Annonce

Réduire
Aucune annonce.

où se débarrasser de vielle bouteille de plongée ?

Réduire

Unconfigured Ad Widget

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • où se débarrasser de vielle bouteille de plongée ?

    Bonjour,

    J’espère que vous allez pouvoir m'aider.
    je suis en train de débarrasser la maison d'un ancien plongeur sous-marin et on a retrouvé de vielle bouteille de plongée rouillée, dont certaine son sous pression. Et on ose pas trop forcer sur le robinet. Savez vous ou est ce qu'on peut s'en débarrasser ?
    merci d'avance c'est un peu urgent la maison doit être vider rapidement .
  • Pub

  • #2
    Envoyé par thyphoon Voir le message
    je suis en train de débarrasser la maison d'un ancien plongeur sous-marin et on a retrouvé de vielle bouteille de plongée rouillée, dont certaine son sous pression. Et on ose pas trop forcer sur le robinet.
    Bonjour,

    Si tu n'as pas ouvert le robinet, comment sais-tu qu'elles sont sous pression ?
    Tu l'as déterminé en les agitant ?

    Peux-tu montrer de quel type de robinet il s'agit ? (As-tu une photo ?)

    Le truc, c'est de les avoir sans pression, après c'est plus que de la tôle dont il est facile de se débarrasser...

    La plongée c'est coule !

    Commentaire


    • #3
      Merci d'avoir pris le temps de me repondre.

      Voila à quoi ça ressemble. On a arrose de WD40 mais pour l'instant ca reste très dur. Certaines bouteille sont beaucoup plus lourde que d'autres. C'est comme ca que je pense qu'elles sont sous pression.

      ​​​​​

      Commentaire


      • #4
        En effet cela n'a pas l'air tout jeune .
        Une solution c'est d'apporter toutes tes bouteilles dans le premier magasin de plongée venu ou même un centre de plongée de bord de mer. Dans le cas d'un don le magasin ou le centre devrait te les reprendre sans trop de souci et au moins il sait à quoi s'attendre si elles devaient encore être sous pression. Et dans le cas de stock de bouteilles en fin de vie je suppose que les magasins doivent peut être s'en débarrasser moyennant finance chez un ferrailleur ou autre.
        Il y a aussi le ferrailleur qui se fera un plaisir de t'en débarrasser ou encore tout simplement la déchetterie accessible dans n'importe quel ville/village. Le tout étant de les prévenir que tu ne sais pas si elles sont encore sous pression ou non.
        Depuis l'arrivée du code du sport 2012 , j'ai décidé de me lancer dans une activité non réglementée... la trottinette !

        Commentaire


        • #5
          Merci beaucoup on va essayer ça

          Commentaire

          • Pub

          • #6
            Envoyé par nobubble Voir le message
            Une solution c'est d'apporter toutes tes bouteilles dans le premier magasin de plongée venu ou même un centre de plongée de bord de mer. Dans le cas d'un don le magasin ou le centre devrait te les reprendre sans trop de souci et au moins il sait à quoi s'attendre si elles devaient encore être sous pression.
            Houla !

            Non, je ne conseillerais pas d'aller se balader avec des bouteilles sous pression dans cet état !

            Et à mon avis aucun magasin de plongée n'en voudra, que voudrais-tu qu'ils en fassent ?
            Et il faudrait vraiment qu'ils soient très sympas (ou un peu couillons ?) pour prendre le risque de se charger de ces trucs pour aucun avantage !

            Envoyé par nobubble Voir le message
            Il y a aussi le ferrailleur qui se fera un plaisir de t'en débarrasser ou encore tout simplement la déchetterie accessible dans n'importe quel ville/village. Le tout étant de les prévenir que tu ne sais pas si elles sont encore sous pression ou non.
            Ne va surtout pas amener ces bouteilles à la déchetterie !
            A moins que tu n'aies aucun scrupule de risquer la vie d'un pauvre gars qui n'avait rien demandé à personne et à la gueule de qui le truc va exploser...

            Les prévenir ? Le gars à la déchetterie ne va même pas comprendre de quoi il s'agit, de toute façon il s'en fout, il met les trucs dans une benne et une entreprise vient relever la benne.
            Donc au mieux il te les refuse, au pire il les accepte sans aucune précaution.

            Parce que c'est quoi le risque ? Que le truc pète à la tête de celui qui le manipule.


            Bon reprenons dans l'idée d'enlever la pression :
            As-tu enlevé le volant du robinet ? (le truc en plastique noir).
            Si possible, fais-le, et tartine de WD40 directement sur la partie à dévisser, si elle ne vient pas avec une clé...
            La plongée c'est coule !

            Commentaire


            • #7
              S'il n'y a aucun moyen de faire sortir l'air de manière naturelle :

              Vu l'état des bouteilles, on est bien d'accord qu'il n'y a aucun espoir de s'en servir un jour, elles sont foutues.

