Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Les recycleurs...

Réduire

Unconfigured Ad Widget

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Envoyé par poulpy23
    Boucle courte ou longue ont s'en tape, ce qui importe c'est la profondeur max et la possibilité ou non de rincer.
    Meme avec une injection manuel, tu n'est pas à l'abri d'une erreur d'injection et si ton diluant est trop riche tu ne pourra pas faire baisser ta ppo2, pas facile d'enlever un truc avec quelque chose qui en contient déjà trop !!!
    Pour moi un diluant, ca dilut épicetou .
    Tu fera comment quand tu descendra sous 50m, tu va t'amuser à changer de diluant ? De très bon plongeur sont mort en faisant ca.
    Avec un ccr, mois tu bidouille tes gaz dans l'eau et mieux c'est.
    Vécu en formation CCR trimix.
    J'étais en diluant normo.
    On s'est mis à l'eau sur 20 m je descend et j'attends mon binome qui a eu un petit pb, pendant ce temps mon sentinel se cale sur set point haut.
    On attaque la descente pleine balle arrivé à 65 j'étais à 1.5 les alarmes au rouge.
    Malgré les rinçages (qui à 65 sur une bouteille de 2l ne sont pas illimité...) impossible de la diminuer. Bref j'ai attendu qu'elle baisse toute seule mais le moniteur voyant ma boite de nuit (c'est un peu le concept du sentinel pour ceux qui ont déjà plongé avec moi) plein rouge a préférer entamer la remonté BO (qui était le but final de notre plongée).

    Après avec le recul je sais deux choses :
    - Généralement un diluant sert à diluer
    - S'il n'y arrive pas c'est pas un drame il suffit d'attendre que ton organisme crame l'O2 (je parle dans le cas où juste un peu au dessus)
    Nico32
    -----------------------------------------------------
    Quand on voit ce que les pigeons font aux statues.

    Il faut remercier Dieux de ne pas avoir donné d’ailes aux vaches.

    -----------------------------------------------------

    Commentaire

    • Pub

    • Je confirme que plonger avec toi c'est la fête 😜, boule a facette et vibromasseur.
      1.5 ont est d'accord ont s'en bat les cou.....
      Mais plus de 2, ca m'est arrivé à 90m et ca va tres vite, et la compter sur la métabolisation c'est biens trop long.
      Et meme avec un 10/50 il faut rincer un moment pour revenir à des valeurs corecte.

      Commentaire


      • Envoyé par stef75
        Je n’ai pas d’injection manuelle de diluant pour le moment... je suis obligé de faire une lunette pour déclencher l’adv... ce qui correspond à un rinçage...

        De plus, c’est assez confortable de ne pas ajouter un bloc de plus en SM....

        Enfin, c’est dans le cadre d’une progression sur ma (première...) machine...
        C'est quoi une lunette ? Moi pour déclencher l'ADV je peux l'attraper avec la main sur l'inxpi.
        Sinon ça n'explique toujours pas le choix d'un diluant Nitrox qui qui diluera que dalle en cas de problème.
        J'attends toujours ton explication.

        Commentaire


        • Envoyé par christophe 38
          re,


          mais, dans le cas de l'accident de Penny, ils étaient 2 ; si on part sur une hypothese d'un probleme de recycleur, c'etait donc 2 fois le meme (probleme).
          Penny était quelqu'un de posé ; elle etait instructeur sur recycleur, justement...

          donc, sortir un papier (celui de Subaqua) et faire parler une pointure de la déco, Mr décompression à la COMEX, et sous entendre que le carton pourrait venir de la machine, alors qu'en surface, il y avait beaucoup de vent, du courant dans la passe, qu'elle s'est mise à l'eau en fin de journée, avec le soleil bas sur l'eau...

          Bref, je crois nettement plus à une dérive en surface (avec ou sans probleme pendant la plongée), dérive due au vent et au courant....
          Si elle avait eu un accident avec sa machine, quand on a découvert le corps, vers Malte, 6 mois apres, elle aurait encore la machine sur le dos... ou on n'aurait pas découvert le corps.


          Quant à la pointure de la décompression (sans ironie), c'est vraiment un Monsieur.
          Simplement, ce n'est plus forcement vers lui que je me tournerai si j'avais des plongées pointues à faire : Laurent BALLESTA et son équipe ont enchainé pendant plus d'un mois les plongées en dessous de 100 m sans coincer. Le protocole devait etre au point.
          Salut christophe,

          Il ne vaut mieux pas parler de l'accident de Penny et/ou de son élève, surtout qu'aucun document officiel ne permet de le faire.

