Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Équivalence automatique BPJEPS pour les moniteurs fédéraux

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Envoyé par Ardéchois971
    Pourquoi ces mecs-là font ça ? En général pour se donner l'illusion à eux-même de ce qu'ils ne sont pas. Ils rêvent de mener la grande vie de moniteur de plongée mais sans renoncer aux avantages de leur CE ni à leur confortable 13ème mois. Et je passe sur les rentiers et autres retraités qui se fabriquent l'illusion d'une vie sociale.
    Pourquoi la motivation des MF qui encadrent en structure pro serait différente de celle de ceux qui encadre en structure associative ?
    Le fonctionnement n'est pas si différent, les structures pro ont aussi leurs habitués, qui créent une ambiance proche de ce qu'on peut trouver en asso.
    Pour moi, l'avantage de la structure pro, c'est qu'il y a un patron et que c'est lui qui décide. On n'a pas les petites tensions qu'on peut avoir en asso à base de "mais moi j'aide plus que untel" ou "machin il a volé un joint torique à l'asso c'est vraiment scandaleux".

    Par ailleurs, les structures pro subissent de plein fouet la concurrence d'asso qui prennent des plongeurs de passage et qui vendent des formations au tarif "pro" pour financer leurs activités le reste de l'année. Je ne les blâme pas pour essayer de lutter avec les mêmes armes.

    Sur le fond, je ne comprends pas du tout l’interdiction faites au MF d'exercer en structure pro : soit ils sont compétents et ils peuvent enseigner, soit ils ne le sont pas et il faut leur interdire aussi en asso qu'en pro.

    Commentaire


    • Envoyé par caolila
      Mais combien de plongeurs fréquentes p.com ?

      Les avis Trip-Advisor c'est toujours la même chose pas de réel retour de plongeur mais de baptisés qui n'y connaissent par définition rien.
      D'après google entre 60 et 100 000 visiteurs uniques par mois, ramené au nombre de pratiquants francophones ce n'est pas si ridicule .

      Pour les avis de plongeurs, c'est prévu très très bientôt .

      Commentaire


      • Envoyé par Olariuas
        D'ailleurs pour avoir lu le site internet sur les syndicats (tu te rappelles @berny?), il se passe quoi depuis la dernière date de publication de l'article, soit près de 2 ans ?
        C'est quoi vos résultats ?

        Perso, soyons honnête, en 2017 et les années à venir (je parle de ceux qui envisagerait une carrière d'encadrement, d'enseignement), ça vaut le coup d'être moniteur de plongée ? Pourquoi le devient on ? Dans quel but ?
        Tu fais référence au SMPS-CGTG, dont l'action sur la Guadeloupe est continue et régulière. Il en est de même pour le SMPS-CGT pour la métropole. En gros et au quotidien: assistance et conseil aux adhérents en difficulté dans l'exécution de leur contrat de travail, participation aux instances représentatives de la branche, courriers et démarches auprès de l'autorité publique pour la défense des droits des salariés.....tout ce qui constitue l'action syndicale au quotidien. Si tu veux plus d'information sur le SMPS-CGTG (Guadeloupe) suite a ta visite sur leur site, n'hésite pas a les contacter.
        berny

        Commentaire


        • Envoyé par Matt
          D'après google entre 60 et 100 000 visiteurs uniques par mois, ramené au nombre de pratiquants francophones ce n'est pas si ridicule .

          Pour les avis de plongeurs, c'est prévu très très bientôt .
          Attention: Il ne faut pas confondre l'expression d'avis consommateurs sur les prestations et les leviers efficaces a disposition des acteurs du périmètre de la profession (Action des services de l'Etat, veille syndicale et interpellation de l'autorité publique par ceux-ci, suivi des dossiers professionnels dans les instances....).
          berny

          Commentaire


          • Envoyé par Matt
            Le fonctionnement n'est pas si différent, les structures pro ont aussi leurs habitués, qui créent une ambiance proche de ce qu'on peut trouver en asso.
            [...]
            Sur le fond, je ne comprends pas du tout l’interdiction faites au MF d'exercer en structure pro : soit ils sont compétents et ils peuvent enseigner, soit ils ne le sont pas et il faut leur interdire aussi en asso qu'en pro.
            Idem, si ce n'est que j'inclus toutes les agences, pas seulement les MF.

