Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Redondance ordi sur recycleur inspi

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Redondance ordi sur recycleur inspi

    Je voulais savoir comment se passait la redondance du controleur/ordi sur l'inspi.
    Est-ce que cela se branche sur la tete du recycleur comme le petrel sur le meg ?
    Et quels sont les ordis qui sont possibles ?
    Ou est-ce que je n'ai rien compris à ce mode de fonctionnement ?

    A+


  • #2
    Je ne suis pas un plongeur inspi.
    Mais normalement sur un vision tu as un afficheur de ppO2 qui te calcule ta déco.
    Et gérealement tu embarques un ordi à ppO2 constante en Backup (type shearwater, OSTC, Liquivision....).
    Nico32
    -----------------------------------------------------
    Quand on voit ce que les pigeons font aux statues.

    Il faut remercier Dieux de ne pas avoir donné d’ailes aux vaches.

    -----------------------------------------------------

    Commentaire


    • #3
      Pas un spécialiste de la question CCR, mais je plonge régulièrement avec des copains qui sont en Vision. C'est comme le dit Nico32 : console + ordi réglé sur PpO2 constante (dans leur cas des Shearwaters Predator et Petrel 1). Il y a en un qui a un Petrel 1 branché direct via la Fischer, mais je ne sais plus s'il a dû modifier/rajouter un truc sur son recyclo.
      Rien ne sert de courir, l'appétit vient en mangeant.

      Commentaire


      • #4
        Envoyé par nico32
        Je ne suis pas un plongeur inspi.
        Mais normalement sur un vision tu as un afficheur de ppO2 qui te calcule ta déco.
        Et gérealement tu embarques un ordi à ppO2 constante en Backup (type shearwater, OSTC, Liquivision....).
        Salut Nico,

        tu veux dire que l'ordi va calculer en fonction de cette PPo2 programmé, par exemple 1.4, mais qu'il ne prend pas en compte les vrais paramètres du recycleur.
        En gros, si ma PPO2 dérive pour X raisons, l'ordi ne le "voit" pas et continue son calcul sur 1.4 alors que le contrôleur lui recalculera en fonction de cette vrai PPo2 ?
        Et si le pétrel est branché via prise Fischer (là, j'ai pas encore creusé la question), il calcule comme mon contrôleur ?

        A+

        Commentaire


        • #5
          Envoyé par Jeff__06
          Salut Nico,

          tu veux dire que l'ordi va calculer en fonction de cette PPo2 programmé, par exemple 1.4, mais qu'il ne prend pas en compte les vrais paramètres du recycleur.
          En gros, si ma PPO2 dérive pour X raisons, l'ordi ne le "voit" pas et continue son calcul sur 1.4 alors que le contrôleur lui recalculera en fonction de cette vrai PPo2 ?
          Et si le pétrel est branché via prise Fischer (là, j'ai pas encore creusé la question), il calcule comme mon contrôleur ?

          A+

          Salut,

          Sur l'Inspiration Vision ou Vision 2020, il ne faut pas confondre contrôleur de PpO2 et console Vision / ordinateur de décompression.

          Je m'explique:
          - les 2 contrôleurs de PpO2 qui pilotent le solénoïde sont dans la tête, pas dans le Vision (la console au poignet n'est qu'un afficheur / clavier)
          - il y a 4 leds (dans la tête du recycleur) qui affichent le fonctionnement via une fibre optique entre la tête du recycleur et le HUD (ou un déport complet du Vision via le HUS: un écran ultra HD devant l’œil)
          - on peut afficher tout ça en claire sur le Vision au poignet, en appuyant (long) sur le bouton gauche, sinon, il n'affiche que les valeurs retenus par le contrôleur maître (généralement C1)
          - Le Vision calcul la décompression avec l’échantillonnage fourni par les contrôleurs dans la tête.
          - Le Vision stock les logs de tout ça et on peut les extraire en détail.
          - en cas de besoin (bailout), le Vision devient un ordinateur circuit ouvert qui aura tous les paramètres pour calculer la décompression en mode bailout avec tous les gaz embarqués.

          Il n'y a pas chez APD de système permettant de:
          - brancher les cellules en double sur un autre ordinateur (ça existe sur le marché, mais cela revient à modifier la tête soi -même)
          - brancher une 4ème cellule sur un ordinateur externe (là aussi de nombreuses solutions, plus ou moins "intrusives" existent)

          Le plus simple est de rajouter un ordinateur externe, non connecté à l'Inspiration. On le règle aux 2 PpO2 standards de l'Inspi qui sont 0,7 et 1,3 et on le bascule manuellement (ou automatiquement) à la descente et à la remontée. Ainsi, on obtient une comparaison entre ce que le Vision va calculer comme décompression et ce que va calculer l'ordinateur externe. Si les règlages de GF sont identiques (l'Inspiration Vision est en ZH-L16C avec accès aux GF), on obtient des valeurs cohérentes de part et d'autre. Pour cette fonction de "backup" j'utilise un Perdix (qui est également en ZH-L16C / GF) et ça fonctionne très bien. J'ai essayé par le passé la 4ème cellule connectée: c'est chiant et le connecteur/câble Fisher est vite corrodé: c'est pas fait pour supporter la plongée sous-marine à la base...

          Amicalement
          Bertrand
          Humuhumunukunukuapua'a
          No DIR, no bullshit, no problems...

          Commentaire


          • #6
            Pour brancher un ordi externe via liaison filaire il faut acheter le Cells Holder avec le cable qui va bien :
            http://www.narkedat90.com/3_cell_bac...evo_p/0007.htm

            Avec le Cells Holder tu peux connecter jusqu'à 4 cellules.
            Soit tu as un ordi genre VR3 et tu connectes une quatrième cellule. Les 3 autres étant pour le vision. Ou sinon tu achètes des dédoubleurs et dans ce cas tu peux brancher un Shearwater (ou équivalent) sur 3 cellules en // de celles du vision.

            En ce qui me concerne et comme Humuhumu j'ai laissé tombé toute la filasse (plus simple et moins d'éléments à gérer en pré-plongée) et j'utilise un VR3 VGM en backup sans connexion cellule. Je n'ai pas eu de PB de corrosion mais juste par souci de simplification.
            Depuis l'arrivée du code du sport 2012 , j'ai décidé de me lancer dans une activité non réglementée... la trottinette !

            Commentaire

            Chargement...
            X