Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Détecteur co2 AP Diving

Réduire

Unconfigured Ad Widget

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • #16
    Il s'affiche ou ton truc ? Je ne vois riens.

    Commentaire

    • Pub

    • #17
      Je crois que ça s'affiche à la place du niveau du tempstick... Faut appuyer sur un bouton gauche pendant 2 secondes... et les ++++ s'affichent.
      En cas d'alarme ça s'affiche en bas en rouge

      Commentaire


      • #18
        Ok bin tu nous tiendras au courent de la suite des événements …
        Peu tu me joindre en Mp une photo de la liaison câble console de ta machine, me semble qu'elle est différente de la mienne …

        Commentaire


        • #19
          Oui c'est ça, le capteur n'affiche rien en mode normal, il se signale lors de l'auto-test, en affichant une coche verte sous le tempstick ; on peut aussi vérifier qu'il est bien reconnu en appuyant 2 secondes sur le bouton gauche et s'affiche alors une série de croix.



          En cas d'alarme CO2, il affiche en rouge "alarme CO2 Bail out"
          Je posterai des photos de la liaison de la console vendredi, à mon retour à la maison !

          Commentaire


          • #20
            Ci-dessous la liaison à la console :





            Le capteur CO2 avec et sans sa protection contre la vapeur :





            La tête avec les accus rechargeables :

            Commentaire

            • Pub

            • #21
              Un petit tour aux Glénan ce WE, quatre plongées tranquilles avec la machine (3 X 40 min à 20 m et 1 X 30 min à 30 m) ; le capteur de CO2 n'a rien dit...donc rien à dire pour le moment.

              Commentaire


              • #22




                La console est super lisible ; capteur de CO2 pour le moment no souci

                Commentaire


                • #23

                  Encore quelques plongées avec le capteur de CO2, deux fois une heure à 30 m...aucune fausse alerte. Donc pour le moment, il me déplait pas ce capteur.

                  Commentaire


                  • #24
                    Content que ça se passe bien avec le capteur CO2... Du coup j'hésite...

                    Commentaire


                    • #25
                      Bin pour le moment, 0 problème ; le capteur se signale au départ lors du check, et ensuite, pas de déclenchement injustifié...pas de regret de mon achat pour moi.

                      Commentaire

                      • Pub

                      • #26
                        Bon à savoir. Ceci dit depuis le temps qu'APD fourni ce capteur, ils ont dû enfin le fiabiliser. En tout cas, il semble poser moins de problèmes à la fabrication/calibration que les cellules O2. Par contre je ne pense pas l'acquérir pour ma prochaine machine. Je n'arrive toujours pas en en voir l'utilité réelle.
                        Depuis l'arrivée du code du sport 2012 , j'ai décidé de me lancer dans une activité non réglementée... la trottinette !

                        Commentaire


                        • #27
                          Et bien je dirai une sécurité en sus ; tous ceux qui parlent d'une hypercapnie vécue évoque des difficultés de conscience, des troubles qui entravent les prises de décisions (notamment celle de bail-out), ça fait flipper quelque part...j'ai assisté personnellement à un accident mortel par hypercapnie en recycleur.
                          Dans les bouquins ils parlent de quelque chose d'assez sournois.
                          Pour ma chance, je n'ai pas connu ce phénomène dans mes biens maigres 17 heures de plongée avec ma machine et j'espère bien que je ne le connaitrai jamais.
                          Mais je ne suis pas mécontent d'avoir une ceinture de sécurité susceptible de donner un coup de main si cette méchante bestiole pointe son nez.

                          Commentaire


                          • #28
                            J'ai vécu un cas réel à mes débuts (sur machine Buddy Inspiration - Inspi Classic) avec difficulté croissante à ventiler. J'ai stoppé toutes activités mais cela n'a pas suffit. Impossible de réduire ma fréquence ventilatoire (typique de l'alerte au CO2). J'ai alors entamer la remonter pour enfin voir l'effet se réduire. Les paliers se sont passés sans problème. Suite à cela j'ai démonté le canister mais je n'ai rien remarqué de particulier. J'ai mis cela sur le compte d'une fuite au niveau du joint car j'ai rerempli le canister avec la même chaux (même bidon) que précédemment et depuis je n'ai jamais eu d'autres soucis de ce type. Je prends seulement un grand soin au montage du canister (avec joint légèrement gras).
                            Donc au final, je suis persuadé que le corps sait très bien se prémunir de ce type de problème. D'ailleurs nous apprenons dès notre plus jeune âge à comprendre ce qu'est un essoufflement (montée de CO2) et en plongée à connaitre ses limites vis à vis de cela et surtout savoir quand il faut tout arrêter (voire remonter). Ce problème n'est pas spécifique au recycleur mais cela arrive, en effet, de façon plus sournoise car sans effort particulier. Cependant la sensation est bien là et tout de suite identifiable sans ambiguïté aucune.
                            Le capteur est donc, pour moi, les bretelles en plus de la ceinture. A charge à chacun de juger de son utilité. Mais sans l'avoir vécu en réel je peux comprendre que ce soit, au moins, une sécurité morale. Cet incident je l'ai toujours gardé en tête et je reste particulièrement vigilant à la moindre alerte.
                            Depuis l'arrivée du code du sport 2012 , j'ai décidé de me lancer dans une activité non réglementée... la trottinette !

                            Commentaire


                            • #29
                              Envoyé par SMIRFRANK Voir le message
                              Et bien je dirai une sécurité en sus ; tous ceux qui parlent d'une hypercapnie vécue évoque des difficultés de conscience, des troubles qui entravent les prises de décisions (notamment celle de bail-out), ça fait flipper quelque part...j'ai assisté personnellement à un accident mortel par hypercapnie en recycleur.
                              Dans les bouquins ils parlent de quelque chose d'assez sournois.
                              C'est l'avantage des "procédures". Tu es censé pas trop te poser de questions. Le problème c'est effectivement d'accepter de sortir de la boucle. Dans cette situation, on peut se retrouver à se remettre en cause soi même alors que c'est la machine qui pose problème.

                              Après niveau symptôme, l’essoufflement n'est pas forcément le plus immédiat. Personnellement, ça m'est arrivé (sur une chaux usée et un canister non conforme) et je ne me suis rendu compte du problème de ventilation qu'en repassant en ouvert. Par contre, j'étais angoissé, autocentré et désorienté. Ça ressemblait plus à une narcose sévère (pas possible vu la profondeur). Mais on est tous différents et la tolérance au CO2 est AMHA relative.

                              Commentaire


                              • #30
                                Bonjour,
                                Aujourd'hui pour moi un essoufflement (hypercapnie) à 40m une première, passage sur réchappe, heureusement pas de palier c'est arrivé pendant la descente 8/9 minutes après la mise à l'eau,c'était chaud pour moi.Pour info à 36 rien à 40 galère .Démontage du canister un poil sur le joint torique. Peux-être que le capteur de CO2 m'aurait avertie avant ou pas. Un grand coup de stresse,Mais comme dit un mes instructeur l'important c'est de pouvoir le raconter et d'en tirer des leçons.
                                Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une. Titre du livre de Raphaëlle Giordano.

                                Commentaire

                                Chargement...
                                X