Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Quand on est con, on est con

Réduire

Unconfigured Ad Widget

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Quand on est con, on est con

    Hier était prévu pour moi de faire une solo sur la drome ( je vous voit déjà monter en pression ….) .

    Arrivée à la pointe rouge, je rencontre Galinette, Flo, et Mare Nostrum .

    Je leur indique mon idée et leur propose de se joindre à moi pour cette plongée .

    Je prépare mon matos, vérifie les 2 det, je branche le DS gonfle un peu tout est ok ….

    On part donc 2 bateaux :

    L’amiral Doudou avec à son bord Galinette,Flo, Mare Nostrum et un des binômes de Galinette ( donc je ne connais pas le prénom ) .

    Et le semi rigide de mon père avec à son bord mon père ( non plongeur ) et moi .

    On suit Galinette qui n’est pas motivé outre mesure d’aller faire la drôme vu le vent ( EST assez important ) et la visi , ce qui se comprend parfaitement .

    On prend la direction de l’archipel de Riou .La mer est un peu levée et Galinette rentre dans la calanque des contrebandiers pour mouiller à l’abris et j’avoue que les contrebandiers et la télévision ne m’enchante guère de surcroit quand je vois arriver Gilbert ( le congre ) qui nous précise qu’il a 13 plongeurs à la télévision .

    Je décide donc de les laisser à 2 binômes et d’aller faire un tour sur le sec de l’impérial tout seul .

    On arrive sur site .

    Je discute avec mon père et lui explique que je vais descendre faire un stop sur le haut du sec puis j’irai sonder jusqu’en bas ( 50m) et je remonterai tranquillement en faisant le tour du sec quand je serai de nouveau sur le haut je prendrai la direction de l’impérial du large pour finir la plongée sur celui-ci et j’y ferai mes paliers .

    Malgré que je sois le long de la roche pour les paliers je lui précise qu’entre 30mn et 45mn de plongée je lancerai mon para pour qu’il sache que tout va bien, j’en profiterai par la même pour tester le finger spool.

    ça s’était la théorie …..

    Sur le sec le courant ne semble pas très fort , j’ouvre les 2 sorties et vérifie les 2 premiers étages et la pression ( 220b ) mais pas le DS ….

    Je fais une bascule arrière au top du sondeur et je n’arrive pas à couler ( satané stab qui à encore trop d’air emprisonné pourquoi l'ais je gonflé un peu au port pour vérifier le DS .) je me retrouve en surface , je purge, et commence la descente . la visi est moyenne (20m) je commence à descendre et cherche le sec 15m,20m,25m, j’effectue des 360 et toujours pas de sec …30m, 35m, 40m, 45m, et toujours pas de sec à l’horizon je me dis qu’il est grand temps de freiner et j’appui sur le DS et là le beau tuyau de DS sort gentiment de son emplacement (ben merde il fonctionnait bien à terre !!!!! )

    Je regarde immédiatement en dessous et je vois le fond ,que j’estime à une quinzaine de mètre de moi, là je me dis 2 solutions soit tu palmes en remontant vers la surface et en même temps j’essaye de remettre mon DS, soit je me laisse tomber en bas et je rebranche mon DS . J’opte pour la deuxième solution vu qu’entre temps le fond s’est rapidement rapproché . Je me pose tel une bouse sur le sable et je rebranche rapidement mon DS ( en me rendant compte que la bague à une certaine facilité à se coincer en position haute …) je regarde mon ordi 69,2m et mon mano m’indique 170 bar …. J’attaque immédiatement la remontée toujours dans sens du courant en prenant le cap de l’impérial du large.

    Je le trouve par 45m de fond . je suis sur la partie sud de l’impérial .

    Tout en continuant mon ascension, j’essaye de rentrer coté EST de l’impérial ( lieu de RDV) mais c’est impossible le courant est trop fort , j’ai beau palmer ( avec des longues de chasse) je n’arrive pas à remonter le courant . je me retrouve à grogner et je contrôle mes paramètres : 25 mètres, 90 bar et une DTR de 24mn là le peti vélo se met en marche .

