Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Les recycleurs...

Réduire

Unconfigured Ad Widget

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Envoyé par poulpy23
    Je n'avait pas osé en parler quand notre ami a parlé de l'électronique qui tuait les plongeur, mais j'y ai pensé et voila un belle exemple de plongeur que l'absence d'électronique a tué et aurai probablement sauvé.
    Et là aussi j'imagine que les bloc étaient montés sur une clarinette donc permutable par un simple 1/4 de T.
    Sur un scr chepa, je connais pas et ca m'intéresse pas, mais sur un ccr c'est juste inutile et dangereux.
    Non quand on parle de clarinette en pscr le système est différent , il faut volontairement clamper un qc6 pour changer de gaz et on a jamais 2 gaz différent clampé en mêmes temps. Et comme je l'ai écrit il avait vraisemblablement une électronique.
    Clamper le mauvais gaz peux arriver à tout le monde y compris sur une bov.

    Commentaire

    • Pub

    • Envoyé par la philoche
      Non quand on parle de clarinette en pscr le système est différent , il faut volontairement clamper un qc6 pour changer de gaz et on a jamais 2 gaz différent clampé en mêmes temps. Et comme je l'ai écrit il avait vraisemblablement une électronique.
      Clamper le mauvais gaz peux arriver à tout le monde y compris sur une bov.
      Le mieux de toute façon c'est effectivement de ne pas avancer de conclusions sur un accident sans en avoir touts les éléments.
      Mea-culpa.

      Commentaire


      • Envoyé par la philoche
        Non quand on parle de clarinette en pscr le système est différent , il faut volontairement clamper un qc6 pour changer de gaz et on a jamais 2 gaz différent clampé en mêmes temps. Et comme je l'ai écrit il avait vraisemblablement une électronique.
        Clamper le mauvais gaz peux arriver à tout le monde y compris sur une bov.
        Je considere mon pscr comme un "amplificateur de bloc" , et je plonge avec comme en OC. Ca permet seulement d'économiser beaucoup de gaz, on change de gaz comme en OC en fonction de la profondeur, à la descente comme à la remontée, et comme dit La philoche, un seul bloc clampé sur le QC6, comme ça tu vérifies au moment de brancher. On peut donc faire toutes les erreurs que l'on peut faire en OC.. j'ai aussi connecté cellule et Shearwater, ça donne une bonne indication et permet d'optimiser la déco, mais si il y a doute sur les indications, comme en OC, on connait les gaz respiré, donc facile de continuer la plongée en passant les ordi sur le mode OC.. Pas d'éléctronique, que de la mécanique..
        dan
        LMNT /ALKIN

        www.alkin.fr
        www.nitrox-trimix.com/fr/produits/

        Commentaire


        • Envoyé par flappy73
          Ton corps va consommer l'oxy de ta boucle et et "relacher" le CO2. Le CO2 est piégé par la chaux. Donc au final, il restera que ton diluent moins l'oxy qu'a consommé ton corps.

          J'espère avoir été clair.
          Tout à fait, je vais même compléter un peu....L'O2 occupe un volume semblable aux autres gaz. Donc si on est en boucle mini (c'est sur que si on a dans les FP 2X la capacité pulmonaire on va mourir sans rien voir venir), on ressentira un volume inspiratoire insuffisant et c'est ça qui doit "alerter". Et bien sur la procédure en surface c'est d'injecter manuellement de l'O2, c'est d'ailleurs pour faire ça que je préconise de fermer l'ADV, pas d'injection automatique de diluant qui à terme fera passer l'O2 sous le seuil hypo...
          Envoyé par Pévégalerté
          Mouais ... je reste quand même dubitatif sur le fait que la pression totale de tous les gaz présents finit par baisser dans la boucle, j'ai des doutes ...
          Avec le CO2, la chaux produit de la vapeur d'eau, donc le bilan des pressions partielles n'est pas si évident que çà : on diminue peut-être celle du CO2 mais on doit augmenter celle de la vapeur d'eau.

          Bon j'essaiera çà chez moi, O2 et diluant fermés, CO2 mise en place et regarder si çà finit par diminuer le volume des faux-poumons ... expérience intéressante
          Ha mais c'est qu'il est têtu et comme il fait une erreur d'analyse il s'accroche à son erreur...
          La vapeur d'eau, bien que ce soit un gaz ne fonctionne pas du tout comme les autres et sa pression est dépendante uniquement de la température (à condition bien sur qu'il y ait de l'eau pour faire de la vapeur)...à 0°C ben la pression est nulle l'eau est solide et à 100°C au niveau de la mer la pression est de 1bar, c'est pour ça que l'eau bout (et elle bout pas toujours à 100°C, elle arrive même à bouillir à 90° comme l'angle droit )...Dans un recycleur on est entre 30 et 35°C en atmosphère saturée soit environ 50 mbar de vapeur d'eau, ya de la marge avant que ça se voit à la respiration. Rempli ton recycleur d'O2, ferme l'O2 si tu es en mCCR et respire dessus...Tu vas voir que tu ne pourras plus respirer bien avant que la PPO2 soit passée sous 0.2. Si tu laisses ton ADV compenser le manque de gaz, ce que tu respires s'appauvrit petit à petit.

