Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Retour de 2 semaines aux Panama

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Retour de 2 semaines aux Panama

    Je viens souvent sur ce forum essentiellement pour piocher des infos pour nos vacances ou week-end et j'ai souhaité partager avec vous notre voyage plongée au Panama avec ce compte-rendus.

    Nous étions 4: 2 amies: Michèle et Dorothée, mon compagnon: Cédric et moi-même.

    Certains d'entre nous avaient déjà plongée en Guadeloupe, Martinique, Mexique (Playa Del Carmen et La Paz).

    J'avais pensé partir au Belize, ou au Honduras, mais le choix s'est arrêté sur le Panama.




    Le séjour a été partagé entre la Costa Arriba sur la mer des Caraïbes (7 nuits à Puerto Lindo à côté de Portobelo) et la côte Pacifique vers le très réputé spot de surf de Santa Catalina (5 nuits) et la fameuse île de Coiba (faisant souvent partie du trajet pour les chanceux qui vont plonger aux Cocos). Et 2 nuits à Panama City : au début et à la fin du séjour.




    Pour les nuits à Panama City et à Puerto Lindo nous sommes passé en direct. Par contre pour Santa Catalina et la location de voiture, nous sommes passé par un tour opérator Toulousain spécialiste des voyages plongées.




    Jour 1:

    Nous sommes donc partis 2 semaines sur un vol direct Paris- Panama City.

    Nous partons de Paris à 13h50, sous un ciel bleu avec une température extérieure de 8°c. Le vol dure 11h. Nous arrivons sur l'aéroport de Tocumen avec un peu d'avance, du coup nous devons patienter car le point de parking n'est pas prêt!!!! ce n'est pas grave nous sommes en vacances!!!




    Au passage des douanes, nos empreintes digitales sont prisent ainsi qu'une photo... forcément sans sourire!!

    Récupération des bagages et direction la location de voiture.

    Nous oublions les chariots pour nos bagages qui sont en locations à 3$.

    Notre toyota Fortuner est pile la taille dont nous avons besoin pour ranger tous nos sacs.




    C'est Dorothée qui conduit la 1ere: voiture énorme, boite automatique, vitres sur-teintées que nous nous empressons de baisser pour voir et faciliter la conduite.

    Il fait nuit et avec les vitres teintées, la conduite n'est vraiment pas évidente. Surtout que les panaméens n'ont pas l'air de connaître le clignotant mais plus le klaxon. Heureusement, ils ne roulent pas vite!!

    Nous avions téléchargé en France, une carte du Panama avec l'application gratuite Maps.me pour avoir un GPS sans passer par internet.

    Cette application est vraiment une réussite.




    L'arrivée sur Panama City de nuit est vraiment superbe avec tous ces buildings éclairés et ce reflétant dans la baie.

    Nous trouvons la rue, où nous avions réservé une chambre pour nous 4 sur le site Air BnB, mais pas la maison!!!

    Après un appel à notre contact, nous trouvons la maison, nous nous enregistrons et direction le dodo. Nous coupons la clim afin de ne pas compromettre nos futurs plongées.

    La journée a vraiment été longue. La chaleur n'arrangeant rien.




    Jour 2

    Grâce au décalage horaire, nous sommes réveillé assez tôt.

    7h30, nous prenons notre petit-déjeuner sur la terrasse en bordure d'un jardin et donnons rendez-vous à Mariela pour dans 15 jours.

    Après avoir rechargé tous nos sacs, nous reprenons la route direction Puerto-Lindo.

    Nous loupons la sortie sur la transisthmique et faisons demi-tour à Colon avant de continuer en longeant la mer jusqu'à Puerto-Lindo.

    Faisons un petit arrêt photo, nous nous extasions devant les fourmis qui transportent d’énorme morceaux de feuilles jusqu'à leur fourmilière.

    Un panneau annonçant le Panama Reef Divers nous accueille à l'entrée du village.




    Dernier virage à gauche, déverrouillage des portes et nous voilà arrivé après 3h de route.

    Névine et Franck nous accueille, nous déchargeons nos sacs et …. reprenons la route, et oui, il est encore tôt et nous souhaitons allez voir le fameux Canal de Panama, la suite du séjour ne nous en laissera pas le temps.

    Nous nous arrêtons chez Lionel, un français qui tient une pizzeria afin de grignoter quelque chose rapidement à midi.

    Nous arrivons aux écluses de Gatun en traversant le chantier d’agrandissement du canal. Nous y passons plus de 1h30 à regarder les cargos, vrachiers et autres embarcations passer lentement aux grès des ouvertures et fermetures des écluses. Faisons signes aux équipages. Et essayant de comprendre le fonctionnement. Les écluses se remplissent et se vident rapidement, il y a très peu de monde dans la terrasse d’observation.

    Pour 5 $, cela vaut vraiment le coup.




    Nous rentrons à Puerto Lindo, Franck nous présente le centre et l'organisation pour les prochains jours.

    En raison d'un coup de vent annoncé dans quelques jours nous groupons les 3 jours de plongées pour avoir les 3 jours de libres en fin de séjour et ne pas être gêné par le mauvais temps. Avec Michèle et Cédric, (Dorothée ayant préféré se reposer) nous dînons chez Hans, au bout de la plage de Puerto Lindo, les assiettes sont vraiment copieuses.




