Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Vos retours sur les recycleurs SM ?

Réduire

Unconfigured Ad Widget

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Vos retours sur les recycleurs SM ?

    Bonjour,

    je pense acheter sous peu un recycleur, et si possible une version qui peut être portée en SM. (Soit pour en avoir 2 en redondance, un de chaque côté, soit recycleur d’un côté et bail-out de l’autre)

    J’ai bien vu qu’il y en a plusieurs type, joky, kiss, flex, sf, etc ...
    auriez vous des retours sur ceux-ci ?
  • Pub

  • #2
    J’ai un Ursus (kiss sidekick form factor), j’en suis globalement très content. J’avais longuement hésité avec un flex, ce qui m’a fait renoncer au flex c’est son encombrement, pourtant j’avais déjà des hammerhead (iqsub) ce qui me permettait de mutualismes pas mal de pièces et qui simplifie pas mal la logistique (quand tu peux interchanger le canister /porte cellule avec les cellules etc... ça simplifie bien la vie).
    la machine est hyper rapide à préparer, à nettoyer à entretenir. Dans l’eau c’est une petite boucle respiratoire, elle est très réactive à l’injectons d’oxy et de diluant. Le confort respiratoire est globalement bon et s’améliore en profondeur (différence hydrostatique moindre). Elle est sensible au placement comme tout les latéral , mais ce n’est pas l’enfer non plus. Pour moi le plus gros problème avec les latéraux n’est pas la machine elle même, mais le reste : ou tu mets l’oxygène, le diluant , les bailout ou combien etc... il faut aussi penser à l’équilibre général :c’est très désagréable de plonger en penchant sur un côté. J’ai résolu une partie du problème en mettant une plaque de lestage sur mon nomad xt et en mettant du plomb sur le dos.

    Commentaire


    • #3
      Merci de ton retour. J'ai aussi un nomad XT (utilisé en SM). et j'ai actuellement des blocs aciers neutres dans l'eau (des 12L et des 8.5l). Pou ce qui est de l'oxy/diluant, sur le nomad, il y a la possibilité de les mettre sur le dos.
      Quel est le poids (dans l'eau) de ton ursus ? il y a vraiment un gros déséquilibre ? ou alors c'est du au fait que tu attaches l'oxy sur le ursus ?

      Remarque : ce sera mon premier recycleur, donc je veux voir déjà les avantages/inconvenient des machines (du moins sur le papier) avant de choisir la formation adaptée à la machine choisie.

      Commentaire


      • #4
        La machine est globalement neutre, quand tu expires elle se gonfle et devient légèrement positive quand tu inspires c'est l'inverse. Sur la mienne j'ai mis une 2l/300 bas d'oxy en carbone qui est très légère et je vais mettre le diluant (2 litres alu). Le but c'est de garder un ensemble relativement neutre facile à décapeler. Je préfère tout avoir sur le recycleur, visuellement ça fait un peut bordelique, mais je ne suis pas un grand fan des raccords sous l'eau surtout dans un environnement un peu crade. La fixation des blocs est faite avec des sangles ca ce démonte en 1 minutes si besoin. dans l'eau bien calé sur le plongeur la sensation est très bonne. ce qui à mis le bazard sur ma dernière plongé, c'est que j'avais la flemme de prendre un de mes blocs de bailout, J'ai donc utilisé la 12 litres carbon dive d'un copain et j'ai vite réalisé quelle était hyper lourde. j'ai donc bricolé vite fait pour repasser la 6 litres kevlar que j'avais en plus du coté du recyleur pour rééquilibrer l'ensemble (mêmes au scoot c'était désagréable) : c'est à ce genre de détail qu'il faut faire attention.
        le recycleur sidemount, ce n'est pas forcément le plus facile pour débuter, mais pour moi ça reste un outil intéressant.

        Commentaire


        • #5
          Envoyé par la philoche Voir le message
          le recycleur sidemount, ce n'est pas forcément le plus facile pour débuter, mais pour moi ça reste un outil intéressant.
          Pourrais-je te demander en quoi ce n'est pas le plus facile pour débuter ?