              Cela étant établi, je ne pense pas qu'il y ait de risque de les percer, à condition de s'y prendre doucement, coucher et caler le bloc, l'attaquer à la perceuse avec un foret assez fin (parce que ce sera plus facile qu'un gros et qu'il suffit de faire un tout petit trou), assez épais tout de même pour ne pas le casser, disons du 3.
              Pas sur le fond, c'est là où c'est le plus épais, plutôt dans le milieu de la longueur.

              Au moment où tu vas arriver sur l'intérieur, ça va faire pschiiittt.
              Tu arrêtes là, aucun besoin d'avoir une grosse fuite, tu te barres et tu reviens une heure plus tard.
              Une fois vide, tu peux même l'attaquer à la meuleuse pour le couper en deux et voir comment c'était dedans, ce sera instructif...

              Bon pour mon idée de percer le bloc, on va attendre de voir si quelqu'un a une meilleure idée, mais sérieux ça me semble une approche correcte du problème.
              La plongée c'est coule !

              Commentaire


              • #8
                Bonjour

                Envoyé par Mare Nostrum Voir le message
                S'il n'y a aucun moyen de faire sortir l'air de manière naturelle :

                Vu l'état des bouteilles, on est bien d'accord qu'il n'y a aucun espoir de s'en servir un jour, elles sont foutues.

                Cela étant établi, je ne pense pas qu'il y ait de risque de les percer, à condition de s'y prendre doucement, coucher et caler le bloc, l'attaquer à la perceuse avec un foret assez fin (parce que ce sera plus facile qu'un gros et qu'il suffit de faire un tout petit trou), assez épais tout de même pour ne pas le casser, disons du 3.
                Pas sur le fond, c'est là où c'est le plus épais, plutôt dans le milieu de la longueur.

                Au moment où tu vas arriver sur l'intérieur, ça va faire pschiiittt.
                Tu arrêtes là, aucun besoin d'avoir une grosse fuite, tu te barres et tu reviens une heure plus tard.
                Une fois vide, tu peux même l'attaquer à la meuleuse pour le couper en deux et voir comment c'était dedans, ce sera instructif...

                Bon pour mon idée de percer le bloc, on va attendre de voir si quelqu'un a une meilleure idée, mais sérieux ça me semble une approche correcte du problème.
                j'aurai exactement le même comportement, je ne forcerais pas sur le robinet, ou sur tout autre partie du robinet réserve ou autre.
                l'air qui peut y avoir encore dans les blocs, n'est pas inflammable, donc aucun risque dans un percage comme indiquer ci dessus un autre intérêt de la pratique et du percage, sera de rendre le bloc totalement inutilisable, dans l'éventualité d'une récupération non désiré,

                Moi je ferrais en plus une fois vide un coup de tronçonneuse sur le fut de façon a ce que celui ci soit définitivement inutilisable a une quelconque utilisation sous pression ,
                On voit et on lis tellement de trucs fait par des inconscients ou des imbéciles qui ce croit plus fort que les autres !
                Plongeur piqué à la rouille, lorsqu'il était petit, à besoins de rappels très fréquent !
                Et en plus même plus peur du noir !!

                Commentaire


                • #9
                  Bonjour
                  surtout porter des lunettes de protection !
                  un masque de plongée possible

                  Bien bloquer la bouteille au sol, ou dans un étau.

                  OK perçage , mais avec un foret cobalt de diam 1mm pas plus comme le diamètre des tuyaux Hp &mano 300b ,
                  lubrifier au wd40 ;
                  ensuite après "être sur" d'avoir percé à travers le fut , repercer à 3mm après vidage si pression interne.

                  idem ensuite pour la tronçonneuse .
                  et depioter le robinet

                  a+

                  Commentaire


                  • #10
                    Envoyé par Mare Nostrum Voir le message
                    S'il n'y a aucun moyen de faire sortir l'air de manière naturelle :

                    Vu l'état des bouteilles, on est bien d'accord qu'il n'y a aucun espoir de s'en servir un jour, elles sont foutues.

                    Cela étant établi, je ne pense pas qu'il y ait de risque de les percer, à condition de s'y prendre doucement, coucher et caler le bloc, l'attaquer à la perceuse avec un foret assez fin (parce que ce sera plus facile qu'un gros et qu'il suffit de faire un tout petit trou), assez épais tout de même pour ne pas le casser, disons du 3.
                    Pas sur le fond, c'est là où c'est le plus épais, plutôt dans le milieu de la longueur.

                    Au moment où tu vas arriver sur l'intérieur, ça va faire pschiiittt.
                    Tu arrêtes là, aucun besoin d'avoir une grosse fuite, tu te barres et tu reviens une heure plus tard.
                    Une fois vide, tu peux même l'attaquer à la meuleuse pour le couper en deux et voir comment c'était dedans, ce sera instructif...