    Demain nous sauterons dans nos combinaisons et direction les profondeurs sous marine en attendant nous allons faire une profonde dans nos lits!!

    Le bruits des vagues qui sont a 20m maxi nous berce gentiment aidé par un petit vent qui passe par les fenêtres ouvertes.




    Jour 3:

    Réveillé à 6h30, nous préparons les caissons d'appareils photo et go-pro, et descendons déjeuner.




    Le ciel est nuageux, mais il fait déjà bon. A PuertoLindo nous aurons un ciel assez nuageux tout au long de la semaine, du coup un peu moins chaud (30°c quand même avec toujours un petit alizé).




    Le petit déjeuner est bon, copieux et sera le même tout au long du séjour.




    Préparation du matériel de plongée, puis direction la lancha pilotée par un jeune homme du village.

    Notre 1ere plongée se fait sur un ilôt : la isla de las dos hermanas, rien que ça !!

    L'intervalle de surface se fera sur Playa Blanca, magnifique plage de sable blanc, bordée d'une végétation luxuriante.




    La 2eme plongée, se fait à proximité.et porte le nom de la plage Playa Blanca.

    Retour au centre, nous défaisons nos blocs, allons nous doucher puis à table.

    Nous avons pris l'option de déjeuner au centre pour les 3 jours de plongées.




    Petite sieste pour certaines, lectures pour d'autres puis balade sur le chemin qui mène au village de Cacique. Nous nous équipons un peu de façon excessive par crainte des moustiques et d'autres bêtes sauvages ...(chaussures fermées, pantalon et tee-shirt manches longues, nous regretteront rapidement car il fait vraiment très chaud à l'abri des alizés et les moustiques brillent par leurs absences)

    Après avoir parcourus 200m après la route, dans un manguier nous trouvons un paresseux endormis.

    Après quelques photos, nous reprenons notre chemin voir araignées, oiseaux, fleurs, fruits, papillons, fourmis …




    Quasiment revenu sur la route, nous entendons les singes hurler, bien sûr nous faisons ½ tour et nous approchons au mieux. C'est Michèle qui les voit en premier.

    Ils sont là, dans les arbres, avec les jumelles et les appareils photos nous les voyons bien.

    Ce sont les mâles qui hurlent à la tombée du jour avec leur belle crinière autour du visage.

    De retour au centre, nous racontons à Névine et Franck nos découvertes qui sont heureux pour nous.




    Nous dînons au centre, visionnons nos photos du jour, les terrestres et les sous-marines.

    Et allons rejoindre Morphée.




    Jour 4 :

    Deuxième jour de plongée, direction Farallones, un îlot avec un petit phare, 2 cocotiers ont le mérite d'y survivre au milieu des oiseaux.

    Les 2 plongées se font ici, l'intervalle de surface aussi, car nous sommes assez loin de tout.

    La plongée est belle, vivante, se sera un coup de cœur.




    L'après-midi nous visitons le village.

    Les habitants sont sympathiques, accueillant, un jeune homme nous demande si nous souhaitons une lancha pour aller sur Isla Mamey ou Isla Grande, nous refusons poliment, rester sur une plage durant de longues n'est vraiment pas de notre goût alors qu'il y a tant de choses à voir.

    Petit tour sur le terrain de base-ball, (il y a des terrains dans presque tous les villages, c'est vraiment un sport très pratiqué ici).




    Nous allons dîner dans un resto également tenu par des français: El Don Quijote, pizzeria grill.




    Le retour se fait de nuit également, il faut vraiment être vigilant car il y a pas mal de piétons sur les routes, de gens assis sur le bord des routes non éclairé, des chiens, et le risques de rencontre avec les animaux sauvages.




    Il n'y a pas vraiment de resto avec de la cuisine locale.

    Enfin, si la cuisine locale, se résume aux pizzas, frites, poissons frits, poulet frits... accompagné de riz au lait de coco (très bon), yucca (sorte de taro) bananes plantain frite... Nous nous régalons de ceviche (poisson ou fruits de mer mariné dans du citron et aux aromates), heureusement les fruits sont excellent et on se régalera tout au long du séjour de délicieux jus de fruit et batido con leche (sorte de milk-shake).

    On goûtera même aux premières mangues de la saison (délicieuse).




    Jour 5 :

    Aujourd'hui, dernier jour de plongée dans le mer des Caraïbes à Isla del padre.

    Elles seront magnifiques et encore bien différentes des précédentes.




    Retour au centre, après un bon déjeuner nous prenons la voiture et direction Portobelo pour visiter ses bâtiments historiques les nombreux forts classé au patrimoine de l'UNESCO, la douane, ses ruelles, l'église.

    En rentrant nous faisons un stop pour voir notre paresseux, découvert 2 jours avant. Il est toujours dans le même arbre, mais a changé de côté.




    Ce matin, nous nous immergeons non pas dans l'eau, mais dans la foret avec Franck pour la jungle trek, rapidement il nous montre la première Dendrobate auratus, la célébre grenouille de couleur (celle-ci est noire et verte), elle ne vit pas dans l'eau, mais dans la forêt.

    Les morphos bleu (papillons) sont énorme, l’extérieur des ailes est couleur feuilles mortes et l’intérieur des ailes est d'un beau bleu azur, ils font environ 15cm d'envergure.

