Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Questions de débutant aux cadors du recycleur

Réduire

Unconfigured Ad Widget

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Questions de débutant aux cadors du recycleur

    Hello,
    au delà du titre un peu provoc, j'aimerai que ceux qui ont de l’expérience (même petite) en recycleur m'explique comment ils ont vécu leur adaptation au recycleur et surtout aux 2 problèmes que j'ai ressenti avec mon essai de recycleur.
    Pour donner un peu de contexte, j'ai donc fait un essai d'un rEvo en février sur 2 plongées d'une heure chacune, autour des 15m.
    Il y a beaucoup de chose que j'ai apprécié : le confort de la machine, le silence, de pouvoir sortir des 2 plongées sans aucune saturation, la capacité à approcher la faune grâce au silence...

    Mais il y a 2 choses qui m'ont pesées :

    1- pas de poumon ballaste : pas évident de perdre l´habitude... difficile de trouver la bon équilibre entre le moment où on palme et quand on est immobile... perdre l'habitude de passer au dessus des obstacles,... Bon en pratique je suppose que ça doit être jouable de reprendre d'autres repères. Un de mes moniteurs, m'a parlé de 50h de plongée recycleur avant d'être à l'aise... Comment vous le voyez ?

    2- alors ça peut paraître un peu con, et j'ai pas vu grand monde qui en parlait... Mais j'ai pas arrêté de saliver dans l'embout du recycleur. Au point que j'ai du tout tenter (essayer quelque ne sorte pas dans l'embout, fermer régulièrement l'embout et purger pour faire sortir la salive, ravaler ma propre salive ...) Jusqu'à ce qu'au final la mono entende que ça faisait "cloc-cloc-cloc" à chacune de mes respirations et me fasse faire une vrille a 360º pour envoyer la salive dans le faux-poumons... ça m'a soulagé 10 minutes...
    Du coup est-ce que c'est quelque chose que d'autres ont vécu ?.. est-ce que ça fini par passer ? (genre le corps comprends que l'air en plongée n'est plus aussi sec par rapport au CO et diminue la salivation)... Ou est-ce que vous avez des astuces ?


    En pratique je ne pense pas me mettre au recycleur tout de suite (plein d'autres choses à apprendre avant)... Mais j'ai été séduit, et si j'arrivais à ne pas avoir ce problème de salive (on pourrait même parler de "bave" ) , j'envisagerais bien d'ici une année ou 2 de me pencher sur la question...
  • Pub

  • #2
    Sans être un cador, 50 heures pour être à l’aise, ça dépend vraiment des gens. Pour certains çà va plus vite, 50 heures pour moi tu es dans la fourchette haute (voire très haut). Pour la bave te prend la tête je bave dans toutes mes machines et ce n’est pas bien grave c’est juste une habitude. Après dans un recycleur tu as aussi un autre phénomène, la condensation.

    Commentaire


    • #3
      Le problème de poumon ballast c'est le premier truc qui te casse les pieds quand tu passe de l'un à l'autre. Tu ajoute une étanche pour compliquer la gestion de flotta et un scooter pour perdre les sensations et tu as impression de plus savoir plonger. Normal. Le ccr de ma petite expérience c'est surtout une école de l'anticipation. Tu dois anticiper quand tu vas avoir à changer de volume sur ta stab, ta boucle et ton etanche. Donc c'est du temps à passer avec ces paramètres. Une fois maîtrisés tu retrouve le plaisir de plonger. En mieux.

