Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Bien commencer avec les mélanges gazeux

Réduire

Unconfigured Ad Widget

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Bien commencer avec les mélanges gazeux

    Nous avons quelques somités des mélanges sur le forum qui me semble t'il on pris un peu d'avance sur ce qui préfigure la plongée dans un futur proche.

    Malheureusement et ce n'est pas une critique, les échanges se font sur des bases déjà amplement surévaluées pour un plongeur néophyte en la matière.

    Je m'explique, je suis convaincu comme déjà écrit dans de nombreux posts que l'avenir est a la plongée aux mélanges, et qu'elle devrait se généraliser avec le temps ( je peux me tromper bien sur ), mais pour l'instant c'est mon avis et celui de beaucouip de membres du forum.

    Je m'adresse donc aux spécialistes, Bluedeep amigo, et les autres merci de commencer par le commencement, voilà j'ai fait ma première plongée nitrox a Ibiza, avec mon aladin Air X et une aladin nitrox sur la même plongée, j'ai bien sur suivi un petit cour de base, sur la ppo etc...le résultats était sans appel au niveau des temps de palier et du coup de pompe d'après plongée comparé a une plongée a l'air ( 90 minutes à 30 m maxi a 36% de mémoire )

    Je suis donc convaincu du bien fondé de suivre dans cette voie, sans pour autant rentrer dans la spécialité Tek qui me semble un peu contraignante en terme de plongée loisir, pour le débutant

    Pouvez vous donner des conseils pragmatiques pour débuter, exemple pour le néophyte que je suis, quel cursus suivre pour commencer ? comment demystifier clairement l'imbroglio du materiel a l'heure actuelle ? détendeur spécifiques, ordis, etc...

    Amis spécialistes des mélanges sur le forum, en quelques mots par où commencer cette avanture step by step sans faire polytechnique des gaz dans un début.

    Quels organismes de formation conseillez-vous ? et quelles sont les rééles contraintes et les solutions simples pour débuter...

    A vos clavier et mettez les gaz......
    Apollo 9 ( neuf )

    Manager exclusif de l'image de star de Coco
    Scooterman waterproof-a+de52
    http://perso.wanadoo.fr/cyberdan/
  • Pub

  • #2
    Muy Buenas Dani

    Provient du message de Cyberdan
    Nous avons quelques somités des mélanges sur le forum qui me semble t'il on pris un peu d'avance sur ce qui préfigure la plongée dans un futur proche.
    Je ne sais pas de qui tu parles, mais pour ma part je ne me considère pas du tout comme une sommité de la question (y falta mucho) - plutôt un débutant d'ailleurs.


    Malheureusement et ce n'est pas une critique, les échanges se font sur des bases déjà amplement surévaluées pour un plongeur néophyte en la matière.
    C'est vrai qu'on a pas toujours le temps de détailler tous (il faut que je me dépêche, j'ai un projet à rendre pour demain )


    Je m'explique, je suis convaincu comme déjà écrit dans de nombreux posts que l'avenir est a la plongée aux mélanges, et qu'elle devrait se généraliser avec le temps ( je peux me tromper bien sur ), mais pour l'instant c'est mon avis et celui de beaucouip de membres du forum.
    Pour ce qui est du nitrox, c'est sur (c'est déjà le cas dans certains pays). Pour le reste, à mon avis la généralisation ne commencera qu'avec l'avénement à grande échelle des RBs. Et le jour où on aura des RBs fiables et peu couteux, il faudra faire les plongeurs qui vont avec, et ça, à mon avis, c'est pas gagné

    Rappel le "créateur " (aucune notion religieuse ici) nous a donné l'air (connu aussi comme nitrox 21 ), mais personne n'a jamais dit que cela constituait un gaz idéal pour respirer sous l'eau (et encore moins pour décompresser : décompresser à l'air, c'est comme essayer de se dessaouler au pastis, c'est pas efficace )


    Je m'adresse donc aux spécialistes, Bluedeep amigo, et les autres merci de commencer par le commencement, voilà j'ai fait ma première plongée nitrox a Ibiza, avec mon aladin Air X et une aladin nitrox sur la même plongée, j'ai bien sur suivi un petit cour de base, sur la ppo etc...le résultats était sans appel au niveau des temps de palier et du coup de pompe d'après plongée comparé a une plongée a l'air ( 90 minutes à 30 m maxi a 36% de mémoire )
    Ben ouais, et quand tu vas en croisière à 3/4 plongées/jour c'est encore plus flagrant.