          Commentaire


          • Envoyé par Pévégalerté
            Désolé, c'est moi qui ai eu un (gros) moment d'égarement
            Ha, quand même !!!!

            Commentaire

            • Pub

            • Envoyé par PASCAL44
              Ha mais c'est qu'il est têtu et comme il fait une erreur d'analyse il s'accroche à son erreur...
              La vapeur d'eau, bien que ce soit un gaz ne fonctionne pas du tout comme les autres et sa pression est dépendante uniquement de la température (à condition bien sur qu'il y ait de l'eau pour faire de la vapeur)...à 0°C ben la pression est nulle l'eau est solide et à 100°C au niveau de la mer la pression est de 1bar, c'est pour ça que l'eau bout (et elle bout pas toujours à 100°C, elle arrive même à bouillir à 90° comme l'angle droit )...Dans un recycleur on est entre 30 et 35°C en atmosphère saturée soit environ 50 mbar de vapeur d'eau, ya de la marge avant que ça se voit à la respiration. Rempli ton recycleur d'O2, ferme l'O2 si tu es en mCCR et respire dessus...Tu vas voir que tu ne pourras plus respirer bien avant que la PPO2 soit passée sous 0.2. Si tu laisses ton ADV compenser le manque de gaz, ce que tu respires s'appauvrit petit à petit.
              Oui, oui, TRES GROS Mea Culpa
              Je me suis fouetté hier soir pour faire penitenziagite

              (Ce qui m'a trompé, c'est que je n'avais pas mis de chaux pour faire ma comparaison de test de calibration Petrel/SPX. Et là, ben les faux-poumons ne diminuaient pas de volume)

              Est-ce à dire qu'en cas d'impossibilité de mettre un flow-stop sur l'ADV, il vaut mieux laisser la bouteille de diluant fermée avant de se mettre à l'eau et de ne l'ouvrir qu'à partir de 6m (injection manuelle O2 entre 0 et 6) ?
              Tous mes neurones sont actuellement occupés. Veuillez me rappeler ultérieurement ...

              Commentaire


              • Envoyé par Pévégalerté
                Est-ce à dire qu'en cas d'impossibilité de mettre un flow-stop sur l'ADV, il vaut mieux laisser la bouteille de diluant fermée avant de se mettre à l'eau et de ne l'ouvrir qu'à partir de 6m (injection manuelle O2 entre 0 et 6) ?
                Je le fait régulièrement en spéléo, mais j'ai le temps de me poser entre 3 et 6 mètres pour ranger le bordel, attacher le scoot ect ..... Pour de la plongée mer, si tu as ta wings et ton étanche branché sur ta bouteille de diluant et quelle est fermé à la mise à l'eau avec du fond en dessous, ça peut vite devenir très chaud .... et pas uniquement parce que ton étanche va te squeezer les bur....

                Commentaire


                • Envoyé par Pévégalerté

                  Est-ce à dire qu'en cas d'impossibilité de mettre un flow-stop sur l'ADV, il vaut mieux laisser la bouteille de diluant fermée avant de se mettre à l'eau et de ne l'ouvrir qu'à partir de 6m (injection manuelle O2 entre 0 et 6) ?
                  Je vois pas pourquoi ?
                  Y a bien un tuyau entre ton détendeur et ton ADV
                  Nico32
                  -----------------------------------------------------
                  Quand on voit ce que les pigeons font aux statues.

                  Il faut remercier Dieux de ne pas avoir donné d’ailes aux vaches.

                  -----------------------------------------------------

                  Commentaire


                  • Envoyé par la philoche
                    Pour de la plongée mer, si tu as ta wings et ton étanche branché sur ta bouteille de diluant et quelle est fermé à la mise à l'eau avec du fond en dessous, ça peut vite devenir très chaud .... et pas uniquement parce que ton étanche va te squeezer les bur....
                    Branché sur le BO dans ma config, donc pas trop un souci, et il faut bien faire un bubble check mais c'est vrai que la profondeur du BC peut être variable ...
                    ... sinon c'est un bon moyen pour tester ses cellules aussi

                    C'est sûr qu'une immersion pleine eau et avec du jus, je le ferais pas ...

                    Envoyé par nico32
                    Je vois pas pourquoi ?
                    Y a bien un tuyau entre ton détendeur et ton ADV
                    C'est vrai, c'est jouable, mais çà fait un truc à sortir en plus de la carcasse du recycleur (sur le SMS, l'ADV est sur le dessus de la coque, cf pièce centrale sur la photo - porte-cellules à droite-)
                    Fichiers attachés
                    Tous mes neurones sont actuellement occupés. Veuillez me rappeler ultérieurement ...

