Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Epave du Mécanicien Principal Carvin - recherche d'infos

Réduire

Unconfigured Ad Widget

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Epave du Mécanicien Principal Carvin - recherche d'infos

    Bonjour à tous,

    ça fait longtemps que je n'ai pas posté régulièrement sur P.com, mais je suis à la recherche d'informations autres que celles glanées sur le net concernant une épave, celle du Mécanicien Principal Carvin, qui coula en 1940.

    Les informations disponibles laissaient penser qu'elle était devant Le Verdon-sur-Mer, mais d'autres informations suggèrent au contraire que le navire était en attente au dessus du Banc de la Mauvaise lorsqu'il fut torpillé, et que l'épave serait en gros à 2km en face du Phare de la Coubre, à proximité de La Palmyre : http://atf40.forumculture.net/t233p1...ye-par-le-fond

    L'intérêt de cette épave ? Elle renfermerait 3 prototypes du char français B1 ter.
    Et la particularité de ce char ? C'est la dernière version fabriquée du B1, char légendaire français. Ces prototypes furent produit dans les dernières heures avant l'invasion de la France en 1940, et devaient être évacués l'Afrique du Nord.
    http://www.chars-francais.net/2015/i...sk=view&id=110

    L'association Expedition Scyllias devait plonger dessus et l'explorer, mais plus de nouvelles fraiches depuis quasiment 2 ans.

    Peut-être que certains d'entre vous ont des infos un peu plus fraiches au sujet de cette épave.
  • Pub

  • #2
    Merci pour cette info, c'est très intéressant. Je suis du coin et je n'avais jamais entendu parlé de ça. Je vais essayer d'aller voir avec des plongeurs du coin du ROC plongée de Royan. Par contre, là où c'est situé, l'épave est probablement très ensablée. Mais ça vaut la peine d'y aller.

    Commentaire


    • #3
      Le SHOM liste effectivement plusieurs objets dans cette zone, mais ça ne correspond pas exactement à la position visible dans la dernière image du post de cette page : http://atf40.forumculture.net/t233p1...ye-par-le-fond
      http://data.shom.fr/#donnees/catalogue

      Est-ce l'épave sur le fond de 3.6m ? N'ayant pas accès à Epaves et obstructions du SHOM, aucune idée. D'après l'image, je l'aurais situé un poil plus au sud et un poil plus à l'est, mais ça me surprendrait qu'une épave de cette taille (le navire faisait 110m de long) ne soit pas listée par le SHOM. Et l'image du sondeur montre quand même que l'épave dépasse du fond de près de 4 mètres.

      SHOM :


      Position théorique de l'épave :


      Petit travail sur Powerpoint :

      Donc oui, potentiellement la même épave

      Commentaire


      • #4
        Pas d'info fraîches, mais quand j'y suis allé les conditions de plongées étaient très loin d'être idéales ...

        Commentaire


        • #5
          Je remercie les différentes personnes qui m'ont contacté sur ce sujet ou en MP.

          A l'heure actuelle, les infos sont donc plus claires.
          L'épave est localisée, connue (elle est bien sur le Banc de la Mauvaise, toutefois les deux dernières images que j'ai posté s'avèrent fausses après recoupement d'informations ).
          Vu la zone, son état n'est pas connu, l'épave étant probablement en partie ensablée ou fortement endommagée. Il en va de même pour son contenu (des tubes de canon de 380mm destinés au croiseur Jean Bart, et les prototypes et plans du char B1 ter) dont nous ignorons l'état.

          La zone n'est apparemment pas spécialement aisée pour la plongée (potentiellement visi de merde, courant ?), mais la profondeur de l'épave est relativement faible.

          Un petit ROV pourrait facilement donner un premier aperçu avant exploration par des plongeurs.

          Commentaire

          • Pub

          • #6
            Envoyé par ndiver
            Je remercie les différentes personnes qui m'ont contacté sur ce sujet ou en MP.

            A l'heure actuelle, les infos sont donc plus claires.
            L'épave est localisée, connue (elle est bien sur le Banc de la Mauvaise, toutefois les deux dernières images que j'ai posté s'avèrent fausses après recoupement d'informations ).
            Vu la zone, son état n'est pas connu, l'épave étant probablement en partie ensablée ou fortement endommagée. Il en va de même pour son contenu (des tubes de canon de 380mm destinés au croiseur Jean Bart, et les prototypes et plans du char B1 ter) dont nous ignorons l'état.

            La zone n'est apparemment pas spécialement aisée pour la plongée (potentiellement visi de merde, courant ?), mais la profondeur de l'épave est relativement faible.

            Un petit ROV pourrait facilement donner un premier aperçu avant exploration par des plongeurs.

            magnétometre ? pour localiser (geographiquement) l'étendue de l'épave .. parce que, si visi de merde, le ROV et sa caméra ne seront pas d'un grand secours, malheureusement

            Apres, viser un creneau avec de faibles coeff et de préférence à la montante (pour avoir de l'eau plus claire)
            au fond, la forme
            Who dare dive

            Christophe 38
            bien faire et laisser braire

            Commentaire


            • #7
              Salut,

              Je connais un peu le coin, si l'épave est là où elle est indiquée, elle est sur un fond de 5 à 9 m (selon la marée), en plein dans le Banc de la Mauvaise, qui porte bien son nom... notamment à la vue du nombre d'épaves qui s'y trouvent et au nombre de sortie des secours dans cette zone. C'est aussi un coin réputé pour y pêcher le bar.
              En tout cas si une épave de 100 m de long se trouve au point indiqué, elle doit être très ensablée !

              Cette zone est effectivement peu propice à la plongée, le courant y est fort, le clapot permanent et la visi très mauvaise. Comme l'indique Christophe, pour y plonger il faut viser l'étale après la marée montante avec un petit coef.
              Mais il y a toujours quelques jours par an où les conditions sont idéales.

              Commentaire

              Chargement...
              X