    Je suis donc convaincu du bien fondé de suivre dans cette voie, sans pour autant rentrer dans la spécialité Tek qui me semble un peu contraignante en terme de plongée loisir, pour le débutant

    Pouvez vous donner des conseils pragmatiques pour débuter, exemple pour le néophyte que je suis, quel cursus suivre pour commencer ? comment demystifier clairement l'imbroglio du materiel a l'heure actuelle ? détendeur spécifiques, ordis, etc...
    Le cursus en lui même est assez secondaire, avec 2 que je déconseillerais comme vraiment trop "légers", le PADI et le CMAS/FFESSM. (par contre, l'ANMP a en revanche un très très bon cursus Nitrox avancé). Choisi toi surtout un instructeur qui va bien (je t'en conseille un chalheureusement à Cavalaire : Arnaud Niel, du centre Eau Bleue). Sinon les cursus TDI et IANTD sont vraiment très bien (avec une petite preference pour IANTD, -sans fanatisme - mais cette différence peut être largement estompée - voire totalement inversée - selon l'instructeur).

    Pour ce qui est du matos, bof pas grand chose à dire : tout dépend de ce que tu veux faire. Précise un peu, et on pourra te donner plus d'infos. Le seul truc nécessaire c'est de base un ordi nitrox et si tu veux de lancer dans les deco accelerée (uen fois qu'on y a gouté, on ne supporte plus de décompresser 1/2 heure à l'air, et on a plus envie de renouer avec la "fatigue post plongée", qui n'est plus qu'un vague souvenir), un bon logiciel (gratuit) de calcul de table (GAP ou VPlanner, ou d'autres). Bien sur, la déco accélerée suppose l'acquisition de matos dédié (detendeur préparé "oxy" et bouteille adhoc)


    la progression logique, c'est augmenter ses temps fond, avec une meilleur sécu, donc :

    - tout d'abord nitrox
    - ensuite : nitrox "avancé" -> technique de déco accélérées

    Tout cela ne vise pas à plonger plus profond.

    - ensuite, après cela on rentre dans le "tek" (je n'aime pas ce mot, et prefère parler de "techniques avancées").


    A+

    François

    "If redundancy is not your epigraph, stupidity might be your epitaph" (Gary Gentile)

    Commentaire


    • #3
      Le brevet Nitrox 1 permet en regle generale d'utiliser des melanges jusqu'a 40% O2, ceci parce qu'il generalement admis (NOAA dixit) que jusqu'a 40%,l'on peut utiliser son materiel standard sans le degraisser. Seules le bloc et la robinetterie doivent etre O2 compatibles.

      De plus il faut bien reconnaitre que a part la deco, l'utilisation de melange de plus de 40 % O2 n'a plus vraiment de sens ...
      p.-a.
      ________________________
      PHP: Poseidon & Helium Powered!
      recyclé à l'EDO08

      Commentaire


      • #4
        Gracias amigo, merci grosmatos, quelques reflexions sur vos réponses:

        bon d'accord Blueddep tu es pas une sommité, un débutant donc, alors moi je suis pas né encore pour preuve c'est quoi le rbs ?

        Pour le nitrox d'accord, pour le pastis moins si si ça peut marcher


        Cursus au vu de la vision de la fédé sur la plongée handi, je n'aurai pas de mal a fuire leur cursus leger...ce que je pense d'elle ne vole pas bien haut.

        Pour Padi lorsque j'ai fait mon baptême nitrox a Ibiza, j'ai fait 1h30 de formation ( information ) pour 1h00 de plongée, j'avais trouvé ça plutot sérieux, mais bon un baptême c'est pour sur pas une formation.

        anmp OUI OUI j'ai fait toute ma formation avec un moniteur anmp et Padi, et j'en suis fort content, mais il n'est pas instructeur nitrox, j'aurai d'autant moins de mal d'aller voir Arnaud chez eau bleue que je le trouve ( lui et françoise ) hyper sympa et très sérieux sur la sécu, je plonge avec eux quand je vais ferrailler du coté de Cavalaire.