          Commentaire

          • Pub

          • #6
            En recycleur tu vas découvrir un certain nombre de nouveauté. La fin du poumon balast, la gestion de la boucle, la gestion de la ppo2, etc...
            En dorsal c'est relativement simple, c'est pensé pour : tu prends la config de base, l’accès au robinet oxy et diluant est prévu, fixer une bouteille relais aussi , globalement le confort respiratoire est tout le temps bon etc ... bref tout est facilité.
            Autant les configs dorsales sont relativement standardisé, en sidemount je connais pas trop mal 7/8 plongeurs et on pratiquement tous des configs différentes.
            En sidemount c'est un peu plus technique, les réglages doivent être un peu plus fin, la position des différent éléments soigneusement réfléchi etc ... Si tu prend un recycleur side mount pour avoir du bordel tout autour de toi aucun intérêt. (la config ventral + bi sur le dos à la triton (sauf un bi 4) me parait sans intérêt)
            Après on est pas tous égaux contrairement à ce que pense les français en général et les plongeurs français en particulier. Vu ou tu habites le sidemount tu connais, tu pratiques , tu le maitrises(je penses que tu dois faire marchepied/font del truffe sans problème). Si en plus tu as du monde autour de toi pour échanger et t'accompagner, il n'y a rien d'insurmontable (et si tu as un peu de temps pour pratiquer régulièrement ca viendra vite).

            Commentaire


            • #7
              tu vas avoir du mal à trouver une formation reconnue sur l'Ursus et En ce qui concerne le Kiss sidekick ( l'original de l'ursus) , le formateur en france me disais qu'il fallait mini 50 heures sur une autre machine pour se former.

              Maintenant si ce n'est que pour de la sout

              Commentaire


              • #8
                Tu peux débuter en recycleur sur un latéral, tu y arriveras sûrement. Mais tu risques de te faire chier un peu et pourquoi pas de te prendre un gadin inutilement. Pour avoir fait mon expérience initiales sur des machines backmount avant de débuter avec le Flex, et pour en avoir quand même un poil chié au début avec, je te déconseillerai comme les autres le CCR SM "from scratch". Il y a vraiment besoin de se rôder un peu avec le circuit fermé, et c'est bien plus facile en BM qu'en SM. Avec seulement une vingtaine d'heure en BM dans les pattes, tu auras pris des habitudes de monitorage de la ppo2, de contrôle de la flottabilité, du volume de la boucle. En SM CCR, tu n'auras "plus qu'à" régler le trim, la position de la machine, le routage des toyos, la position des blocs... et c'est pas si simple!

                Sinon, j'ai été très content de mon Flex, mais pas le temps de plonger avec.
                On the loop again

                Commentaire


                • #9
                  Envoyé par malenimi Voir le message
                  tu vas avoir du mal à trouver une formation reconnue sur l'Ursus
                  Certes (mais les formations par compagnonage, c'est bien aussi. Je connais certaines personnes qui font de la formation sur triton régulièrement dans mon coin)
                  J'avais dans l'idée que le recycleur BM m'empêcherait certaines cavités (marchepied/fond del truffe ont été citées par exemple), d'où la volonté de passer sur un recycleur latéral en premier.
                  Ceci dit, vous me faites douter, donc je vais prendre le temps de la reflexion.

                  Commentaire


                  • #10
                    Le compagnogage c'est top, mais faut juste pas avoir besoin de la carte qui va bien, plongeant essentiellement en structure c'est ce qui m'a fait m'orienter vers un triton.

                    Commentaire

                    • Pub

                    • #11
                      On te demande beaucoup ta carte en structure ?
                      (perso, on ne me l'a jamais demandé ni pour l'étanche, ni pour le SM … )seule ma carte de "niveau" / assurance / listing de plongée (que j'ai sur le tel) m'est demandé.

                      Commentaire


                      • #12
                        Envoyé par flychris Voir le message
                        je pense acheter sous peu un recycleur, et si possible une version qui peut être portée en SM. (Soit pour en avoir 2 en redondance, un de chaque côté, soit recycleur d’un côté et bail-out de l’autre)
                        Quel est l'objectif final ?