          Amicalement
          Bertrand
          Humuhumunukunukuapua'a
          No DIR, no bullshit, no problems...

          Commentaire


          • Envoyé par Humuhumu
            Salut christophe,

            Il ne vaut mieux pas parler de l'accident de Penny et/ou de son élève, surtout qu'aucun document officiel ne permet de le faire.

            Amicalement
            pourquoi ?
            10 ans après ?

            alors, certes, on ne sait rien ou presque ; juste qu'il y avait du courant, que c'etait un dimanche apres midi d'octobre et que son corps a été retrouvé, porteur de son étanche mais pas du recycleur.. (et jamais son équipier, Jacques)
            ça c'est factuel.


            imaginons que moi, je fasse un malaise fatal en plongée.
            Je suis en ouvert, certes.
            Mais, qui va m'enlever mon scaph ?
            je suis au fond, cané ou en train de... qui va se compliquer la vie à ça ? et pourquoi ? pourquoi me priver d'une source d'air, donc de flottabilité ?


            je vais le prendre dans l'autre sens :
            je plonge dans les iles du sud et mon piroguier, ne voyant plus les bulles, pense que je me suis noyé et rentre au village. (celui qui pense que je déconne lis ça (alors, certes, ce sont des chasseurs, mais, ça arrive) et c'est arrivé au Sénégal (aussi)
            En surface, dans un premier temps, je vais garder mon bloc et ma plaque...
            mais, au bout d'un temps certain, je vais m'en débarrasser... parce que je suis encore vivant et que je veux continuer à l’être, pour mieux nager en direction de cette *.* de cote.
            et, là, c'est de l’interprétation.

            sinon, pour ceux que ça interesse, on en a parlé là :
            http://www.plongeur.com/forums/showthread.php?t=20873
            l'analyse d'Aldo au sujet de l'article cité plus haut et l'analyse de Mr GARDETTE) : http://www.plongeesout.com/causette/...90&session_id=
            http://greps.over-blog.com/article-1448008.html
            au fond, la forme
            Who dare dive

            Christophe 38
            bien faire et laisser braire

            Commentaire

            • Pub

            • Envoyé par thierryfra
              C'est quoi une lunette ? Moi pour déclencher l'ADV je peux l'attraper avec la main sur l'inxpi.
              Souffler et ressouffler par le nez, inspirer bien fort pour déclencher l'ADV ... quand l'ADV est difficilement atteignable avec la main (c'est mon cas aussi)
              Tous mes neurones sont actuellement occupés. Veuillez me rappeler ultérieurement ...

              Commentaire


              • Envoyé par Pévégalerté
                Souffler et ressouffler par le nez, inspirer bien fort pour déclencher l'ADV ... quand l'ADV est difficilement atteignable avec la main (c'est mon cas aussi)
                Merci pour l'info. Par contre est-ce aussi efficace qu'un vrai rinçage par purge des faux poumons et injections de diluant ?

                Commentaire


                • Si la PpO2 est trop haute.

                  Attention, je vais poser une question kon:

                  Tu peux pas faire des apnées expiratoire, pour te mettre en hypoxie et donc mieux supporter une hyperoxie passagère?

                  [newbe inside]
                  Mon blog: http://podologie-equine-libre.net/ (pour le page ranking!)

                  Commentaire


                  • Envoyé par thierryfra
                    Merci pour l'info. Par contre est-ce aussi efficace qu'un vrai rinçage par purge des faux poumons et injections de diluant ?
                    Sais pas ... sûrement que non ... Je n'ai pas fait de véritable rinçage forcé en condition de bump volontaire O2 sur mon SMS, je l'ai fait en formation sur l'Inspi.
                    Sur Inspi, bump fait sur fond de 25m, PpO2 > 2.55 (hors limite d'affichage), j'ai dû faire 6 ou 7 rinçages pour retomber à 1.3 : injection manuelle diluant et expiration forcée par le nez, je n'ai pas joué de la purge des FP. Peut-être que la purge aurait été plus efficace ?
                    Tous mes neurones sont actuellement occupés. Veuillez me rappeler ultérieurement ...

                    Commentaire


                    • Envoyé par christophe 38
                      mais, dans le cas de l'accident de Penny, ils étaient 2 ; si on part sur une hypothese d'un probleme de recycleur, c'etait donc 2 fois le meme (probleme).
                      Penny était quelqu'un de posé ; elle etait instructeur sur recycleur, justement...

                      donc, sortir un papier (celui de Subaqua) et faire parler une pointure de la déco, Mr décompression à la COMEX, et sous entendre que le carton pourrait venir de la machine, alors qu'en surface, il y avait beaucoup de vent, du courant dans la passe, qu'elle s'est mise à l'eau en fin de journée, avec le soleil bas sur l'eau...

