Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Accident à Port Vendres

Réduire

Unconfigured Ad Widget

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • #61
    Cette histoire m'aura appris à être plus vigilant lorsque je remplirai les fiches de sécurité...

    On peut avoir une autre lecture de ceci : On a déclaré la victime comme PA40 pourquoi et pourquoi faire si le E2 faisait office d'encadrant ? Il pouvait très bien rester dans ses prérogatives de N2 comme PE40

    Le DP n'a t'il pas voulu tout simplement faire une palanquée d'autonome, donc sans encadrant ? Et là il y a du sens au PA40.

    L'erreur est d'avoir, si j'ai bien compris les différents propos, stipulé sur la fiche de sécurité que le E2 était encadrant (alors qu'un simple PA40 était suffisant).

    Donc effectivement prudence dans la rédaction des fiches de sécurité.

    Edit : Reste que valider PA40 un N2 ayant fait une seule plongée en 2015 à faible profondeur, ceci pose d'autres questions au niveau de la décision du DP. On ne sait pas ce qu'il y a fait en 2014, mais première plongée dans ce club (en 2015) et PA40 direct...

    Commentaire

    • Pub

    • #62
      Ça sent juste le mec qui a bidouillé ça feuille de palanquée pour pouvoir avoir un encadrant fédéral sans se faire emmerder mais qui a pas eu de bol à cause d'un accident.

      Comme d'habitude selon toute vraisemblance l'accident n'a rien à voir avec ça ... L'histoire de la tenue des paliers est juste délirante, évidemment un n2 doit savoir tenir ses paliers même encadré...

      Sur le fond la palanquée était conforme au cds, ok la feuille de palanquée était pas nickel mais est ce que vaut vraiment 2 semaines de fermeture ? Et 6 mois d'interdiction de pratiquer pour le DP...

      Commentaire


      • #63
        Envoyé par stryke
        Cette histoire m'aura appris à être plus vigilant lorsque je remplirai les fiches de sécurité...

        On peut avoir une autre lecture de ceci : On a déclaré la victime comme PA40 pourquoi et pourquoi faire si le E2 faisait office d'encadrant ? Il pouvait très bien rester dans ses prérogatives de N2 comme PE40

        Le DP n'a t'il pas voulu tout simplement faire une palanquée d'autonome, donc sans encadrant ? Et là il y a du sens au PA40.

        L'erreur est d'avoir, si j'ai bien compris les différents propos, stipulé sur la fiche de sécurité que le E2 était encadrant (alors qu'un simple PA40 était suffisant).

        Donc effectivement prudence dans la rédaction des fiches de sécurité.

        Edit : Reste que valider PA40 un N2 ayant fait une seule plongée en 2015 à faible profondeur, ceci pose d'autres questions au niveau de la décision du DP. On ne sait pas ce qu'il y a fait en 2014, mais première plongée dans ce club (en 2015) et PA40 direct...
        Et plus prosaiquement à mieux prendre en compte le niveau réel des participants.
        l'Humanité comporte deux sortes de personnes, les Marseillais et ceux qui rêvent de l'être.
        RSE Delenda est

        Commentaire


        • #64
          Ça sent juste le mec qui a bidouillé sa feuille de palanquée pour pouvoir avoir un encadrant fédéral sans se faire emmerder mais qui a pas eu de bol à cause d'un accident.
          Non, ça sent le mec qui envoie un plongeur avec une seule plongée dans l'année, à faible profondeur, faire une 40 d'entrée.


          Envoyé par jesuralem
          Sur le fond la palanquée était conforme au cds, ok la feuille de palanquée était pas nickel mais est ce que vaut vraiment 2 semaines de fermeture ? Et 6 mois d'interdiction de pratiquer pour le DP...
          Qu'attend-on d'un Directeur de Plongée ?
          Qu'il l'organise au mieux pour les participants et pour leur sécurité (et pas au mieux de ses intérêts financiers).

          Là visiblement il a montré qu'il en était incapable, donc l'empêcher de le faire pendant un petit moment me semble raisonnable pour la sécurité des plongeurs.

          Il me semble que l'arrêté préfectoral est clair à ce sujet.
          La plongée c'est coule !

          Commentaire


          • #65
            Envoyé par jesuralem
            Ça sent juste le mec qui a bidouillé ça feuille de palanquée pour pouvoir avoir un encadrant fédéral sans se faire emmerder mais qui a pas eu de bol à cause d'un accident.