        Pour le matos ce je veux faire c'est exactement ça la progression logique, d'abord nitrox, plus de sécu plus de temps au fond et moins de palier est-ce possible ?

        Si possible dans mes critères de plongée actuels disons jusqu'a 50 m, est-ce que le nitrox est toujours d'actualité pour ce type de plongée ?

        Pas de course au matos au début, j'ai 4 plongeurs dans la famille, et pour l'instant je n'enmenerai que mon fils, au fait il a 17,5 ans est-ce qu'il peux suivre une formation nitrox en France, où faut-il qu'il attende comme pour le N4 d'avoir 18 ans ? ( il a fait aussi son baptême nitrox a Ibiza )

        Dans les grandes lignes en quoi consiste la formation nitrox de base, théorie, pratique combien d'heures?

        Voila pas d'autres prétentions pour l'instant
        Apollo 9 ( neuf )

        Manager exclusif de l'image de star de Coco
        Scooterman waterproof-a+de52
        http://perso.wanadoo.fr/cyberdan/

        Commentaire


        • #5
          pour ma part je te conseillerais IANTD, le premier niveau plongeur nitrox est super détaillé au niveau cours sans se prendre la tête, les mélanges sont standardisés à ce niveau EANX32 et EANX 36, des déco de max 10', pas trop de problème de matos puisque hormis le bloc tu peux facilement plonger avec ton matos air (jusque 40%), la bouteille soit tu loue au centre de gonflage nitrox, soit tu t'achète une bouteille NITROX suivant le centre de gonflage et ton premier étage et la législation locale tu prendra une 300b ou une 230b, le testeur doit t'être fourni par tout les centre de gonflage nitrox pour pouvoir vérifier et étiqueter ton mélange, si tu t'y trouve bien tu continue ensuite avec le nitrox confirmé de Iantd qui te donnera acces au déco sans limite, au best mix et mélanege sup à Eanx36, de même que les déco air enrichi - ça c'est vraiement pas mal surtout si tu fais régulièrement des plongée air avec déco, tu verra qu'avec la déco Eanx50 tu réduit hachement la durée du ou des paliers, bien sûr c'est un peu plus teck vu que tu part avec une bouteille "déco" mais c'est super génial, au niveau matos si tu peux plonger nitrox avec un ordi air si tu ne vise que la sécu en non déco, ou en equivalent air depth, il deviendra temps de passer à un ordi nitrox si tu as l'aladin tu verra que le Z nitrox ( que tu as eu a ibiza) est très bien il te permet aussi la sonde gestion air (si t'aime) et reste abordable, il est clair que si tu mord au nitrox et que tu as près de chez toi un centre de gonflage nitrox tu passera vite à ton bloc perso, et à ton testeur perso.

          Mais le nitrox pour moi c'est non seulement l'avenir mais c'est aussi le pied, d'autant que tu choisis toujours toi même ce que tu veux faire du nitox pour la sécu, du nitrox pour augmenter le temps de plongée, du nitrox pour le teck...

          Et puis y'a plus qu'a espérer que le monde entier s'équipe de nitrox surtout les sites touristiques, y'a pas de miracle mais trois plongées par jour le nitrox c'est sécu.

          Et si t'es un fana de profondeur, épaves, déco, ta première tu te la fait profonde avec palier nitrox, et les autres nitrox

          Enjoy
          Mike
          Mike's Diving Academy - Liège - Belgique
          Première école de plongée Belge AIR & NITROX FOR FREE.
          Formations PADI, DSAT, EFR, ADIP/CEDIP, DAN.


          divingacademy.be
          PASSE PAR LIEGE ON FAIT LA FETE

          Commentaire

          • Pub

          • #6
            Provient du message de mib
            pour ma part je te conseillerais IANTD, le premier niveau plongeur nitrox est super détaillé au niveau cours sans se prendre la tête,
            Oui


            les mélanges sont standardisés à ce niveau EANX32 et EANX 36,
            Pour les plongées de cours oui. En revanche le cours n'est pas orienté systèmatiquement sur les standards Nitrox I et II (respectivement 32 et 36 en appellation NOAA), contrairement au cours PADI ou FFESSM. Notamment, on apprend le calcul du mix optimal etc ...


