Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Équivalence automatique BPJEPS pour les moniteurs fédéraux

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • #31
    Envoyé par FiSTONUS
    Hallucinant ton argumentaire !

    Donc si je te suis, même si c'est illégal, ce n'est pas grave puisque ça n'arrive pas souvent, ou du moins pas longtemps ?

    Alors pour parler de la situation dans ma région, en Guadeloupe, la situation est bien différente.

    Certains clubs ne fonctionnent qu'avec 1 ou 2 salariés professionnels, et ne constituent le reste de leur équipe que de "copains" "cousins" qui viennent passer 1 mois pour l'un, 3 semaines pour l'autre, 4 mois pour le suivant. Ils interviennent chaque jour dans les dites structures.
    Ils réalisent le même chiffre d'affaires que le club d'à côté qui lui emploie 4 ou 5 pros....quelle équité !

    J'ai bien envie d'inviter dans cette discussion les nombreux moniteurs professionnels, indépendants ou non, qui ont étés contraints de changer de voie ou de repartir d'ici en raison de cette concurrence déloyale.
    Bonjour,

    J'entends bien ce que tu dis, nous l'avons tous connu.
    Néanmoins, avouons que si ces pratiques perdurent - notamment dans ces petits territoires - c'est aussi grâce à la complicité au moins passive des services de l'Etat.
    La DRJSCS détourne les yeux et les gendarmes nautiques plongent allègrement chez leurs potes. Ici, le schtroumpf plongeur fait le GP dans un centre avec un moniteur - propriétaire sans titre pro.
    Ce qui me rappelle Mayotte: les centres commerciaux forment des plongeurs jusqu'au MF1. Tout ça coûte cher et quand tu es arrivé juste pour un baptême au début de ton contrat sur place comme fonctionnaire, imagines ce que tu as déjà laissé trois ans plus tard.
    A 900 balles le GP et 1500 le MF1...
    Pendant ton stage peda, tu es toujours dans la même société...
    Pis après, ben tu deviens BPJeps tranquille
    Du coup, la formation devient professionnelle et devrait augmenter significativement...
    Moralité: l'île aux parfums ne sera plus un paradis pour les moniteurs mais, en revanche, s'y installer en tant que patron n'est pas stupide...

    Commentaire


    • #32
      Envoyé par FiSTONUS
      Donc si je te suis, même si c'est illégal, ce n'est pas grave puisque ça n'arrive pas souvent, ou du moins pas longtemps ?
      Ne t'arrête pas aux premières lignes des posts et lis jusqu'à la fin cela te permettra de comprendre la distinction que je fais entre travail ponctuel et à la saison et la place du futur MF BPJEPS.
      Je ne mets pas en avant le travail illégal des N4/MF mais le fait que les travaux d'une ou deux semaines sont rarement pris par des BE qui préfèrent un emploi sur plusieurs mois. D'ailleurs un BE refuse tout simplement de prendre une prestation à la semaine.

      De plus quand tu fais référence à la Guadeloupe et à des bénévoles qui travaillent "3 semaines pour l'autre, 4 mois pour le suivant". Ce n'est plus du bénévolat mais un vrai travail déguisé pour une personne qui n'a aucun emploi ou qui est chômeur. Je n'ai pas l'impression que l'on puisse comparer l'état de la Guadeloupe et de la métropole en matière de chômage.
      Depuis l'arrivée du code du sport 2012 , j'ai décidé de me lancer dans une activité non réglementée... la trottinette !