            Commentaire


            • Envoyé par dwooppy
              Idem, si ce n'est que j'inclus toutes les agences, pas seulement les MF.
              Je suis d'accord avec toi, mais le MF a des prérogatives en France, donc la distinction est encore plus artificielle.

              Mais dans le même genre on peut en effet se demander pourquoi qqun qui peut enseigner partout dans le monde deviendrait subitement dangereux en France.

              Commentaire


              • Envoyé par Matt
                Pourquoi la motivation des MF qui encadrent en structure pro serait différente de celle de ceux qui encadre en structure associative ?
                Le fonctionnement n'est pas si différent, les structures pro ont aussi leurs habitués, qui créent une ambiance proche de ce qu'on peut trouver en asso.
                Pour moi, l'avantage de la structure pro, c'est qu'il y a un patron et que c'est lui qui décide. On n'a pas les petites tensions qu'on peut avoir en asso à base de "mais moi j'aide plus que untel" ou "machin il a volé un joint torique à l'asso c'est vraiment scandaleux".

                Par ailleurs, les structures pro subissent de plein fouet la concurrence d'asso qui prennent des plongeurs de passage et qui vendent des formations au tarif "pro" pour financer leurs activités le reste de l'année. Je ne les blâme pas pour essayer de lutter avec les mêmes armes.

                Sur le fond, je ne comprends pas du tout l’interdiction faites au MF d'exercer en structure pro : soit ils sont compétents et ils peuvent enseigner, soit ils ne le sont pas et il faut leur interdire aussi en asso qu'en pro.
                Cf art L212-1 du CDS, sur l'enseignement et l'encadrement contre rémunération. Le MF n'est pas repris au RNCP. La FFESSM et la FSGT ne sont pas reprises comme organismes de la FP. C'est pour cela qu'une équivalence directe aux MF contrevient aux dispositions du CDS, et que la CGT a officiellement demande l'abrogation de l'arrêté a l'origine de la faille.
                berny

                Commentaire


                • Envoyé par berny
                  Cf art L212-1 du CDS, sur l'enseignement et l'encadrement contre rémunération. Le MF n'est pas repris au RNCP. La FFESSM et la FSGT ne sont pas reprises comme organismes de la FP. C'est pour cela qu'une équivalence directe aux MF contrevient aux dispositions du CDS, et que la CGT a officiellement demande l'abrogation de l'arrêté a l'origine de la faille.
                  Je connais les raisons administratives, je n'ai pas de soucis avec ca.

                  Je me questionne sur le rationnel qui a conduit a cette situation .

                  Commentaire


                  • Avec Berny, on ne questionne pas la loi, c'est comme avec 'tophe. Quand il y a une loi, c'est qu'elle est juste.

                    Commentaire


                    • Envoyé par Matt
                      Je suis d'accord avec toi, mais le MF a des prérogatives en France, donc la distinction est encore plus artificielle.

                      Mais dans le même genre on peut en effet se demander pourquoi qqun qui peut enseigner partout dans le monde deviendrait subitement dangereux en France.
                      C'est la question de l'environnement spécifique, particularité hexagonale. A noter que l'équivalence directe contestée par la CGT remet directement en cause la notion d'environnement spécifique. Le ministère va devoir choisir: conserver ou non l'environnement spécifique. Si il maintient l'équivalence directe, il devra logiquement sortir la plongée de l'environnement spécifique. Ce qui signifie l'ouverture totale du marche et, conséquemment, la fin de la référence fédérale dans le CDS--> exit les annexes visées. En gros: en manœuvrant comme elle le fait, la FFESSM flingue durablement la dimension salariale du marche et, amusant et paradoxal dans la situation, crée les conditions de la fin de son rôle "référentiel" dans l'organisation de la plongée hexagonale. Comme expose précédemment, le SMPS-CGT continuera d'accueillir et d'assister tous les salaries de la plongée loisir qui le souhaitent, a partir du moment que leur situation sur le marche est légitime (Donc y compris RSTC en cas d'ouverture du marche).
                      berny