    Nous verrons aussi le gecko à tête doré et au corps bleu marine. Nous ne verrons pas l'araignée banane mais verrons d'autres araignées, de nombreux oiseaux, des chenilles, une grenouille marron, de belles fleurs, des épines vertigineuses sur les arbres et palmiers... entendront le toucan. Les cris des signes hurleurs nous accompagnent tout au long de la marche. Tantôt nous avons l'impression qu'ils sont loin ou bien très proche. Mais sur le chemin du retour, ils sont vraiment là et nous les apercevons enfin, ils sont à 10/12m de nous. Ils sont vraiment magnifiques, il y a des jeunes qui commence à s'éloigner de leur mère, déjà super agile!!!

    C'est vraiment génial.




    Après une douche et un déjeuner nous prenons la voiture et tournons à gauche devant la pizzeria de Lionel direction la suite de la Costa Arriba: Nombre del Dios, Vente Frio, Palenque, Miramar (fin de la route goudronnée).

    Des petits villages aux maisons colorées qui s'étendent le long de longues plages de sable noire bordées de cocotiers. Malgré une population assez désœuvré, les habitants sont bienveillants et semble content de nous voir, mais nous n'aurons pas l'occasion de discuter avec eux.

    Des chiens comme partout ailleurs traînent partout, mais ici plus qu'ailleurs, ils sont vraiment pouilleux.




    Nous allons tous dîner chez Hans, au bout de la plage de Puerto Lindo. Les chauves souris sont toujours accrochées au drapeau du Brésil qui décore le plafond.




    Jour 6 :

    Nouvelle journée, nouvelle activité: ce matin: balade à cheval avec Bonnie (la fille de Lionel, le proprio de la pizzeria).

    Nous sommes sur le lieu de rendez-vous à l'heure, de loin, nous voyons arrivé un petit groupe de cavaliers: voilà Bonnie et 2 amis. Les chevaux sont déjà prêt. Les chevaux sont attribués en fonction de nos niveaux: je monterai Fidji pour les prochaines heures.

    Les rênes se tiennent d'une main, les selles de cowboys sont confortables.

    Nous longeons la route sur quelques centaines de mètres sur le bas côté. Puis bifurquons sur une route en terre, passons quelques maisons, longeons des champs, des bois. Ça monte, ça descend. Les 2 jeunes font des petits départs au galop, Cédric se fait surprendre, sont cheval Hidalgo part au galop avec les copains. Ils s'en sort très bien et reste en selle sans problème.

    Nous attendons Dorothée avec son vieux cheval Hermoso qui peine à grimper, pour une première chevauchée elle est ravie.

    Michèle monte Bello, et s'en sort également très bien. Nous nous engageons dans un petit sentier où les chevaux doivent enjamber des pierres et des troncs d'arbres. Soudain Hermoso se met en grève et refuse d'avancer. Un des jeunes prend ses rênes et le fait avancer, peu coopératif, il le fait par bons, Dorothée pas rassurée s'accroche à un arbre, dommage que la scène n'est pas été filmée s’était très drôle. Tout finis bien, Dorothée aura quand même un bleu, là où sa jambe a rencontré l'arbre un peu trop violemment!!!

    Nous arrivons à la rivière, y laissons nos chevaux, et allons nous baigner dans une magnifique piscine naturelle un peu plus haut. L'eau est fraîche, claire, ça fait tellement de bien.

    Le site fait rêver!!

    Il est temps de partir, nous remettons pied à l'étrier et nous rentrons par le même chemin. Puis nous bifurquons et revenons à la rivière pour la remontée. Nous apercevons des lézard Jésus Chris. Ces fameux lézard qui courent sur l'eau, ils sont tellement rapide que les prendre en photos est impossible pour nous.

    Puis retour case départ, après avoir vu un petit crocodile écrasé sur le bas côté de la route. Il doit faire 40cm. La maman ne doit pas être loin!!!




    L'après-midi, direction La Guaira pour traverser en lancha et rejoindre Isla Grande.

    Nous avons l'impression de nous faire arnauqer en payant le parking 5$ pour l'après-midi, alors qu'on nous avait parlé d'un tarif de 1$.

    Pour la traversée, les prix sont affichés et pour 5$ chacun, nous validons.

    La traversée se fait en quelques minutes, comme nous ne souhaitons pas aller sur la plage ni dans un hôtel particulier, on nous débarque dans le centre du village.

    Nous décidons de monter au phare pour commencer. La montée est quand même assez raide, surtout en pleine après-midi!!!

    Le village est très propre, colorés, nous croisons assez peu de monde. Dire que l’île est surpeuplé les week-end!! Les maisons sont réparties le long d'une rue qui longe la côte.

    La vue de la haut est magnifique, mais assez bouchée par la végétation, par contre en montant en haut du phare (état très délabré de celui-ci), la vue est à 360°.

    Nous redescendons est allons boire un verre dans un resto-bar sur pilotis, avant de rejoindre la lancha qui nous attend à la plage. Nous n'avons pas eu le temps de faire tout ce que nous avions prévus !!

    Pour le retour, elle est bondée, fin d'après-midi oblige, les plagistes rentrent!!




    Nous nous dirigeons vers le restaurant que Franck nous a conseillé, les couchers de soleil y sont magnifiques !!! pour cela rendez-vous dans quelques heures !! Le restaurant s'appelle : Adriana, il est à l'entrée du village en venant de Puerto Lindo. 5Km sépare les 2 villages.

