Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Les recycleurs...

Réduire

Unconfigured Ad Widget

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Envoyé par stef75
    Après, je comprends bien l’intérêt d’un diluant plus pauvre mais pour ça il va falloir que je modifie ma machine aussi pour avoir du manuel...
    ... comprends pas tu es bien en manuel, non ?

    Edit : Mais tu veux peut-être parler de l'injection manuelle du diluant ?
    Si c'est çà, çà n'a rien à voir ... que ton injection diluant se fasse via un bouton ou par ADV on s'en fout ... là on parle de la nature du diluant, pas de la façon dont il est injecté ...

    L'injection manuelle diluant ne sert juste qu'à pallier à un ADV défaillant (ou réglé dur exprès)
    Tous mes neurones sont actuellement occupés. Veuillez me rappeler ultérieurement ...

    Commentaire

    • Pub

    • Envoyé par stef75
      Bah justement, à la remontée j’ai plus tendance à rincer qu’à injecter...
      ... sans compter que tu n'optimises pas ta déco du tout
      Tous mes neurones sont actuellement occupés. Veuillez me rappeler ultérieurement ...

      Commentaire


      • En même temps, je ne suis pas hyper motivé pour défendre une pratique que je suis en train de changer en remplaçant l'o2 dans le diluant par de l'hélium...


        Par contre j'ai quand même passé quelques heures a tester des procédures dont la réaction à une dérive de ppo2... Je peux arrêter l'o2 d'un geste (vanne 1/4) et le rinçage de la boucle est rapide sur ma machine...

        Sur la démarche, j'ai greffé un recycleur sur une configuration sm... Cela impliquait peut être des exotismes ?

        Commentaire


        • Envoyé par Pévégalerté
          Tu peux préciser ta pensée ?

          Edit : si tu pensais à la vanne Kiss, oublie ma question
          J'était resté sur un montage sans fuite avec juste un injecteur manuel.
          La tôt ou tard ca fini hypo, une assistance ou un emmélage, le hud qui tourne et c'est le début de la fin.
          Avec une fuite ou un selenoide et mieux encore une alarme sonor ou vibrante tu a la garantie du minimum vital en O2.
          J'ai eu à gérer une panne d'O2 (de ma faute biens sur) et le buzer qui fait chier tout le monde, la je l'ai trouvé tres biens.

          Commentaire


          • Envoyé par stef75
            Je peux arrêter l'o2 d'un geste (vanne 1/4)
            Ca n'engage que moi,hein , mais je range çà parmi les fausses bonnes idées.
            Cf mon post supra, les chiffres sont là, le danger en recycleur c'est l'hypoxie. L'oxy fermé pas exprès parce que c'est trop facile à faire, çà m'est arrivé. Alors perso, pas de vanne ni de robinet entrouvert sur l'oxy. Et un vrai diluant, c'est à dire qui a une ppo2 de pas plus de 1 à la profondeur max, comme ça un coup de lunette règle justement son compte à l'hyperoxie. L'hyperoxie c'est un truc qui arrive plutôt au fond justement là ou un diluant sera tout à fait respirable même s'il ne contient que très peu d'oxy
            On the loop again

            Commentaire

            • Pub

            • Envoyé par poulpy23
              J'était resté sur un montage sans fuite avec juste un injecteur manuel.
              La tôt ou tard ca fini hypo, une assistance ou un emmélage, le hud qui tourne et c'est le début de la fin.
              Avec une fuite ou un selenoide et mieux encore une alarme sonor ou vibrante tu a la garantie du minimum vital en O2.
              J'ai eu à gérer une panne d'O2 (de ma faute biens sur) et le buzer qui fait chier tout le monde, la je l'ai trouvé tres biens.
              Oui, sans vanne CMF en mCCR, le risque hypoxique est très grand. On pensait bien à la même chose.
              D'accord avec toi sur l'intérêt du buzzer sur l'Inspi pour les alarmes PpO2, c'est ce qui me manque sur mon SMS (j'aimerais bien bricoler un truc). Maintenant le reste (warning cellules, 1ère batterie faible ...), on peut s'en passer, trop d'alarmes tue l'alarme et on finit par ne plus y prêter d'attention

              Envoyé par le parpaing
              le danger en recycleur c'est l'hypoxie. L'oxy fermé pas exprès parce que c'est trop facile à faire, çà m'est arrivé. Alors perso, pas de vanne ni de robinet entrouvert sur l'oxy. Et un vrai diluant, c'est à dire qui a une ppo2 de pas plus de 1 à la profondeur max, comme ça un coup de lunette règle justement son compte à l'hyperoxie.
              Perso, j'ouvre l'O2 d'un tour 1/2 seulement sur robinet Nautec, ce qui nécessite 3 mouvements de poignet (façon aussi de savoir, en cas de panique, si je ferme - en 3 rotations de poignet - ou si j'ouvre - il m'en faudra davantage -)
              Pour le diluant, ce n'est pas pour rien qu'on est limité à 40m à l'air
              Tous mes neurones sont actuellement occupés. Veuillez me rappeler ultérieurement ...