                      Bref, je crois nettement plus à une dérive en surface (avec ou sans probleme pendant la plongée), dérive due au vent et au courant....
                      Si elle avait eu un accident avec sa machine, quand on a découvert le corps, vers Malte, 6 mois apres, elle aurait encore la machine sur le dos... ou on n'aurait pas découvert le corps.


                      Quant à la pointure de la décompression (sans ironie), c'est vraiment un Monsieur.
                      Simplement, ce n'est plus forcement vers lui que je me tournerai si j'avais des plongées pointues à faire : Laurent BALLESTA et son équipe ont enchainé pendant plus d'un mois les plongées en dessous de 100 m sans coincer. Le protocole devait etre au point.
                      Christophe concernant la dérive retrouvée 6 mois après à Malte c'est plutôt Stéphanie Poitrat (Circuit Ouvert) et non Penny (CCR), on n'est pas sur le même sujet, ton post fait penser le contraire.

                      Commentaire

                      • Pub

                      • Envoyé par thierryfra
                        Merci pour l'info. Par contre est-ce aussi efficace qu'un vrai rinçage par purge des faux poumons et injections de diluant ?
                        Tu prends le gaz de la boucle dans tes poumons, tu expire par le nez, l’adv se déclenche et injecte un gaz... respirable... dans mon cas ! avantage d’une boucle courte... ça se fait en une fois. .. mais je viens de réaliser que vous pouvez injecter du diluant avec un bouton ????!? D’où le diluant normoxique ou hypoxique...

                        Commentaire


                        • Envoyé par Pévégalerté
                          Sais pas ... sûrement que non ... Je n'ai pas fait de véritable rinçage forcé en condition de bump volontaire O2 sur mon SMS, je l'ai fait en formation sur l'Inspi.
                          Sur Inspi, bump fait sur fond de 25m, PpO2 > 2.55 (hors limite d'affichage), j'ai dû faire 6 ou 7 rinçages pour retomber à 1.3 : injection manuelle diluant et expiration forcée par le nez, je n'ai pas joué de la purge des FP. Peut-être que la purge aurait été plus efficace ?
                          Et tu avais un "vrai" diluant air je suppose. Avec un diluant nitrox, je n'ose même pas imaginer le temps pour retomber à 1,3

                          Commentaire


                          • Envoyé par stef75
                            Tu prends le gaz de la boucle dans tes poumons, tu expire par le nez, l’adv se déclenche et injecte un gaz... respirable... dans mon cas ! avantage d’une boucle courte... ça se fait en une fois. .. mais je viens de réaliser que vous pouvez injecter du diluant avec un bouton ????!? D’où le diluant normoxique ou hypoxique...
                            Tu ne veux toujours pas répondre à la question.
                            Intérêt d'un diluant Nitrox, parce que lunette, bouton, adv, nez ou trou du cul, c'est la méthode de rinçage mais pas son efficacité

                            Commentaire


                            • Envoyé par Guillaume56
                              Si la PpO2 est trop haute.

                              Attention, je vais poser une question kon:

                              Tu peux pas faire des apnées expiratoire, pour te mettre en hypoxie et donc mieux supporter une hyperoxie passagère?

                              [newbe inside]
                              De toute façon, tu fais quoi après ton apnée respiratoire ? tu es bien obligé d'inspirer de nouveau ! et avant d'inspirer, il faut faire descendre la PpO2, seule solution c'est le rinçage au diluant puisqu'on n'a pas encore inventé de système qui retire de l'O2
                              Dans mon exercice de bump ci-dessus, çà a bien duré 1mn (mais j'avais fait la connerie d'ouvrir à fond l'O2 au lieu de fermer ! - trompé de sens -) et je n'ai pas eu de crise hyperoxique, la seule chose que j'ai réussi à faire c'est de faire gueuler l'alarme CNS. Je n'ose même pas imaginer le temps que cela aurait mis si j'avais eu un Nitrox dans mon diluant ...
                              Et tout çà à 25m, ... à 50 j'imagine bien la scène !

                              Edit : grillé par thierryfra ...
                              Tous mes neurones sont actuellement occupés. Veuillez me rappeler ultérieurement ...

                              Commentaire


                              • Envoyé par Pévégalerté
                                Edit : grillé par thierryfra ...
                                Je voulais pas, sorry,
                                Mais j'aimerai bien comprendre l'intérêt d'un putain de diluant Nitrox

                                Commentaire

                                Chargement...
                                X