    Je me dis que l’on ne parle plus plongée mais simplement survie , je décide donc de ne plus chercher à rester sur la roche mais simplement de remontée au palier et de me calmer.

    Je sort mon para et le finger spool.

    « putain c’est bien le moment de faire des découvertes !!!! »

    Je déroule le para, passe la boucle à l’intérieur , fait une tête d’alouette, récupère mon secours et rempli mon para puis le lâche et il remonte nickel avec le finger entre les 2 doigts ( waou c’est super pratique que je me suis dis au retour …….à la maison …

    Je remonte au premier palier 8,6m j’ai une DTR de 27mn et 60 Bar dans la bouteille là les calcules commencent : j’ai 60bar dans un 18l donc 1080l j’arrondi à 1000l si je respire 20l/m j’ai 50 mn de temps en surface ce qui devrait nous faire ½ heure de paliers ( si je continue à me calmer que je dépasse pas 20l/m …) .

    Je me met à l’horizontal ferme les yeux et respire profondément en forçant sur l’expi le calme revient ......

    Au bout d'une minute ou deux je commence à me dire tu es passé à côté d’une belle, je m’enlève cela de l’esprit pour ne pas faire redémarrer le vélo mais avec toujours les yeux rivés sur l’ordi qui s’égraine lentement et heureusement le mano, lui, s’est gentiment calmé .

    Me vient alors une nouvelle question, j’ai assurer le service minimum au niveau sécu mais où est le bateau sachant que je ne suis pas du tout où Je devrais être ……..

    Je chasse rapidement de ma tête cette idée car là ou je suis ,c’est un peu le terrain de jeu préféré de mon père ( chasseur depuis 30 ans ), et qu’il connaît le coins et les courants comme sa poche .

    Après 15mn dans le courant à dériver dans le silence et dans le bleu , je vois la coque du semi à 10m de moi, je jette un coup d’œil au instrument, il me reste 10mn de palier et un peu plus de 40bar , je m’offrirai le « luxe » de me faire les 3mn, et un peu, plus de palier non obligatoire, ce qui me fera sortir de l’eau, après plus d’1/2 heure de palier seul en plein eau , avec un peu moins de 30b dans le bloc .

    Je sort la tête de l’eau je suis à 200m de l’impérial du large !!!!

    Je passe la ceinture de plomb à mon père , il me remonte la stab et je grimpe sur le bateau heureux de retrouver un sol dur .

    Je lui raconte mes mésaventures et on rentre tranquillement au port, moi bien à l’écoute de mon corps , avec une fatigue physique et mental certaine .

    Voilà comment malgré des centaines de plongées et pas mal de plongée solo, on peut se retrouver dans la merde pour ne pas avoir revérifier son DS au moment de l’immersion .

    La bague du DS à dû certainement pendant le transport ( c'est pas un bateau équipé plongée ) frottée contre la console ( il ya des marques sur la console désolé pa ) et se coincer en position haute .

    Conclusion :

    Hormis le fait de plongée à l’air sans bi et en solo ( ce qui n’est évidemment pas le top mais un risques que j’assume, car les plaisirs de la solo ne peuvent être connu que de ceux qui la pratique ), voici la liste (non exhaustive ) des erreurs que j’ai commis :

    - Le fait d’avoir gonfler mon gilet à terre, ne m’a pas fait le vérifier avant plongée ( a tord ), et m’a envoyé du gaz dans le gilet et celui-ci à engendré un retard à l’immersion ce qui m’a fait manqué le sec
    - Avoir sous estimé le courant

    - Avoir attendu trop longtemps avant d’ouvrir les aérofreins .

    - Ne pas avoir mis un terme plus tôt à la plongée .

    Voilà ce que je retiens ce cette plongée, « a chaud » qui fût en elle même désastreuse mais très riche en enseignements .

    J’ai pris le risque de vous narrez cette histoire en sachant très bien que j’allais me prendre un retour de flamme .

    D’autant plus que le dernier sujet dans cette salle est justement sur un DS qui à sauté et non contrôlé avant immersion .

