Annonce

Réduire
Aucune annonce.

nouveau certificat medical de contre indication

Réduire

Unconfigured Ad Widget

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • #16
    Envoyé par benbulle Voir le message
    Oui mais si tu dois donner ce document à ton club..... il y a un paquet d'info privées que tu n'a pas forcément envie de mettre sur la place publique


    Alors tu demandes à ton médecin un certificat plus édulcoré, et tu t'arranges avec ton club pour qu'il soit accepté. Si dans l'encadrement de ton club, il t'es exigé des détails que tu ne considères pas devoir donner sur ta santé, tu peux encore négocier ou changer de crèmerie. Je doute qu'un club se permette d'exiger des détails sur ta santé, surtout ceux qui pourraient être intimes et relever du secret. Ou s'il se le permet, clairement, faut pas accepter
    On the loop again

    Commentaire

    • Pub

    • #17
      je ne sais pas dans quel monde vous vivez mais mon médecin met seulement cette phrase sur une feuille blanche:
      "je soussigné Dr House déclare que Mr X ne présente pas de contre indication à la pratique de la plongée et de l'apnée de loisir ainsi que de leurs enseignement."

      pas de quoi embêter les mouches
      La modestie des plongeurs n’a d’égale que la haute opinion qu’ils ont d’eux-mêmes

      on maitrise ce qu'on fait quand on sait de quoi on est capable

      Commentaire


      • #18
        Le problème n'est pas au niveau de la confidentialité. Le médecin est tenu au secret médical.

        Le problème est clairement dans la forme de la "fiche d'examen médical" qui "recommande" un certain nombre d'examens complémentaires. Avec ça, il est probable que certains médecins de ville refusent la délivrance d'un CACI.

        Exemple : "ECG : recommandé lors de la 1ère visite".

        De là à penser que c'est une manière habile de généraliser le médecin spécialisé, je ne le dirai pas.

        Commentaire


        • #19
          Envoyé par stef75 Voir le message
          Le problème n'est pas au niveau de la confidentialité. Le médecin est tenu au secret médical.

          Le problème est clairement dans la forme de la "fiche d'examen médical" qui "recommande" un certain nombre d'examens complémentaires. Avec ça, il est probable que certains médecins de ville refusent la délivrance d'un CACI.

          Exemple : "ECG : recommandé lors de la 1ère visite".

          De là à penser que c'est une manière habile de généraliser le médecin spécialisé, je ne le dirai pas.
          Ou on peut le penser, la commission médicale veut ramener ses clients à la maison et faire en sorte de se créer une clientèle captive .
          Mon médecin traitant qui est aussi médecin du sport mais pas médecin "fédéral" me l'a déjà dit : ils sont vraiment maboules à la fédération de plongée .

          Commentaire


          • #20
            je ne comprends pas, j'avoue, ce n'est pas un caci, caci dont on trouve un modèle là : https://ffessm.fr/ckfinder/userfiles..._V_05_2018.pdf visiblement la version de mai 2018...
            C'est juste un pense bête pour un médecin peu rompu à la pratique de la plongée qu'on ne doit remettre à personne!
            inutile de s'énerver pour une broutille strictement sans intérêt...

            Commentaire

            • Pub

            • #21
              Envoyé par benbulle Voir le message
              Ou on peut le penser, la commission médicale veut ramener ses clients à la maison et faire en sorte de se créer une clientèle captive .
              Mon médecin traitant qui est aussi médecin du sport mais pas médecin "fédéral" me l'a déjà dit : ils sont vraiment maboules à la fédération de plongée .
              Peut-être que bientôt la consultation d'un proctologue sera obligatoire...
              La théorie c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne; la pratique c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi; si la pratique et la théorie sont réunies rien ne fonctionne et on ne sait pas pourquoi. Albert EINSTEIN

              Commentaire


              • #22
                Même si on ne fait pas de la plongée sout' ?
                Backmount is so DEAD

                Commentaire


                • #23
                  Envoyé par LA LOUBINE Voir le message
                  Peut-être que bientôt la consultation d'un proctologue sera obligatoire...
                  Celà dit, pour certains individus, ce spécialiste est tout désigné.

                  Club associatif en Guadeloupe ?

                  Commentaire


                  • #24
                    Et si on arrêtait un peu de délirer ?

                    Envoyé par stef75 Voir le message
                    Le problème est clairement dans la forme de la "fiche d'examen médical" qui "recommande" un certain nombre d'examens complémentaires. Avec ça, il est probable que certains médecins de ville refusent la délivrance d'un CACI.
                    La très grande majorité des médecins de ville n'aura même pas connaissance de cette fiche, et ne fera aucun effort pour la rechercher, ni même pour savoir quelles questions se poser avant de certifier. Alors dire que la forme de cette fiche, simple outil mis à disposition, pose problème ... c'est pour le moins exagéré.