                    Bon pour mon idée de percer le bloc, on va attendre de voir si quelqu'un a une meilleure idée, mais sérieux ça me semble une approche correcte du problème.
                    Ne va pas demander au premier quidam venu de percer une bouteille sous pression à coup de perceuse !
                    Je réitère le passage par le magasin de plongée. Ce dernier est bien plus habitué à ce genre de cas que le premier quidam venu qui se trouve en face d'une bouteille de plongée dont il veut se débarrasser. Le magasin de plongée n'a aucune raison de refuser de prendre le bloc surtout si c'est gratos. Et si besoin il en feront cadeau à son centre de requalif qui pourra la rebuter et l'envoyer à la casse. Tous les magasins/centres mettent régulièrement au rebus des bouteilles en fin de vie. Cela ne fera qu'une bouteille de plus dans leur stock à liquider.
                    Depuis l'arrivée du code du sport 2012 , j'ai décidé de me lancer dans une activité non réglementée... la trottinette !

                    Commentaire

                    • Pub

                    • #11
                      Envoyé par Mare Nostrum Voir le message

                      Les prévenir ? Le gars à la déchetterie ne va même pas comprendre de quoi il s'agit, de toute façon il s'en fout, il met les trucs dans une benne et une entreprise vient relever la benne.
                      Donc au mieux il te les refuse, au pire il les accepte sans aucune précaution.

                      Parce que c'est quoi le risque ? Que le truc pète à la tête de celui qui le manipule.
                      Comprendre bien sûr que oui, une déchetterie n'accepte pas de prendre n'importe quoi sans comprendre. Aujourd'hui le tri des déchets est une priorité (et depuis de longues années) pour beaucoup de villes et on ne met plus n'importe quoi dans n'importe quelle benne. Ca c'était le temps à papa où on mettait tout dans la même poubelle sans se poser de questions.
                      Beaucoup de déchetterie reprennent les extincteurs et bouteilles de gaz en fin de vie qui sont aussi des appareils sous pression. Ce ne sont pas eux qui les traitent mais elle sont retournés dans des entreprises spécialisés au même titre que tous les déchets dangereux (peintures/acides/solvants ou batteries). Il suffit juste de demander à sa déchetterie pour savoir si elle reprend ce type de produit ou non.
                      Depuis l'arrivée du code du sport 2012 , j'ai décidé de me lancer dans une activité non réglementée... la trottinette !

                      Commentaire


                      • #12
                        Un extincteur ménager de 6 l qui doit être à 10 ou 15 bar ne va pas t'exploser à la tête comme une bouteille de plongée à 200 bar.

                        D'autant que si l'extincteur a encore de la pression, a priori tu le gardes, celui que tu vas jeter c'est celui qui n'a plus de pression.

                        Sinon, c'est bien ce genre de truc que le gars devrait trimballer dans sa voiture jusqu'au prochain club de plongée ?
                        Capture.JPG

                        Ca ne me semble décidément pas raisonnable...
                        La plongée c'est coule !

                        Commentaire


                        • #13
                          J'émets aussi quelques doutes sur le transport, hors fourgon Brink's, ainsi que sur le perçage, sauf si c'est ta belle-mère qui se porte volontaire...

                          Des vibrations (route ou perceuse) sur ce robinet presque neuf, déjà dévissé de quelques filetages sur ta photo, et Paf le chien! Voir vidéo en illustration.

                          Et créer une faiblesse sur le flanc d'un bloc plein( mais l'est-il vraiment?) et bien attaqué, t'as intérêt à bloquer ton étau dans un étau... Quitte à percer , je choisirais la partie la plus épaisse, c.à.d. le fond.

                          Ceci dit, à part accepter de prendre de sacrés risques, je ne vois pas de solution.

                          Peut être les oubliettes du Château de Suscinio?
                          Leurs rendre les honneurs au large, pour service rendu?
                          Ou enterrer les bouteilles au fond du jardin, avec un écriteau pour prévenir les taupes d'aller habiter plus loin.

                          Les conseilleurs ne sont pas les payeurs.
                           

                          Commentaire


                          • #14
                            Et si il prenait contact avec le référant TIV de sa région... Si lui ne sait pas quoi faire.... ben.... euhhh comment dire... "Houston on a un problème...."


                            Perso je ne sens pas trop le coup de percer un bloc dans cette état il risque déjà de peter sans rien faire alors en perçant ...il y aura une amorce de rupture et si le bloc s'ouvre comme une boite de conserve.... ca va faire un mort

                            Commentaire


                            • #15
                              Ah la vidéo je connaissais.. pas mal et très instructif....

                              Et les démineurs il faudrait les contacter c'est aussi une solution non ?

                              Et si c'est des blocs O2 la je crains que le perçage et bien comment dire il va "Allumer le FEUUUUUUU allumer le feuuuuu"

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X