    PS : Je n’ai pas fait ce post pour entendre dire que je suis un naze de ne pas avoir revérifier mon DS avant immersion ( ça je le sais déjà ) mais simplement pour vous faire partager cette malheureuse expérience sans dommage .....

    Quand j’ai lu le sujet précédent je m’étais dit : « putain ne pas contrôler son matos avant l’immersion faut vraiment être c-n c’est quand même la base »

    et oui faut vraiment être con à manger du foin ………….


    laurent
    Yucatan 2011

    Fontaine de Vaucluse

    Boulette vous avez dit boulette ?
  • Pub

  • #2
    Eh be !!!!!


    J'étais bien loin de me douter de cela quand on t'a revu à la sortie de l'eau !!
    Un coup de jus de pomme t'aurait bien aidé...


    Nous qui étions tout au calme (et seuls ! on n'a vu personne sous l'eau) à la calanque des Contrebandiers !!!

    Enfin nous trois, Flo Valéry et moi, parce que Galinette est vite remonté veiller sur son bateau, ça bougeait à la surface...
    Merci à lui qui nous a permis de faire une jolie plongée.... )


    Merci de nous narrer ta mésaventure, c'est bien que tu aies pris conscience de tes erreurs...
    Enfin, pas tant d'erreurs que ça non plus, tu t'en es bien sorti...

    On m'appelle mais je reprends la discute après, j'avais des trucs à te dire...
    La plongée c'est coule !

    Commentaire


    • #3
      Que celui qui n'a JAMAIS fait de connerie te jette la première pierre... on n'en verra pas beaucoup.
      Tu t'en es bien tiré, c'est l'essentiel. Point.
      Ma chaine Youtube Plongée
      https://www.youtube.com/user/blacherej
      Cam JVC HD + Dagonsub Videolux . , Lumix TZ40, G5, GX1, Flash YS 110a, compléments optiques Inon, Caissons Ikelite.

      Commentaire


      • #4
        Je pense que la véritable erreur a peut-être été de vouloir aller faire l'Impérial du Large, vu les conditions.

        Je crois qu'à force que tout se passe bien, on laisse tomber un peu sa garde.... Hier, ce n'était pas un temps à faire une plongée exceptionnelle, et dans ce cas il faut savoir se contenter d'une petite plongée sympa (en l'occurence, elle a été très sympa, même !).
        Quant à la tienne, elle a été vraiment exceptionnelle, mais pas comme on l'aurait voulu !

        La mer était agitée en surface, et ton père nous a proposé de faire des allers-retours et veiller sur le bateau de Galinette. Ben non. Tu as vu d'ailleurs qu'on n'était pas d'accord !! "ben ?! Et qui va veiller sur Loule ?!"
        L'idée de faire ces allers-retours, c'est dû au fait que l'on laisse tomber sa garde, aussi.

        Enfin, l'intérêt de ce genre de plongée calamiteuse, c'est de s'en apercevoir, et de se reprendre un peu...

        Sinon on n'était pas loin, avec de l'oxy à bord, mais même si tu étais remonté le temps de dire à ton père que tu allais être en panne d'air, et qu'il parte nous chercher, il n'était pas sûr qu'il nous trouve, on aurait dû être sous l'eau (En fait Galinette est remonté rapidement).
        L'angoisse pour lui.....!

        En tout cas, quand les choses commencent à merder, il ne faut pas insister...
        Une fois à 70 m, tu remontes et tu viens taper l'incruste pour le jus de pomme, tu te fais chambrer et c'est tout, mais tu ne cherches pas à faire quand même ta plongée....



        Bbbbbbbrrrrrrrrrrrr.............

        Quand même tu m'as fichu des frissons, c'est qu'on t'aime bien nous !!!
        La plongée c'est coule !