    Nous installons dans la partie bar en regardant le soleil se coucher. Hélas, les nuages se font de plus en plus nombreux. Nous n'aurons qu'un magnifique coucher de soleil dans les nuages !!

    Le coucher de soleil de rêve ne sera pas pour ce soir. Tant pis !!

    En tout cas Dorothée, nous réalise une magnifique photo !!!

    L'heure du repas arrive et nous dégustons de magnifiques et délicieuses langoustes.

    Le service est assez long mais les plats valent vraiment l'attente !!




    Jour 7 :

    Petit-déjeuner et direction Portobelo en bus pour visiter les forts de l'autre côté de la baie.

    Les bus sont très très colorés avec de beaux dessins. Les pare-brises sont couverts d'autocollant dans la partie haute et base de celui-ci, l'espace pour voir est vraiment très mince. Certains ont même des ailerons et d'autres décorations sur leur toit!!!

    Nous rendons visite à Coco et Michèle (couple de français ayant une très bonne connaissance du Panama et de Portobello, Michel anime le site internet: www.sagapanama.fr) pour savoir si nous pouvons bénéficier d'une visite de la ville avec Michel.

    Hélas n'ayant rien organisé, cela n'est pas possible, il revient juste d'un autre périple. Par contre il nous prête le livre qu'il a écris sur la ville. Sur ses conseils nous nous adressons à Juan pour traverser la baie et rejoindre les forts.

    Nous avons 1h30 pour visiter. Nous commençons par celui qui est tout en haut. La montée est entrecoupée de nombreuses pauses photos sur la vue qui est magnifique, les bestioles et fleurs rencontrées.




    Juan est à l'heure, nous retraversons et allons rendre à Michel son livre. Il nous explique comment avec sa femme, il fabrique des bijoux en ivoire végétale (ou tagua, fruit d'un palmier). Nous faisons quelques achats, les bijoux sont très fins, modernes et rustiques en même temps.

    Nous allons déjeuner à la panaderia Rico& Rico où nous mangeons un copieux ceviche, pizza et poulet aux légumes. Tout le monde se régale.

    Nous avons prévus de rentrer en bus, mais ne sachant pas trop à quelle heure il passe, nous le loupons!!! Donc retour en taxi!!

    Le reste de l'après-midi est consacré aux sacs qu'il faut refaire. Vers 16h, nous allons dans la prairie aux merveilles. En fait ce site n'est vraiment pas loin du centre de plongée, et nous a été indiqué par Franck.

    Nous y accédons après une courte mais intense grimpette.

    Nous regardons a tout hasard sous le 1er manguier que nous trouvons en mémoire au 1er paresseux (et seul) que nous avons vu dans un manguier.

    Bingo, un paresseux y sommeille!!!

    Des oiseaux aux couleurs chatoyantes s'envolent pour se reposer quelques branches plus loin.

    Le site est magnifique: nous y verrons 5 paresseux, 2 toucans qui ont un cris qui ressemble à celui de la grenouille, des oiseaux dont j'ai oublié le nom, 2 cerfs que nous n'avons que entr'aperçus, un ara bleu en vol.




    Nous dînons avec Névin et Franck autour de poissons au BBQ. La soirée est très sympa!!

  • #2
    Suite, de nos vacances au Paname .... la 2eme semaine.




    Jour 8 :

    Aujourd'hui nous quittons Puerto Lindo pour aller à Santa Catalina sur la côte Pacifique.

    7h de route nous attendent.

    Nous reprenons la route côtière jusqu'à Sabanitas où nous faisons le plein, puis la trans-isthmique que nous quittons avant Panama City pour rejoindre la Panaméricaine. Nous traversons le canal sur le pont du Centenaire et passons géographiquement en Amérique Centrale.

    Nous voilà sur la fameuse Panaméricaine, route qui traverse toute l'Amérique hormis la région du Darién forêts et montagnes impénétrables du Panama.




    La végétation se fait de plus en plus sèche, l'herbe sèche des champs prend une couleur très brune, la saison sèche est vraiment là pourtant le bétail broute tranquillement dans les prés.

    Nous nous arrêtons à Santiago, sur la place de l'église, ombragée et fleuris pour manger les sandwichs préparés par Névine. Le thermomètre de la voiture nous indique 40°c:

    Avec Dorothée nous dégustons un milk-shake à l'ananas et au melon. C'est vraiment très bon!

    A côté de nous un vieux manguier couvert d'orchidées avec certaines encore en fleurs, les dernières. Des habitants à côté de nous pensent que nous regardons les mangues et nous en cueillent, une bien mure que nous dégustons, elle est juteuse, sucrée bref un vrai bonheur. Ils nous en donnent d'autres en nous expliquant que même vertes elles sont très bonnes tranchées et un peu salées. Nous avons notre apéro!!!

    Nous reprenons la route pour les dernières heures.




    Enfin Santa Catalina!!! Nous repérons l’hôtel Iguanito sur le plan situé au croisement des routes (vraiment très pratique).

    Nous étions attendu par Chris, française installée au Panama et propriétaire avec son mari Juan de l'hôtel.

    C'est un petit hôtel de 4 chambres, la salle du restaurant complètement ouverte et au rez de chaussée, à l'étage les 4 chambres sont desservies par une grande terrasse en bois, avec salon de jardin (enfin de terrasse en l'occurrence), hamac...

    Les chambres sont assez grandes, avec une belle hauteur sous plafond, les salles de bains propres et spacieuses également.

