Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Détecteur co2 AP Diving

Réduire

Unconfigured Ad Widget

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • thomas13
    a crée une discussion Détecteur co2 AP Diving

    Détecteur co2 AP Diving

    Bonjour

    Possesseur d'un inspiration, j'aurai voulu avoir les retours d'expérience sur détecteur co 2 apdiving, il vaut 650 euros, donc, su cela marche parfait, sinon , cela fait cher

    Merci pour vos réponses
  • Pub

  • SMIRFRANK
    a répondu

    Oui, bien sur, c'est un élément de plus à surveiller...ceci posé, le seuil de déclenchement peut être suffisant pour prévenir le plongeur d'un problème de CO2 avec quelques secondes (précieuses) de gagnées...d'autant que l'intoxication CO2 apporte avec elle un ralentissement de la conscience, donc une alerte précoce n'est peut être pas plus mal...
    Pour le moment, j'en suis à 35 heures d'utilisation de mon AP avec ce détecteur et je n'ai pas de critiques particulières ; avant-hier plongée aux Glénan sur la Basse Jaune (60 min à 35 m) et alarme CO2 immédiatement après la mise à l'eau, à la descente (rapide) à 12 m (c'est la deuxième fois que ça m'arrive).
    J'ai stoppé la descente et attendu environ 10 secondes et l'alarme s'est coupée.
    Il s'agit donc, je pense, du phénomène descente rapide avec doublement de la pression de la zone des 10 premiers mètres, donc doublement de la PPCO2 en peu de temps qui est détectée par le capteur, qui se manifeste. L'arrêt de la descente et l'absorption par la chaux du CO2 permet d'éliminer l'alarme, qui ne s'est plus manifestée ensuite. JE trouve que c'est plutôt un signe de fiabilité.
    Affaire à suivre, je vais en septembre sur le Haven en Italie, donc un peu plus profond et au trimix comme diluant.
    Je ferai un retuur d'expérience de ce joli capteur...

    Laisser un commentaire:


  • jacquesm
    a répondu
    Pour moi ce qui m'inquiète, c'est le temps de réaction.
    Je veux bien supposer que le fonctionnement est nominal, les fausses alarmes éliminées par le bon seuil, tout bin beau ... OK !
    Mais l'alarme se déclenche quand le CO2 est monté en aval du filtre, donc dans la boucle, donc dans mes petits poumons.
    Du coup l'accident est déjà là.

    Je préfère garder le Temp Stick seul,c'est mon problème de le surveiller et interpréter "à la plongée d'avant qu 'ilsoit trop tard" pour changer la chaux, ou pendant la pré-respiration (on ne parle plus dans les bonnes écoles de chauffer la chaux, mais il faut toujours chauffer le plongeur ...) pour y renoncer.

    Tiens, vous l'avez déjà fait çà : arriver sur le site, voir un petit pépin et ne pas se mettre à l'eau ?

    Laisser un commentaire:


  • jacquesm
    a répondu
    Envoyé par nobubble Voir le message
    Je ne me suis pas penché sur ce capteur mais j'apprends qu'il y a un dessiccateur !!!
    Encore un truc de plus à changer.
    Oui, la cellule de détection est en principe sans limite d'utilisation (mesure de densité par transmission infrarouge), mais cette mesure est bêtement sensible à un truc courant : la vapeur d'eau.
    Du coup AP a rajouté un film qui absorbe cette humidité, vous imaginez ce que ça dure dans la tête du recycleur.
    Du coup la doc préconise de bien sécher, et de changer le filtre après 20 à 30 heures.
    20 livres les 3, c'est pas un horreur, 20 heures pièces, c'est pas trop mal, mais, ouais, un truc de plus à surveiller, acheter, remplacer ...

    Laisser un commentaire:


  • SMIRFRANK
    a répondu

    Petit rapport d'étape sur les aventures du capteur CO2 chez AP Diving : j'ai donc fait 28 h de plongée avec ma machine. Pas de remarque particulière sur le capteur, qui s'est manifesté à deux reprises, sans que je puisse vraiment dire qu'il s'agit d'une fausse alarme en plongée :

    - Une première fois à la descente en début de plongée (voir ci-dessus) et l'alarme ne s'est ensuite plus reproduite,

    - Une seconde fois au moment de la pré-respiration avec une chaux neuve. Je n'ai pas plus compris pourquoi, surement, je pense, en raison d'une pré-respiration trop rapide (j'étais pressé d'aller à l'eau !) et il est donc probable que j'ai envoyé plein de CO2 dans la figure du capteur qui a exprimé son mécontentement.

    A part ces deux anecdotes, RAS concernant ce capteur.