      Commentaire


      • #33
        JPL38, Les OS se sont, au sein des instances dans la branche, très clairement opposé à toute reconnaissance de niveau (Même partielle) professionnel aux titulaires de qualifications fédérales, à chaque présentation de projet d’arrêté (Dont celui que tu cites). Le ministère a choisi de se coucher devant la volonté de la fédération délégataire d'obtenir le maximum d'équivalence pour ses ressortissants, sans tenir compte de l'avis des organisations syndicales désignées représentatives à l'issue du scrutin de branche. Le choix de ne pas tenir compte de l'expression des salariés portée par leurs représentants au sein des instances consultatives, et d'orienter l'avenir de la filière professionnelle sur les attentes de la fédération délégataire aboutit logiquement à la situation actuelle.
        Nous ne sommes donc pas devant une situation accidentelle que découvrirait le président de la FFESSM, mais bien devant l'aboutissement d'une manœuvre parallèle au détriment du dialogue social qui devrait prévaloir en matière de filière professionnelle.
        La situation ne peut évoluer à l'avenir si les salariés ne s'impliquent pas dans l'action collective; L'intérêt des indépendants et des employeurs est aussi de ne pas compter sur les acteurs historiques fédéraux pour leur avenir.
        berny

        Commentaire


        • #34
          Envoyé par berny
          Une autre conséquence, cette fois-ci sur le bénévolat, est à prévoir. Les MF/BP "Cadeau" vont-ils tous continuer à donner de leur temps gratuitement dans les clubs comme ils le font actuellement? Probable que non. Les clubs vont-ils accepter de payer? Cela m'étonnerait beaucoup.
          En lançant son "appel au peuple", le président de la FFESSM a non seulement flingué la filière professionnelle, mais aussi probablement tué la plongée française pour les 15 ans à venir.
          Autant je peux être un gros béotien sur les tenants et les aboutissants des pros, autant sur le plan associatif c'est beaucoup moins vrai.
          Objectivement, crois tu que les MF/BP 'cadeau' (déjà faudra m'expliquer en termes de compétences ce que signifie cadeau) vont massivement désertés les bancs des clubs associatifs
          sous pretexte qu'ils pourraient être rémunérés. Ce n'était déjà pas le cas lorsque les passerelles MF1/BEES1 étaient d'actualité.
          La possibilité d'obtenir l'équivalence va être courte dans le temps et crois tu vraiment que les MF1 issus du milieu associatif, qui ont été bénévoles pendant des années, vont subitement changésleurs paradigmes. Que certains dans cette intervalle puissent l'envisager est certain mais de là à envisager une désertion massive des effectifs bénévoles au prétexte de non règlement de leurs gages. Il y a un pas que tu franchi un peu trop allègrement. Je pense que ton a priori fédéral t'emporte un peu trop vite.

          [....] , quand on imagine sans peine le nombre de dossiers montés en urgence en ce moment même pour un envoi dès lundi matin.
          Tu as décidément beaucoup (trop ?) d'imagination (ne serait ce parce que tous les MF1/MF2 n'ont pas forcément le PSE1 ou le Plongeur Nitrox).
          l'Humanité comporte deux sortes de personnes, les Marseillais et ceux qui rêvent de l'être.
          RSE Delenda est

          Commentaire


          • #35
            Envoyé par nobubble
            D'ailleurs un BE refuse tout simplement de prendre une prestation à la semaine.
            Heu... Ne généralisons pas, SVP
            Un BE travaille aussi bien à la journée, à la semaine, au mois... En fonction du nombre de clients (centres) qu'il a en portefeuille.
            Ne généralisons, donc, pas.

            Commentaire


            • #36
              Envoyé par FiSTONUS
              Alors pour parler de la situation dans ma région, en Guadeloupe, la situation est bien différente.
              Certains clubs ne fonctionnent qu'avec 1 ou 2 salariés professionnels, et ne constituent le reste de leur équipe que de "copains" "cousins" qui viennent passer 1 mois pour l'un, 3 semaines pour l'autre, 4 mois pour le suivant. Ils interviennent chaque jour dans les dites structures.
              Ils réalisent le même chiffre d'affaires que le club d'à côté qui lui emploie 4 ou 5 pros....quelle équité !
              Intéressant tout ça ...
              La situation que tu décris est tout à fait regrettable pour les moniteurs professionnels qui restent sur le carreau, en effet.
              Les centres de plongée concernés par ces abus sont d'ailleurs notoirement connus en Gwada ...
              Mais ne te trompe pas de cible : la faute à qui tout ça ? Au "copain" en vacance qui vient donner un coup de main pendant 2 semaines ?
              Bien sûr que non !! Le premier responsable c'est le patron du centre qui lui a proposé de venir !
              Et là, curieusement, quand il s'agit de les coincer, plus personne pour témoigner ...
              Club associatif en Guadeloupe ?