            Comme d'habitude selon toute vraisemblance l'accident n'a rien à voir avec ça ... L'histoire de la tenue des paliers est juste délirante, évidemment un n2 doit savoir tenir ses paliers même encadré...

            Sur le fond la palanquée était conforme au cds, ok la feuille de palanquée était pas nickel mais est ce que vaut vraiment 2 semaines de fermeture ? Et 6 mois d'interdiction de pratiquer pour le DP...

            non, bien sur, la mort d'un plongeur vaut mieux que ça... et ces sanctions ne sont que des "avances" sur le reste.
            au fond, la forme
            Who dare dive

            Christophe 38
            bien faire et laisser braire

            Commentaire

            • Pub

            • #66
              Envoyé par Patoux01
              Pire encore! Des N1 tout frais s'en dispensent, olalala quelle horreur!

              Donc bricoler un carnet, c'est vouloir aller au carton, mais présenter son ordi, le DP pourrait avoir un doute, t'es sérieux là?
              C'est mon ordi, si je te dis que c'est mes plongées et que tu veux un carnet, bah j'irais voir en face si la mer est plus bleue...

              J'ai pas ton experience à l'étranger mais on m'a jamais demandé mon carnet. On m'a demandé le nombre de plongées, la profondeur max que j'ai faite, et basta, toujours mis à la petite louche (comprendre ici, je donne un nombre inférieur à ce que l'ordi indique, pour compenser les rares sorties en apnée, les séances exos qui finissent comptées comme 4 plongées par l'ordi...). Apres, je le reconnais, j'ai peut-etre l'air un peu plus connaisseur que le clampin qui monte sa stab à l'envers.
              j'entends bien tes arguments, ils ne sont pas nouveaux;

              mais lorsqu'on lit de telles histoires, accompagnées des commentaires "si ça va pas comme je veux , je vais voir ailleurs" c'est bien qu'il y a des failles dans un système qui se veut protecteur...du lambda plongeur.

              tôt ou tard, il faudra trouver un système sur lequel le DP puisse s'appuyer de manière à être couvert - ou de manière à pouvoir bosser correctement-
              La carte seule n'est pas suffisante, le carnet est non fiable, l'ordi peut-être à quelqu'un d'autre...OK ...et alors on fait quoi car pour le moment c'est un peu "comme je le sens " ou "à la tête du client"non?......enfin , c'est l'impression que ça me donne...
              Né sous l'eau...

              Vous avez beau dire, y'a pas seulement que de la pomme, y'a aut'chose....

              Commentaire


              • #67
                +1 jerusalem, resumé parfaitement clair. Encore beaucoup trop de centre joue avec le CDS. Je voudrais pas etre a la place du E2. Il devait parfaitement etre au courant. Que va t il se passer en matiere d assurance si la famille porte plainte?
                Et pour répondre a la ptitesirene :
                c'est pas les bons démarches ? il faut faire quelque chose d'autre? oui et en plus demande le diplome d état de la personne qui va t encadrer. Car l encadrement dans une structure commerciale est professionnel remunéré ou pas, en sachant que le bénévolat dans tout commerce est illégal.
                Donc effectivement, sur sa fiche, il est dans les clous mais... y a eu un accident donc on cherche des responsabilités

                Commentaire


                • #68
                  Et en fait, normalement pas besoin de demander, car l'affichage des diplômes est obligatoire dans l'établissement.
                  Mes CR:
                  Coron et Anilao 2016 Ambon 2015 Plongée à Scapa Flow 2014 Coron 2014 Retour au Mexique 2014 Nouvelle Calédonie 2013 En SM sur l'Exocet 2013 Mexique et Belize 2012 Bulgarie 2010 Philippines (Coron, Subic Bay, Puerto Galera) 2010 Honduras 2008 Malte 2007 Mer de Cortez 2007

                  Commentaire


                  • #69
                    Envoyé par jesuralem
                    La réponse est claire : du point de vue du code du sport, s'il ne le fait pas contre rémunération, oui.

                    je ne cherche pas à avoir raison (et je me doute aussi que la compréhension du texte peut dépendre de chaque agent controleur...)

                    J'ai vécu, l'an dernier, en rade de St Jean de Luz, un controle par Jeunesse et Sports.
                    Le controleur a verifié la feuille de sécurité.
                    Un des plongeur a bord lui a spontanément déclaré qu'il etait MF1..
                    Pourquoi (il a ouvert sa grande bouche ? no sé) ?

                    le controleur lui a demandé si, lui moniteur fédéral, bénévole travaillait au black pour la structure (sic).
                    L'autre s'est mis à bafouiller que non, bien sur.

