
    2)Donner des pourcentages comme ça n'a aucune valeur. Là ce n'est pas ta faute, une grande majorité de la population mondiale ne comprend rien aux statistiques, notamment aux tests de Thompson et paradoxe de Simpson. Pour faire simple avec des valeur pour schématiser si sur 10000000 de plongées par an il y avait 4 accidents seulement : 1 N1, 1 N2 et 2N3 tu verrais 100% de plus d'accidents de N3 que des autres alors que l'écart ne prouve rien en fait.
    3)Vu qu'il n'y a pas de cause comme tu le souligne toi même, on en tire pas grand chose.
    4)Les chiffres ne font même pas 100% il y a donc surement beaucoup plus à dire à ce sujet.
    5)Tu nous fais un joli sophisme de disjonction. Ces chiffres ne prouvent rien. Pour prouver quelque chose il faut comparer le nombres d'accidents en plongée profonde avec bloc de déco et sans bloc de déco et non pas entre plongée profonde quelque soit la situation et plongée non profonde quelque soit la situation. je veux bien croire que plonger à 60m est plus dangereux qu'à 12m... Merci Captain Obvious.
    6)Tu fais un autre sophisme : non sequitur. Avec le même genre de raisonnement je peux te donner la conclusion inverse (qui sera toujours aussi fausse). Les N1 sont ceux qui ont le moins d'accidents, les N2 à peine plus et les N3 et plus représentent la majorité. Hors aucun N1 ne plonge avec un bloc de déco, rare sont les N2 et la grande majorité de ceux qui plongent avec un pony sont N3 et plus. Donc ce qui est dangereux c'est le pony et il faut être inconscient pour plonger à 60m avec un bloc de déco.

    Bref je reprend ce que je te disais avant : la statistique qui prouverait que plonger à 50m en respectant les "procédures FFESSM" serait plus dangereux que plonger à 50m en respectant la "procédure PADI" elle n'existe pas. Donc par rapport à ta question originel, CQFD.
    Sainte misère... Tellement désagréablement française, cette propension à tweeker les trucs pour juste prétendre vainement et vaniteusement avoir le dernier mot... Vous avez pas compris, chose, que je m'interroge tout simplement sur vos protocoles que je ne connais pas du tout et qui, a priori, me paraissent divergeant de ce qui pourrait être une certaine forme de "good practice". Fort heureusement, plusieurs intervenants ont répondu, ont éclairé mon questionnement; d'autres ont pris position; certains ont défendu le modèle en place; d'autres l'ont dénoncé. La plupart du temps d'une manière posée et intéressante.

    Et vous, vous faites du bruit de fond.

    --- OVER & OUT ---

    Laisser un commentaire:


  • Youdivemecrazy
    a répondu

    Envoyé par Nicolas Duguay Voir le message
    Pourtant, la FFESSM (j'ai bien toutes les lettres, hein???),
    Cette phrase laisse à croire que tu imagines que je suis président de la FFESSM ou son directeur des relations publiques ou je ne sais quoi d'autre. Juste pour info, j'ai effectivement des cartes FFESSM, mais j'ai aussi une jolie collection de cartes CMAS pur, ANMP, PADI et SSI. Je ne suis pas plus d'une chapelle que d'une autre.

    Envoyé par Nicolas Duguay Voir le message
    Question redondance, la FFESSM observe que dans les accidents impliquant une "faute de procédure", 25% d'entre-eux sont le fait d'une panne d'air.
    OK, mais rien à voir avec la définition de redondance. Pour DAN aussi la panne d'air du à une erreur humaine est aussi la cause d'accident principale dans le monde... Je ne vois pas trop le rapport. En fait rien à voir.

    Envoyé par Nicolas Duguay Voir le message
    14% étaient des plongeurs N1, 16% des N2 et 37% des N3, 4 et 5...
    Alors la beaucoup de chose à dire :
    1)Encore heureux que les N1 qui plongent tout le temps encadrés et les N2 la plupart du temps, aient moins d'accident que les autres. Sinon il faudrait se poser de sérieuses questions sur le niveau des GP et des moniteurs.
    2)Donner des pourcentages comme ça n'a aucune valeur. Là ce n'est pas ta faute, une grande majorité de la population mondiale ne comprend rien aux statistiques, notamment aux tests de Thompson et paradoxe de Simpson. Pour faire simple avec des valeur pour schématiser si sur 10000000 de plongées par an il y avait 4 accidents seulement : 1 N1, 1 N2 et 2N3 tu verrais 100% de plus d'accidents de N3 que des autres alors que l'écart ne prouve rien en fait.
    3)Vu qu'il n'y a pas de cause comme tu le souligne toi même, on en tire pas grand chose.
    4)Les chiffres ne font même pas 100% il y a donc surement beaucoup plus à dire à ce sujet.
    5)Tu nous fais un joli sophisme de disjonction. Ces chiffres ne prouvent rien. Pour prouver quelque chose il faut comparer le nombres d'accidents en plongée profonde avec bloc de déco et sans bloc de déco et non pas entre plongée profonde quelque soit la situation et plongée non profonde quelque soit la situation. je veux bien croire que plonger à 60m est plus dangereux qu'à 12m... Merci Captain Obvious.
    6)Tu fais un autre sophisme : non sequitur. Avec le même genre de raisonnement je peux te donner la conclusion inverse (qui sera toujours aussi fausse). Les N1 sont ceux qui ont le moins d'accidents, les N2 à peine plus et les N3 et plus représentent la majorité. Hors aucun N1 ne plonge avec un bloc de déco, rare sont les N2 et la grande majorité de ceux qui plongent avec un pony sont N3 et plus. Donc ce qui est dangereux c'est le pony et il faut être inconscient pour plonger à 60m avec un bloc de déco.

