Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Les recycleurs...

Réduire

Unconfigured Ad Widget

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • #46
    Rien pigé à son histoire de cordelette sur le scrubber axial, si un utilisateur du Meg pouvait nous en dire plus ... (kiloas au parloir )

    sinon,
    Envoyé par le parpaing
    ... Des histoires d'accident, il y en a des caisses. En CCR comme en OC... La leçon retenue, c'est quand même de pas chercher à être plus malin que les autres, être rigoureux, appliquer les protocoles, pas hésiter à renoncer à une plongée. Malheureusement la majorité des accidents sont liés à une connerie du plongeur. Donc on fait gaffe et le CCR c'est plutôt safe. Ou on veut pas faire gaffe, mais là vaudrait mieux faire autre chose
    Tous mes neurones sont actuellement occupés. Veuillez me rappeler ultérieurement ...

    Commentaire

    • Pub

    • #47
      Sur le meg, la tete et le canister s'emboitent l'un dans l'autre. En axial comme en radial d'ailleurs. Il y a deux joints autour de l'orifice inspiratoire de la tete, ce truc la doit rentrer étanchément dans le canister. Si tu glisses quelque chose qui empeche papa de rentrer dans maman, tu court-circuite le canister car tout ce qui est autour de la tete est expiratoire. Regarde les photos, elles sont assez explicites...
      On the loop again

      Commentaire


      • #48
        Je viens de m'inscrire sur ce forum et maintenant que j'ai accès aux photos, effectivement elles sont parlantes !
        D'ailleurs je me permets de les mettre ici ...
        Fichiers attachés
        Tous mes neurones sont actuellement occupés. Veuillez me rappeler ultérieurement ...

        Commentaire


        • #49
          Envoyé par Pévégalerté
          Je viens de m'inscrire sur ce forum et maintenant que j'ai accès aux photos, effectivement elles sont parlantes !
          D'ailleurs je me permets de les mettre ici ...
          du coup, avec ces fils coincés dans le joints, est-ce possible de faire avec succès les tests de pression/dépression ?


          l'avenir, c'était mieux avant !

          Commentaire


          • #50
            Très bonne question ... je ne connais pas le Meg mais à mon avis ... non j'en sais rien en fait .

            Edit : un test de pression/dépression te garantit juste l'étanchéité de l'ensemble de la boucle, pas d'un éventuel court-circuit entre les circuits inspiratoire et expiratoire.
            Edit2 : la preuve sur un Inspi le fameux joint qu'il ne faut pas oublier de mettre entre le canister et l'entretoise, sous peine de voir l'air expiré court-circuiter la chaux :
            Fichiers attachés
            Dernière modification par Pévégalerté, 27 décembre 2014, 11h55. Motif: Rectification
            Tous mes neurones sont actuellement occupés. Veuillez me rappeler ultérieurement ...

            Commentaire

            • Pub

            • #51
              de ce que je comprends, ça court-circuite l'entrée avec la sortie du canister mais la boucle reste étanche. Donc pas détectable au test pression/dépression.

              Commentaire


              • #52
                Effectivement, d'après la checklist ci-dessous, il n'y a pas de test spécifique envisagé pour ce genre d'incident sur le Meg :
                Fichiers attachés
                Tous mes neurones sont actuellement occupés. Veuillez me rappeler ultérieurement ...

                Commentaire


                • #53
                  Y a des stats d'accidents par machine?
                  Mon blog: http://podologie-equine-libre.net/ (pour le page ranking!)

                  Commentaire


                  • #54
                    Envoyé par Guillaume56
                    Y a des stats d'accidents par machine?
                    est ce que ce serait fiable ?

                    Fiable, ce serait plutot "dans le nombre d'accidents survenus avec des recycleurs, quelle est la proportion de ceux dus à la machine vs ceux d'origine humaine"
                    au fond, la forme
                    Who dare dive

                    Christophe 38
                    bien faire et laisser braire

                    Commentaire


                    • #55
                      Sans compter qu'il faudrait relativiser par le nombre d'utlisateurs et la durée d'utilisation ...
                      ... m'est avis que tu verras plus d'accidents sur des Inspi ou sur du Meg que sur des marques plus confidentielles

                      Et je rejoins les avis précédents : une machine modifiée par son utilisateur ... gros risques en perspective. Il n'y a pas (ou plus) de mauvaises machines, il suffit de respecter les conditions d'emploi prévues par le fabricant .
                      Tous mes neurones sont actuellement occupés. Veuillez me rappeler ultérieurement ...

                      Commentaire

                      • Pub

                      • #56
                        Envoyé par Pévégalerté
                        Sans compter qu'il faudrait relativiser par le nombre d'utlisateurs et la durée d'utilisation ...
                        ... m'est avis que tu verras plus d'accidents sur des Inspi ou sur du Meg que sur des marques plus confidentielles

                        Et je rejoins les avis précédents : une machine modifiée par son utilisateur ... gros risques en perspective. Il n'y a pas (ou plus) de mauvaises machines, il suffit de respecter les conditions d'emploi prévues par le fabricant .

