Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Bulle d'air sous pleurale

Réduire

Unconfigured Ad Widget

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Bulle d'air sous pleurale

    Bonjour,

    Je viens de passer un scanner abdominal. Celui-ci évoque "une bulle d'air sous-pleurale dans le segment postéro-basal du lobe inférieur gauche".

    Je tiens à noter que je n'ai jamais perçu de pb respiratoire en plongée (1 500) ou dans la vie courante et que je ne suis pas fumeur

    Je dois bien sûr aller voir un pneumologue mais crains une position de principe m'interdisant le plongée (Principe de précaution). L'arrêt de la plongée serait dramatique pour moi...

    Votre avis SVP

    Merci
  • Pub

  • #2
    Navré de ta mésaventure. Ce que je ferais : je consulterais un médecin pneumologue, mais spécialisé sur la plongée, le site FFESSM à un bon annuaire pour ça.
    Rien ne sert de courir, l'appétit vient en mangeant.

    Commentaire


    • #3
      Contre-indication définitive à la plongée d'ordre pneumologique on retrouve "maladie bulleuse".
      http://medical.ffessm.fr/wp-content/...scaphandre.pdf

      J'ai peur que le pneumologue ne t'annonce pas une bonne nouvelle.

      Commentaire


      • #4
        Envoyé par KikiNIV Voir le message
        Bonjour,

        Je viens de passer un scanner abdominal. Celui-ci évoque "une bulle d'air sous-pleurale dans le segment postéro-basal du lobe inférieur gauche".

        Je tiens à noter que je n'ai jamais perçu de pb respiratoire en plongée (1 500) ou dans la vie courante et que je ne suis pas fumeur

        Je dois bien sûr aller voir un pneumologue mais crains une position de principe m'interdisant le plongée (Principe de précaution). L'arrêt de la plongée serait dramatique pour moi...

        Votre avis SVP

        Merci
        Salut,

        Pour la contre-indication ça se discute... Ce type de découverte chez un plongeur asymptomatique est toujours délicate, certains diraient qu'il y a contre-indication définitive, d'autres te permettraient de plonger...
        Le risque, c'est surtout un barotraumatisme pulmonaire avec comme conséquence pneumothorax ou pneumomédiastin.
        Tu as de la chance, ta bulle est à la base du poumon, une zone moins ventilée en immersion que la partie supérieure... Donc moins à risque de baro-traumatisme.
        Un conseil, trouves un pneumologue hyperbare ou MF. Ne va pas voir un pneumologue que n'est pas familier avec la plongée!!!

        Commentaire


        • #5
          Envoyé par JMBL Voir le message
          Navré de ta mésaventure. Ce que je ferais : je consulterais un médecin pneumologue, mais spécialisé sur la plongée, le site FFESSM à un bon annuaire pour ça.
          Merci, je vais en effet chercher un pneumologue spécialisé dans la plongée car sinon je connais déjà la réponse ;-)

          Commentaire

          • Pub

          • #6
            Envoyé par Harold_S Voir le message

            Salut,

            Pour la contre-indication ça se discute... Ce type de découverte chez un plongeur asymptomatique est toujours délicate, certains diraient qu'il y a contre-indication définitive, d'autres te permettraient de plonger...
            Le risque, c'est surtout un barotraumatisme pulmonaire avec comme conséquence pneumothorax ou pneumomédiastin.
            Tu as de la chance, ta bulle est à la base du poumon, une zone moins ventilée en immersion que la partie supérieure... Donc moins à risque de baro-traumatisme.
            Un conseil, trouves un pneumologue hyperbare ou MF. Ne va pas voir un pneumologue que n'est pas familier avec la plongée!!!
            Merci, un ami médecin hyperbare essaie depuis ce jour de m'obtenir un RV avec un pneumologue spécialisé dans la plongée très réputé... J'attends... mais on est en août ...