    Bref je reprend ce que je te disais avant : la statistique qui prouverait que plonger à 50m en respectant les "procédures FFESSM" serait plus dangereux que plonger à 50m en respectant la "procédure PADI" elle n'existe pas. Donc par rapport à ta question originel, CQFD.


    Envoyé par tristan92 Voir le message

    Ce n'est pas du tout ce que j'ai dit (ou voulu dire en tout cas). J'utilise une déco pour accélerer mes paliers mais je planifie toujours sans la déco au cas ou.
    Mon point était que je doute que la majorité des N3 fassent des planifs "comme il faut", c'est a dire que je doute que la majorité de ceux qui plongent a 60 avec un 12 (ou 15L) peuvent assister correctement un binome ayant un probleme au pire moment de la plongee (aucune notion de déco la dedans. La déco encore une fois accelere le palier, ET accessoirement te donne plus de gaz si besoin mais ce n'est pas l'utilité premiere loin de la).
    Ok, désolé donc je ne t'avais pas compris

    Laisser un commentaire:


  • Typhon
    a répondu
    Je ne suis pas sûr que la recherche à tout prix de statistiques exhaustives soit très pertinentes : comme il a déjà été rappelé plusieurs fois sur ce fil (en particulier par des défenseurs de la possibilité, sinon de la justification, des plongées à 60 à l'air), tout le monde est parfaitement conscient de l'augmentation des risques en plongée profonde.

    Pour autant, même si la majorité des accidents avaient lieu entre 50 et 60, il n'en reste pas moins que la majorité des plongées à ces profondeurs, même de « dinosaure fédéral » avec-un-12L-d'air-et-c'est-tout, se font sans accident. Et on en revient encore et toujours au risque que chacun accepte de prendre, selon sa culture, ses compétences, ses objectifs de plongée et ses possibilités logistiques.

    Laisser un commentaire:


  • tristan92
    a répondu
    Envoyé par Youdivemecrazy Voir le message
    Tu dis que personne n'a dit qu'il fallait compté sur le pony pour pouvoir faire ses paliers. En l'occurrence il a bien dit qu'il n'avait pas confiance dans le fait que sans pony, en cas de problème il y aurait assez d'air... donc si, je ne sais pas quoi te dire de plus.
    Ce n'est pas du tout ce que j'ai dit (ou voulu dire en tout cas). J'utilise une déco pour accélerer mes paliers mais je planifie toujours sans la déco au cas ou.
    Mon point était que je doute que la majorité des N3 fassent des planifs "comme il faut", c'est a dire que je doute que la majorité de ceux qui plongent a 60 avec un 12 (ou 15L) peuvent assister correctement un binome ayant un probleme au pire moment de la plongee (aucune notion de déco la dedans. La déco encore une fois accelere le palier, ET accessoirement te donne plus de gaz si besoin mais ce n'est pas l'utilité premiere loin de la).

    Pour résumer ce que je pense
    * descendre a 60 a l'air n'est pas en soit le probleme, comme dit ca ne fait "que" 5m de plus que TDI
    * descendre a 60 a l'air avec un 12L / 15L sans déco et parfois sans deux premiers étages indépendants (franchement l'octopus comme redondance en plongée profonde on a fait mieux...), la ca me semble limite

    C'est juste mon avis de plongeur tres peu expérimenté comparé a la plupart des plongeurs sur ce forum (appelons les anciens ) qui ont des dizaines de profondes a l'air et sont visiblement encore la pour en parler.

    Apres est ce qu'il faille complexifier encore plus le monstre qu'est le CDS, pas sur, apres tout les N3 faisant ca sont censé etre grand et connaitre les risques.
    Je ne pense pas que l'état doit etre le papa et la maman de tous les francais dans toutes les activités (pour info le probleme est le meme en parachute, la france est tres reglementée comparé a nos voisins), mais qu'ils feraient mieux de mettre leur moyen dans la lutte contre chomage/inégalites/....(rajouter ici un sujet) plutot que de faire chier et réguler la couleur des détendeurs en France

    Laisser un commentaire:

Chargement...
X