                        tout à fait d'accord :
                        si l'Inspi représente par exemple 90% des machines en Europe, et que les proprietaires font, par exemple, 150 heures par an, et que, toujours par exemple, Poséidon en a vendu deux en Europe et qu'un possesseur a cartonné ...
                        que peut on lire ?
                        dans les chiffres, sur 92 machines, 1 accident.
                        en chiffres brut, Inspi tres fiable, 0 accident, Poséidon dangereux, 50% d'accident..
                        on peut même affiner l'absurde des stats : l'an dernier, Poseidon zero accident, le risque a doublé ! passé de 0 à un !

                        et, si on va rechercher les causes, plus profondes de l'accident, on s’aperçoit que son proprio a fait un AVC, bref, rien à voir avec la machine...

                        mais, c'est un plongeur en recycleur qui est mort ... c'est ce que retiendront les gens qui ont une analyse superficielle.
                        au fond, la forme
                        Who dare dive

                        Christophe 38
                        bien faire et laisser braire

                        Commentaire


                        • #57
                          Je comprends le raisonnement.

                          Mais un historique des accidents par modèle depuis sa sortie peut donner une idée.

                          C'est ce qu'on fait pour les moyens de transports... et l'avion arrive en tête pour sa sûreté.
                          Y a pourtant des années où ça se crache pas mal... (2014?)

                          Je me doute que les marques ont pas envie d'avoir un tel classement... mais encore une fois, ça se fait pour les compagnies aérienne.
                          Mon blog: http://podologie-equine-libre.net/ (pour le page ranking!)

                          Commentaire


                          • #58
                            Envoyé par Guillaume56
                            Je comprends le raisonnement.

                            Mais un historique des accidents par modèle depuis sa sortie peut donner une idée.

                            C'est ce qu'on fait pour les moyens de transports... et l'avion arrive en tête pour sa sûreté.
                            Y a pourtant des années où ça se crache pas mal... (2014?)

                            Je me doute que les marques ont pas envie d'avoir un tel classement... mais encore une fois, ça se fait pour les compagnies aérienne.

                            re,


                            mon souci, c'est que j'ai connu quelques cas de plongeurs décédés.
                            Et, dans ces quelques cas (une dizaine), c'etait toujours l'homme qui avait fait l'erreur qui a amené à l'accident

                            ensuite, on pense ce que l'on veut de la 2F, mais, elle forme au recycleur Inspi.
                            De là à dire qu'il y en a plus que les autres (pas forcement à cause de ça, d'ailleurs), et que le nombre de gens qui cartonnent avec ça est plus elevé qu'avec les autres machines.... on ne peut pas faire le raccourci que les Inspi sont accidentogènes...

                            Le chiffre qui m'interesserait serait plutot :
                            quel est le nombre d'accidents totaux ?
                            quel est le nombre d'accidents dus à une erreur humaine ?
                            la différence étant, peu ou prou, liée à la machine.

                            Un second chiffre, qui serait interessant, serait de connaitre le nombre d'heures de plongée recycleur par an, pour établir un ratio (comme il y a un ratio approximatif d'un accident tous les 10 000 plongées en ouvert, (et accident ne veut pas dire mort))

                            sachant que la plupart des copains qui sont passés au recycleur font des plongées qu'ils ne pouvaient pas faire en ouvert...
                            au fond, la forme
                            Who dare dive

                            Christophe 38
                            bien faire et laisser braire

                            Commentaire


                            • #59
                              Envoyé par christophe 38
                              re,

                              "c'etait toujours l'homme qui avait fait l'erreur qui a amené à l'accident."


                              "leur font des plongées qu'ils ne pouvaient pas faire en ouvert..."
                              1- Et alors? Il pourrait se dégager des appareils qui rendent l'erreur humaine moins facile?

                              2- Cela voudrait il dire que le recycleur pousse l'utilisateur à aller au delà de ses limites techniques?
                              Mon blog: http://podologie-equine-libre.net/ (pour le page ranking!)

                              Commentaire


                              • #60
                                Envoyé par Guillaume56
                                1- Et alors? Il pourrait se dégager des appareils qui rendent l'erreur humaine moins facile?

                                2- Cela voudrait il dire que le recycleur pousse l'utilisateur à aller au delà de ses limites techniques?

                                1° : l'homme a normalement un cerveau entre ses deux oreilles. Faire du matos "idiot proof", ça a des limites (à l'assistanat).
                                Est ce que c'est ce que veulent les possesseurs ?

                                2° : non : simplement, en ouvert, si tu avais une profonde à faire, tu connaissais ta conso et le volume de tes blocs, ça te donnait une durée maxi à ne pas dépasser. Aujourd'hui, tu peux te balancer à 100 m pendant 15 minutes avec un recycleur et, au pire, ne pas prendre de BO (ou pas suffisants).. (je te renvoie au 1° : faut il que les constructeurs t'obligent à rentrer dans ton ordi les volumes de tes BO ? et comment savoir si cette info n'est pas fausse ?)
                                2° encore : non : en spéléo, sans aller plus loin que ses limites techniques (d'ailleurs, faudra que tu me dise ce que tu entends par ce terme), le recycleur a multiplié l'autonomie, donc la distance parcourable...

                                donc, pour moi, non, pour le 2°
                                au fond, la forme
                                Who dare dive

                                Christophe 38
                                bien faire et laisser braire

                                Commentaire

                                Chargement...
                                X