            des déco de max 10', pas trop de problème de matos puisque hormis le bloc tu peux facilement plonger avec ton matos air (jusque 40%), la bouteille soit tu loue au centre de gonflage nitrox, soit tu t'achète une bouteille NITROX
            Aucun sens de dédier une bouteille Nitrox (pour le nitrox fond)il y a suffisament de moyen de gonfler des ean avec fO2 < 0.40 sans transférer d'O2 pur (premix, stick, ou membrane), pour ne pas s'emmerder avec une bouteille dédiée. (sauf bien sur pour les nitrxo de deco : 50, 60, 80 et 100)



            le testeur doit t'être fourni par tout les centre de gonflage nitrox pour pouvoir vérifier et étiqueter ton mélange,
            En revanche, ça je trimballe toujours le mien.


            A+

            François

            "If redundancy is not your epigraph, stupidity might be your epitaph" (Gary Gentile)

            Commentaire


            • #7
              Aucun sens de dédier une bouteille Nitrox (pour le nitrox fond)il y a suffisament de moyen de gonfler des ean avec fO2 < 0.40 sans transférer d'O2 pur (premix, stick, ou membrane), pour ne pas s'emmerder avec une bouteille dédiée. (sauf bien sur pour les nitrxo de deco : 50, 60, 80 et 100)
              que ce soit Padi, ou iantd, il impose la bouteille dédiée,
              de plus il est important de noter que la législation locale à son importance, chez nous (le plat pays) c'est obligatoire

              le marquage de la bouteille est m^me réglementé

              de plus j'apprend par un ami que si l'usage fait que l'on se sert de l'équipent standard jusqu'à 40% (hormis le bloc...), il parait que les fabriquant toujours très prudent se décharge de responsabilité surement dans un but commercial de vendre en double mais ...
              Mike
              Mike's Diving Academy - Liège - Belgique
              Première école de plongée Belge AIR & NITROX FOR FREE.
              Formations PADI, DSAT, EFR, ADIP/CEDIP, DAN.


              divingacademy.be
              PASSE PAR LIEGE ON FAIT LA FETE

              Commentaire


              • #8
                Ok les gars merci je me renseigne 1er niveau plongeur nitrox IANTD et je vous tiens au courant si j'ai des doutes.

                bludeep tu as pu solutionner tes problèmes de combi avec le comptoir des sports ?
                Apollo 9 ( neuf )

                Manager exclusif de l'image de star de Coco
                Scooterman waterproof-a+de52
                http://perso.wanadoo.fr/cyberdan/

                Commentaire


                • #9
                  Provient du message de mib
                  que ce soit Padi, ou iantd, il impose la bouteille dédiée,
                  Bon ...
                  Ça confirme ce que je pensais dans le thread "Plongeur inconscient", tes réponses relèvent plus de l'incompétence que de la mauvaise volonté

                  Ce n'est pas forcément de ta faute (quoique chacun peut - et doit à mon avis - s'autoformer) mais peut être ton instructeur nitrox était plus préoccupé d'encaisser son pognon que de te former correctement.

                  Il n'y a aucune raison d'utililiser une bouteille dédiée dès l'instant où tu ne charge pas en pp, c'est à dire que tu ne transfère pas de l'oxygène pure dans la bouteille. (c'est pour cela que je parlais du blending en premix, en stick ou en membrane - filtre molléculaire si tu préfères)

                  D'une manière gènèrale, je pense que tu parles de chose que tu as apprises (je ne te soupçonne pas de mauvaise foi) mais que tu n'as quasiment jamais voire jamais pratiquées.


                  de plus j'apprend par un ami que si l'usage fait que l'on se sert de l'équipent standard jusqu'à 40% (hormis le bloc...), il parait que les fabriquant toujours très prudent se décharge de responsabilité surement dans un but commercial de vendre en double mais ...
                  Cela dépend de la prépa (je ne prèpare pas mes 2eme étages, vu la ppO2 de toute manière faible 1.6) mais dans la pratique on prend 40% pour avoir une marge, sachant que jusqu'à 50% (pp=2 de 100 Bar) il n'y a pas de pb.