      Commentaire


      • #4
        Salut generalpingouin,

        Je peux bien t'en parler, je suis en plein dedans
        j'en suis à 12 heures de recycleur et j'inclus dedans les plongées de formation.
        Reprise hier apres 3 mois d'arrêt ( je ne me suis pas arrete aussi longtemps de puis que j'ai repris la plongée)
        Et bien, comment te dire, un peu compliqué

        Pour la salive, tu t'en fiche, tu balances tout dans le faux poumon qui sera rince apres la plongée mais evite de sortir de la boucle, ca ne sert a rien a part accroitre tes problemes de stabilité.
        Pour le reste et je l'ai ecrit dans un autre post, j'ai décidé de prendre mon mal en patience et de gerer chacun petits problemes l'un apres l'autre.
        J'ai l'impression parfois d'etre redevenu niveau 1, mais je me dis que comme lorsque j'ai commencé la plongée, l'experience et l'aisance viendront plongée apres plongée, il, faut juste etre patient et profiter de ton acquis sous l'eau et en ouvert pour reflechir a ce que tu fais.
        En recycleur, je pense vraiment qu'il, est imperatif de comprendre ce que tu fais et de rien laisser au hasard.
        Mais une de tes regles que j'ai bien comprise, c'est comme la dit, Steph, l'anticipation.
        Ex,,tu vides ton masque, bah, t'as la main sur l'injecteur de diluant, etc, etc

        Et surtout pas de pression de la part des binomes (m'en fout, je plonge, solo), c'est le meilleur moyen de faire une connerie.
        Bonnpour le moment,,je profite moins des pitites poissons car je reste concentré sur ma machine et mes sensations, mais je suis sur que cela, va vite revenir.
        Et quel bonheur quand même de ne pas se soucier de ta conso, d'entendre ce silence et quelque part de se remettre en cause.

        A+

        Commentaire


        • #5
          Salut generalpingouin ,

          pas mieux que ci-dessus et même passage par toutes ces étapes.
          Pour la salive, ça dépend beaucoup des plongées: sur certaines, je dois retirer quasiment un verre de liquide gluant en vidant le faux-poumon... sur d'autres rien du tout. Des fois j'arrive à déglutir avant de baver, des fois moins, tant pis c'est un produit naturel et non polluant

          Et pour la stabilisation je suis d'accord: anticiper, anticiper et anticiper. Et au lieu d'avoir un poumon ballast intégré, on prévoit les trajectoires et on joue avec les inflateurs et les purges (le nez devenant une purge bien pratique et l'ADV un inflateur accessoire quand les mains sont occupées...).
          Pour la durée, je pense que j'ai du continuer à faire de grandes inspirations réflexes pendant les 5 ou 6 premières heures de vol et à m'écraser comme une merde en maudissant l'absence de poumon ballast, ensuite ça m'a passé. Depuis, c'est du perfectionnement dans les gestes et le plaisir.

          Commentaire

          • Pub

          • #6
            Je rejoins pas mal ce qu'il se dit ici, je suis comme Jeff__06, en apprentissage sur recycleur (~25H) avec ma binomette.
            Ce qui est ressort, c'est que certaines difficultés seront vite un non sujet pour certains, et pas pour d'autres.

            Perso ma stabilisation est encore un peu galère, sans que ça soit nul, mais je suis loin d'être aussi stable qu'en ouvert, ce qui est un peu frustrant, particulièrement dans 10m d'eau (où je passe beaucoup de temps en ce moment vu que je plonge qu'en lac depuis 3 mois )
            Comme LGF, j'ai encore (surtout quand j'ai le caisson photo), ce foutu réflexe d'inspirer en grand et m'écraser comme une merde au fond quand je suis mal stabilisé et que j'essaye de faire une photo (mains pas libre, cerveau occupé à la photo --> réflexe OC poumon ballast)
            Et t'as bien l'air débile quand t'es en apnée, les poumons gonflés à fond, et que tu te vautres au ralenti dans la vase, chaque fois, au bout de quelques secondes, je me dis que je suis vraiment trop con

            Du côté de ma binômette (même machine, même formation, même expérience sur la machine), la stabilisation (et la perte du poumon ballast) est venu beaucoup plus naturellement.
            Par contre elle a encore du mal à gérer le volume de la boucle, particulièrement lors des phases de remontée pour gérer le surplus de gaz à évacuer, alors que c'est un non sujet de mon côté depuis un moment. Et j'ai beau lui dire de souffler comme un con par le nez quand on remonte, bah ça la gêne toujours. Je pense qu'elle a toujours les FP gonflés à fond, donc forcément dès qu'on remonte un peu c'est pas ultra agréable