    Le seul bémol est le manque de rangement (juste 1 bureau, 1 chaise et 1 repose valise) soit, nous laisserons les affaires dans les valises.

    Pour fêter notre traversée du Panama et notre arrivée sur la côte Pacifique, nous demandons des bières à Chris, qui nous répond qu'en raison des fêtes de Pâques, l'alcool est interdit jusqu'à samedi minuit. Soit, les bières nous seront servie hors de la vue de quiconque.

    Par ailleurs, elle nous annonce que Cédric (instructeur français travaillant chez Scuba Coiba) nous rejoins plus tard pour nous briefer sur le déroulement des plongées les prochains jours.

    Une fois, rafraîchis, bagages déchargés et voiture garée, nous allons voir la plage, le centre de plongée. En chemin nous croisons Cédric, que nous reconnaissons grâce à sont tee-shirt nominatif.

    Nous l'interpellons, il nous rejoint au centre de plongée après une petite course à la supérette locale (mini super comme ils disent!!!). Les sacs de plongées sont stockés sur place, ils ne seront pas a trimballer demain !!

    Nous avons en détails, l'organisation de l'avant, pendant et après plongée !!! nous savons à quoi nous en tenir. Le rendez-vous est donné le lendemain matin à 7h30, afin de préparer notre matériel.

    Cédric nous a vraiment donner l'eau à la bouche, nous avons hâte !!!




    Nous dînons d'excellentes salades au restaurant de l’hôtel. La route nous a coupé l’appétit malgré une carte très alléchante. Demain ça ira mieux !!!!




    Préparation des caissons d'appareils photos, go-pro, des affaires de plongées




    Dodo tôt pour un levé tôt.



    La nuit est chaude, mais le ventilateur tourne et rafraîchi suffisamment l'air, nous nous méfions toujours de la climatisation.




    Jour 8 :

    Petit déjeuner à 7h, nous sommes servis par Raphaël, il est du Venezuela.

    Nous avons droit à une boisson chaude, un jus de fruit, et au choix œuf ou pancakes (ils sont délicieux, pour moi c'était pancakes tous les matins!!!).




    Puis direction Scuba Coiba où nous retrouvons Cédric qui nous aide pour déterminer notre lestage (bloc en alu oblige), entre les kg et les livres !!




    Préparation des bouteilles, nous avons des filets pour notre petit matériel et des petites gourdes que nous pouvons remplir à un bidon avec robinet que nous aurons a disposition sur le bateau.

    Le trajet durera environ 30 min pour le 1er site, nous nous habillons sur le bateau.

    Cédric nous présente notre capitaine de lancha et son aide.

    Et c'est parti pour Cativo !!!!

    10 min avant d'arriver sur le spot de plongée nous nous habillons, ce sera à chaque fois pareil.

    On s'équipe avec sa bouteille dans le bateau ou dans l'eau au choix !!

    Direction le fond sableux vers 25m, rapidement nous voyons un vol de raie aigle, raie mobula, une douzaine de langoustes de taille très impressionnante. Nous remontons peu à peu, puis un gling gling se fait entendre, Cédric nous interpelle, on regarde dans la direction qu'il nous indique et un requin-baleine sort du bleu planctonique qui nous entoure. Première fois que nous en voyons un en plongée. A priori, il fait un peu plus de 5m. Nos bulles ne l’effraie pas du tout, il mange, fera une série d'aller-retour devant nous pendant 20min.

    Nous le laissons à son repas et remontons sur le bateau.

    L'intervalle de plongée se fait sur une plage magnifique, on y un pique-nique tranquillement.

    Et c'est repartis pour le site de Buffet. Un site magnifique de bancs de sable, de roches. Des requins pointes blanches, sont posés sur le fond, survolés par de nombreux bancs de poissons.

    Nous rentrons à Santa Catalina. Petite bière bue avec Cédric.

    Nous dînons au resto de l’hôtel Iguanito et dégustons d'autres plats de la carte, c'est vraiment bon.




    Jour 9 :

    Deuxième journée de plongée, nous retentons le site de Cativo en espérant revoir le requin-baleine. Nous avons un bon espoir, il y a beaucoup de planctons. Il ne sera pas là, ou un peu plus loin peut-être, par contre, nous rencontrons: raies manta, raies pastenague qui nous offre un beau ballet, au loin nous distinguons quelques raies aigles qui passent au loin. Une tortue nous fait l'honneur de sa présence. Une nouvelle plage nous accueille pour un en-cas

    direction Frijoles (petite île qui ressemble à un haricot!!), roches, sables un autre site mixte et avec de belles rencontres: tortues, requins pointes blanches, sur le sable, dans des cavités...

    Pique-nique sur la même plage que hier, nous y sommes vraiment bien, nous retentons Buffet en 3eme plongée en espérant que les requins soient un peu plus actifs avec la marée qui monte. Hélas, ils sont bien là, mais toujours aussi inactifs: posés au fond ou nageant calmement.

    Les plongées sont belles, vivantes, hélas la visibilité reste assez faible. A certains endroits la thermocline provoque une turbidité de l'eau et des frissons dans les combi, la température varie entre 28°c et 22°c!!




    Retour à Santa Catalina. Petite bière bue avec Cédric.

    Nous dînons au resto de l’hôtel Iguanito et dégustons d'autres plats de la carte, c'est vraiment bon.