                  A+
                  François

                  "If redundancy is not your epigraph, stupidity might be your epitaph" (Gary Gentile)

                  Commentaire


                  • #10
                    Ça confirme ce que je pensais dans le thread "Plongeur inconscient", tes réponses relèvent plus de l'incompétence que de la mauvaise volonté
                    JE TE RENVOIE A TA COPIE JE

                    MANUEL ENRICHED AIR DIVER PADI PAGE 10
                    JE CITE:

                    Vous avez besoin d'une bouteille de plongée spécifiquement dédiée à l'air enrichi, et cela pour deux raisons:
                    Comme nous l'avons déjà mentionn, il est d'abord capital que personne ne confonde accidentellement un bloc d'air enrichi avec une bouteille d'air normal. Les bouteille d'air enrichi sont clairement marquées pour les identifier en tant que tels.



                    ceci quel que soit la méthode pour préparer l'air enrichi...

                    page11
                    je cite:" En fonction des recommandations du fabriquant, des lois ou des usages locaux, les bouteilles air enrichi par d'autres méthodes de mélange ... (faisant rapport au mélange par pression partielle) ... ne doivent pas forcement respecter les normes oxygène, MAIS LA BOUTEILLE DOIT CEPENDANT ETRE RESERVEE A L4AIR ENRICHI POUR GARANTIR UN MARQUAGE CORRECT. LES BOUTEILLES D AIR ENRICHI SONT MARQUEES PAR DES AUTOCOLANT STANDARDISE ET OU PAR DES ETIQUETTES ET UN CODE DE COULEUR RECONNUS D UNE MANIERE GENERALE PAR LA COMMUNAUTE INTERNATIONALE DE PLONGEE SOUS MARINE:
                    ...
                    ... LES BOUTEILLES JAUNES DOIVENT ETRE ENTOURREE D UNE BANDE VERTE DE 10 CM AUTOUR DU COL AVEC UNE INSCRIPTION JAUNE OU BLANCHE INDIQUANT AIR ENRICHI, AIR ENRICHI NITROX,NITROX;OU UNE DESIGNATION SIMILAIRE
                    ... LES BOUTEILLES D UNE AUTRE COULEUR DOIVENT ETRE ENTOURREE D UNE BANDE DE 15 CM AUTOUR DU COL CETTE BANDE DOIT ETRE ENCADREE EN HAUT ET EN BAS PAR DEUX BANDELETTES JAUNES DE 2.5 CM D EPAISSEUR ET ENTRE LES DEUX LE CENTRE DE 10 CM DOIT ETRE VERT UNE INSCRIPTION JAUNE OU BLANCHE DOIT INDIQUER DANS CETTE PARTIE VERTE AIR ENRICHI...
                    ... LES BOUTEILLES AIR ENRICHI DOIVENT AVOIR UN AUTOCOLLANT ATTESTANT D UNE INSPECTION VISUELLE ANNUELLE ET PROUVANT QUE LA BOUTEILLE A ETE ENTRETENUE ET INSPECTEE POUR UNE UTILISATION AVEC DE L AIR ENRICHI CET AUTOCOLLANT DOIT EGALEMENT INDIQUER SI LA BOUTEILLE RESPECTE OU NON LES NORMES OXYGENE POUR DES MELANGES PAR PRESSION PARTIELLE ...


                    A défaut de connaître le sujet sur lequel tu te permet d'agresser les autres (c'était déjà ton cas dans dans le thread "Plongeur inconscient"), je t invite a au minimum lire voir surement etudier les matieres, je ne me permettrais pas de donner une infos inexacte, et si l'erreur est humaine je ne me permettrais pas de traiter quelqu un d incompétant si je n y connais rien moi même, il n'est pas question ici d'argent ou d'instructeur bon ou mauvais il est question simplement de ton agressivite coup sur coup alors que tu est a cote de la plaque je n'avais en aucun cas parlé dans mes post de bouteilles éprouvée o2 mais j avais bien parle de bouteille dédiées nitrox...

                    a bon entendeur...