              Commentaire


              • Je plonge aussi en Joki, en configuration SM. Et j'ai un injecteur manuel de diluant en plus de l'ADV et une vanne Hydrogom avec 1/4 de tour sur l'oxy.
                Certains ne comprennent pas trop le principe de rincer très vite en faisant la lunette car avec un joki on peut le faire en seulement deux cycles ventilatoires bien qu'entre temps on va respirer un mélange encore un peu suroxygéné mais dans tout les cas c'est déjà fait au moment où l'on s'en rend compte sur l'afficheur. Je préfère injecter du diluant manuellement et faire la lunette en même temps car ça permet de rincer totalement la boucle en un seul cycle ventilatoire. De plus en cas de déconnade de l'ADV j'ai toujours l'injection manuelle et en plus je peux connecter un autre gaz si besoin dessus (on sait jamais en sout).
                La vanne 1/4 de tour est très utile pour pouvoir connecter un autre bloc d'oxygène sous l'eau car elle prévient des entrées d'eau dans l'orifice de la vanne. Comme dit plus haut par contre attention à l'hypoxie!... Au début je n'y étais pas favorable mais maintenant je trouve ça génial. Certains s'amusent à la fermer à la descente et l'ouvrir une fois au fond mais perso je ne joue pas à ça et comme en mCCR on a tendance à injecter très régulièrement et bien en surveillant bien sa ppO2 normalement on s'en rend très vite compte si elle s'est fermé intempestivement.
                Et surtout si mon 1er étage d'oxy déconne ou bien ma vanne CMF et un débit continu d'oxy surgit je peut toujours jouer avec ma vanne 1/4 de tour (bien qu'il est toujours possible de jouer avec l'ouverture et fermeture du robinet c'est plus simple avec la vanne).
                Après c'est une question de choix.
                Bon réveillon à tous
                PS : Steph75 stp injecte de l'O2 à la remonté et non du diluant c'est mieux pour ta déco (et éviter l'hypoxie quand tu utiliseras d'autres mélanges).
                "Je plonge donc je suis." René De MAP

                Commentaire


                • Envoyé par le parpaing
                  Ca n'engage que moi,hein , mais je range çà parmi les fausses bonnes idées.
                  Cf mon post supra, les chiffres sont là, le danger en recycleur c'est l'hypoxie. L'oxy fermé pas exprès parce que c'est trop facile à faire, çà m'est arrivé. Alors perso, pas de vanne ni de robinet entrouvert sur l'oxy. Et un vrai diluant, c'est à dire qui a une ppo2 de pas plus de 1 à la profondeur max, comme ça un coup de lunette règle justement son compte à l'hyperoxie. L'hyperoxie c'est un truc qui arrive plutôt au fond justement là ou un diluant sera tout à fait respirable même s'il ne contient que très peu d'oxy
                  Je me posais la question de la vanne 1/4 sur l’O2 car je passe de connecteurs legris à des qc6 (inversés o2/diluant) et ça me paraît beaucoup plus simples à déconnecter en cas de besoin...

                  Commentaire


                  • Envoyé par thierryfra
                    j'adore, tu as un pic d'O2, tu rince as 1,6 ... en fait tu ne rinces pas, comme disait parpaing, prend les bonnes habitudes, et un conseil perso, prend les rapidement, parce que le jour où tu auras un pic d'O2, tu ne rinceras rien tu tout avec ton N32, relis les exemples qui t'ont été décrits précédemment.
                    Tu as raison THIERRY mais STEPH a pas tout à fait tord (avec le cas du RESSEL et un recycleur type JOKI). En cas d'embrouille il va respirer à la lunette quasiment en ouvert le temps de remonter à 20M et là yaura plus de danger (à condition d'avoir coupé l'arrivée d'O2 qui foutait le bazar). Un N30 est utilisable et pas idiot en B0 mais à condition que sa PPO2 ne dépasse pas 1 bar (après ce ne sera plus un vrai diluant). Et son avantage est double, limiter le risque d'hypoxie près de la surface et calmer une hypercapnie.