    Jour 10 :

    Troisième jour de plongée, alors que nous arrivons au centre, Cédric nous annonce qu'il n'y a pas d'eau (un problème de réservoir)pour le moment si lors de notre retour, elle n'est pas revenu, nous ne pourrons pas rincer le matériel. Ce n'es pas grave, souvent, l'eau doit être utilisé avec parcimonie ou présente en fin de séjour.

    3 plongées de programmées.

    Un nouveau site Mali-Mali. De nombreux et paisibles requins pointe blanche. Décidément, je n'en aurais jamais vu autant!!! Mélange de zones de pierre et de sable.

    2eme plongée se fait à Faro: murènes, chirurgiens, langoustes, antennaire jaune géant, requins pointe blanches...




    3eme plongée se fait à nouveau à Cativo sur le retour à Santa Catalina, les distances en bateau sont assez importantes autant optimiser les trajets.

    Pas de requin-baleine pour nous, une 2eme palanquée le verra furtivement en fin de plongée.

    Pour nous ce sera murène en pleine eau, raies pastenague, raie aigle, bancs de poisson qui pour moi reste indéterminé, ne m'en veuillez pas!!




    L'eau n'est pas revenue, nous rangeons notre matériel. Et rentrons assez fatigué, nous aurons passé autant de temps dans le bateau que dans l'eau (3h, chacun)




    Avec Dorothée, nous prenons rapidement une douche (la coupure d'eau n'a pas touchée la partie du village où se trouve notre hôtel!!) puis nous nous rendons sur la plage pour admirer le coucher de soleil, la marée est en train de monter, les photos se suivent sans se ressembler!!les images sont magnifiques et resterons gravées dans notre tête.

    Une autre merveilleuse journée se termine...




    Jour 11 :

    Pour notre dernier jour de plongée l'eau est revenue au centre, mais problème de compresseur,il est HS

    Du coup,comme nous avions réservé pour 4 jours de plongées,le club nous fournit les seules bouteilles qu'ils ont réussi à gonfler,

    Nous faisons 2 plongées, sur 2 nouveaux sites:

    Iglesia, avec requin guitare découvert par Cédric alors que seul ses yeux dépassés du sable!!

    Requin pointe blanche, des antennaires jaune géant, affalés sur un recoin de rocher, une position qui les rend presque invisible!!!

    Dernier site: Don Juan: de vastes zones de sable avec de l'enrochement également. J'y trouverai les 2 seules nudibranches du séjour!!, des balistes, des poissons chirurgiens, plongée pas profonde: 14m, mais d'une durée de 1h30. Nous n'avons pas le temps de dire au revoir (ou à bientôt) à tous ces habitants des fonds marins.

    Rinçage du matériel, nous l'étendons sur les séchoir prévu à cet effet, pendant ce temps, nous exécutons nos traditionnels devoir de fin de plongées: remplissage des carnets de plongées et surtout tamponnage des pages remplis sans oublier la bière de fin de journée...de beaux souvenirs!!!




    Ce soir avec Dorothée, nous nous rendons sur la plage pour admirer les étoiles, les rues sont désertent, nous entendons quelques conversations venir des endroits sombres des jardins délestés de la chaleur diurne pour quelques heures.

    Et vive la technologie, une application sur son smartphone nous permet de connaître les constellations que nous avons sous les yeux... à condition de pouvoir les retrouver dans cet extraordinaire quantité d'étoiles!!

    Les noms résonnent comme des mots qui berce nos nuits: la croix du Sud, l'hydre, les gémeaux... La voie lactée est terriblement belle et prenante.

    Un groupe de chiens passe, mais ne casse pas la magie!! même les bernard-l’hermite en balade ne nous dérangent pas.

    Quelques étoiles filantes nous font l'honneur de leur passage!!

    C'est vraiment une belle soirée, pourquoi n'avons nous pas fait cela avant????????

    Il est 23h, l'heure d'aller eu dodo, demain direction Panama City.




    Jour 12 :

    Nous repassons, le matin du départ pour faire nos sacs, dire au revoir à l'équipe.




    La voiture, qui n'a pas bougé durant notre séjour est vite chargée.




    Nous refaisons la route en sens inverse, le paysage me semble moins désolé, moins sec, je me suis faite à ce paysage, évidement sur la fin du séjour.




    L'arrivée à Panama City se fera par le pont des Amériques, enjambant le canal, les building sont devant nous. Nous passons sur l'avenue Balboa et rejoignons l'auberge de jeunesse.

    Maintenant nous y arrivons sans détour!!! Il est encore un peu tôt pour déposer nos bagages dans la chambre. Mariela nous indique une pizzeria à 2 blocs pour y déjeuner.

    Après un bon repas typiquement Panaméen!! nous revoilà à notre hébergement, on nous indique même un endroit dans le jardin avec fil d'étendage où l'on peut finir de faire sécher notre matériel.

    Nous prenons le taxi direction El Casco Viejo, le vieux quartier de Panama City, où de nombreuses maisons de style coloniale sont rénovées, un petit air de La Havane!!!

    Dorothée nous guide, avec son guide Ulysse qui propose des itinéraires de visite.

    Petit mojito à la mangue à la Finca del Mar (bar, resto, lunge très cool), pour se poser un peu avant de rattaquer la visite, et le shopping.

    Nous dînons dans un petit resto à côté de la cathédrale, des plats simples, très copieux et vraiment pas cher!!