                    Au fait as tu déjà plongé au nitrox , pour ton info je plonge chaque semaine au nitrox pour autant que la profondeur me le permet
                    Mike
                    Mike's Diving Academy - Liège - Belgique
                    Première école de plongée Belge AIR & NITROX FOR FREE.
                    Formations PADI, DSAT, EFR, ADIP/CEDIP, DAN.


                    divingacademy.be
                    PASSE PAR LIEGE ON FAIT LA FETE

                    Commentaire

                    • Pub

                    • #11
                      avant que tu ne sorte encore une autre anerie je te renvoi egalement au manuel iantd basic eanx chapitre 4 LE MATERIEL ET LES TECHNIQUES DE FABRICATION DU NITROX

                      marquage des bouteilles :
                      CONTENU ET DATE
                      LARGE BANDE NITROX
                      VIP


                      mais bon sans rancune on dira que c'était ton jour a coté de la plaque, et que c'était le jour ou il fallait pas m'agresser, je viens pas sur le forum pour m'accrocher avec les autres que du contraire,

                      dorenavant revoie un peu ta matiere avant de traiter les autres d'incompétant et cela ira mieux.

                      Et puis si finalement tu veux mettre ton nitrox dans ta bouteille air son ton probleme mais maintenant tu saura que cala n'a rien a voir avec avec le mélange par pression partielle qui bien sur t'imposerait EN PLUS que la bouteille devra non seulement être marquée mais les bouteilles ainsi que les robinetteries utilisées lors du mélange par pression partielle devront etre nettoyées et lubréfiées en vue de l exposition à l'oxygène pur

                      A ma connaissance tu est le premier a mettre du nitrox dans une bouteille non nitrox et je t explique pas le centre de gonflage ou tu va ça doit être un fameux coco de remplir du nitrox sans marquage,

                      enfin bonne nuit
                      Mike
                      Mike's Diving Academy - Liège - Belgique
                      Première école de plongée Belge AIR & NITROX FOR FREE.
                      Formations PADI, DSAT, EFR, ADIP/CEDIP, DAN.


                      divingacademy.be
                      PASSE PAR LIEGE ON FAIT LA FETE

                      Commentaire


                      • #12
                        Provient du message de mib
                        avant que tu ne sorte encore une autre anerie je te renvoi egalement au manuel iantd basic eanx chapitre 4 LE MATERIEL ET LES TECHNIQUES DE FABRICATION DU NITROX

                        marquage des bouteilles :
                        CONTENU ET DATE
                        LARGE BANDE NITROX
                        VIP

                        Après avoir lu ton déluge d'insanités, quelques remarques :

                        - first : welcome to the real world

                        - 2) : tu as déjà blendé ? j'ai comme un doute là, sérieux. Tu plonges au nitrox ? (je parle de plongée "réelles", pas de plongées en club 10 ou 15 fois/an)

                        - 3) Mes bouteilles sont toujours marquées : entre avoir un jeu de bouteille différent pour chaque gaz et changer d'étiquettes quand je change de gaz (je fais juste une exception pour la bouteille d'argon et les bouteilles deco O2 et EAN50, ces dernières sont bien en prepa O2 ET en propreté O2 - ), mon choix est vite fait. Evidemment si tu peux te permettre d'avoir 30 bouteilles dans ton garage, je suis très content pour toi, (personnellement je n'en ai que 12 - 1x5-200, 1x7-200, 2x9-200, bi6-300, bi10-232, bi12-200, bi15-232 , donc faut faire avec - les 5,7,9 dédiées étant préparées-cleanées)


                        A ma connaissance tu est le premier a mettre du nitrox dans une bouteille non nitrox et je t explique pas le centre de gonflage ou tu va ça doit être un fameux coco de remplir du nitrox sans marquage


                        En dehors du fait que ta connaissance me semble être des plus limitées (apparemment tu ne maîtrise pas les techniques de mélanges autre que par pp), je commence à comprendre pourquoi la plongée aux mélanges a si mauvaise presse
                        Dernière modification par Bluedeep, 20 novembre 2002, 02h32.
                        François

                        "If redundancy is not your epigraph, stupidity might be your epitaph" (Gary Gentile)

                        Commentaire


                        • #13
                          tu as déjà blendé ?
                          je plonge aux mélanges EANX 32 à 40.

