Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Palmes et arthrodèse de cheville

Réduire

Unconfigured Ad Widget

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Palmes et arthrodèse de cheville

    Bonjour à tous,
    débutante en plongée et hancapée suite à un accident, je recherche des infos sur le matériel qui serait le plus adapté. Mon handicap concerne une arthrodèse de cheville. C'est à dire que mon articulation est bloquée par du matériel, une équerre comme pour accrocher des étagères au murs pour schématiser, mon pied est donc fixé à 45°. Connaitriez-vous un modèle de palmes souples pour limiter la pression exercée sur ma cheville? Des témoignages d'autres handi seraient un gros plus. Merci tout le monde
  • Pub

  • #2
    salut a toi ..... je pense que tu devrais te tourner vers la FFH section plongée qui pourront certainement te guider sur ce point ......
    http://www.handisport.org/les-29-spo...-subaquatique/

    Commentaire


    • #3
      Un mien camarade de club, MF1 qui plus est, a une de ses jambes totalement rigide suite à un accident, la seule articulation souple de sa jambe est la hanche. Il me semble qu'il utilise des Mares volo réputées très souples. Tu peux regarder du couté des palmes fendues type Scubapro twinjet ou twinjet max, qui sont particulièrement souples (j'ai une paire de twinjet) et assez efficaces.

      NB. la fédé a une section "handisub"...
      https://ffessm.fr/pages.asp?p=186&t=Handisub

      Commentaire


      • #4
        Non.
        surtout pas les twinjet, qui ne sont pas exploitable avec un palmage moisi.
        Plutôt que d'acheter des palmes "souples", plutôt revoir la méthode de palmage et trouver les palmes qui vont avec.

        D'où première question : ton pied est bloqué à une angulation de 45°, comme si tu avais une chaussure à talon haut, ou bien 90° comme les gens "normaux" qui sont debout sur la plante des pieds ?
        (\ /)
        ( . .)
        c('')('')

        Commentaire


        • #5
          Bonjour Sandrine,

          Comment fais-tu actuellement ?
          Utilises-tu 1 ou 2 palmes ?
          As-tu un palmage bi-latéral ou type mono-palme ?
          Quand tu te déplaces actuellement, comment cela se passe-t-il ?

          En ce qui me concerne, je palme comme les dauphins (les 2 jambes en même temps).
          Par expérience, le choix du matériel est rarement "la solution" en plongée handi.
          Cela passe souvent par une adaptation technique personnelle et notamment une excellente maitrise du Poumon-Ballast.
          Cela implique bcp plus d'exercices de ce type que la majorité des plongeurs.

          Commentaire

          • Pub

          • #6
            Envoyé par Xabi Voir le message
            Non.
            surtout pas les twinjet, qui ne sont pas exploitable avec un palmage moisi.
            Ca c'est un avis définitif ! Sympa au passage de dégommer le forumeur honnête qui fait l'effort de suggérer de bonne foi et non asséner ! Comme tous les avis définitifs sur un sujet aussi personnel que les palmes j'estime qu'il se disqualifie de lui même. D'ailleurs seul un essai lui donnera la réponse.

            Commentaire


            • #7
              Je ne dis pas que tu es une sale merde incapable de débiter deux mots intelligents d'affilée.
              faut peut être revenir sur terre 2 minutes et remettre les choses dans leur contexte (et à leur niveau)

              Les palmes fendues type twinjet sont des palmes effectivement très souples (euphémisme) qui délivrent un rendement plus élevé que la moyenne avec un large échantillon de force de palmage, avec des niveaux techniques assez divers.
              Mais ne tirent leur optimum qu'avec une fréquence de battement élevée et si possible en ligne (comme on sprinterait avec des bi-palmes de grand fond)
              Et c'est pas moi qui le dit le mieux, mais Scubapro (le fabriquant, ndr)
              Et en usage sur un pied ou a écrire des positionnement "Zarbi", il n'y a pas assez d'appuis.
              J'en ai eu quelque temps (comme des volo, des Mares à 2, 3 ou 4 canaux, des palmes à tuyères, des palmes en fibre, des planches ou des molles, des....) Oui, tu avances plus que tu ne recules, mais ce n'est pas LA palme idéale (sinon, on en aurait tous).
              Comme le dit plongeurSDF, le matériel n'est que le support d'un besoin et non sa réponse.

              Dans le cas présent, tu proposes une palme souple. Soit.
              Elle aura peut être besoin d'une palme assez rigide avec beaucoup de ressort. Pas pour palmer comme d'habitude, mais par a coups.
              Ou peut être des palmes courtes, maniables.
              Bref, à voir en piscine (et si possible en mer), une fois la technique adaptée.
              j'essaierais pas de convaincre qui que ce soit de plonger avec mes palmes (des beuchat contact graphite, introuvables en neuf depuis plus de 20 ans). Pourtant, pour moi (et mes genoux bien moisis) ce sont les meilleures...