                    Envoyé par stef75 Voir le message
                    Exemple : "ECG : recommandé lors de la 1ère visite".
                    Si l'idée est de dire que faire un ECG pour un CACI est une aberration, je ne peux que renvoyer à l'accidentologie est aux causes de décès en plongée, largement le fait de causes cardiaques, comme pour la plupart des activités sportives. La réalisation d'un ECG systématique a démontré son intérêt pour réduire le risque de mortalité. Pourquoi donc se passer de cet examen simple, non-invasif et indolore ?
                    J'entends déjà les objections du genre : "Oui, mais mon généraliste n'a pas d'appareil pour faire un ECG".
                    Eh bien, en retour je m'interrogerais sérieusement sur la conscience professionnelle et/ou les compétences d'un médecin de premier recours qui n'est pas en mesure de faire cet examen, dans notre monde "riche" ou les pathologies cardiovasculaires sont si fréquentes ...


                    Envoyé par stef75 Voir le message
                    De là à penser que c'est une manière habile de généraliser le médecin spécialisé, je ne le dirai pas.
                    On nage là en plein fantasme.


                    Club associatif en Guadeloupe ?

                    Commentaire


                    • #25
                      Envoyé par benbulle Voir le message
                      Ou on peut le penser, la commission médicale veut ramener ses clients à la maison et faire en sorte de se créer une clientèle captive
                      C'est vraiment méconnaître le commission médicale que d'affirmer une telle énormité.
                      1) Les médecins qui oeuvrent dans les Commissions médicales le font bénévolement, tout comme les cadres techniques dans les Commissions techniques.
                      2) L'activité d'un médecin consacrée aux CACI "plongée" est tout à fait marginale, même pour un médecin labellisé "fédéral". De plus c'est une activité chronophage (quand c'est bien fait). Pas du tout le truc rémunérateur qu'on aurait envie d'enchainer à la pelle pour arrondir les fins de mois.

                      Club associatif en Guadeloupe ?

                      Commentaire

                      • Pub

                      • #26
                        Allez, hop, coup de sifflet de l'instit; la récré est finie. On se met en rang, sagement et on rentre en classe
                        Bravo Philou
                        Bardass utilise aussi un OSTC.
                        Je n'oserais pas utiliser un autre ordinateur.

                        Commentaire


                        • #27
                          Envoyé par benbulle Voir le message
                          Ou on peut le penser, la commission médicale veut ramener ses clients à la maison et faire en sorte de se créer une clientèle captive .
                          Mon médecin traitant qui est aussi médecin du sport mais pas médecin "fédéral" me l'a déjà dit : ils sont vraiment maboules à la fédération de plongée .
                          Faisons le point sur la CMPN.
                          Elle n’existe plus dans les cœurs et dans les esprits de la FFESSM, depuis que son Président l’a répudiée.
                          Ceci est précisé dans le dernier PV du CDN
                          « En conséquence de quoi, dans le seul objectif de protéger la fédération et tout le travail engagé, afin de manifester un grand respect au Conseil d’Administration, le président est amené à l'avenir à éviter tout échange écrit ou oral avec l'actuelle Présidente de la CMPN, puisque les propos du président, ou ceux d’autres membres du CDN ou ceux de membres du personnel fédéral, sont détournés, externalisés et envoyés à des personnes qui n’en étaient pas destinataires initialement.
                          Les membres du bureau, Jo Vrijens et le directeur de la fédération, également affecté par des propos déplacés de la part des partisans de cette frasque, s'associent à ce principe et feront donc de même »
                          Snif !!!
                          https://ffessm.fr/ckfinder/userfiles...CDN-469-AG.pdf

                          L’avis de la CMPN n’est donc plus jamais demandé au niveau de la direction fédérale, et surtout rejeté lorsqu’elle le donne.
                          Et pourtant, les médecins qui composent cette commission statutaire, tentent, contre vents et marées, de « produire » de la science, de réfléchir à la sécurité de notre activité, de se rencontrer, d’échanger au travers des CMPR et de donner des avis médicaux.
                          Éthiquement, ils se sentent engagés.

                          Actuellement, c’est le Président de la FFESSM lui-même, qui mène les réflexions médicales, à la FFESSM. Elles ont essentiellement pour objectif de lubrifier la commercialisation de notre activité dans les SCA.
                          « Il est ferme dans la dispute, fort comme un Turc sur ses principes, ne démord jamais de son opinion et poursuit un raisonnement jusque dans les derniers recoins de la logique ».
                          (Le Malade imaginaire, acte II, scène 5-1, présentation du fils Diafoirus)

                          Le MFN a pour mission essentielle de sacraliser les actes présidentiels.
                          Il a un rôle de comparse.

                          On frise le burlesque.

                          Commentaire


                          • #28
                            Envoyé par Scubaphil Voir le message
                            Et si on arrêtait un peu de délirer ?
                            Ok Je vais essayer de te répondre rationnellement sans tomber dans les travers "forum".


