Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Nitrox pour ou contre?

Réduire

Unconfigured Ad Widget

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • ERIKSON
    a crée une discussion Nitrox pour ou contre?

    Nitrox pour ou contre?

    Salut a tous.

    J'aimerai connaitre les avantages et les inconvénients de la plongée Nitrox? Je consomme pas mal d'air ! (les pro Cmas vont peut etre me dire de de me concentrer un peu plus sur l'apnée).

    A+
  • Pub

  • Cyril W
    a répondu
    Si le belge est taquin le francais est lui pas tres ouvert au changement qui plus est s il est affilié à la FFFFFFEEEEESSSSSSMMMMM et qu en plus il peut arborer un beau tampon avec un numero inferieur à 10000!!!
    Souvenons nous du risque mortel de plonger avec une fenzy, de l inconscience à s aventurer sous l eau avec un ordinateur ou d oser esperer ne pas faire 2 orphelins en plongeant avec une etanche!!....alors mes braves gens plonger avec un "melange" n en parlons meme pas. J entend deja certains repeter que c est vachement dangereux ca peut peter avec du gras! Alors si t es un peu enveloppe et que tu respire du Nitrox tu vas bientot connaitre l autocombustion du corps humain!!..
    Si vous vous etes reconnu quelques lignes au dessus alors ne prenez meme pas la peine de repondre;et si ce n'est pas le cas alors prechez vite la parole autour de vous : oui plonger au Nitrox c'est tres secu et c est bourre d avantages mais comme tout il faut que ca soit fait avec discernement et competence.

    Laisser un commentaire:


  • mib
    a répondu
    SECURITE=> moins de risque de Mdd à faible profondeur
    CONFORT=> maoins de fatigues surtout sur des successives
    RENTABILITE=> plus de temps sous l'eau

    tu peux en plus utiliser le nitrox plus pour un que pour l'autre en adaptant ton mélange

    Pour moi je suis pour pour et encore pour

    ajoute encore à cela la déco au nitrox et tu verra la chute des temps de paliers

    Il est vrai que cela n'est pas encore assez répendu mais cela est surtout lié je pense aux investissements des centres de plongées, mais je pense que ça avance de plus en plus,

    Même en France on implante de plus en plus le nitrox alors y a pas de raison qu'ailleurs cela ne vienne pas............................................... .................................................. ........................
    le prenez pas mal, le belge est taquin

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    Ma courbe d'essouflement

    Tiens j'avais pas vue qu'il y'a ma courbe d'essouflement.
    Vachement intéressant HJ.A+

    Laisser un commentaire:


  • HJ
    a répondu
    Bon Alors,

    Tu vas expirer à fond maintenant?

    A+
    HJ

    Laisser un commentaire:

  • Pub

  • Obewan
    a répondu
    Excellent, merci HJ

    Laisser un commentaire:


  • HJ
    a répondu
    Obewaan :p :p :p

    Va voir sur les trsè belles pages de Thelin :

    http://www.thelin.net/laurent/plongee/soufflet.html

    Lorsqu'on expire à fond, au maximum de ses possibilités, on a l'impression d'avoir "vidé" ses poumons. Heureusement il n'en est rien, on a simplement atteint des limites physiologiques : celles nos muscles du thorax et de l'abdomen (diaphragme). Il reste de l'air dans les poumons. Si ce n'était pas le cas, les parois des alvéoles se refermeraient à jamais... Il reste alors dans nos poumons un volume d'air important : 1,5 litres. C'est un volume suffisant pour tenir 30 secondes en apnée en cas de pépin. Si vous en doutez, entraînez-vous à l'apnée expiratoire progressivement (avec une surveillance, évidemment). Si vous ne l'avez jamais fait, vous serez surpris du résultat. Ce volume de réserve figure sur le schéma ci-dessus....

    A+
    HJ

    Laisser un commentaire:


  • Obewan
    a répondu
    Merci HJ et Flo pour vos infos.