        Commentaire


        • #5
          Ben voilà c'est pour ça que je n'aime pas les largages "prêt feu sautez descendez"
          Marabout Métallurgiste hors pair

          Commentaire

          • Pub

          • #6
            Nous n'avions pas la météo avec nous dimanche...
            Loin de moi l'idée que tu puisses avoir eu un problème lorsque tu es venu avec ton papa vers nous en fin de plongée !
            Je ne comparerai pas ton prob avec celui évoqué sur un autre message, les conditions de plongées ne sont pas les mêmes!
            Tu as donné les cotés - que tu as remarqué, je noterai les cotés + : tu connais ta conso et le type de plongée que tu fais, tu as opté pour un volume de gaz visiblement adéquat avec ton 18l
            Le vélo a pédalé lentement, bien que tu aies atteind 70m

            Bien contente que ceci se soit bien terminé!!!
            - Flo -
            mon site : www.plongeuse.eu
            Vidéoflo, la galerie vidéo
            La galerie photo (non-sous'm)
            La galerie photo sous-marine

            Commentaire


            • #7
              69 mètres à l'air et l'ordinateur n'a pas viré écarlate ???

              En tout cas ça fait réfléchir. Content que tu n'aies rien rien de grave
              N2 fraîchement démoulé !

              Corse 2010

              Club ASORTF Limoges

              Commentaire


              • #8
                A posteriori, il est facile de trouver des erreurs, dont certaines qui n'ont pas engendré de souci, mais je trouve, humblement, que tu as bien limité la casse.

                Quand j'irais à Marseille, je te ferai essayer la double wing, vu que tu n'aimes pas l'étanche.

                Commentaire


                • #9
                  Chaud celle là loule06.

                  Pour ma part, je dirais que la prépa et la sécu pour une solo dans ces conditions étaient sous-estimées. C'est ce que tu semble dire toi même...

                  Et si, dans la prépa, tu avais abordé le côté conditions, vu ce que tu décris... tu n'aurais peut-être pas été plonger.

                  Pour ma part, et pardon de jouer le père la morale, mais trop d'accidents de plongeurs expérimentés, péchant par excès de confiance et faisant des solos ou des premières dans des conditions trop limite, nous ont été rapporté ici et ailleurs.

                  C'était un petit rappel à l'ordre sans conséquences pour ce coup là ...

                  sinon heureux que t'en soit sorti, évidemment...

                  Commentaire


                  • #10
                    Envoyé par Mare Nostrum
                    Je pense que la véritable erreur a peut-être été de vouloir aller faire l'Impérial du Large, vu les conditions.

                    toutafé

                    Je crois qu'à force que tout se passe bien, on laisse tomber un peu sa garde.... Hier, ce n'était pas un temps à faire une plongée exceptionnelle, et dans ce cas il faut savoir se contenter d'une petite plongée sympa (en l'occurence, elle a été très sympa, même !).

                    +1000000000

                    Quant à la tienne, elle a été vraiment exceptionnelle, mais pas comme on l'aurait voulu !

                    La mer était agitée en surface, et ton père nous a proposé de faire des allers-retours et veiller sur le bateau de Galinette. Ben non. Tu as vu d'ailleurs qu'on n'était pas d'accord !! "ben ?! Et qui va veiller sur Loule ?!"
                    L'idée de faire ces allers-retours, c'est dû au fait que l'on laisse tomber sa garde, aussi.

                    et oui l'experience engendre parfois un relâchement de la vigilance

                    Enfin, l'intérêt de ce genre de plongée calamiteuse, c'est de s'en apercevoir, et de se reprendre un peu...

                    Sinon on n'était pas loin, avec de l'oxy à bord, mais même si tu étais remonté le temps de dire à ton père que tu allais être en panne d'air, et qu'il parte nous chercher, il n'était pas sûr qu'il nous trouve, on aurait dû être sous l'eau (En fait Galinette est remonté rapidement).
                    L'angoisse pour lui.....!

                    J'y ai pensé sous l'eau avant de faire les calculs de mon autonomie restant .....

                    En tout cas, quand les choses commencent à merder, il ne faut pas insister...

                    et oui ...

                    Une fois à 70 m, tu remontes et tu viens taper l'incruste pour le jus de pomme, tu te fais chambrer et c'est tout, mais tu ne cherches pas à faire quand même ta plongée....