                          je parle de plongée "réelles"
                          sorry mais je ne savais pas qu'il y avait des plongée non réelle


                          la plongée n'est pas mon métier je pour mon loisir chaque week end et chaque congé depuis un un an et demi, et je plonge au nitrox depuis cet été

                          Après avoir lu ton déluge d'insanités
                          sorry si je t'ai choqué mais je l'ai été moi aussi

                          tu t'es permis de me traiter d'incompétant parce que j'affirmais et je réaffirme d'ailleur que la bouteille nitrox doit être dédiée...
                          J'avais raison et tu le sais (pour dernière précision le manuel Enriched air Diver reprend à sa page 6 point deux équipent spéciaux "la plongée à l'air enrichi exige des bouteilles destinées exclusivement à l'usage de l'ar enrichi"

                          je n'avais en aucun cas parlé de bouteilles spéciale mais uniquement dédiées... tu as du confondre et c'est la que cela a du déraper (et comme à Liège on a le sang chaud... )

                          tu peux te permettre d'avoir 30 bouteilles dans ton garage, je suis très content pour toi, (personnellement je n'en ai que 12 - 1x5-200, 1x7-200, 2x9-200, bi6-300, bi10-232, bi12-200, bi15-232 , donc faut faire avec - les 5,7,9 dédiées étant préparées-cleanées)
                          qui a parlé de moyens? je n'ai que 3 bouteilles dont une dédiée nitrox...

                          je commence à comprendre pourquoi la plongée aux mélanges a si mauvaise presse
                          je ne vois pas en quoi le fait d'avoir une bouteille dédiée étiqueté NITROX donne mauvaise presse


                          Pour en finir aimablement je te rassure, je suis heureux de voir que tu avait simplement mal lu mon premier post auquel tu as réagis agressivement puisque tu déclare:
                          Mes bouteilles sont toujours marquées
                          et c'est tout .

                          bonne journée à toi et à tous... et a+ je l'espère de façon plus sympa; en effet il m'arrivera j'en suis certain de lacher un jour une ânerie monstrueuse, soit par incompétence, soit par confusion, il te suffira simplement de signaler l'erreur la discordence et de rectifier l'info au besoin et cela me fera plaisir, comprend que je ne viens pas sur le forum pour comparer mes connaissances ni pour prétendre en avoir je suis peu être par déformation professionnelle pointilleux sur les textes et leur interprétations ...
                          Mike
                          Mike's Diving Academy - Liège - Belgique
                          Première école de plongée Belge AIR & NITROX FOR FREE.
                          Formations PADI, DSAT, EFR, ADIP/CEDIP, DAN.


                          divingacademy.be
                          PASSE PAR LIEGE ON FAIT LA FETE

                          Commentaire


                          • #14
                            Bonjour,

                            BlueDeep et Mib, vous fâchés pas, vous vous êtes mal compris au départ ... reliser vous "calmement" et " entièrement" avant vos assaults...

                            L'un parle de faire ses mélanges ... sous entendu avec une bouteille spécific Nitrox ....
                            L'autre parle de ne pas faire les mélanges dans les même bouteille ...

                            Ce a quoi il faut faire attention, c'est pour des bouteille Nitrox, à connaître la façon de les remplir ... il y a plusieurs façons et pour certaines, elles ne sont pas toujours compatibles une fois une méthode utilisée.. BlueDeep puisque tu as de la bouteille, tu pourrais peut-etre expliquer ...

                            Pour PADI, ce qu'a fait CyberDan c'est un Discover Nirtox ... j'ai du le refaire trois fois .. grrr pour plongée Nitrox encadré avec un moniteur Nitrox/Iantd ...
                            L'année suivant j'ai suivi le cours ( trois jours + visite des rempliassage + plongées ... )
                            Tu peux faire ça et ensuite faire les cours IANTD ...

                            Si vous parlez tous l'Anglais ... il y a un endroit très sympa pour apprendre la plongée air http://www.asiadivers.com/tech/index.html

                            Pour info, c'est la base de John Bennet...