                        Un recycleur SM d'un coté, un BO (diluant) de l'autre ?

                        Pour moi, c'est une configuration loisir. Panne de BO/diluant : remontée sur la machine. Panne de CCR, remontée sur le BO. Panne des deux, remontée sur le gaz de l'équipier.

                        Deux CCR en sidemount ?

                        C'est une configuration hyper engagée. La plupart des plongeurs que je connais qui plongent en double CCR emportent une réserve importante de gaz en ouvert pour pouvoir changer de machines. Gestion d'une hyperventilation notamment.

                        Dans un premier temps, surtout sous terre, tu auras besoin de deux blocs en ouvert et d'une machine. Avec tout en latéral, se posera la question du placement des blocs et de la machine (sans même parler de la redondance O2 qui vient vite dans les priorités).

                        Je ne plonge plus trop avec mon latéral (joki), j'ai un dorsal qui me va bien. Pour l'étroit, je m'adapte et repasse en SM en ouvert.

                        Envoyé par flychris Voir le message
                        J’ai bien vu qu’il y en a plusieurs type, joky, kiss, flex, sf, etc ...
                        auriez vous des retours sur ceux-ci ?
                        Si un des objectifs est de garder une configuration SM propre, pourquoi pas un ventral (triton) ? Perso, j'avais fait le choix de garder une configuration sidemount. Je plaçais le joki, en latéral arrière. C'était chiant à l'équipement pour aligner correctement la machine mais le CCR était vu comme à un ajout à une configuration connue et maîtrisée avec laquelle j'étais sur de m'en sortir en cas de stress, quite à larguer le recycleur

                        Bon, il y a un millier de choses à réfléchir avant de se lancer. A mon avis, pense surtout à ce qui te simplifiera la vie...

                        Commentaire


                        • #13
                          Envoyé par flychris Voir le message
                          On te demande beaucoup ta carte en structure ?
                          la carte CCR ? Systématiquement.
                          Et certains "vérifient" également que la machine est CE.


                          Commentaire


                          • #14
                            Envoyé par flychris Voir le message
                            On te demande beaucoup ta carte en structure ?
                            (perso, on ne me l'a jamais demandé ni pour l'étanche, ni pour le SM … )seule ma carte de "niveau" / assurance / listing de plongée (que j'ai sur le tel) m'est demandé.
                            Souvent que ce soit en France ou à l'étranger

                            Commentaire


                            • #15
                              Envoyé par stef75 Voir le message

                              Un recycleur SM d'un coté, un BO (diluant) de l'autre ? Pour moi, c'est une configuration loisir
                              Pour moi également, et c'est une partie de l'équation (car un triton + 1 BO, c'est à mon gout déséquilibré, sinon je pourrais garder mes 8,5 en SM dans cette config, mais ça ne fait plus trop "loisir")


                              Envoyé par stef75 Voir le message

                              Dans un premier temps, surtout sous terre, tu auras besoin de deux blocs en ouvert et d'une machine. Avec tout en latéral, se posera la question du placement des blocs et de la machine (sans même parler de la redondance O2 qui vient vite dans les priorités).

                              Je ne plonge plus trop avec mon latéral (joki), j'ai un dorsal qui me va bien. Pour l'étroit, je m'adapte et repasse en SM en ouvert.

                              Si un des objectifs est de garder une configuration SM propre, pourquoi pas un ventral (triton) ? Perso, j'avais fait le choix de garder une configuration sidemount. Je plaçais le joki, en latéral arrière. C'était chiant à l'équipement pour aligner correctement la machine mais le CCR était vu comme à un ajout à une configuration connue et maîtrisée avec laquelle j'étais sur de m'en sortir en cas de stress, quite à larguer le recycleur
                              ce que j'avais dans la tête : 1BO de chaque coté / recycleur sur un coté avec l'oxy de l'autre (donc sur un coté : recycleur + BO / et sur l'autre coté : oxy + BO)

                              Mais peut-être est-ce idiot comme config ?




                              Commentaire

                              Chargement...
                              X