Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Plongée TEK & Recycleur (Matos et Expériences)

Réduire

Unconfigured Ad Widget

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Plongée TEK & Recycleur (Matos et Expériences)

    Hello, amis de la bulle !!!!!

    Donc après quelques années de break je me suis remis à la plongée désireux de chercher la profondeur et les explorations d'épaves profondes, je pars dans le cursus Tek.

    C'est tout neuf pour moi donc je suis un noob en se domaine, je suis P*** CMAS Nitrox El (Env 250 plongées) a partir de l'année prochaine je compte passer mon conf, normoxique ,hypoxique ainsi que le recycleur afin d'être calé d'ici 3-4 ans donc j'ai plusieurs questions.

    - Quel est le matériel de base pour une plongée à 120 M ?

    - Pour rester plus longtemps à ces profondeurs peut on coupler de l'équipement TEK avec un recycleur genr AP ou JJCRR ?

    - D'après ce que j'ai regardé sur le web certains ont réussi à descendre a + de 250 M de fond, je présume que sa doit être une sacré expérience et une maitrise de soi, existe t-il des mélanges adaptés pour descendre à de telles profondeur ?

    - Comment procède t-on à l'usage des différents blocs ? (Air / Nitrox / Helium / Oxygène)

    - Quelles sont les sensations sur le corps lors la descente dans la zone des 100m et +

    - Je suppose que ce sont des plongées trés dangereuses quels sont les dangers techniques, physiques et naturels les plus importants lors de ces plongées ?


    Merci beaucoup pour vos réponses et désolé pour ce tâs de questions, vieux plongeur mais un tout nouveau bleu dans la tek.
  • Pub

  • #2
    https://www.plongeur.com/forums/foru...mix-recycleurs

    tu trouveras là des plongeurs qui pourrons peut étre répondre à tes questions ...
    dan
    LMNT /ALKIN

    www.alkin.fr
    www.nitrox-trimix.com/fr/produits/

    Commentaire


    • #3
      dangue : Salut je voulais t'envoyer un message privé mais je reçois "Impossible d'envoyer le message. L'utilisateur dangue a dépassé son quota de messages privés."

      Tu dois certainement faire le ménage dans ta boite aux lettres.

      Commentaire


      • #4
        Merci dangue

        Commentaire


        • #5
          Beaucoup du questions et beaucoup d'envie.
          Etant un peu dans le meme trip et ayant repris la plongee depuis environ 2 ans, je vais essayer de t'apporter quelques reponses par rapport a ce que j'ai decouvert, decouvre encore tous les jours.
          Bien entendu, ce sont mes impressions personnelles et ellles n'engagent que moi.

          Mon vecu anterieur :
          Bees 1 er avec environ 1200 plongees lorsque j'ai arrêté, depuis ma reprise, j'ai effectué environ 150 plongées et passé tres rapidement mon nitrox confirmé.
          ex plongeur profond a l'air dans la zone des 80, je connais un peu l'organisation de ce type de plongée.
          Egalement plongeur solo, j'ai acquis, je pense, un truc precieux et indispensable sur ces types de plongées, l'humilité, la prudence et la patience.

          Mon retour.
          j'ai repris très tranquillement et revalidé petit a petit tous mes acquis, depuis le vidage de masque jusqu'au remontée assisté en passant par le largage de parachute, utilisation du spool, frog kick, decapelage, etc, etc.
          Par contre, j'ai vite arrêté les conneries à l'air sur plus de 40 ou exceptionnellement. La narcose ne me fait plus "kiffé" comme avant et j'ai pas non plus envie d'être dans les journaux ou dans la rubrique accident de P.com