              Commentaire


              • #37
                Cap200: La vente de prestation de service en sous-traitance d'un centre fait partie de la saison de pas mal de BE/DE. La durée peut varier.
                berny

                Commentaire


                • #38
                  Envoyé par Cap200
                  Heu... Ne généralisons pas, SVP
                  En effet, ne généralisons pas ...

                  Envoyé par Cap200
                  ...je propose de composer des jurys pros, expurgés des anti-PADI de base qui sévissent encore sous prétexte de deuxième degré fédéral.
                  Parce que dans cette discussion, en qualité de bénévole, après l'étiquette de pique-assiette, voilà que je récupère aussi celle "d'anti-PADI de base" par le 2ème degré ...
                  Nous voilà habillés pour l'hiver ...
                  Club associatif en Guadeloupe ?

                  Commentaire


                  • #39
                    Envoyé par Scubaphil
                    En effet, ne généralisons pas ...


                    Parce que dans cette discussion, en qualité de bénévole, après l'étiquette de pique-assiette, voilà que je récupère aussi celle "d'anti-PADI de base" par le 2ème degré ...
                    Nous voilà habillés pour l'hiver ...
                    Au temps pour moi... Pan sur le bec

                    Commentaire


                    • #40
                      Envoyé par berny
                      ....
                      et d'orienter l'avenir de la filière professionnelle sur les attentes de la fédération délégataire aboutit logiquement à la situation actuelle.
                      .....
                      Je croyais qu'elle était plus délégataire.... j'ai pas du tout comprendre alors .

                      Commentaire


                      • #41
                        Envoyé par Cap200
                        Heu... Ne généralisons pas, SVP
                        Un BE travaille aussi bien à la journée, à la semaine, au mois... En fonction du nombre de clients (centres) qu'il a en portefeuille.
                        Ne généralisons, donc, pas.
                        Envoyé par Cap200
                        Cap200: La vente de prestation de service en sous-traitance d'un centre fait partie de la saison de pas mal de BE/DE. La durée peut varier.
                        Je ne réfute pas que des BE travaillent à la prestation mais je confirme que le BE disponible pour prendre une prestation de courte durée (une formation ponctuelle pour 2 N1 par exemple) n'est pas facile à trouver au pied levé. C'est d'ailleurs le problème des patrons dans les 2 centres dans lesquelles j'ai mes petites habitudes.
                        Et cela peut facilement se comprendre. Si tu as 2 ou 3 clients pour une formation qui doit démarrer demain ou dans 2 jours je te mets au défi ,en saison, de trouver un BE disponible. La formation est rarement prévue de longue date. En juillet et août beaucoup de clients viennent pour faire une formation demain ou après demain et pas dans 15 jours. Dans le cas contraire les clients passent tout simplement au club suivant. Donc soit tu as un BE vacant dans le centre, soit tu fais appel à un prestataire dispo, soit tu as un MF SAFR.
                        L'autre problématique à prendre en compte est que tous les patrons ne sont pas prêt à prendre en prestation un BE inconnu. Ce qui réduit sérieusement le nombre de BE disponibles à un moment donné.
                        Depuis l'arrivée du code du sport 2012 , j'ai décidé de me lancer dans une activité non réglementée... la trottinette !

