Annonce

Réduire
Aucune annonce.

nouveau certificat medical de contre indication

Réduire

Unconfigured Ad Widget

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • JPD
    a crée une discussion nouveau certificat medical de contre indication

    nouveau certificat medical de contre indication

    Bonjour,

    Je viens de telechager le nouveau certificat médical proposé par la fédération.

    http://medical.ffessm.fr/wp-content/...pour-la-VM.pdf

    Ils sont fous.

    Ce certificat est censé être présenté à des club de plongée.

    Ou est le secret médical?

    Qu'en pensez vous? Avez vous deja utilisé ce truc?

    Vu le nombre et les questions posées j'ai peur que mon médecin traitant me le renvoi à la figure. Il refuse déjà de remplir les questionnaires des assurance (avec raison).
  • Pub

  • CMDC
    a répondu
    Envoyé par nanobulle Voir le message
    Ainsi, si une commission médicale est imposée dans toutes fédérations agréées
    ... La CMPN ne pourra pas "officiellement" disparaitre !
    Malgré son envie pressente , JLB ne trouve pas le moyen de faire passer la CMPN de l'état de paillasson à l'état de "grosse commission"

    Laisser un commentaire:


  • nanobulle
    a répondu
    Pour information, la Société française de médecine de l’exercice et du sport (SFMES) et la Société française de traumatologie du sport (SFTS) organisent leur 11ème congrès commun, au Havre du 20 au 22 Septembre 2018.
    www.congres-sfmes-sfts.com
    La plongée sous-marine n’y occupe pas une place de premier plan, mais de nombreuses communications peuvent nous intéresser.

    Ainsi le Dr. A. Henckes, présidente de la CMPN de la FFESSM, communiquera sur les OPI en plongée.
    Le Dr G. Einsargueix parlera des aspects réglementaires du CACI pour la pratique des sports à contraintes particulières. Le Dr G. Einsargueix est le « responsable santé » du Ministère des Sports. Il pourra donc transmettre une vision officielle et pertinente sur ce document. On peut supposer que de nombreuses questions lui seront posées par l’Assemblée.
    Le Dr J.L. Ducassé traitera du CACI pour la plongée sous-marine.
    Cet exposé sera passionnant, d’autant plus que les tiraillements entre le CDN et la CMPN sont loin d’être apaisés.

    Dans le dernier PV du CDN (n° 470 de juin 2018, pas encore mis en ligne, mais qui court sous le manteau, comme celui de la CTN d’ailleurs …), on peut lire :
    « Par ailleurs, Jean-Louis Blanchard rappelle et informe que le Comité Directeur National, pour des raisons historiques très anciennes, a toujours considéré la Cmpn au même titre qu’une autre Commission fédérale (rôle, mission, décision, élection) … ce qui n’est pas le cas. Ainsi, si une commission médicale est imposée dans toutes fédérations agréées, a fortiori délégataire, elle ne saurait fonctionner sur la base décisionnelle et d’élection conforme aux autres commissions fédérales dans la mesure où elle n’a pas vocation à traduire les choix régionaux, et ainsi de votation et d’élection, mais de mettre en œuvre une volonté strictement politique et définie dans l’articulation Ministère des sports/président (lequel accompagné de son CDN, le DTN et le MFN). »

    Je traduis, avant la CMPN était une commission.
    Le CDN demande qu’elle devienne un paillasson.

    Autrement dit, maintenant, il faut considérer la CMPN, non pas comme une commission, mais comme « une grosse commission »
    Tirez la chasse.

    Laisser un commentaire:


  • CMDC
    a répondu
    Envoyé par jeancri25 Voir le message
    il n'y a pas de pathologie mortelle à fréquenter P.com, ça rend juste con et j'en reste la meilleure preuve!
    Et non, la meilleure preuve c'est moi !
    CMDC ....
    Sauf que moi, je suis tombé dans la marmite quand j'étais petit; donc, je n'ai plus le droit d'en prendre .. de la conn*rie, j'entends !

    Mais bon, si tu veux être le deuxième ....

    Laisser un commentaire:


  • jeancri25
    a répondu
    Stef, d'un autre coté, on sen tape vu qu'elle ne peut rien imposer aux médecins (qui ne sont pas sensés connaître sa position) et qu'elle n'a aucun moyen de vérifier quoi que ce soit...