          Mon objectif
          Les plus de 100 m et les epaves mythiques comme le Protee, le bananier, le Manchester, etc, etc
          Mon sentiment au bout de 2 ans de reprise.
          1 - c'est pas gagné, meme si j'ai beaucoup plongé, l'âge est malheureusement là et malgre le fait d'etre pas mal sportif, certaines choses deviennent plus compliquées, notamment la souplesse qui diminue. La contrepartie, une certaine maturite et beaucoup moins d'impatience.
          2 - il est important de plonger regulierement pour garder ces acquis (je pense que c'est encore plus necessaire avec un recycleur)
          3 - apres m'etre pas mal documenté, pour moi ce type de plongée passe imperativement par le recycleur.
          4 - Pour avoir essayé la bête ( il faut que je fasse le CR pour les Pcomiens), j'ai revu mon planning perso et me suis rajouté 2 ans pour arriver à l'objectif. Les techniques et la connaisance profonde du recycleur ne vont pas s'acquerir en quelques ploufs surtout pour le type de plongee engagée que tu envisages et que j'envisage.
          5 - Passage au trimix normo tres rapidement pour pouvoir construire de l'experience en melange gazeux, gestion des bail out et se ballader serein dès 30 m ( sur ce point les avis divergent, c'est l'option que j'ai retenue, trimix dès 30 m)
          6 - une fois prêt dans ma tête, physiquement et techniquement au point, apprentissage de l'hypo et augmentation de la profondeur petit a petit avec des gars qui maitrise et ont l'experience de ce type de plongée
          7 - Financierement, faut être solide ou avoir un banquier sympa parce que tous les materiels passent dans une autre dimension. Lampes, instruments, detendeurs, etc et je ne parle même pas de la machine, des gazs et des formations.


          Voila j'espere t'avoir quelque peu éclairé par rapport a ton objectif.
          Tu trouveras sur ce forum, des gens qui ont beaucoup plus d'experience que moi en recycleur et sur les plongees que tu envisages, n'hésites pas à les consulter, ils sont tres souvent de bon conseil.

          A+

          Commentaire

          • Pub

          • #6
            Bonjour,

            +1 avec Jeff_06 où je souligne que les critères important sont :
            - régularité de plongées => Volume et fréquence pour remettre les automatismes en place
            - les plongées jusqu'à 70m en Ouvert (OC) ça va bien avec un cout de gaz assez important (l'hélium est cher) et demande déjà pas mal de bazar
            - au delà de 70m, le recycleur apporte beaucoup d'avantage sur la déco, les marges de sécurité, cout des gaz ...

            Dans ton cas, je te conseillerai de planifier (pas en temps, mais en nombre de plongée) :
            - Remise à niveau
            - Passage Nitrox confirmé
            - Trimix OC

            Si tu veux discuter autour d'un apéro, je suis très régulièrement au Lac du Bourget, donc pas trop loin de chez toi

            JP
            #Instructeur #Plongée Tek #OC #CCR #Trimix #Sout #Sidemount #Solo
            plongeetek-lyon.com

            Commentaire


            • #7
              Merci a vous pour les infos, donc bcp de pratique !!

              Commentaire


              • #8
                Envoyé par Kato74 Voir le message
                - Pour rester plus longtemps à ces profondeurs peut on coupler de l'équipement TEK avec un recycleur genr AP ou JJCRR ?
                C'est quoi un équipement TEK? Un recycleur c'est pas TEK

                Envoyé par Kato74 Voir le message
                - D'après ce que j'ai regardé sur le web certains ont réussi à descendre a + de 250 M de fond, je présume que sa doit être une sacré expérience et une maitrise de soi, existe t-il des mélanges adaptés pour descendre à de telles profondeur ?
                Euh tu es sur de ta question la.... je crois que tu devrais te relire .

                Commentaire


                • #9
                  benbulle oui je n'y connais absolument (rien) comme cité la haut donc, effectivement mes questions te paraitrons farfelues pour un pratiquant.
                  J'essaie de chercher des hypoteses

                  Commentaire


                  • #10
                    Bah certains sont descendus.... et surtout remonté de plongée à +250m.... c'est donc qu'il y a un mélange adapté .
                    Sinon ils seraient resté au fond... logique non .

                    Commentaire

                    • Pub

                    • #11
                      Taquin le Benbulle !!

                      Je m'étais fait la même remarque, mais charitablement, je n'avais pas relevé

                      A+

                      Commentaire


                      • #12
                        Envoyé par Kato74 Voir le message
                        - D'après ce que j'ai regardé sur le web certains ont réussi à descendre a + de 250 M de fond, je présume que sa doit être une sacré expérience et une maitrise de soi, existe t-il des mélanges adaptés pour descendre à de telles profondeur ?
                        Non, il n'y a pas de mélange adapté à cette profondeur.
                        c'est à dire qu'avec des profils comme çà, en gros tu as le trimix hypoxique et très riche en hélium, et le reste relève de la curiosité exclusivement accessible aux militaires et/ou professionnels loourdement équipés.
                        mais de toute façon, il faudra composer avec la toxicité des gaz, des choix en terme de décompression, et naviguer entre toxicité de l'oxygène, narcose, contre diffusion isobare et autres trucs barbares qui ne font pas toujours consensus d'ailleurs. Mais perso, après avoir beaucoup bidouillé sur des logiciels de décompression et cherché des planifs, j'en suis venu à la conclusion que si le code du sport n'évoque pas la plongée au dela de 120m, c'est pas par hasard, c'est juste qu'il n'y a plus de profils raisonnables après cette profondeur...
                        On the loop again