                            A+
                            HJ
                            hj

                            Commentaire


                            • #15
                              Provient du message de HJ
                              BlueDeep puisque tu as de la bouteille, tu pourrais peut-etre expliquer ...
                              C'est beaucoup dire mais tu as raison, je vais développer :

                              Il existe en gros 4 manières de fabriquer du nitrox (je parle -j'insiste- des nitrox "fond" donc avec fO2 < 0.40 pas des nitrox décos : pour ses derniers, la seule méthode valide reste le mélange dans la bouteille par la méthode des pressions partielles)

                              1 - pression partielle : on met de l'O2 et ensuite on "toppe" à l'air.

                              Avantages :
                              - simple de mise en oeuvre
                              - pas beaucoup de matos (une B50 d'O2, une lyre et un filtre supplémentaire pour le compresseur)

                              Inconvénients - y en a 3:

                              - implique que le bloc et le robinet soient préparés et nettoyés oxygène. Dans ce cas la bouteille ne peut plus être gonflée sur un compresseur normal (sans double filtre) sous peine de repasser par la case "nettpyage oxygène" : la bouteille doit être dédiée.

                              - pour un centre de plongée cette méthode est douteuse pour gonfler des bouteilles de tiers personnes : on a aucun moyen de savoir que la chaine de propreté oxygène n'a pas été rompue à un moment donné. (bouteille gonflée sur un compresseur sans double filtrage par exemple). Il est à noter que cette solution a été partiellement sécurisée en Angletterre par l'usage d'un autocollant "propreté oxy" qui est arraché par les centres qui gonflent sans propreté O2.

                              - necessite d'avvoir de l'O2 sous pression suffisante, donc cascade de B50, qu'on ne peut pas vider entièrement

                              2 - premix par pression partielle

                              l'idée est de préparer une B50 (par exemple un B50 O32 qu'on reserve à cela) avec du Nitrox 40 et de dériver tous les nitrox depuis ce dernier.

                              Avantages :
                              - pas de problème de préparation des bouteilles, puisque dans la bouteille de plongée ne passera que du Nx40 et de l'air (jamais d'O2). Donc pas de doute à avoir sur la propreté oxy des bouteilles

                              - pas trop de matos : le même pour le blending en pp, avec une B50 en plus

                              - cette méthode est sure pour un centre chargeant des bouteilles tiers.

                              Inconvénients - y en a 1:
                              - necessite d'avoir de l'O2 sous pression suffisante et bien sur un "blender" qualifié


                              3 - mixage en continu au "stick" :

                              on utilise un "stick" de mélange dans lequel on inject en l'oxy en continu vers l'entrée du compresseur.

                              Avantages :
                              - pas de problème de préparation des bouteilles, puisque dans la bouteille de plongée ne

                              passe que le Nitrox choisi
                              - Simple de mise en oeuvre
                              - Pas trop couteux
                              - on peut vider les B50 d'oxy, donc pas besoin de cascade.

                              Inconvénients - y en a 3:
                              - necessite d'avoir de l'O2
                              - la méthode est un peu plus couteuse au point de vue matos
                              -il faut un compresseur récent conçu pour travailler avec un fO2 elevé (qui peut atteindre 36-40%) (par contre plus besoin de filtre secondaire)

                              4 - membrane ou "tamis molléculaire"
                              On utilise une membrane spéciale qui exploite la difference de taille entre les molécules de N2 et celles de O2, cette membrane est alimenté à basse pression (15/20 Bars) et la sorti est reliée à l'entrée du compresseur.

                              Avantages :

                              - pas besoin d'oxygène : on utilise celui de l'air !!!
                              - pas besoin de bouteilles préparées
                              - grande simplicité de mise en oeuvre : pas besoin d'avoir un "blender" qualifié, il suffit de savoir tourner le bouton.
                              - c'est la solution d'avenir

                              Inconvénients :

                              - couteux (quoique de moins en moins : les fabricants de compresseur vont mettre tous un modèle à membrane intégrée à leur catalogue - pour Coltri il existe depuis l'année dernière)
                              - si la membrane n'est pas intégrée il faut une source de pression amont (soit un compresseur supplèmentaire en basse pression soit un jeu de tampon pour alimenter la membrane)


                              Voilà le peux que je connais de la chose

                              A+

                              François

                              "If redundancy is not your epigraph, stupidity might be your epitaph" (Gary Gentile)

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X