Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Question bête d'un pas tekeu sur les mélanges hypoxiques

Réduire

Unconfigured Ad Widget

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • #16
    Tx12/60 au fond, déco Tx20/30, Nitrox 40, oxy. On n'utilise pas d'air!!!!!! Jamais d'air, c'est juste bon pour gonfler les pneus! On descend sur le travel Tx20/30, puis on passe sur le mélange fond Tx12/60. Changement de mélange en fonction de la PMU. A la remontée tu fais l'inverse Tx12/60 -> Tx20/30 -> Nitrox -> oxy. A+ PAUL S.

    Commentaire

    • Pub

    • #17
      Ok, merci pour ses précisions.
      J'aime bien l'expression "l'air c'est pour gonfler les pneus" ^^
      Il y a pleins de pneus et de chambre à air qui plongent alors !

      La stab est gonflée au nitrox ?

      Commentaire


      • #18
        Envoyé par mig86
        La stab est gonflée au nitrox ?
        On est plus à l'époque de Cousteau ! On dit la wing maintenant...



        D'ailleurs à l'époque de Cousteau, la stab....
        Enfin, ça dépend quelle époque...
        Walter

        "La survie dépend de la capacité à supprimer l'anxiété en la remplaçant par un raisonnement calme, clair, rapide et correct."
        Sheck Exley, 1949-1994

        Commentaire


        • #19
          Envoyé par Barbuzard
          et la contre diffusion...
          Pouarf, la contre diffusion... (legende urbaine ?)

          Vous faiblissez Mon Bon Monsieur

          Commentaire


          • #20
            Envoyé par Evidacro
            On est plus à l'époque de Cousteau ! On dit la wing maintenant...



            D'ailleurs à l'époque de Cousteau, la stab....
            Enfin, ça dépend quelle époque...
            Bon alors la wing, on la gonfle au Nitrox ? Ou comme m'a dit un mec une fois : "A la bouche comme ça tu ne gaches pas..."

            Concernant, la contre diffusion, s'agit-il de la contre diffusion isobare ? Si je me souviens bien de mes cours de physique, ça intervient lorsqu'on fait des échelons sur l'azote, en français quand on passe d'une pression partielle en azote faible à une élevée trop rapidement et ce en restant à profondeur constante (d'où isobare...)

            Commentaire

            • Pub

            • #21
              La wing tu peux la gonfler avec ce que tu veux
              (en general melange fond ou avec une petite bouteille dediee separee)

              Pour la contre diffusion, on est quand meme une grosse partie de plongeur a ne pas s'en preocuper (avec parfois des pics d'azote assez important) et ma foi on est encore tous la pour en parler... (ceci dit si on peut limiter ces pics ce n'est que mieux, ca fait plus propre sur le papier et la linearite de la courbe de deco doit jouer quand meme un peu sur l'etat de fatigue a la sortie)

              De plus, elle se comprendrait plus aisement en desaturant un gaz "lent" en meme temps qu'on resature un gaz rapide, hors lors de la deco on libere de l'helium pour resaturer de l'azote...

              Le seul souci a mon avis ou l'on pourrait trouver de la contre diffusion serait au niveau de l'oreille moyenne, ou l'on a compense a la descente avec du trimix et ou a la remontee on ne puisse "rincer" cela avec du melange deco...enfin bref c'est tellement tarabiscotte ce truc qu'on a toujours pas trouver un toubib pour demontrer "reellement" que le phenomene existe pour nos plongees de touristes...a oublier donc (ou s'en faire pour pas grand chose )

              Commentaire


              • #22
                Si tu veux t'informer, lit le premier livre plongée de Jacques Vettier:
                Nitrox trimix : Matériel - Logiciels - Fabrication des mélanges de Jacques Vettier

                Ce livre est aussi bien fait:
                Le guide de la plongée Tek de François Brun, Pascal Bernabé, et Patrice Strazzera
                Tonio

                Non au M26
                Logiciel pour télécharger les profils Aladin avec interface maison, merci à son auteur. :biere:

                Commentaire


                • #23
                  Envoyé par mig86
                  Bon alors la wing, on la gonfle au Nitrox ? Ou comme m'a dit un mec une fois : "A la bouche comme ça tu ne gaches pas..."
                  Ne jamais faire ca, tu risques une ouverture de FOP!!! On n'est plus à l'époque Cousteau!!!! A+ PAUL S.