    Pour ma part, je n'expire jamais à fond, par sécurité. Je m'entends, j'effectue un cycle ventilatoire complet, mais je n'expire jamais à fond. Nos poumons ont une réserve naturelle (un peu comme la réserve bouteille) qui fait que quand on expire, il reste toujours un peu d'air. Essayez d'ailleurs d'expirer à fond, et vous sentez tout de suite la différence quand les poumons sont totalement vidés.

    Alors, HJ quand tu expires à fond, est-ce à fond ou simplement une expiration normale ?

    Laisser un commentaire:


  • Flo
    a répondu
    Pour le nitrox, le plus dangereux, c'est que les modications des proportions des gaz est calculé pour une plongée (profondeur) AVANT la plongée. Donc, il faut absolument respecter la profondeur qui a été déterminée. Si non couik
    De plus, qui dit mélange, dit qu'il ne faut pas faire n'importe quoi..donc, seules des personnes ayant suivi une formation spécialisée sont "habilités" à les faire.

    Pour la respiration et surtout la conso :
    - l'aisance : au début, bien que l'on croit être à l'aise, plein de petits trucs viennent perturber la plonger : le choix du lestage, une combi mal ajustée (glagla..)...; le froid,, la houle, les courants, la visi...
    - la forme : si pas de sport régulier, plus de fatigue, plus de conso..
    - le stress : apprend à t'écouter respirer, ça se sent quand la respiration s'accélere (par la vision de quelque chose, même sympa
    Enfin, sache que les blocs sont rarement gonlés pil poil pareil, il se peut que tu partes avec un peu moins que les autres, donc, à l'arrivée, peut y en avoir moins aussi !

    Le tout est que tu ais assez d'air pour toute la plongées, surtout une respiration bien importante au palier, car ce n'est guère important qu'une fois sur le bateau, il en reste + dans la bouteille des autres, ils sont comme toi, de retour sur le bateau !

    Laisser un commentaire:


  • HJ
    a répondu
    Pour l’équipement, une norme est en train d’être adopté et pour plonger au Nitrox, il va falloir utiliser un équipement spécifique en Europe ( déjà le cas en Allemagne) … C’est un coup des Lobby … point vue voyage … soit le Nitrox tombera à l’eau , soit on voyage avec deux détenteurs, soit hors Europe on continue comme aujourd’hui…
    Tu utilises ton détenteur air mais propre et sans graisse ( ou une spécial pour nitrox, voir ton magasin) et il ne doit pas être de certaines matières : titane, alu ..

    A+
    HJ

    Laisser un commentaire:

  • Pub

  • HJ
    a répondu
    Bonjour,

    A) Obewaan, Lors d’un cours d’Oxygen Provider de DAN…
    On se sert de chacun comme cobaye.
    La 1er personne, surfer australien, bon nageur, etc … 20cm de moins que moi … met le masque. Le sac d’air/O2 qui est après le masque permet de vérifier si le débit est suffisant….
    Ensuite je fais l’exercice, première inspiration, la paroi du sac se collent et glueueueue … j’ai du passer à un double débit … donc personne n’a jamais les mêmes cycles et on est tous avec des poumons différents… Mais j’ai vu des géants entrer avec 100bars …

    B) L’autre jour je racontais l’histoire d’une fille qui voulait naviguer … elle doit mesurer 1.55M et mois 1.90M … à l’époque je faisais 98Kg et elle la moitié … Vers la fin de la plongée elle avait les 50 bars et m’a fait courir pour rentrer …Le fait qu’elle navigue, s’agite, cherche … ( si j’étais Jerome, je dirais … ma présence et des idées de calins)

    J’ai amélioré ma respiration avec ces idées ci :

    Surtout pas d’apnée ( tu risques des mots de têtes)
    Expirer tout ce que l’on a et prendre une grande inspiration pour gonfler la moitié des poumons.
    Attendre 3 secondes en laissant aller très léger quelques bulles et ensuite expirer lentement et complètement…( ça doit venir d’un ancien no de plongeur int’l ou un spécial)
    Plonger léger…bien équilibrer et même un zeste positif… ce qui m’oblige à rester ne pas inspirer trop …
    Ce qui compte, ce n’est pas de remplir l’entièreté des poumons mais d’avoir de l’air pur pour le cycle !!!
    J’ai aussi changé de détenteurs qui me donne une bonne dose dès que j’inspire.