    Laisser un commentaire:

  • Pub

  • SMIRFRANK
    a répondu
    Envoyé par thierryfra Voir le message
    Aucune alarme ou fausse alarme mais une péripétie qui ressemble à une fausse alarme non ?
    Et bien oui et non...en fait je ne sais pas. c'était à la descente, et ça n'a duré que 50 secondes. Y-avait-il du CO2 dans la boucle (j'ai fait comme toujours une prérespiration de quelques minutes) et le fait de descendre peut être un peu vite a provoqué l'alarme à 10 m ?
    C'est effectivement peut être une fausse alarme. Mystère.

    Le déssicateur est là, justement, pour éviter que le capteur ne soit perturbé par la vapeur d'eau ; il est à changer tous les 20 heures de plongée.


    Laisser un commentaire:


  • nobubble
    a répondu
    Envoyé par SMIRFRANK Voir le message
    Par prudence, j'ai tout de même changé le déssicateur qui avait donc 12 h (préconisation de AP, changement tous les 20 h).
    Je ne me suis pas penché sur ce capteur mais j'apprends qu'il y a un dessiccateur !!!
    Encore un truc de plus à changer.

    Laisser un commentaire:


  • thierryfra
    a répondu
    Aucune alarme ou fausse alarme mais une péripétie qui ressemble à une fausse alarme non ?

    Laisser un commentaire:


  • SMIRFRANK
    a répondu
    Petit rapport d'étape sur le détecteur CO2 : j'ai fait une vingtaine de plongée sur mon recycleur, avec environ 12 heures au total de plongée. Aucune alarme ou fausse alarme de la part du détecteur.
    Juste une péripétie la dernière plongée, au moment de la descente (à - 9/min), j'arrive à 10m et là alarme CO2 (à 40 secondes de plongée), je stoppe la descente à 12 m, remonte de 1 m et l'alarme s'arrête (à 1min 31 sec, 50 secondes d'alarme). Je n'ai pas d'explication sur cette alarme : ma chaux était neuve, on a ensuite fait une plongée normale et le capteur ne s'est pas réveillé.
    Par prudence, j'ai tout de même changé le déssicateur qui avait donc 12 h (préconisation de AP, changement tous les 20 h).

    Laisser un commentaire:


  • brochet
    a répondu
    J'espère ne jamais refaire une expérience pareil.
    Aujourd'hui belle dive,le recycleur APD

    Laisser un commentaire:

  • Pub

  • nobubble
    a répondu
    Envoyé par brochet Voir le message
    je pense que j'avais déjà des signes avant les 40,mais pas su les écouter.
    Si tu les as ressenti c'est que tu es un minimum à l'écoute. Le plus dur, dans ce cas, est de se dire j'arrête la descente. Mais il y a de fortes chances que si l'alerte n'a pas été suffisamment violente (sauf si tu es sur une alerte connue et dont tu connais, par expérience, la suite) la majorité des plongeurs continueront tout de même. Je pense que l'important est d'abord d'avoir conscience qu'un évènement anormal vient de se produire et de ne pas l'ignorer afin de redoubler de vigilance pour opérer un repli stratégique immédiat à la moindre complication (en espérant qu'il y ait un second signal annonciateur).

    Laisser un commentaire:


  • SMIRFRANK
    a répondu
    ok je ferai l'essai au retour de congé fin août et je vous raconterai...

    Laisser un commentaire:


  • brochet
    a répondu
    Hé oui écouter son corps pas évident pour tous !!! En ayant passé une bonne nuit, je pense que j'avais déjà des signes avant les 40,mais pas su les écouter.
    Demain matin c'est repartie pour une dive en ayant contrôlé d'avantage la mise en place des joints. Mais on est jamais à l'abri de problème.

    Laisser un commentaire:


  • nobubble
    a répondu
    La position assise est l'idéale car avec un peu de chance tu vas tourner de l'oeil et t'évanouir et tu perdras certainement l'embout dans la foulée.Ce qui te sauvera la vie.
    Tu vois, le système est même conçu pour ta sécurité !!!!
    Dis merci à M. APD !

    Ceci dit, non, tu te t'évanouiras pas car l'alarme va se déclencher avant. Du moins on l'espère car c'est le but de la manip. Tester si le capteur détecte la montée de CO2 avant de tomber dans les pommes.

    Laisser un commentaire:


  • SMIRFRANK
    a répondu
    Ah l'idée n'est pas mauvaise ; je vais faire l'essai assis dans mon salon ! je vous ferai le retour de ce qu'il s'est passé...(ou ma veuve, éventuellement).

    Laisser un commentaire:

Chargement...
X