                  Commentaire


                  • #24
                    Merci pour les livres Tonio-Isic.
                    Je les achèterais avant de commencer la formation pour le trimix, c'est à dire une fois que j'aurais mon N3, c'est à dire dans deux-trois si j'arrive à plonger régulièrement ! ^^

                    On est d'accord trimixeur. Personnellement, ça dépend aussi de la profondeur, mais j'aurais peur de m'essouffler... Je dois être peureux ^^

                    Commentaire


                    • #25
                      Envoyé par arno22
                      La wing tu peux la gonfler avec ce que tu veux
                      Un DS branché dans le fondement et une wing gonflée au proutox
                      Les sidemounteux, c'est des mecs pas foutus d'avoir un bon trim en backmount

                      Commentaire

                      • Pub

                      • #26
                        Envoyé par mig86
                        Je vois ce que c'est l'END, la profondeur narcotique équivalente par contre la contre diffusion... Connais pas...
                        Kesako ?
                        Merci
                        Bonjour

                        Concernant les phénomènes de contre diffusion.
                        L'hélium s'il diffuse plus rapidement que l'azote dans l'organisme reste en revanche moins soluble que celui ci.
                        Ainsi par exemple lors de la remontée. après avoir respiré un mélange fond riche en Hélium pour changer au profit d'un mélange riche en Azote. L'Azote va se dissoudre plus vite que l'Hélium présent ne pourra sortir, d'ou une sursaturation et une probable production de bulles d'Hélium...

                        Amicalement

                        Commentaire


                        • #27
                          Envoyé par pparis
                          Bonjour

                          Concernant les phénomènes de contre diffusion.
                          L'hélium s'il diffuse plus rapidement que l'azote dans l'organisme reste en revanche moins soluble que celui ci.
                          Ainsi par exemple lors de la remontée. après avoir respiré un mélange fond riche en Hélium pour changer au profit d'un mélange riche en Azote. L'Azote va se dissoudre plus vite que l'Hélium présent ne pourra sortir, d'ou une sursaturation et une probable production de bulles d'Hélium...

                          Amicalement
                          Non mais oui c'est bien joli tout ca (et tres scolaire aussi ou recopie quelque part ), mais concretement ca se resume comment ? faut pas monter de plus de 10% la fraction d'azote etc etc ? (il en faudrait des blocs pour lisser les pics ! )

                          La seule chose verifiable est qu'il ya des tonnes de gens qui passent du 12/60 au 20/30 pour des ploufs dans la zone des 120 (chaine classique de deco suivie du Nx40 et O2) sans mourrir dans d'atroce souffrance et pourtant le pic est assez severe

                          De plus, trouver UN seul cas ou la contre diffusion a ete CLAIREMENT mise en cause sur un accident en plongee profonde releve de trouver une aiguille dans une botte de foin (et a mon avis, y'a souvent une cause annexe a trainer quelque part...)

                          Bref comme deja dit, on peut s'en soucier pour aimer "se faire mal aux neurones", sinon ben ca roule quand meme dans l'eau

                          Commentaire


                          • #28
                            Je répond simplement à une question en essayant de faire simple.
                            Sans vouloir polémiquer, mais soutenir que la contre diffusion en plongée profonde est une vue de l'esprit... pourquoi dans ce cas ne pas prendre de l'air directement pour effectuer la remontée ?

                            Commentaire


                            • #29
                              Envoyé par pmchoix
                              Pour qu'un gaz soit respirable, il faut qu'il y ai au minimum une ppO²> 0.17b.
                              Ce qui au niveau de la mer est équivalent par 17% mais a 90m 1.7%

                              Je ne comprends pas ta seconde question
                              J'ai déjà respiré 13% en surface pour aller à 100 mètres, et c'était très respirable.

                              Il ne faut pas oublier quand on vit en montagnes à 3000 mètres, on respire l'équivalence de 15%, et les Boliviens vivent dans la capitale à 4000 mètres avec l'équivalence de 13% !
                              Tomek

                              Commentaire


                              • #30
                                Certains l'ont fait, ils n'en sont pas morts mais ont eu des bends mérités! Parce qu'au mix la vitesse de remontée est de 3m/min depuis le premier palier profond, c'est du à la vitesse de diffusion de l'He. Si tu respires de l'air avec une vitesse de remontée inférieure à 10-15m/min tu vas saturer ton corps en azote, et tu auras des bends. On n'est plus à l'époque Cousteau!!! A+ PAUL S.

                                Commentaire

                                Chargement...
                                X