                    Le controleur a rajouté "alors, vous etes PA 60".

                    fin du controle sans autre remarque


                    le controleur avait d'autres chats à fouetter.... comme un proprietaire de centre de la cote basque (qui compte 30 km) qui, comme il était proprio, se considérait comme moniteur alors qu'il était N4...

                    aux dernieres nouvelles, il a eu son MF1 mais il a raté son DE...
                    au fond, la forme
                    Who dare dive

                    Christophe 38
                    bien faire et laisser braire

                    Commentaire


                    • #70
                      Envoyé par sebach
                      Et en fait, normalement pas besoin de demander, car l'affichage des diplômes est obligatoire dans l'établissement.
                      C est vrai mais quelques fois, il faut chercher et certains travaillent sans locaux, ca ne veut pas dire qu ils sont illegaux.

                      Tu as parfaitement raison Christophe car le CDS est une chose mais il y a aussi le CDT et CH.... compliqué?, non c'est très clair pour celui qui ne cherche pas a jouer avec les textes.
                      Les N4 et MF n existent pas en structures.

                      Commentaire

                      • Pub

                      • #71
                        Il faut arrêter de confondre le code du travail et le code du sport...
                        Le cds dit que les non pro n'ont pas le droit d'être rémunérés
                        L'inspection du travail décrète depuis quelques années que toute personne travaillant dans rémunération est en situation de travail dissimulé (femme du boulanger etc...)

                        Mais même en travail dissimulé, si tu n'es pas rémunéré, tu n'as pas contrevenu au cds...
                        Reste le cas où tu paies ta plongée tout en encadrant très potes... On fait quoi dans ce cas la ?

                        La seule chose qu'ils vont gagner c'est que les sca vont se transformer en prestataire de service (bateau, matériel, locaux) avec des associations adossées et sous contrôle...

                        Commentaire


                        • #72
                          D'ailleurs un BP ou un DE qui encadrerait bénévolement en sca serait normalement autant dans l'illégalité qu'un MF1 dans les même circonstances...

                          Ça monte bien que le problème ne vient pas du diplôme !

                          Commentaire


                          • #73
                            Sur cette affaire, à la lecture des liens donnés ici, je retiens 4 choses :

                            1) Les manquements a priori établis, en lien avec la sécurité : l'absence de convergence entre le niveau réel (une seule plongée en 2015) de l'accidenté et le site choisi, lié à une vérification préalable trop superficielle.

                            2) L'absence quasi-totale de précisions sur le déroulé des faits, autre que ce que nous donne le communiqué de la préfecture maritime, à savoir : "un plongeur d’une cinquantaine d’année est en arrêt cardio-respiratoire, un deuxième est remonté sans avoir effectué les paliers de décompression, après une plongée à 38 mètres."

                            Et que l'Arrêté préfectoral des PO nous présente un peu différemment, en 2 versions distinctes :
                            Version 1 : "... qu’en l’espèce aucun palier de décompression n’a été effectué par la victime qui ne maitrisait pas ce type de procédure et qui est remontée directement à la surface comme les autres plongeurs alors qu’un palier à 3 mètres était nécessaire pour éviter tout accident pulmonaire."
                            Version 2 : "tous les membres de la palanquée sont remontés à la surface sans effectuer de palier de décompression, que les deux autres plongeurs de la palanquée et M. Y se sont réimmergés pour effectuer un palier, que M. X qui n’a pas replongé a perdu connaissance et est déclaré décédé à terre malgré les soins dispensés."

                            La question centrale est à mon avis à ce niveau.
                            Que s'est-il passé ?
                            S'il s'agit d'un malaise au fond, suivi d'une remontée-sauvetage avec non respect des paliers imposé par l'urgence de la situation, alors évidemment M. X "n'a pas replongé" et sa soit disant "non maîtrise des paliers" n'est qu'une vocable de la DDCS pour masquer leur propre non maîtrise du dossier et de la situation.
                            Si en revanche, le malaise fait suite à l'interruption de palier (par mauvais lestage, manque de technique, panne d'air ...), alors le dossier trouve plus de sens.


                            3) En conséquence du point 2, l'absence de lien évident, à ce stade, entre les manquements cités en 1) et le décès du plongeur.