    ATTENTION : je n’ai pas donné que des avantages au NITOX !!!

    Souviens-toi de ceci aussi : C’est l’air que tu respire qui amène modifie l’état de tes tissus etc, si tu diminues ta respiration durant le parcours, tu altères l’équilibre que devrait rependre ton corps, autrement dit, il vaut mieux bien respirer à fond et vider sa bouteille ( pas complètement) surtout sur les derniers paliers car c’est là que l’air qui circule nettoie tes tissus… .

    A+
    HJ

    Laisser un commentaire:


  • Obewan
    a répondu
    Bon j'suis sûr que j'vais bien en dire une de p'tite connerie...j'ai cru comprendre que la plongée au nitrox nécessite un équippement adapté (régulateur). C'est vrai ?

    HJ n'a relevé que des points positifs pour le Nitrox. Pourquoi n'est-ce pas plus répandu (j'entends pour plongeurs touristes par exemple) ?

    Une autre question peut-être plus technique. Tout le monde me dit que c'est avec l'expérience que l'on améliore son autonomie respiratoire. C'est vrai que je lis partout de ne pas faire d'apnée en plongée bouteille. Mais j'peux pas m'empêcher, sinon je remonte avant tout le monde. Je m'explique. Je ne fais pas de l'apnée, apnée, disons que je retiens ma respiration plus que de normal. Car ce que je ne comprends pas c'est ceci : plus on a d'expérience, plus on travaille sa respiration (les poumons peuvent se développer à prendre une taille de citrouille, sérieux, bon, une petite citrouille) plus nos poumons se développent. Plus nos poumons se développent, plus le volume d'air inspirant est important => plus je prends d'air dans ma bouteille => moins il m'en reste.

    J'ai constaté lors d'un plongée à trois, deux gars et une nana, avec une plongée à 200 bars, j'ai fini à 50, l'autre gars à 70 ou 80 et la nana à 100-110. Je comprends bien qu'elle était menue et pas très grande, donc théoriquement des poumons pas plus gros (je veux dire, les vrais poumons), je dirai même probablement plus petits. Donc mon explication d'avant ne tient pas la route.

    De plus alors que j'étudiais leur cycle ventilatoire sous l'eau, j'ai vraiment l'impression de respirer comme eux, à la même fréquence...

    Celà reste encore un mystère pour moi.

    Laisser un commentaire:


  • corinne
    a répondu
    nitrox ?

    J'espere que je vais pas te dire trop de connerie, mais les autres les releveront a n'en pa douter (en tout cas ils ont interet )

    Comme tu le sais en general on plonge a l'air c'est a dire grosso merdo 80% d'azote et 20% d'oxygène. Le probleme de l'air en plongée c'est que notre organisme n'a pas encore trouver d'utilité physiologique a l'azote (prochaine étape de l'evolution de l'homo palmipedus), alors on le stock ds nos tissus et quand on remonte ca degaze facon champagne si on fait pas de palier...Autre soucis de l'azote c'est qu'il cause des narcose, la fameuse ivresse des profondeurs.

    Donc tu me vois venir, le nitrox c'est un melange ou on diminue le % d'azote au profit de l'oxygene, comme ca on diminue les temps de palier (ou bien le temps qu'on peut passer a une profondeur donnée sans faire de palier) par rapport aux mélanges a l'air. Second avantage moins d'effet narcose.

    Voila en simplifie ce qu'est le nitrox...

    corinne-ki-s'essaye-aux-explications-tek
    corinne

    Laisser un commentaire:


  • ScubaWoman
    a répondu
    C'est quoi le "nitrox"?

    et quelle est la difference entre les bloc avec detendeurs et ceux avec recycleur(a part que ça fait pas de bulles)?

    merci

    Laisser un commentaire:


  • HJ
    a répondu
    Encore un truc:
    Si par Apné, tu veux dire de retenir ta respiration pour consommer moins d'air, c'est pas conseillé et dangereux même si tu reste sur une mêm profonduer tu vas avoir des maux de têtes ...
    A+
    HJ

    Laisser un commentaire:

Chargement...
X