    Comme tu dis Amore, chacun dépense son fric comme ça le soulage, néglige sa santé comme il l'entend et prend les risque qu'il veut....

    Laisser un commentaire:

  • Pub

  • stef75
    a répondu
    Envoyé par jeancri25 Voir le message
    Désolé mais la SFMS ne recommande pas le questionnaire et le fiche de renseignement, elle les propose, ce n'est pas une question d'interprétation, il n'y a que la FFESSM et sa commission médicale qui parle de recommandation avec un caractère obligatoire...
    C'est un point qui mérite qu'on leur pose la question : savoir si les "recommandations" de la commission médicale vont au delà des "recommandations" de la SFMS et le cas échéant l'éventuelle justification (légale, prévention, biais bureaucratique)...

    Laisser un commentaire:


  • Amore
    a répondu
    Mais non, Mais non jeancri25. Un petit CACI aux commentaires péremptoires, aux certitudes en béton et aux dépenses folles pour que tout se passe bien
    Après chacun dépense son fric comme ça le soulage

    Laisser un commentaire:


  • jeancri25
    a répondu
    Désolé mais la SFMS ne recommande pas le questionnaire et le fiche de renseignement, elle les propose, ce n'est pas une question d'interprétation, il n'y a que la FFESSM et sa commission médicale qui parle de recommandation avec un caractère obligatoire...
    tiré du site de le le SFMES et qui enlève toute notion d'interprétation...
    "La SFMES souhaite mettre à la disposition de l’ensemble des médecins une fiche standard permettant de réaliser la visite médicale de non contre indication à la pratique d’un sport, dans les meilleures conditions.
    Cette fiche, réalisée il y a quelques années par un groupe de travail est toujours d’actualité ; elle a bénéficié des conseils du groupe Exercice, Réadaptation et Sport de la Société Française de Cardiologie, pour ces aspects particuliers.
    Ce document ne se veut pas être exhaustif. Il correspond à une base, à nos yeux essentielle. Pour tout renseignement particulier, concernant un sport donné, chaque médecin pourra retrouver des informations complémentaires sur le site de l’Union des Médecins Fédéraux."

    Quant aux textes syndicaux, ils ne concernent que leurs adhérents... ce n'est ni le conseil de l'ordre ni la loi et les recommandations de la SFMS sont celles de l'arrêté : ORL
    Les pathologies mortelles liées à l'ORL sont nulles mais comme tu l'as bien indiqué, ce n'est qu'une attention particulière qui est demandée au milieu d'un examen complet et sérieux. examen général qui lui peut déceler un tas de risques d'accidents

    Je vais conclure parce que ça tourne en rond
    - aucun texte officiel légal n'oblige à remplir un quelconque questionnaire ou fiche
    - vu que le questionnaire et la fiche de renseignements ne sont pas divulgables qui peut vérifier?
    - seul un CACI sans modèle particulier est obligatoire

    et mon avis avec lequel je suis entièrement d'accord, c'est dire : pourquoi cracher sur un truc qui pour 15 balles peut nous éviter d'y rester (surtout vu le pognon qu'on met dans notre activité chaque année)?
    Personnellement, à mon âge avancé, c'est un ECG, une prise de sang par an et un test à l'effort quand ma généraliste me fait remarquer que ça fait longtemps que je n'en ai pas fait. Quand mes gamins faisaient du sport intensif, je leur ai fait passer une écho cardiaque.

    Entendons nous bien, je persiste à dire que ces questionnaire et fiche de renseignements ne sont pas obligatoires mais qu'il est stupide, quand on est pas suivi depuis des années par le même médecin qui a donc déjà toutes ces infos, de ne pas les utiliser

    il n'y a pas de pathologie mortelle à fréquenter P.com, ça rend juste con et j'en reste la meilleure preuve!

    Laisser un commentaire:


  • CMDC
    a répondu
    Envoyé par Mare Nostrum Voir le message

    15 € ce n'est pas rien pour ma voisine qui n'a pas de quoi payer la cantine pour ses mômes, mais pour un plongeur qui fait des dizaines de plongées à 40 balles en mordant dans son détendeur à 400 balles, ce n'est pas grand chose.