                            4) La confusion totale qui règne dans le texte de l'Arrêté préfectoral (et probablement dans l'équipe de la DDCS qui lui a soufflé les mots).
                            J'avoue être effaré par l'imprécision et les amalgames qui sont faits dans ce texte.
                            Que penser de ce passage ?
                            "M. Z, titulaire du brevet d’Etat d’éducateur sportif 1er degré option plongée subaquatique, a assuré les fonctions de directeur de plongée et d’encadrant pour plusieurs palanquées, que la feuille de sécurité précise que le directeur de plongée pour la palanquée n° 5 était M. Z mais que l’encadrant était M. Y et non M. Z comme pour les autres palanquées."
                            Si ce n'est que le rédacteur ne semble pas vraiment comprendre ce qu'est un DP ou un encadrant ...
                            Ou de celui là ?
                            "qu’il résulte de ces éléments que l’établissement a organisé une plongée à l’issue de laquelle une personne est décédée alors qu’elle évoluait dans un espace pour lequel elle n’avait pas les aptitudes requises"
                            Alors qu'on parle simplement d'N2 à 40 m, ce qui est quand même banal et dans l'ordre des choses, pour qui connaît un tant soit peu l'activité.

                            Même si la fiche de sécurité semble assez brouillonne, on a quand même l'impression que la DDCS ne veut pas la comprendre ... à moins qu'elle ne sache pas la comprendre ...

                            On sent à plein nez l'administration qui veut pointer le travail dissimulé et profites sauvagement d'un accident mortel pour essayer de le faire, sans d'ailleurs qu'aucun lien ne soit établi entre l'accident et le travail dissimulé présumé.


                            Bref, si le centre n'a pas été réglo, l'administration ne brille pas non plus dans cette affaire.
                            Malheureusement, celà ne me rappelle que trop le comportement cavalier de l'ARS (Agence Régionale de Santé) dans mon domaine professionnel. Pour avoir eu à expertiser des dossiers de contentieux médicaux, j'ai déjà vu l'ARS à l'oeuvre. Même topo que la DDCS. Vas y que je te relève toutes sortes de détails sans rapport avec la choucroute, juste pour pouvoir imposer son pouvoir et dire : "je vous interdit de ...".
                            Dans mon boulot, c'est ce que j'appelle la "soviétisation rampante". Le commissaire politique qui ne connaît rien à ce que tu fais mais qui vient t'expliquer comment le faire et sans l'aval de qui, rien n'est possible.
                            Bon c'est vrai, tous les agents de la DDCS ou de l'ARS ne sont pas forcément comme ça, mais faut reconnaître qu'il y en a un certain nombre, et que parfois ça irrite pas mal, surtout quand tu t'appliques à faire les choses correctement.
                            Club associatif en Guadeloupe ?

                            Commentaire


                            • #74
                              Merci Scubaphil ! ca résume pas mal ma pensée...

                              D'autant plus qu'il y a 90% de chance pour que l'enquête se finisse par un non lieu par absence de relation de cause a effet évidente entre les erreurs du DP et les causes de l'accident.

                              La palanquée avait un E2 et 2 N2, dans le CDS il n'y a rien à redire sur le fait qu'elle ait pu aller à 40... le fait qu'il manque la mention E2 et qu'il y ait un PA40 au lieu d'un PE40 sur un bout de papier pourra difficilement être la cause de l'accident....

                              OK le mec avait une seule plongée cette année, mais bon il a quand même une cacarte qui dit qu'il peut aller à 40... ce qui n'est pas non plus une profondeur absolument délirante. Si on vous suit, il faut combien de plongées depuis combien de temps pour laisser un gars profiter de ses prérogatives ?

                              Bref pour moi le document de la préfecture montre en effet que la personne qui l'a rédigé ne comprend rien à l'activité et à sa réglementation.
                              Ca sent en effet la chasse aux sorcières à plein nez.

                              Commentaire


                              • #75
                                Envoyé par jesuralem
                                D'ailleurs un BP ou un DE qui encadrerait bénévolement en sca serait normalement autant dans l'illégalité qu'un MF1 dans les même circonstances...

                                Ça monte bien que le problème ne vient pas du diplôme !
                                Tu as raison, cela demontre juste le niveau de perversité au manquement à la securité élémentaire pour des raisons évidente de gains.

                                Après, avoir passé le BP ou DE et encadrer en acceptant de ne pas être rémunéré??? mouais peut être mais sur le fond tu as raison.

                                Commentaire

                                Chargement...
                                X