Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Plongeur belge disparu près de Perpignan

Réduire

Unconfigured Ad Widget

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Plongeur belge disparu près de Perpignan

    Marc Sluzny, un belge, voulait effectuer une plongée à 125 mètres dans le gouffre de Font d'Estramar à Salses-le-Château.

    Son coéquipier a réussi à remonter à la surface et prévenir les secours, indiquant que le fil d'ariane s'était rompu.

    Les secours ne sont pas parvenus à retrouver le plongeur et les recherches se sont interrompues dans la nuit, avant de reprendre vendredi.
  • Pub

  • #2
    Je viens d’entendre à la radio qu’un des plongeurs de l’equipe de secours était décédé...

    Commentaire


    • #3
      Vraiment pas une bonne période … un accident après l'autre…. En plus c'est le second sauveteur en 1 semaine.
      Cela me fait penser aux accidents en montagne, ou les sauveteurs payent un lourd tribut

      Vraiment une triste nouvelle, je suis admiratif du courage et du sacrifice de ces gars, paix a leurs âmes

      Commentaire


      • #4

        https://www.lindependant.fr/2018/07/...ar,4649936.php

        Un plongeur du Spéléo secours français a trouvé la mort ce lundi alors qu'il participait à une opération de recherches dans le gouffre de Font Estramar à Salses-le-Château. Là même où l’aventurier belge Marc Sluszny., âgé de 56 ans, est porté disparu depuis le 28 juin dernier.




        Selon nos informations, ces spéléologues chevronnés se seraient engagés en duo dans cette émergence complexe et profonde pour récupérer des indices, voire le corps de Marc Sluzny. Les deux sauveteurs seraient ainsi d'abord descendus pour déposer du matériel sur leur parcours afin d'assurer leur plongée en cas de problème. Alors qu'ils se seraient trouvés à une faible profondeur, l'un d'eux, âgé de 45 ans, aurait été pris de malaise et aurait succombé sans que son binôme ne puisse rien faire.

        Il s'agirait de Laurent Rouchette, selon le Secours spéléo français (SSF), qui fait part de son émotion dans un communiqué publié sur sa page Facebook ce lundi.
        'Le monde spéléo et plongée spéléo est endeuillée par la perte de ce camarade qui était apprécié de tous tant pour ses qualités humaines que pour son altruisme et son engagement.
        Le spéléo secours français adresse ses plus sincères condoléances à la famille et aux proches du disparu, plongeur très qualifié, ayant participé à d'autres plongées avec le SSF."



        L'enquête, comme lors du premier drame, a été confiée aux gendarmes de la brigade nautique côtière de Saint-Cyprien.

        Commentaire


        • #5
          Je viens de voir les commentaires sous l'article
          Un héros à sa manière...qui vient de perdre la vie pour des prunes...
          Quand bouchera-on l’entrée de ce gouffre. Même les inconscients téméraires et chevronnés y laissent leur peau et font prendre des risques inconsidérés à celles et ceux qui se portent à leur secours.
          Il suffirait de quelques explosifs pour enfin en condamner l’entrée
          Les secours et brigades de recherche n'ont pas à risquer leurs vies pour des amateurs de sensations fortes... Ces gens pénètrent une propriété privé et plongent sous un panneau marquant l'interdiction !

          Commentaire

          • Pub

          • #6
            Éternel débat ...
            Backmount is so DEAD

            Commentaire


            • #7
              Envoyé par caolila Voir le message
              Je viens de voir les commentaires sous l'article


              Ces gens là croient tout savoir (mais disent beaucoup d'inepties) il vaut mieux les ignorer...
              "Je plonge donc je suis." René De MAP

              Commentaire


              • #8
                Je les ignore… mais il est quand même bon de partager ce genre de propos afin d'en discuter…. Le problème, les réactions sont identiques pour les alpinistes, les skieurs etc...

                Commentaire


                • #9
                  Envoyé par caolila Voir le message
                  Je les ignore… mais il est quand même bon de partager ce genre de propos afin d'en discuter…. Le problème, les réactions sont identiques pour les alpinistes, les skieurs etc...
                  Commentaires de gens qui ne savent pas ce qu'est une passion "à risque" (je mets entre guillemets), ne savent pas le plaisir inouï et la plénitude qu'en retire l'adepte (plongée, montagne, etc, etc) et qui n'imaginent pas la souffrance et la douleur mentale quand la vie les prive de cette passion et qu'ils se retrouvent comme moi au sec.

                  Je souhaite que ces donneurs de leçon se mettent au macramé ou au scrabble (sans critiquer par ailleurs ces activités) là ils prendront le minimum de risque hormis l'embonpoint, le cholestérol.
                  La bêtise, je n'ai pas de solution pour eux.

                  Frédox.
                  Fabuleuse mer Rouge

                  Commentaire


                  • #10
                    Envoyé par caolila Voir le message
                    Je viens de voir les commentaires sous l'article ...
                    En effet, il y a une flopée de commentaires où les notions de liberté, de tolérance et d'intelligence ne sont guère mises en valeur ...

                    Mais on trouve aussi des réponses bien senties :
                    Oui faisons sauter tous les gouffres, mettons des barricades devant les plages, interdisons l’accès aux montagnes.. et restons tous assis devant nos ordinateurs à faire du cholestérol ... Et encore, il y aura toujours des détracteurs qui diront que c'est à cause de ceux-la que la sécu va si mal...
                    Cet homme est décédé de sa passion .. paix à son âme !

                    Envoyé par djxnorb
                    il vaut mieux les ignorer...
                    Oui et non.
                    Je comprends bien l'idée de continuer à avancer sans s'attarder sur ces réactions idiotes.

                    Mais on ne peut pas non plus leur laisser toute la place. A force de les ignorer, le risque, c'est que ce genre d'idées finissent par se propager, voire se généraliser. Et un jour, on se réveille avec une belle interdiction ou un nouveau règlement contraignant (cf Code du Sport, normes sur les EPI et autres joyeusetés ...).
                    Donc quand ces idées fleurissent, il est à mon avis sain d'y opposer quelques points de vue divergents pour ne pas les laisser essaimer librement.

                    C'est heureusement encore le cas dans les commentaires lus sur l'indépendant.
                    Club associatif en Guadeloupe ?

                    Commentaire


                    • #11
                      Bonjour

                      il y a effectivement plusieurs commentaires, que je qualifierais presque de "comiques" si on ne parlait pas du décès de deux personnes !!
                      mais on voit bien que dans la généralité des interventions les gens parlent sans savoir de quoi ils parlent,( ce n'est pas une nouveauté, j'en connais qui sont coutumier du fait )
                      Comme la ou on peux lire qu'un des fils du commandant Cousteau aurait perdu la vie dans le gouffre.
                      Ou celui ou il parle d'un grand nombre de morts dont les corps serait encore dans le gouffre !!
                      tout deux d'ailleurs remis a leur place.................... j’espère que leurs auteurs auront lus les réponses faites
                      Plongeur piqué à la rouille, lorsqu'il était petit, à besoins de rappels très fréquent !
                      Et en plus même plus peur du noir !!

                      Commentaire

                      Chargement...
                      X