Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Croisière BDE avec DUNE

Réduire

Unconfigured Ad Widget

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • #16
    ne tarde pas à raconter, je vais déjà chercher le popcorn et les

    L'impossible n'a simplement pas encore été tenté avec succès.

    Commentaire

    • Pub

    • #17
      Hé bé cela mérite un CR pour nous
      Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une. Titre du livre de Raphaëlle Giordano.

      Commentaire


      • #18
        ça ne me viendrait même pas à l'esprit de partir avec Dune ...
        Backmount is so DEAD

        Commentaire


        • #19
          Envoyé par Amore Voir le message
          ça ne me viendrait même pas à l'esprit de partir avec Dune ...
          Pourquoi?
          tu as eu de mauvaises surprises?


          l'avenir, c'était mieux avant !

          Commentaire


          • #20
            Voici une copie du courrier que j'ai envoyé à DUNE. Cela vous donnera une idée de la "qualité" de la prestation

            Madame, Monsieur,

            Je suis parti en croisière BDE du 05/05/2018 au 12/05/2018 avec 12 autres personnes de mon club de plongée (le subaquatique creillois) sur l’Orion et je dois dire que je suis particulière déçu de la prestation.

            Commençons par le vol : 1H de retard au départ de CDG et 5H de retard au retour ! Une compagnie, AIR CAIRO, dont les avions ressemblent plus à une bétaillère en fin de vie qu’à un avion. J’ai déjà voyagé sur de nombreuses compagnies charter mais celle-ci est la pire sur laquelle j’ai volé. Félicitation pour ce choix de compagnie !

            Continuons par le bateau : « ORION a commencé la navigation en mois de mai 2017, c'est un bateau tour neuf, conçu pour le confort des plongeurs. » La bonne blague ! Vu l’état de vétusté du bateau, je doute très fortement qu’il n’ait qu’un an ! Des cabines qui puent l’humidité et le renfermé, La porte de notre cabine (la N°6) ne ferme même plus tellement elle est gonflée par l’humidité ! Certaines personnes ont eu leur lit trempé soit à cause d’une climatisation qui fuyait soit à cause d’un hublot qui ne fermait plus ! La climatisation, justement parlons-en ! La seule fois où elle a été efficace, c’est quand le bateau était à quai et raccordé à une borne électrique ! La salle de douche quant à elle était dans un état pitoyable et la peinture remise en « cache misère » sur les carrelages s’écaillait. D’autre part, nous n’avons jamais eu d’eau chaude de toute la croisière. Dans la salle de restaurant, de l’eau gouttait par les spots d’éclairage ! eau + électricité, ça ne pose pas un problème de sécurité ?
            Mais le pire c’est que notre sécurité n’était même pas assurée !!!!! Au début, nous ne comprenions pas pourquoi notre bateau mettait plusieurs heures à s’amarrer et mettions cela sur le compte d’un capitaine incapable de manœuvrer mais en fait c’était pire que cela : Il n’y avait plus de transmission entre la barre et le gouvernail : c’était le mécanicien dans la salle des machines qui manœuvrait le gouvernail en fonction des ordres qu’on lui criait ! Que ce serait-il passé au cas où le capitaine aurait dû faire une manœuvre d’urgence ? Nous avons d’ailleurs failli nous échouer sur les récifs à Elphinstone.
            Le summum a été atteint à notre retour à Port Galib puisque l’un des moteurs a rendu l’âme dans le port (larguant au passage plusieurs litres d’huile dans le port) et que la fin de l’amarrage a dû se faire à l’aide des 2 zodiacs qui poussaient le bateau ! Que ce serait-il passé si le moteur avait lâché la nuit d’avant alors que nous étions en pleine mer démontée ?
            Enfin, finissons par les zodiacs : l’un des 2 était crevé et les marins devaient le regonfler au moins 3 fois par jour. Quant au second, le moteur avait du mal à démarrer et callait souvent. De même, les poignées étaient cassées et il n’y avait pas de boot pour s’accrocher au retour des plongées… bref des zodiacs à l’image du bateau : vétustes. Heureusement que les membres de l’équipage ont fait tout ce qu’ils pouvaient pour nous aider au mieux.
            Comme preuve de l’état de vétusté du bateau, nous avons appris, le dernier jour, que celui-ci partait en cale sèche.

            Finissons ce joyeux tableau par l’organisation des plongées. Déjà le premier jour, nous n’avons pu faire qu’une seule plongée car nous sommes partis avec plus de 3H de retard le capitaine ayant égaré son livre de bord, les autorités refusant de nous laisser partir : cela donnait déjà le ton pour le reste de la semaine …
            Ensuite, le bateau n’ayant qu’un seul compresseur en état de marche, nous devions régulièrement attendre qu’ils aient fini de remplir les blocs avant de plonger … ou plonger avec des à 170 bars au lieu des 200 mini promis. Et après on nous demandait de nous presser de nous équiper !
            Enfin concernant le NITROX, c’était le grand n’importe quoi : j’ai eu de 24 à 40% d’O2. 40% !!!! avec du matériel qui n’était même pas oxyclean !!!! Bravo encore pour la sécurité !
            Pour finir, nous avons été nombreux à constater un goût de carburant ou d’huile dans l’air de nos bouteilles.