                        Commentaire


                        • #13
                          Envoyé par Jeff__06 Voir le message
                          Beaucoup du questions et beaucoup d'envie.
                          Etant un peu dans le meme trip et ayant repris la plongee depuis environ 2 ans, je vais essayer de t'apporter quelques reponses par rapport a ce que j'ai decouvert, decouvre encore tous les jours.
                          Bien entendu, ce sont mes impressions personnelles et ellles n'engagent que moi.

                          Mon vecu anterieur :
                          Bees 1 er avec environ 1200 plongees lorsque j'ai arrêté, depuis ma reprise, j'ai effectué environ 150 plongées et passé tres rapidement mon nitrox confirmé.
                          ex plongeur profond a l'air dans la zone des 80, je connais un peu l'organisation de ce type de plongée.
                          Egalement plongeur solo, j'ai acquis, je pense, un truc precieux et indispensable sur ces types de plongées, l'humilité, la prudence et la patience.

                          Mon retour.
                          j'ai repris très tranquillement et revalidé petit a petit tous mes acquis, depuis le vidage de masque jusqu'au remontée assisté en passant par le largage de parachute, utilisation du spool, frog kick, decapelage, etc, etc.
                          Par contre, j'ai vite arrêté les conneries à l'air sur plus de 40 ou exceptionnellement. La narcose ne me fait plus "kiffé" comme avant et j'ai pas non plus envie d'être dans les journaux ou dans la rubrique accident de P.com

                          Mon objectif
                          Les plus de 100 m et les epaves mythiques comme le Protee, le bananier, le Manchester, etc, etc
                          Mon sentiment au bout de 2 ans de reprise.
                          1 - c'est pas gagné, meme si j'ai beaucoup plongé, l'âge est malheureusement là et malgre le fait d'etre pas mal sportif, certaines choses deviennent plus compliquées, notamment la souplesse qui diminue. La contrepartie, une certaine maturite et beaucoup moins d'impatience.
                          2 - il est important de plonger regulierement pour garder ces acquis (je pense que c'est encore plus necessaire avec un recycleur)
                          3 - apres m'etre pas mal documenté, pour moi ce type de plongée passe imperativement par le recycleur.
                          4 - Pour avoir essayé la bête ( il faut que je fasse le CR pour les Pcomiens), j'ai revu mon planning perso et me suis rajouté 2 ans pour arriver à l'objectif. Les techniques et la connaisance profonde du recycleur ne vont pas s'acquerir en quelques ploufs surtout pour le type de plongee engagée que tu envisages et que j'envisage.
                          5 - Passage au trimix normo tres rapidement pour pouvoir construire de l'experience en melange gazeux, gestion des bail out et se ballader serein dès 30 m ( sur ce point les avis divergent, c'est l'option que j'ai retenue, trimix dès 30 m)
                          6 - une fois prêt dans ma tête, physiquement et techniquement au point, apprentissage de l'hypo et augmentation de la profondeur petit a petit avec des gars qui maitrise et ont l'experience de ce type de plongée
                          7 - Financierement, faut être solide ou avoir un banquier sympa parce que tous les materiels passent dans une autre dimension. Lampes, instruments, detendeurs, etc et je ne parle même pas de la machine, des gazs et des formations.


                          Voila j'espere t'avoir quelque peu éclairé par rapport a ton objectif.
                          Tu trouveras sur ce forum, des gens qui ont beaucoup plus d'experience que moi en recycleur et sur les plongees que tu envisages, n'hésites pas à les consulter, ils sont tres souvent de bon conseil.

                          A+

                          Quelle sagesse, je suis admiratif !
                          C'est peut être parce que t'es vieux !

                          Sinon, nul doute que le tek c'est attirant mais qu'est ce que ça coute ! Et sans habiter au bord d'un lac ou à la mer c'est impensable !
                          La modestie des plongeurs n’a d’égale que la haute opinion qu’ils ont d’eux-mêmes

                          on maitrise ce qu'on fait quand on sait de quoi on est capable

                          Commentaire

                          Chargement...
                          X