                    Commentaire


                    • Envoyé par PASCAL44
                      Tu as raison THIERRY mais STEPH a pas tout à fait tord (avec le cas du RESSEL et un recycleur type JOKI). En cas d'embrouille il va respirer à la lunette quasiment en ouvert le temps de remonter à 20M et là yaura plus de danger (à condition d'avoir coupé l'arrivée d'O2 qui foutait le bazar)
                      Et à condition d'avoir assez de diluant InBoard

                      Commentaire

                      • Pub

                      • Actuellement, j’ai 8,5l de diluant. .. avec un femelle qc6 de plus, je passe à 17l ! Bonne année et la biz !

                        Commentaire


                        • Bonne année à tous !

                          Juste pour ma gouverne, n'y connaissant que dalle en sout (ni en Joki), le Ressel, c'est pas plus profond que 24m ? (pour avoir 1 bar avec un Nx30). Il y a un micro-climat local avec de basses pressions barométriques ?
                          Tous mes neurones sont actuellement occupés. Veuillez me rappeler ultérieurement ...

                          Commentaire


                          • Envoyé par Pévégalerté
                            Bonne année à tous !

                            Juste pour ma gouverne, n'y connaissant que dalle en sout (ni en Joki), le Ressel, c'est pas plus profond que 24m ? (pour avoir 1 bar avec un Nx30). Il y a un micro-climat local avec de basses pressions barométriques ?
                            http://www.plongeesout.com/sites/rou...lot/ressel.htm

                            j'y ai passé mon nitrox simple, en ouvert, là bas (jusqu'au puits à 450 m de l'entrée
                            http://www.google.fr/imgres?imgurl=h...ed=0CCIQrQMwAA
                            Magnifique !
                            au fond, la forme
                            Who dare dive

                            Christophe 38
                            bien faire et laisser braire

                            Commentaire


                            • Envoyé par stef75
                              Actuellement, j’ai 8,5l de diluant. .. avec un femelle qc6 de plus, je passe à 17l ! Bonne année et la biz !
                              Bonne année à toi aussi, sans pic de PPO2

                              Donc si je comprends tout, via une procédure appelée Lunette, tu respires sur le diluant qui sert aussi de BO quand tu as un pic O2 et tu remontes pour faire baisser le pic O2, en fermant au cas où l'O2 si ça injecte de manière anarchique.
                              Tout ça sans quitter la boucle, en expirant par le nez, la boucle est vide et à l'inspiration ça déclenche l'ADV, donc d'un diluant à une PPO2 correcte.
                              Sur un Inspi, je tourne la BOV et je suis dans le même cas.

                              Maintenant, juste une question. Pascal44 ne m'a formé qu'au premier niveau Cave, ce n'est pas de sa faute je n'étais pas prêt. Du coup j'y connais que dalle.
                              Mais des fois en Cave, tu ne peux pas remonter, la PPO2 ne va pas baisser, tu vas respirer en mode Lunette pour avoir une PPO2 correcte, donc c'est comme si tu étais en CO sur BO. Si tu retournes sur le CCR (respiration hors mode Lunette), tu retrouves une PPO2 pas terrible non ? Alors qu"un vrai rinçage avec le diluant qui va bien aurait mis la PPO2 à une valeur correcte non ?

                              S"il y avait un schéma de la boucle avec toute la cinématique de respiration, je comprendrais peut-être mieux.

                              Ceci dit je préfère avoir le diluant qui va bien plutôt que de passer sur BO, remonter pour baisser la PPO2 et repasser sur CCR. Je préfère avoir les 2 méthodes, plus de sécurité selon moi

                              Commentaire


                              • Envoyé par PASCAL44
                                Tu as raison THIERRY mais STEPH a pas tout à fait tord (avec le cas du RESSEL et un recycleur type JOKI). En cas d'embrouille il va respirer à la lunette quasiment en ouvert le temps de remonter à 20M et là yaura plus de danger (à condition d'avoir coupé l'arrivée d'O2 qui foutait le bazar). Un N30 est utilisable et pas idiot en B0 mais à condition que sa PPO2 ne dépasse pas 1 bar (après ce ne sera plus un vrai diluant). Et son avantage est double, limiter le risque d'hypoxie près de la surface et calmer une hypercapnie.
                                Sauf que cela fait prendre de très mauvais reflex qui seront difficiles a oublier lors des plongees ou cette technique ne sera pas possible, pour un gains en déco dérisoire sur un retour BO comparé à l'air.
                                Il serai à mon avis plus judicieu de laisser quelques litre d'O2 ou N80 dans la zone de paliers.
                                Sur un retour BO air du P4 le temps déco est négligeable.

                                Commentaire

                                Chargement...
                                X