    Nous retournons sur la Plaza de Francia avec sa colonne dominée par ….un coq, pour admirer le pont des Amériques tous illuminés, les navires en attentent de leur passage du canal font la queue. Le front de mer de la ville moderne de Panama City est également illuminé, des milliers de lumières se reflètent dans la baie.

    Tous cela à des années lumières des petits pueblo tel que Palenque, Miramar ou Santa Catalina.

    Retour en taxi, le chauffeur est bavard et très sympa!! Comme celui du début d'après-midi.




    Il fait chaud dans la chambre, la clim fait un peu de bruit et nous ne la mettons pas.




    Jour 13 :

    Comme d'habitude, nous sommes réveillés tôt, du coup nous en profitons pour finaliser nos sacs, l'équipement de plongée étant bien sec.

    Puis, comme il est encore tôt pour le petit déjeuner, nous faisons le point sur la journée: direction le Panama Viejo, à l'opposé du Casco Viejo. Il s'agit du site (aujourd'hui en ruine) qui à vue la naissance de la ville.

    C'est très intéressant, mais nous sommes un peu perdu dans toutes ses ruines, c'est du haut du cloche, alors que nous avons une belle lisibilité sur les différents quartiers de cette ancienne ville, de plus les panneaux sont très explicites. Avec Dorothée nous trouvons le moyen de déguster pour la dernière fois des mangues tombées depuis peu.




    Nous décidons d'aller déjeuner à la Finca del Mar dans le Casco Viejo, là où nous avions bu un excellent mojito à la mangue.

    Je prend, un délicieux ceviche accompagnée de bananes plantain frites, Michèle se rassasie d'une montagne de crudité, Dorothée et Cédric d'hamburger!! Glaces en dessert, dernière séances photos équipés des fameux chapeau panama!!




    Voilà c'est terminé, direction l'aéroport.

    Nous avons en rendant la voiture de location, une douche froide car en plus du tarif des péages que l'on nous demande, l'assurance complémentaire a été rajoutée.

    Nous n'avons pas été assez vigilant en prenant en charge la voiture de location à notre arrivée.




    Nous attendons que l'enregistrement pour notre vol débute, nous tronquons les tongs par des chaussures fermées, les shorts ou jupe par des pantalons. Les chiens antidrogue reniflent nos sacs. Ouf tout va bien. Un groupe de vacanciers de Look Voyage est devant nous dans la queue, nous discutons de ce que nous avons fait, vu.

    C'était vraiment bien, un beau voyage, surprenant et chargées de belles découvertes. Ce n'est pas les fonds indonésiens, mais chaque plongées réservées sont lots de surprises.




    J'espère que ce compte-rendus n'auras pas été trop long et vous donnera envie de découvrir ce beau pays qui mérite d'être connus.

    Commentaire


    • #3
      Bonjour

      Merci pour ce long Cr d'une destination plongistique pas très décrite habituellement!

      As tu quelques photos pour alimenter ton Cr , histoire de voir ce que tu décris ?
      Au niveau des sites de plongée, j'ai lu que du coté Pacifique, il y avait des coraux durs et moux, quel en est ton ressenti ?
      Quelle genre de profondeur, du courant ?
      Le choix de votre voyage, question saison, est lié à la plongée ou au temps en général ?

      Question budget, quel est l'ordre d'idée ( je veux dire par là : se lance t on dans un budget Raja Ampat ou Egypte ?)
      Bon, je questionne beaucoup peut être, mais on m'a parlé la semaine dernière d'iun possible voyage là bas...

      Merci en tout cas
      - Flo -
      mon site : www.plongeuse.eu
      Vidéoflo, la galerie vidéo
      La galerie photo (non-sous'm)
      La galerie photo sous-marine

      Commentaire


      • #4
        Très intéressant.
        J'avais commencé à regarder la destination, ça donne envie de creuser.
        Mes CR:
        Coron et Anilao 2016 Ambon 2015 Plongée à Scapa Flow 2014 Coron 2014 Retour au Mexique 2014 Nouvelle Calédonie 2013 En SM sur l'Exocet 2013 Mexique et Belize 2012 Bulgarie 2010 Philippines (Coron, Subic Bay, Puerto Galera) 2010 Honduras 2008 Malte 2007 Mer de Cortez 2007

        Commentaire


        • #5
          Très intéressant ce CR (qui a dû te prendre pas mal de temps) pour une destination (comme le dit Flo) peu connue pour la plongée (en tout cas par moi )
          Merci pour la découverte
          Quelques photos enrichiraient très agréablement ce CR et nous feraient encore plus! (bon ok c'est long mais tu nous l'as bien vendu!)

          Commentaire


          • #6
            Oui, j'ai des photos, je vais essayer d'en mettre en ligne, jeudi: jour férié, j'aurais un peu plus de temps ;-)) !!!!

            J'ai effectivement essayé de faire un CR assez complet car, la destinations n'est pas très connue et les infos m'ont manqué dans la préparation... mais du coup le voyage avait un petit côté d'inconnu pas déplaisant.