                        Commentaire


                        • #42
                          Envoyé par benbulle
                          Je croyais qu'elle était plus délégataire.... j'ai pas du tout comprendre alors .
                          Elle l'était au moment de la tenue des instances visées. Je n'aurais pas employé ce terme concernant les éléments en cours à cette heure.
                          berny

                          Commentaire


                          • #43
                            Envoyé par nobubble
                            Je ne réfute pas que des BE travaillent à la prestation mais je confirme que le BE disponible pour prendre une prestation de courte durée (une formation ponctuelle pour 2 N1 par exemple) n'est pas facile à trouver au pied levé. C'est d'ailleurs le problème des patrons dans les 2 centres dans lesquelles j'ai mes petites habitudes.
                            Et cela peut facilement se comprendre. Si tu as 2 ou 3 clients pour une formation qui doit démarrer demain ou dans 2 jours je te mets au défi ,en saison, de trouver un BE disponible. La formation est rarement prévue de longue date. En juillet et août beaucoup de clients viennent pour faire une formation demain ou après demain et pas dans 15 jours. Dans le cas contraire les clients passent tout simplement au club suivant. Donc soit tu as un BE vacant dans le centre, soit tu fais appel à un prestataire dispo, soit tu as un MF SAFR.
                            L'autre problématique à prendre en compte est que tous les patrons ne sont pas prêt à prendre en prestation un BE inconnu. Ce qui réduit sérieusement le nombre de BE disponibles à un moment donné.
                            Parmi les patrons "Qui ne sont pas prêts à prendre en prestation un BE inconnu" beaucoup n'hésitent pas à prendre un MF SAFR inconnu de passage chez eux.
                            berny

                            Commentaire


                            • #44
                              Envoyé par nobubble
                              D'ailleurs un BE refuse tout simplement de prendre une prestation à la semaine.

                              De plus quand tu fais référence à la Guadeloupe et à des bénévoles qui travaillent "3 semaines pour l'autre, 4 mois pour le suivant". Ce n'est plus du bénévolat mais un vrai travail déguisé pour une personne qui n'a aucun emploi ou qui est chômeur. Je n'ai pas l'impression que l'on puisse comparer l'état de la Guadeloupe et de la métropole en matière de chômage.
                              Hello,

                              Dans tes deux idées ci-dessus, des erreurs :

                              1. un travail à la semaine ou moins, c'est ce que demandes pas mal de mecs qui bossent en indépendant et qui payent charges et assurances pro, même si à la base ce n'est pas leur rôle.

                              2. je ne t'ai jamais parlé de bénévolat mais de travail dissimulé, qui profite non pas directement aux fameux copains bénévoles, mais bel et bien au patron du club en question...comme l'a dit Scubaphil : "Mais ne te trompe pas de cible : la faute à qui tout ça ? Au "copain" en vacance qui vient donner un coup de main pendant 2 semaines ?
                              Bien sûr que non !! Le premier responsable c'est le patron du centre qui lui a proposé de venir !"

                              Je serais moins catégorique sur le "bien sûr que non" le copain est complice de ce système...
                              Il échange ses prestations non-déclarées contre son logement, des plongées gratos, etc....

                              Commentaire


                              • #45
                                Un club pro qui tourne a 6/10 clients par jour en semaine et qui se retrouve a 15/20 clients le week end? Il fait comment?

                                Il fonctionne avec deux moniteurs pro en semaine et fait appel à des DE freelands (encore faut-il en trouver qui ne bosse que le week end), des BE, des BP le week end. Dans un monde parfait tout ce petit monde devrait être rémunéré à la prestation, mais a mon avis on n'est pas dans un monde parfait. Les uns sont bien contents de plonger gratos et l'autre de ne pas payer de charges.

                                Il fonctionne avec 4 moniteurs pro payés a plein temps avec 1 qui soulage les deux premiers et le dernier qui se tourne les pouces 5 jours sur 7?... est ce viable pour le centre?

                                On pourrait en causer des 10ènes de pages, le système est imparfait.

                                Il faudrait informatiser tout cela...
                                L'abus d'azote est dangereux pour la santé.

                                Commentaire

                                Chargement...
                                X