            En attendant je vais logiquement limiter les efforts et la profondeur, effectuer des remontées plus lentes pour rédurie les sollicitations pulmonaires ..... et limiter les paliers pour ne pas cumuler les risques en cas de pb pulmonaire...

            Bonne soirée

            Commentaire


            • #7
              Du coup tu t'en fiches de l'avis du pneumologue. Tu plongeras sans certificat médical quoi qu'il dise. C'est exactement ce que tu fais là, si tu plonges en structure en présentant un CACI établi avant ton scanner tu leurs ment puisqu'il n'est plus valable.

              Commentaire


              • #8
                Bah techniquement non, aucun médecin ne l'a contre-indiqué à la plongée. Cette bulle est asymptomatique et de découverte fortuite.
                Aucun événement médical en rapport avec n'a eu lieu. Je ne vois pas pourquoi le CACI précédent n'est plus valable.

                Commentaire


                • #9
                  Car un CACI n'est valable que dans la limite de ce qui est porté à connaissance du médecin. Tout accident ou maladie qui surviebdrait ou serait découvert à postériori le rends caduc et rend nécessaire une nouvelle évaluation du médecin

                  Commentaire


                  • #10
                    Ça reste un cas borderline... Il faut voir la taille de la bulle. C'est pas la même chose entre une petite bulle asymptomatique et une excavation.

                    Commentaire

                    • Pub

                    • #11
                      Le fait même de se poser la question devrait inciter à arrêter en attendant un avis médical.
                      "Je dois bien sûr aller voir un pneumologue mais crains une position de principe m'interdisant le plongée (Principe de précaution). L'arrêt de la plongée serait dramatique pour moi..."

                      Commentaire


                      • #12
                        Envoyé par Youdivemecrazy Voir le message
                        Car un CACI n'est valable que dans la limite de ce qui est porté à connaissance du médecin. Tout accident ou maladie qui surviebdrait ou serait découvert à postériori le rends caduc et rend nécessaire une nouvelle évaluation du médecin
                        Ce qui montre bien l'utilité très relative du CACI en général ... si celui ne concerne que ce qui est porté à la connaissance du médecin
                        Backmount is so DEAD

                        Commentaire


                        • #13
                          Et cela vaut pour tous les certificats médicaux... Pour le coup, PADI et sa décharge de responsabilité ne sont pas déconnants.

                          Commentaire


                          • #14
                            Envoyé par pmk Voir le message
                            Le fait même de se poser la question devrait inciter à arrêter en attendant un avis médical.
                            "Je dois bien sûr aller voir un pneumologue mais crains une position de principe m'interdisant le plongée (Principe de précaution). L'arrêt de la plongée serait dramatique pour moi..."
                            Effectivement... Ça me fait penser à une discussion que j’ai eu avec un ambassadeur en poste dans un quelconque pays africain, voilà quelques temps: on parlait de mes « fréquentations » et je lui disais que d’expérience, quand je me posais la question quant à savoir si j’avais franchis mon périmètre éthique, c’est que je l’avais déjà franchis, ce périmètre, depuis un certain temps... :/

                            Commentaire


                            • #15
                              Envoyé par Harold_S Voir le message
                              Et cela vaut pour tous les certificats médicaux... Pour le coup, PADI et sa décharge de responsabilité ne sont pas déconnants.
                              Et puis ça évitera peut-être que l'on aille chercher des emmer.... au toubib qui a fait le certificat médical.

                              Il y a une année où j'ai du changer de médecin, je suis allé voir un médecin fédéral; en plus de m'ausculter, il m'a également soumis un questionnaire style PADI et fait signer.

                              La théorie c'est quand on sait tout et que rien ne fonctionne; la pratique c'est quand tout fonctionne et que personne ne sait pourquoi; si la pratique et la théorie sont réunies rien ne fonctionne et on ne sait pas pourquoi. Albert EINSTEIN

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X