              C'est mon avis
              Je le partage avec moi même, et avec tous ceux qui veulent lire ces deux postes.
              C'est pas la vérité vraie, juste un argumentaire. Tranché, certes, mais pas plus que si j'affirmais que les talons aiguille sont pas les chaussures de danse idéales (et pourtant, en compétition de tango...)
              (\ /)
              ( . .)
              c('')('')

              Commentaire


              • #8
                Bonjour Sandrine,
                Je ne suis pas spécialiste, mais dans le cas d'un palmage "standard" (type battement de jambes), c'est la situation qui crée le handicap. Au delà du matériel, un palmage différent peut être une solution. La propulsion de type "Frog Kick" ne me semble pas incompatible avec ta cheville. En effet, les genoux sont plus fléchis et les chevilles également. Les palmes se retrouvent alors au dessus du plongeur et non dans son prolongement. Dans cette position ce sont plus les genoux qui engendrent le déplacement. Il y a des spécialistes de ce type de palmage ici, ils t'en parlerons mieux, mais je pense que tu devrais te pencher sur cette idée. Par la suite, on pourra te conseiller des palmes qui sont plus adaptés à ce type de propulsion.
                A bientôt.
                Dernière modification par NTD, 28 décembre 2018, 12h03. Motif: Faute de frappe

                Commentaire


                • #9
                  Envoyé par Xabi Voir le message
                  Je ne dis pas que tu es une sale merde incapable de débiter deux mots intelligents d'affilée.
                  faut peut être revenir sur terre 2 minutes et remettre les choses dans leur contexte (et à leur niveau)

                  Les palmes fendues type twinjet sont des palmes effectivement très souples (euphémisme) qui délivrent un rendement plus élevé que la moyenne avec un large échantillon de force de palmage, avec des niveaux techniques assez divers.
                  Mais ne tirent leur optimum qu'avec une fréquence de battement élevée et si possible en ligne (comme on sprinterait avec des bi-palmes de grand fond)
                  Et c'est pas moi qui le dit le mieux, mais Scubapro (le fabriquant, ndr)
                  Et en usage sur un pied ou a écrire des positionnement "Zarbi", il n'y a pas assez d'appuis.
                  J'en ai eu quelque temps (comme des volo, des Mares à 2, 3 ou 4 canaux, des palmes à tuyères, des palmes en fibre, des planches ou des molles, des....) Oui, tu avances plus que tu ne recules, mais ce n'est pas LA palme idéale (sinon, on en aurait tous).
                  Comme le dit plongeurSDF, le matériel n'est que le support d'un besoin et non sa réponse.

                  Dans le cas présent, tu proposes une palme souple. Soit.
                  Elle aura peut être besoin d'une palme assez rigide avec beaucoup de ressort. Pas pour palmer comme d'habitude, mais par a coups.
                  Ou peut être des palmes courtes, maniables.
                  Bref, à voir en piscine (et si possible en mer), une fois la technique adaptée.
                  j'essaierais pas de convaincre qui que ce soit de plonger avec mes palmes (des beuchat contact graphite, introuvables en neuf depuis plus de 20 ans). Pourtant, pour moi (et mes genoux bien moisis) ce sont les meilleures...


                  C'est mon avis
                  Je le partage avec moi même, et avec tous ceux qui veulent lire ces deux postes.
                  C'est pas la vérité vraie, juste un argumentaire. Tranché, certes, mais pas plus que si j'affirmais que les talons aiguille sont pas les chaussures de danse idéales (et pourtant, en compétition de tango...)
                  Ben voila, ca c'est argumenté !