            Pour la salive, perso j'en ai rien à carré, je bave comme un con dans la machine et j'ai quasi toujours un peu de liquide gluant qui sort quand je la nettoie (sexy la plongée recycleur)
            Sachant ça, ben je lave systématiquement et consciencieusement les FP après chaque plongée, même si j'ai fais un test 10min dans la piscine

            Commentaire


            • #7
              Envoyé par LGF Voir le message
              Salut generalpingouin ,
              à m'écraser comme une merde en maudissant l'absence de poumon ballast,
              Ca c'est terrible, moi qui m'amusait à descendre plein pot et m'arrêter à 15 cm du fond sans toucher, là, c'est ça, je m'écrase comme une grosse bouse

              A+



              Commentaire


              • #8
                Aucun rapport complètement HS mais cela me rappel la fois ou "mon" MF1 nous a dit lors de la préparation du N4... vous descendez la tète la première juste un peu avant l'avion de la GdF pour ceux qui connaissent, et vous vous arrêtez - 30 m pour faire un vidage de masque… étrange sensation que de voir l'eau qui se trouble et que tout s'éclaircis au moment ou tu te rends compte que tu es a 20 cm du fond et que tu t'écrases dans la vase par -25 m environ …. Grrrrr depuis lorsque la visi est pourrie j'y vais molo

                Commentaire


                • #9
                  Merci à tous pour vos réponses!

                  Déjà c'est plutôt rassurant de voir que tout le monde souffre ou a souffert des mêmes problèmes de stabilisation au début...
                  Je me posais particulièrement la question pour la photo (un des intérêts pour moi de l'absence de bulles et de la facilité d'approcher les poissons)... Si tu veux tout à coup descendre de 2m sur place... pas d'autre choix que de jouer sur la wing ou l'étanche, non ?

                  Pour la salive par contre j'ai un peu l'impression d'être le seul que ça dérange. Ce qui me rassure c'est le message de LGF qui dit que ce n'est pas sur toutes les plongées.
                  Et ensuite je vois que vous balancez tout dans les faux poumons... Je suis déjà entrain de m'imaginer entrain de faire des vrilles toutes les 2 minutes pour bien vider le tuyau

                  Commentaire


                  • #10
                    Envoyé par generalpingouin Voir le message
                    Je me posais particulièrement la question pour la photo (un des intérêts pour moi de l'absence de bulles et de la facilité d'approcher les poissons)... Si tu veux tout à coup descendre de 2m sur place... pas d'autre choix que de jouer sur la wing ou l'étanche, non ?
                    Si t'es pas en volume mini dans la boucle, souffle un peu par le nez pour descendre et si t'as l'ADV connecté/flow stop ouvert, tu réinspire après pour le déclencher et reprendre du volume.
                    Perso avec le triton je reste avec le flow stop fermé au niveau de l'ADV (je le trouve trop sensible), du coup c'est un peu plus chiant, et donc je joue avec étanche/wing, mais faut libérer une main
                    Mais j'avoue, je galère encore pour la photo sur les sujets mobiles (poisson and co), justement car j'ai pas encore trouvé le truc magique pour faire varier un peu ma profondeur sans lâcher une main du caisson et sans laisser l'adv actif (la PpO2 est trop instable à mon goût avec l'ADV ouvert)
                    Enfin bon, c'est surement parce que je débute, ya peut-être d'autres solution ou peut être qu'avec la maîtrise ça devient beaucoup plus simple

                    Envoyé par generalpingouin Voir le message
                    Et ensuite je vois que vous balancez tout dans les faux poumons... Je suis déjà entrain de m'imaginer entrain de faire des vrilles toutes les 2 minutes pour bien vider le tuyau
                    Avec le triton, la gravité s'occupe de tout faire descendre dans le FP expi (il est juste en dessous de l'embout et la boucle est courte)
                    Avec d'autres machines ou la boucle remonte ou est horizontale, je sais pas