                    Commentaire


                    • Sur le revo c'est pas évident.
                      Sur l'edo c'est possible, avec 2 mètres de tuyaux en plus qui font ch...
                      Tout le monde n'as pas la chance d'avoir un inspi

                      Commentaire

                      • Pub

                      • Envoyé par Pévégalerté
                        Oui, oui, TRES GROS Mea Culpa
                        Je me suis fouetté hier soir pour faire penitenziagite

                        (Ce qui m'a trompé, c'est que je n'avais pas mis de chaux pour faire ma comparaison de test de calibration Petrel/SPX. Et là, ben les faux-poumons ne diminuaient pas de volume)

                        Est-ce à dire qu'en cas d'impossibilité de mettre un flow-stop sur l'ADV, il vaut mieux laisser la bouteille de diluant fermée avant de se mettre à l'eau et de ne l'ouvrir qu'à partir de 6m (injection manuelle O2 entre 0 et 6) ?
                        Je ne pense pas que se soit une bonne idée, tu remplace un probleme par un autre, de toute façon meme ci tu n'a ni vibreur ni biper, tu a tout de même une consol et surtout un hud devant le nez.

                        Commentaire


                        • Envoyé par la philoche
                          Je le fait régulièrement en spéléo, mais j'ai le temps de me poser entre 3 et 6 mètres pour ranger le bordel, attacher le scoot ect ..... Pour de la plongée mer, si tu as ta wings et ton étanche branché sur ta bouteille de diluant et quelle est fermé à la mise à l'eau avec du fond en dessous, ça peut vite devenir très chaud .... et pas uniquement parce que ton étanche va te squeezer les bur....
                          Qu'elle intérêt ?
                          Une spécificité du pscr ?
                          Parcequ'avec un ccr je ne voit vraiment pas l'intérêt de partir diluant fermé.
                          Je fait systématiquement un test de cellules a 6m et meme avec l'adv ouvert (généralement je le ferme) ci j'injecte suffisamment et n'inspire pas trop il ne ce déclenche pas.
                          Il le semble plus cohérent de partir avec une machine 100% opérationnel.
                          Et au pire si vraiment ont crain d'oublier l'ouverture de l'O2 avec un truc a fuite, mettre un pense bête dans l'embout.

                          Commentaire


                          • Envoyé par la philoche
                            Sur le revo c'est pas évident.
                            Sur l'edo c'est possible, avec 2 mètres de tuyaux en plus qui font ch...
                            Tout le monde n'as pas la chance d'avoir un inspi
                            Nico il n'a pas un inspi, il a une armoire Normande avec vibromasseur intégré et boule a facette.

                            Commentaire


                            • Envoyé par poulpy23
                              Qu'elle intérêt ?
                              Une spécificité du pscr ?
                              Parcequ'avec un ccr je ne voit vraiment pas l'intérêt de partir diluant fermé.
                              Je fait systématiquement un test de cellules a 6m et meme avec l'adv ouvert (généralement je le ferme) ci j'injecte suffisamment et n'inspire pas trop il ne ce déclenche pas.
                              Il le semble plus cohérent de partir avec une machine 100% opérationnel.
                              Et au pire si vraiment ont crain d'oublier l'ouverture de l'O2 avec un truc a fuite, mettre un pense bête dans l'embout.
                              J'utilise aussi bien du mccr (revo ou edo 04 kissé) que du pscr ça dépend d'un tas de facteur, le profil de la plongée, le matos que j'ai sous la main, l'age du captane ect ....
                              Ici on parle ccr (pour le pscr on ouvrira un post spécifique), je part souvent avec la boucle plein d'oxy pour différente raison.
                              la première tient principalement de ma préparation : je prépare tout le matos chez moi et je fais le calibrage au calme si j'ai besoin, quand je suis au bord de l'eau je refait toujours un test de surpression et de dépression . A partir du moment ou la boucle est vide , quand je suis prêt à partir j'ouvre l'oxy , j'injecte et c'est partit . A partir du moment ou je suis sur la boucle, je ne la quitte plus sauf urgence. Et comme il peut m'arriver d'avoir des efforts à faire, passer un seuil rocheux ect autant être sous oxy, Dés que j’atteins 6 mètres je vérifie mes cellules, j'ouvre le diluant et ça continue. A la remonté , c'est à peux pré identique sauf si ca replonge tout de suite derrière naturellement.

                              Commentaire


                              • Envoyé par poulpy23
                                Parcequ'avec un ccr je ne voit vraiment pas l'intérêt de partir diluant fermé.
                                Eh bien c'est pourtant une pratique assez répandue, et j'ai tendance à faire çà avec mon flow stop. L'idée c'est de dire que si l'oxy est le seul gaz qui puisse entrer dans ta boucle, tu feras pas d'hypoxie. C'est pas idiot. Je dis pas que c'est un absolu, je comprends qu'on préfère autrement, mais çà a ses avantages.
                                On the loop again

                                Commentaire

                                Chargement...
                                X