            Je vais essayer de répondre à vos questions:
            Flo:
            pour ma part côté Pacifique, je n'ai pas vu de coraux mou, que des durs et quelques gorgones mais moins que côté Caraïbe.
            La profondeur moyenne de nos plongées se situe entre 20 et 25m et minimum 1h.
            C'était de belles plongées, malgrès une visibilité d'environ 20/25m, qui variée selon les sites, la thermocline rajoute aussi du flou, un peu comme les mirages de chaleur sur la route.
            Il n'y a pas (on en a pas fait en tout cas coté Pacifique toujours) de plongée sur tombant, le relief est assez doux et descend progressivement. Un mélange de roches, de sables, je n'ai pas souvenir d'avoir vu cela ailleurs.
            Nous n'avons eu du courant que sur une plongée, ...et bien sûr nous avons décidé d'aller contre, pour voir si le requin baleine ne s'y cachait pas !!! Peine perdue !!
            Nous avons choisi cette période pour profiter de la saison sèche, mais aussi parce que le planning arrangeait tout le monde !!
            Côté pépéttes, nous avions prévus un budget tout compris (mais avec des facilités sur l'aérien je dois avouer !!) de 2600 euros, je n'ai pas fait les totaux mais on en a eu pour un peu moins (2400 euros je pense).
            Dans cela je compte: l'aérien, hébergements, les repas, la location de voiture et le carburant, les visites (canal, lancha ....), les boissons et les plongées !!!!!

            N'hésitez pas pour un compléments d'info, j'espère avoir été assez complète dans mes réponses.
            J'ajoute des photos dès que possible !!

            Commentaire


            • #7
              Merci
              J'attends tes photos !
              - Flo -
              mon site : www.plongeuse.eu
              Vidéoflo, la galerie vidéo
              La galerie photo (non-sous'm)
              La galerie photo sous-marine

              Commentaire


              • #8
                Retour de 2 semaines au Panama - les photos 1

                Bonjour,

                Comme promis voici une petite sélection des photos. Désolée pour la qualité des photos sous-marine.

                Semaine 1: sur la côte Caraïbe
                Dans l'ordre:
                le canal de Panama
                Gobie aux yeux rouge
                Grogneurs
                Fichiers attachés

                Commentaire


                • #9
                  Retour de 2 semaines au Panama - photo 2

                  Bon, par 5 photos, ça va être long !!
                  C'est repartie:
                  Vues sous- marine
                  Langouste (on ne dirait pas, mais elles sont vraiment énorme, ça fait plaisir d'en voir de cette taille)
                  Poisson ange gris
                  Fichiers attachés

                  Commentaire


                  • #10
                    Photo 1:
                    Les bus panaméens, décorés, magnifiques. Il ne vaut mieux pas rester derrière (le chauffeur, s’arrête à la demande, les feux stop ne fonctionnent pas toujours !!).

                    Je confirme que le chauffeur ne voit pas beaucoup avec tous les autocollant sur le pare-brise !!!

                    Photo 2:
                    La rivière où nous nous sommes baignée, lors de la balAde à cheval avec Bonnie.
                    Endroit magique et secret, j’espère qu’il le restera looooonnngteemmpssss !!

                    Photo 3:
                    Paysages traversés lors de notre balade à cheval !!

                    Photo 4:
                    Dans la forêt – jungle trek !!

                    Photo 5:
                    Vu sur la baie de Puerto Lindo
                    Fichiers attachés

                    Commentaire


                    • #11
                      Retour de 2 semaines au Panama - 4

                      Photo 1 :

                      Place forte à Portobelo. Nous sommes en plein Pirates des Caraibes !!

                      Francis Drake et Henry Morgan ont sévi ici !!

                      Photo 2 et 3 :

                      Paresseux en train de …. Dormir !! leurs griffes énormes les aide à ce tenir dans n’importe quelle position.




                      Photo 4 : Toucan, ils sont encore plus beaux en vrai.



                      Photo 5 :

                      Dendrobate bleu
                      Fichiers attachés

                      Commentaire


                      • #12
                        Retour de 2 semaines au Panama - 5

                        Photo 1 :

                        Singes hurleurs en famille !!

                        Photo 2 à 4 :

                        La Costa Arriba, impression de solitude, voir d’abandon. Peu de personnes rencontrées entre Nombre de Dios et Miramar (fin de la route goudronnée)

                        Photo 5 :

                        Départ pour Santa Catalina, les paysages défilent, ici les vastes pâturages.
                        Fichiers attachés

                        Commentaire


                        • #13
                          Retour de 2 semaines au Panama - 6 (enfin je crois)

                          Photo 1 :

                          Le pont du Centenaire qui enjambe le Canal

                          Photo 2 à 5 :

                          Les plages de la côte Pacifique, toutes magnifiques, mais attention aux rencontres inopportunes !! Les crocodiles, nous n’en avons pas vu, mais on a vu leurs traces sur le sable !!
                          Fichiers attachés

                          Commentaire


                          • #14
                            Retour de 2 semaines au Panama - 7

                            Photo 1 :

                            Antennaire géant jaune contre son éponge

                            Photo 2 :

                            banc de carangues

                            Photo 3 :

                            requin baleine

                            Photo 4 :

                            raies pastenague

                            Photo 5 :

                            banc de chirurgiens
                            Fichiers attachés

                            Commentaire


                            • #15
                              Retour de 2 semaines au Panama - 8

                              Photo 1 :

                              ???

                              Photo 2 :

                              Tortue et requin pointe blanche

                              Photo 3 :

                              Poisson cocher

                              Photo 4 :

                              Requins pointe blanche

                              Photo 5 :

                              Requin baleine
                              Fichiers attachés

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X