                  Commentaire


                  • #10
                    Envoyé par Sandrine Haud Voir le message
                    Bonjour à tous,
                    débutante en plongée et hancapée suite à un accident, je recherche des infos sur le matériel qui serait le plus adapté. Mon handicap concerne une arthrodèse de cheville. C'est à dire que mon articulation est bloquée par du matériel, une équerre comme pour accrocher des étagères au murs pour schématiser, mon pied est donc fixé à 45°. Connaitriez-vous un modèle de palmes souples pour limiter la pression exercée sur ma cheville? Des témoignages d'autres handi seraient un gros plus. Merci tout le monde
                    Bonjour.
                    Une arthrodese de la cheville n'est pas un handicap, c'est plus une prothèse mise en place pour éviter la situation dégénérative de ta cheville devenue trop instable pour guérir seule naturellement.
                    Par contre, toute prothèse quelle qu'elle soit a une durée de vie, tu as dû être informée de la tienne. En général, sauf complication et/ou usage aussi intensif qu'inapproprié, c'est entre 10 et 12 ans.
                    Avant de chercher des palmes souples, tu devrais chercher l'avis de l ' orthopédiste qui t'a traitée sur ce qui concerne les mouvements pathologiques du palmage sur cette arthridese.
                    Maintenand, à toi de voir aussi avec tes ressentis, si la technique d'un palmage qu'il soit conventionnel ou Frog-kick sera compatible avec cette arthrodese, et j'ai de grands doutes.
                    Mais, si tu t'interroges sur la qualité de la souplesse des palmes, c'est qu'il est probable que tu t'es essayée au palmage.
                    Malheureusement, il serait utopique d'espérer une différence notoire qui tout à coup ferait que.

                    Commentaire

                    • Pub

                    • #11
                      Envoyé par LEE Voir le message

                      Bonjour.
                      Une arthrodese de la cheville n'est pas un handicap, c'est plus une prothèse mise en place pour éviter la situation dégénérative de ta cheville devenue trop instable pour guérir seule naturellement.
                      Par contre, toute prothèse quelle qu'elle soit a une durée de vie, tu as dû être informée de la tienne. En général, sauf complication et/ou usage aussi intensif qu'inapproprié, c'est entre 10 et 12 ans.
                      Avant de chercher des palmes souples, tu devrais chercher l'avis de l ' orthopédiste qui t'a traitée sur ce qui concerne les mouvements pathologiques du palmage sur cette arthridese.
                      Maintenand, à toi de voir aussi avec tes ressentis, si la technique d'un palmage qu'il soit conventionnel ou Frog-kick sera compatible avec cette arthrodese, et j'ai de grands doutes.
                      Mais, si tu t'interroges sur la qualité de la souplesse des palmes, c'est qu'il est probable que tu t'es essayée au palmage.
                      Malheureusement, il serait utopique d'espérer une différence notoire qui tout à coup ferait que.
                      Salut,

                      Je pense que pour ta part, il y a confusion entre prothèse et arthrodèse.
                      La prothèse remplace l'articulation et permet de reproduire au mieux les mouvements naturels de celle-ci,
                      alors que l'arthrodèse est une intervention qui vient bloquer une articulation dans une position donnée par des vis, plaques, clous ou autres.
                      Sa cheville est donc bloquée à 45° comme elle l'indique, ce qui complique la donne pour un palmage classique ou même en frog kick.
                      Quelle que soit la technique qui sera adoptée, elle sera sûrement moins efficace.
                      Contacter la FFH paraît être un bon premier pas.

                      Bonnes bulles

                      Commentaire


                      • #12
                        Envoyé par Sarcasm Voir le message

                        Salut,

                        Je pense que pour ta part, il y a confusion entre prothèse et arthrodèse.
                        La prothèse remplace l'articulation et permet de reproduire au mieux les mouvements naturels de celle-ci,
                        alors que l'arthrodèse est une intervention qui vient bloquer une articulation dans une position donnée par des vis, plaques, clous ou autres.
                        Sa cheville est donc bloquée à 45° comme elle l'indique, ce qui complique la donne pour un palmage classique ou même en frog kick.
                        Quelle que soit la technique qui sera adoptée, elle sera sûrement moins efficace.
                        Contacter la FFH paraît être un bon premier pas.

                        Bonnes bulles
                        Ben non, je ne confond pas. Il s' agit bien d'une arthrodese qui maintient fixe l'articulation par du matériel d'osteo-synthèse.
                        Oui, sa cheville est fixe à 45 degré comme elle l'indique. Mais, je maintiens que cette intervention comme les autres dans la même dimension a "une durée de vie" dans le temps, et que quelque soit l'artifice de souplesse de matériel ou de technique de palmage, cela se passera mal tant pour le résultat que pour la pérennité de la solidité de l'arthrodese.
                        En effet, il reste convenu par la statistique comme par les expériences acquises que ça s' use et que ça doit être repris à terme.
                        Je pense que nos avis convergent sauf ce qui concerne ma petite recommandation d'aller d'abord voir l ' orthopédiste qui sera le meilleur avis sur comment est positionné tout le matériel d'osteo-synthèse et la compatibilité avec les mouvements recherchés (ce en lesquels j'ai de gros doutes) pour ensuite se rapprocher d'une structure adaptée à l'activité.
                        Mais, notre initiatrice du fil fera bien comme elle voudra.
                        Voilà.

                        Commentaire

                        Chargement...
                        X