                            Envoyé par Scubaphil Voir le message
                            La très grande majorité des médecins de ville n'aura même pas connaissance de cette fiche, et ne fera aucun effort pour la rechercher, ni même pour savoir quelles questions se poser avant de certifier. Alors dire que la forme de cette fiche, simple outil mis à disposition, pose problème ... c'est pour le moins exagéré.
                            On ne doit pas être confronté à la même population de pratiquants.

                            Ton plongeur va voir son médecin de ville pour son certificat (ou médecin spécialisé car règlement intérieur pointilleux de son club d'emmerdeurs).
                            Il imprime le modèle de certificat de la 2F car on lui a dit que c'était mieux (ou tjs règlement intérieur etc...) et là il se retrouve comme par magie avec la fiche de la commission médicale imprimée au dos. Hein ? Pourquoi donc ? Magie ?

                            La raison : le pdf fourni par la fédération fusionnait les deux documents. Pour information c'est exactement le cas avec l'actuel modèle de la FFS.

                            D'ailleurs si tu prends la peine de regarder sur le site de la commission médicale, tu trouveras cette formulation : "La société française de médecine de l’exercice et du sport (SFMES) recommande aux médecins l’utilisation d’un questionnaire et d’une fiche d’examen médical lors de la visite médicale pour la pratique sportive". On parle donc bien de cela.

                            L'affirmation "n'aura même pas connaissance de cette fiche" me parait hautement hasardeuse donc. Mais bon admettons et gardons notre bonne humeur

                            Envoyé par Scubaphil Voir le message
                            Si l'idée est de dire que faire un ECG pour un CACI est une aberration, je ne peux que renvoyer à l'accidentologie est aux causes de décès en plongée, largement le fait de causes cardiaques, comme pour la plupart des activités sportives. La réalisation d'un ECG systématique a démontré son intérêt pour réduire le risque de mortalité. Pourquoi donc se passer de cet examen simple, non-invasif et indolore ?
                            Qui dit que ce n'est pas utile ? Moi ??? Dans ce cas pourquoi lors de la première visite ? Et pourquoi pas à intervalle régulier (cf. certif aptitude hyperbare) ?

                            Je souligne le fait que la condition définie pour la pratique de cet examen risque de le rendre systématique chez un médecin de ville voir le médecin traitant "lors de la première visite".

                            Du fait, justement, que cette fiche n'a rien d'anecdotique et que l'objectif semble bien être qu'elle soit utilisée ?

                            Pourquoi ne pas choisir les mêmes critères que pour les autres examens (age, obésité, alcoolisme, etc...) ?

                            Dans les faits, il faudra trouver un médecin pratiquant l'ECG. Ce sera effectivement plus simple avec un médecin spécialisé (d'où la formule qui te fait bondir...).

                            On pourrait envisager aussi (toujours aptitude hyperbare) : exploration fonctionnelle respiratoire avec une impédancemétrie, bilan biologique et radiographique, ...

                            Envoyé par Scubaphil Voir le message
                            J'entends déjà les objections du genre : "Oui, mais mon généraliste n'a pas d'appareil pour faire un ECG".
                            Eh bien, en retour je m'interrogerais sérieusement sur la conscience professionnelle et/ou les compétences d'un médecin de premier recours qui n'est pas en mesure de faire cet examen, dans notre monde "riche" ou les pathologies cardiovasculaires sont si fréquentes ...
                            Certains médecins sont défaillants selon toi sur ce critère. Ok. La question à mon humble avis, c'est ou placer le curseur ? Parce qu'il s'agit d'une pratique loisir et que la tendance n'est pas spécialement à la simplification "administrative" et réglementaire (cf. projet en cours, modification arrêté 2012).

                            Commentaire


                            • #29
                              Envoyé par Scubaphil Voir le message
                              C'est vraiment méconnaître le commission médicale que d'affirmer une telle énormité.
                              1) Les médecins qui oeuvrent dans les Commissions médicales le font bénévolement, tout comme les cadres techniques dans les Commissions techniques.
                              2) L'activité d'un médecin consacrée aux CACI "plongée" est tout à fait marginale, même pour un médecin labellisé "fédéral". De plus c'est une activité chronophage (quand c'est bien fait). Pas du tout le truc rémunérateur qu'on aurait envie d'enchainer à la pelle pour arrondir les fins de mois.
                              "Quand c'est bien fait" et quand je discute sur une grande ville comme Lyon, ça arrondit bien la fin de mois de certain médecins .
                              Donc oui il y aura toujours quelques gentils bénévoles qui font ça pour le bien commun.... et une majorité qui trouve ça rémunérateur et feront le minimum côté bénévolat . Bref rien de neuf au demeurant .
                              Un médecin fait de la médecine et j'ai tendance a penser que la commission médicale c'est : ceinture, bretelle, superglue, scotch double face, sangle de sécurité, .....

                              Commentaire


                              • #30
                                La sécu surface obligatoire, ce n'est pas une demande de la commission médicale
                                Backmount is so DEAD

                                Commentaire

                                Chargement...
                                X