    Par ailleurs, je ne vois pas le rapport entre un examen médical et le prix d'une licence à une fédération, bien inutile pour la plupart des plongeurs. Ne prends pas de licence, tu te paieras un ECG ! (et tu ne te le feras pas rembourser par la sécu)

    Laisser un commentaire:


  • Mare Nostrum
    a répondu
    Envoyé par Amore Voir le message
    Je souscris à ta proposition et la multiplie ; ni ECG, ni Licence, ni détendeur onéreux mais plongée quand même
    Bref tu dis à peu près l'inverse de moi, quoi....

    Laisser un commentaire:

  • Pub

  • Amore
    a répondu
    Je souscris à ta proposition et la multiplie ; ni ECG, ni Licence, ni détendeur onéreux mais plongée quand même

    Laisser un commentaire:


  • Mare Nostrum
    a répondu
    Envoyé par Amore Voir le message

    Si, Si, Pleurez, ça évite de faire un infarctus

    Bon si l'ECG devenait obligatoire pour faire de la plongée en France suite à une recommandation de la 2F, et pour éviter de plomber la sécu inutilement, je propose que le prix de la licence 2F baisse de 15€ pour rester à coût constant. Comme 15€, ce n'est rien, comme je l'ai entendu dire, je suppose que la fédé ne verra cette contribution à la prévention que d'un œil positif
    15 € ce n'est pas rien pour ma voisine qui n'a pas de quoi payer la cantine pour ses mômes, mais pour un plongeur qui fait des dizaines de plongées à 40 balles en mordant dans son détendeur à 400 balles, ce n'est pas grand chose.

    Par ailleurs, je ne vois pas le rapport entre un examen médical et le prix d'une licence à une fédération, bien inutile pour la plupart des plongeurs. Ne prends pas de licence, tu te paieras un ECG ! (et tu ne te le feras pas rembourser par la sécu)

    Laisser un commentaire:


  • stef75
    a répondu
    Envoyé par jeancri25 Voir le message

    il n'y a pas 3 papiers à traiter, il n'y en a qu'un seul OBLIGATOIRE, le CACI qui n'est pas obligé de suivre le modèle.... Demain tu vas chez ton médecin en lui demandant un CACI, tu crois qu'il va aller sur le site de la FFESSM ou sur celui de la SFMES? Il va prendre une ordonnance et après examen, il va écrire que tu ne présente pas de contre indication à la pratique de le plongée sous marine...
    D'après le site de la CNMP : "Cet arrêté rappelle dans son premier paragraphe commun à toutes les disciplines que l’examen médical doit se faire par un médecin compétent (qui a les connaissances, l’expérience et les moyens pour le faire, suivant l’article 70 du Code de déontologie) et suivant les recommandations de bonnes pratiques, notamment celles de la Société Française de Médecine de l’Exercice et du Sport (SFMES), c’est à dire un examen clinique complet avec interrogatoire complet et évaluation cardio vasculaire appropriée, en utilisant un questionnaire de santé* et une fiche d’examen médical*; l’article sur la plongée rappelle que les sphère ORL et bucco dentaires sont particulièrement sollicitées dans nos activités (outre le système cardio respiratoire)."

    Donc soit la commission se plante complètement et en rajoute (ce n'est pas impossible) soit c'est un peu plus complexe que ça.

    Envoyé par jeancri25 Voir le message
    et ça n'est pas bien de tronquer un article du code du sport.... tu a juste oublié les recommandations spécifiques liées à la plongée de la SFMES que voilà :
    "2° Pour la pratique de la plongée subaquatique, une attention particulière est portée sur l'examen ORL (tympans, équilibration/ perméabilité tubaire, évaluation vestibulaire, acuité auditive) et l'examen dentaire ;" rien concernant l'ECG, un questionnaire ou une fiche d'examen.
    Je ne tronque rien du tout. Tu dis que les "recommandations" portent uniquement sur le contenu de l'examen (ORL, dentaire). La CNMP ne lit pas la même chose.

    Ce que tu cite, ce ne sont pas les "recommandations" de la SFMES, il s'agit du contenu de l'arrêté (puisque je l'aurai tronqué selon toi).

    Où sont donc ces mystérieuses recommandations ?

    Benoîtement, j'ai tendance à croire que l'on peut se référer au site de la société en question comme semble aussi le penser la CNMP ?