                      Commentaire


                      • Envoyé par dwooppy
                        Avec Berny, on ne questionne pas la loi, c'est comme avec 'tophe. Quand il y a une loi, c'est qu'elle est juste.
                        Quand la loi est en vigueur, elle s'applique. Un des volets de l'action syndicale est précisément d'agir pour faire évoluer la loi dans un objectif de convergence avec l'intérêt des salaries. Mais le respect de la loi de demain ne peut se concevoir sans respect de la loi du moment, dans l'attente de sa modification/abrogation.
                        berny

                        Commentaire


                        • Envoyé par Matt
                          D'après google entre 60 et 100 000 visiteurs uniques par mois, ramené au nombre de pratiquants francophones ce n'est pas si ridicule .

                          Pour les avis de plongeurs, c'est prévu très très bientôt .
                          Je ne disais pas que cela était ridicule. Mais je pense que le public est clairement restraint. Peu d'etrangers, potentiels vacanciers vu la barrière de la langue.

                          Commentaire


                          • Envoyé par berny
                            C'est la question de l'environnement spécifique, particularité hexagonale. A noter que l'équivalence directe contestée par la CGT remet directement en cause la notion d'environnement spécifique.
                            La j'ai du mal a suivre, l'environnement est spécifique pour les pro mais pas pour les asso ?
                            Je pensais qu'on plongeait au même endroit moi

                            Commentaire


                            • Envoyé par Matt
                              La j'ai du mal a suivre, l'environnement est spécifique pour les pro mais pas pour les asso ?
                              Je pensais qu'on plongeait au même endroit moi
                              La notion d'environnement spécifique est une notion propre au Ministère des sports, qui embrasse l'ensemble des champs de la discipline, Professionel, associatif, Sport de haut-niveau et sport Professionel. Les associations sont donc visées par le cadre réglementaire propre qui en découle. La preuve: les conditions de pratique sont les mêmes pour les associations et les structures professionnelles. La seule véritable distinction des professionnels dans le CDS se situe dans le L212-1 (Generique a l'ensemble des disciplines sportives).
                              En cas de sortie de la plongée de l'environnement spécifique, tous les organismes de certification reconnus par un des états au moins de l'UE accèdent directement au marche (Associatif comme professionnel) dans le respect de leurs propres standards. Ce qui signifie que, des lors, d'un point de vue organisationnel general de la plongée en France, on ne parle plus que de PA et/ou PE, chacun se situant dans ses cursus par rapport a ces aptitudes. Sans référence aux niveaux "étalons" de la FFESSM.
                              Et Flap la girafe!
                              berny

                              Commentaire


                              • Envoyé par Matt
                                Pourquoi la motivation des MF qui encadrent en structure pro serait différente de celle de ceux qui encadre en structure associative ?
                                Le fonctionnement n'est pas si différent, les structures pro ont aussi leurs habitués, qui créent une ambiance proche de ce qu'on peut trouver en asso.
                                Je suis d'accord là-dessus. Le N4 qui plonge tous les WE, sympathise avec d'autres plongeurs et ils finissent par plonger ensemble tous les WE, pas de souci. Qu'il ne paie pas sa plongée, à la limite. Mais qu'il encadre des clients qu'il ne connaissait pas le matin même, c'est du foutage de gueule !


                                Envoyé par Matt
                                Par ailleurs, les structures pro subissent de plein fouet la concurrence d'asso qui prennent des plongeurs de passage et qui vendent des formations au tarif "pro" pour financer leurs activités le reste de l'année. Je ne les blâme pas pour essayer de lutter avec les mêmes armes.
                                On pourrait du coup faire un peu de ménage dans ces pseudo-assos

                                Envoyé par Matt
                                Sur le fond, je ne comprends pas du tout l’interdiction faites au MF d'exercer en structure pro : soit ils sont compétents et ils peuvent enseigner, soit ils ne le sont pas et il faut leur interdire aussi en asso qu'en pro.
                                En l'état actuel des choses, c'est interdit, mais je suis d'accord qu'une évolution à ce niveau ne serait pas forcément choquante. A condition, encore une fois, que les MF qui exercent en structure pro soient rémunérés et déclarés comme tous les autres salariés.

                                Commentaire

                                Chargement...
                                X