                    Ben franchement je ne cherchais pas à faire la plongée juste à aller sur l'impérial du large et faire mes paliers là où on avait convenu avec mon père


                    Bbbbbbbrrrrrrrrrrrr.............

                    Quand même tu m'as fichu des frissons, c'est qu'on t'aime bien nous !!!
                    Ben je reconnais que je me suis mis aussi les frissons quand j'ai compris que je ne pourrais pas être "au rendez vous" et que mon autonomie commençait à être "border line "
                    Vu la somme astronomique de palier que j'avais accumulés ...

                    Si tu savais comme je m'en veux ..........
                    Yucatan 2011

                    Fontaine de Vaucluse

                    Boulette vous avez dit boulette ?

                    Commentaire

                    • Pub

                    • #11
                      Envoyé par cooltrane
                      Chaud celle là loule06.

                      Pour ma part, je dirais que la prépa et la sécu pour une solo dans ces conditions étaient sous-estimées. C'est ce que tu semble dire toi même...

                      certainement

                      Et si, dans la prépa, tu avais abordé le côté conditions, vu ce que tu décris... tu n'aurais peut-être pas été plonger.

                      oui et non la mer n'était pas démonté non plus .
                      J'ai connu bien pire et sincèrement en surface le courant ne "paraissait" pas si puissant ..........


                      Pour ma part, et pardon de jouer le père la morale, mais trop d'accidents de plongeurs expérimentés, péchant par excès de confiance et faisant des solos ou des premières dans des conditions trop limite, nous ont été rapporté ici et ailleurs.

                      Hélas bien vrai .
                      j'ai certainement pêché par excès de confiance .....


                      C'était un petit rappel à l'ordre sans conséquences pour ce coup là ...

                      c'est clair que ce rappel à l'ordre ne sera pas sans conséquence sur mes futurs plongées ( solo ou pas )

                      sinon heureux que t'en soit sorti, évidemment...
                      Merci pour cet avis objectif et bien vrai hélas .....
                      Yucatan 2011

                      Fontaine de Vaucluse

                      Boulette vous avez dit boulette ?

                      Commentaire


                      • #12
                        Pour continuer le RETEX, est-ce que le largage profond du parachute a aidé ton père à te repérer ?
                        Pour moi, ta seule erreur subaquatique a été de continuer à essayer de remonter le courant pendant un bon 60 bar, pourquoi avoir tardé à abondonner ?

                        Commentaire


                        • #13
                          Envoyé par jago
                          Pour continuer le RETEX, est-ce que le largage profond du parachute a aidé ton père à te repérer ?


                          Oui et non .

                          Oui ça m'a permis d'être visible dès les premiers paliers ( 8,6m) alors que j'étais sur l'impérial côté SUD et si j'avais attendu d'être plus haut j'aurais été derrière l'impérial coté ouest ( à cause du vent d'EST ...) donc plus visible par mon pere (RDV prévu coté EST )

                          Non car l'experience du padre sur ce site l'aurait obligatoirement amener côté OUEST .


                          Pour moi, ta seule erreur subaquatique a été de continuer à essayer de remonter le courant pendant un bon 60 bar, pourquoi avoir tardé à abondonner ?
                          Je pense qu'il y a 2 raisons :

                          Premièrement parce que j'avais donné un point de chute et que je voulais m'y tenir .

                          Deuxièmement parc qu'avec le le stress + la profondeur les bars défilent très (trop) vite et quand j'ai pris conscience de ça j'ai tout arrêté .

                          Mais comme on le dis souvent derrière le clavier tout semble facile dans le jus de l'action, le temps de la réflexion et de la décision te fait perdre quelques bars ...
                          Yucatan 2011

                          Fontaine de Vaucluse

                          Boulette vous avez dit boulette ?

                          Commentaire


                          • #14
                            ben 70 quand même ...

                            Je suis pas sûre qu'on est tous les idées claires à ce niveau... D'ailleurs je suis pas sûr que j'aurais aussi bien réagi que loule06...

                            Commentaire


                            • #15
                              @ Laurent: ta signature.

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X