                    Commentaire

                    • Pub

                    • #11
                      Envoyé par iove Voir le message
                      Avec le triton, la gravité s'occupe de tout faire descendre dans le FP expi (il est juste en dessous de l'embout et la boucle est courte)
                      Walaaa j'avais pas pensé à ça avec le triton... C'est vrai qu'elle a l'air sympa cette machine. Elle était déjà assez haut sur ma liste, mais avec ce que tu viens de me dire elle a bien fait un saut de 2 places

                      Pas possible de régler la dureté de l'ADV ? Avec le revo, du peu que je l'ai utilisé, l'ADV ne se mettait pas trop en marche... à la limite c'était plus moi qui décidait quand le faire fonctionner en prenant une bonne inspiration... Et avec l'automatisme du revo y a pas trop de soucis avec la PpO2 (juste penser à purger par le nez quand la boucle se rempli trop)

                      Commentaire


                      • #12
                        Envoyé par generalpingouin Voir le message

                        Pas possible de régler la dureté de l'ADV ? Avec le revo, du peu que je l'ai utilisé, l'ADV ne se mettait pas trop en marche... à la limite c'était plus moi qui décidait quand le faire fonctionner en prenant une bonne inspiration... Et avec l'automatisme du revo y a pas trop de soucis avec la PpO2 (juste penser à purger par le nez quand la boucle se rempli trop)
                        J'ai un triton avec l'ancien ADV (acheté fin octobre 2018): tu peux régler la dureté, mais pas énormément (pas assez en tout cas).
                        Même réglé au plus dur, ça déclenche assez facilement. A priori c'est que le réglage de la MP de mon détendeur diluant est un peu haute, ce qui facilite son déclenchement.
                        Pour ça que je l'ouvre qu'a la descente et que je le ferme au fond

                        Ils ont sortie pour le salon un nouvel ADV où tu peux régler complètement la sensibilité (de ce que j'ai compris, durcis à fond, il ne doit pas se déclencher) pour palier à ce problème (https://www.ccrtriton.com/blog-ccr-triton/new-stuff-for-2019-triton-ccr). Les retours d'utilisateurs ayant changer pour ce nouvel ADV sur le groupe officiel FB ont l'air plutôt positif. Je n'ai pas encore franchis le pas (relâcher 300€ dans une machine "neuve" de 6 mois...), donc je ne sais pas ce qu'il en est vraiment.

                        Par contre, contrairement au revo qui va rattraper automatiquement la PpO2, si tu déclenches l'ADV sur le triton, ta PpO2 chute (jusque là, c'est logique), sauf que la machine ne fera rien pour la faire remonter, c'est à toi de rattraper ça (principe du mCCR me diras-tu )

                        Commentaire


                        • #13
                          Tout les problèmes que tu as rencontré ont été je pense vécu par tout ceux qui sont passés au recycleur.
                          Comme l'a dit quelqu'un plus haut, prendre les problèmes un par un et garder en tête que l'on peut TOUJOURS s'améliorer et tout ira bien.
                          Concernant le triton le nouvel ADV fais la différence, le réglage est précis et la plage d'utilisation est large. Pour ma part, bien régler et au minimal loop volume il ne se déclenche que quand je force un chouia la profondeur de ma respiration, on a presque tendance à l'oublier tellement c'est bien calibré.

                          Commentaire


                          • #14
                            en tout cas un grand merci à generalpingouin pour cette question, il ne me semble pas que le soucis de salive ait été largement abordé ici (et pourtant je lis quand même quasiment tout ).
                            Je reconnais que c'est pas très ragoutant...

                            Commentaire


                            • #15
                              Envoyé par RobinC. Voir le message
                              Concernant le triton le nouvel ADV fais la différence, le réglage est précis et la plage d'utilisation est large. Pour ma part, bien régler et au minimal loop volume il ne se déclenche que quand je force un chouia la profondeur de ma respiration, on a presque tendance à l'oublier tellement c'est bien calibré.
                              C'est mal, je suis déjà en train d'hésiter à acheter le nouvel ADV, ce genre de retour n'aide pas à être en bon terme avec ma banque

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X