    Envoyé par jeancri25 Voir le message
    De plus la SFMES ne parle pas de recommandation mais de proposition, c'est la FFESSM qui parle de recommandation en parlant des ces derniers...
    Question d'interprétation donc. Pense tu vraiment que l'examen médical pourrait se limiter à un examen ORL et dentaire ? Ou pense tu que la formulation "une attention particulière" va un peu plus loin ?

    Comment se fait il que en dehors de l'environnement spécifique ou "sports à risques", pour le renouvellement de la licence sportive, le questionnaire s'attarde sur des aspects comme : appareil cardio-respiratoire, perte de connaissance, etc ?


    Envoyé par jeancri25 Voir le message
    "Bon SI l'ECG devenait obligatoire" l'archétype de "pleurer avant d'être battu"
    Je soumet à ton examen un extrait d'une page du site de la confédération des syndicats médicaux :

    "Pour les disciplines listées, la délivrance et le renouvellement de la licence sont soumis à la production d’un certificat médical datant de moins d’un an.

    Ce certificat médical établit non seulement l’absence de contre-indication à la pratique de la discipline concernée, mais est également subordonné à la réalisation d’un examen médical spécifique dont les caractéristiques sont fixées par arrêté (cf. annexe ci-dessous).

    L’arrêté précise que l’examen médical peut être effectué par tout docteur en médecine, ayant le cas échéant des compétences spécifiques, selon les recommandations de la Société française de médecine de l’exercice du sport.

    Attention, cet acte est loin d’être anodin. Comme le mentionne la MACSF : « Cet acte peut engager votre responsabilité civile, votre responsabilité pénale et votre responsabilité disciplinaire, si votre examen a été absent ou insuffisant et à l’origine d’une pathologie non décelée en lien avec l’accident sportif. »

    Pour rappel : La visite médicale qui précède la délivrance du certificat est un acte de médecine préventive dont le coût n'est pas pris en charge par la Sécurité sociale (article L321-1 du code de la Sécurité sociale).
    "

    Quels sont les pathologies non décelées qui pourrait avoir un lien avec un accident de plongée ? Plombage ? Surdité causée par un concert de Black M ou la fréquentation trop assidue de p.com ?

    Laisser un commentaire:


  • NTD
    a répondu
    Envoyé par whodive Voir le message
    ok deja pour le loisir à l'air c'est tout médecins. Le règlement intérieur ne peu pas être plus restrictif. Car après on oblige les gens a avoir un maillot de bains rouge, des palmes verte et un gilet orange dans le RI.
    tu veux un CACI, tu va voir un médecin, il te fait un papier qui dit que tu peux ou pas. point barre, y a pas a fournir plus d'éléments au club.


    Merci d'avoir rappelé ce point. Certains "dirigeants" continuant à exiger la visite chez un médecin spécialisé. Les mauvaises habitudes sont dures à faire passer...

    Laisser un commentaire:


  • jeancri25
    a répondu
    Envoyé par stef75 Voir le message

    De plus il y a trois papiers à traiter : le questionnaire (signé par le demandeur), la fiche d'examen (signé par le médecin) et le CACI. Un petit ECG pour la route... Espérons que nos licenciés n'auront pas un autre certificat à faire signer le même jour...
    il n'y a pas 3 papiers à traiter, il n'y en a qu'un seul OBLIGATOIRE, le CACI qui n'est pas obligé de suivre le modèle.... Demain tu vas chez ton médecin en lui demandant un CACI, tu crois qu'il va aller sur le site de la FFESSM ou sur celui de la SFMES? Il va prendre une ordonnance et après examen, il va écrire que tu ne présente pas de contre indication à la pratique de le plongée sous marine...

    et ça n'est pas bien de tronquer un article du code du sport.... tu a juste oublié les recommandations spécifiques liées à la plongée de la SFMES que voilà :
    "2° Pour la pratique de la plongée subaquatique, une attention particulière est portée sur l'examen ORL (tympans, équilibration/ perméabilité tubaire, évaluation vestibulaire, acuité auditive) et l'examen dentaire ;" rien concernant l'ECG, un questionnaire ou une fiche d'examen. De plus la SFMES ne parle pas de recommandation mais de proposition, c'est la FFESSM qui parle de recommandation en parlant des ces derniers...

    "Bon SI l'ECG devenait obligatoire" l'archétype de "pleurer avant d'être battu"

    Laisser un commentaire:

Chargement...
X