            A la vue de ce constat, je considère que la prestation n’a pas du tout été à la hauteur du descriptif et, pire que tout, qu’il y a eu mise en danger des clients de la part de DUNE. Dès le départ, constatant l’état déplorable du bateau, l’organisateur aurait dû interdire le départ et nous trouver une solution de remplacement. Je vous rappelle qu’en tant que voyagiste vous avez une obligation de sécurité (article L 211-17 du Code du Tourisme).
            J’ajoute, qu’ayant discuté avec les autres passagers du bateau, ce courrier ne sera pas le seul que vous recevrez : nous avons tous le même avis sur la qualité déplorable de votre prestation en parfaite inadéquation avec l’idée que vous souhaitez renvoyer.
            De même les questionnaires de satisfaction rendus ne sont déjà pas très bon mais ils auraient pu être bien pire car pas mal des éléments décrits ci-dessus en été découverts après la rédaction de ceux-ci.

            Dans ces conditions, je demande le remboursement total de ma croisière et, sans réponse favorable de votre part, je me verrais dans l’obligation dans un premier temps d’en informer la MTV. Je ne manquerai pas également, étant particulièrement actif sur les forums de plongée et les réseaux sociaux, de faire part de mon aventure et de la réponse que vous y apporterez. Je ne manquerai également pas de vous rendre une petite visite lors du prochain salon de la plongée à Paris.

            Dans l’attente de votre réponse, veuillez agréer madame, monsieur, l’expression de mes sentiments les meilleurs.

            Plus j'approche du fond, plus je m'éloigne des cons

            Commentaire

            • Pub

            • #21
              Dis donc, ça avait l'air vintage comme ambiance...

              Envoyé par Rick76 Voir le message
              Ensuite, le bateau n’ayant qu’un seul compresseur en état de marche, nous devions régulièrement attendre qu’ils aient fini de remplir les blocs avant de plonger … ou plonger avec des à 170 bars au lieu des 200 mini promis. Et après on nous demandait de nous presser de nous équiper !
              Ils n'ont pas de blocs tampons ? C'est effectivement dommage pour un bateau de croisière. Ça permet de faire tourner les compresseurs quand vous plongez. De gagner du temps sur tout.

              Envoyé par Rick76 Voir le message
              Enfin concernant le NITROX, c’était le grand n’importe quoi : j’ai eu de 24 à 40% d’O2. 40% !!!! avec du matériel qui n’était même pas oxyclean !!!! Bravo encore pour la sécurité !
              C'était un compresseur à membrane ou un stick ? Si pas de gonflage par pressions partielles, pas de soucis même à 40%.

              Envoyé par Rick76 Voir le message
              Pour finir, nous avons été nombreux à constater un goût de carburant ou d’huile dans l’air de nos bouteilles.
              Ça c'est le point qui m'interpelle le plus dans ton message. Il s'agit soit de blocs pollués (ça se nettoie). Soit d'un compresseur dont le filtre n'a pas été changé ou complètement pollué. Dans tous les cas, c'est un indicateur (désagréable de surcroît) d'un gonflage potentiellement problématique (possibilité de CO2 ou de CO dans la bouteille). C'est inacceptable. Surtout vu les profondeurs pratiquées sur ce genre de sites de plongée.

              Pour finir, j'ai fait une seule croisière en Egypte. Avec une structure connue pour être plus chère que la moyenne. Je ne le regrette pas. Ce que tu remonte alerte sur les conséquences d'un choix d'opérateur bon marché.

              Commentaire


              • #22
                Moi je suis surtout étonné que Dune ait affrété un bateau d'une autre compagnie, sachant qu'ils ont ce qu'il faut dans leur propre flotte...
                "Un voyage de mille lieues commence toujours par un premier pas."

                Des belles plongées varoises? Par ici ou par là

                Commentaire


                • #23
                  Comme le matériel est le même pour l'air ou le nitrox jusqu'à 40%, je vous pas trop où est le soucis...
                  L'avion qui a du retard, c'est pas la faute de Dune... plains toi plutôt à la compagnie aérienne.


                  l'avenir, c'était mieux avant !

                  Commentaire


                  • #24
                    J'aurais bien voulu savoir combien Dune vous a facturé ce séjour ?

                    Je trouve assez moyen de tout de suite parler des réseaux sociaux et cie... Je travail dans le support client, c'est le genre de chose qui a plutôt tendance à braquer les gens.
                    Un jour, Chuck Norris a perdu son alliance. Depuis c'est le bordel dans les terres du milieu...

                    Commentaire


                    • #25
                      Qu'est ce qui est moyen ? A part la manière dont ces clients ont été traité ... comme du bétail.

                      Si une entreprise ne veux pas recevoir des appréciations négatives de la part de clients de bonne foi, il faut assurer ou faire assurer par ses fournisseurs, des prestations impeccables.
                      Un support client qui se braque parce qu'un client très mécontent se plaint où et comme il le souhaite ne devrait pas s'appeler "supportclient" mais "gestion client" ou "évitement client"

                      Au contraire, il a bien raison de faire connaitre ces déboires pour que d'autres puissent en prendre connaissance et faire leurs choix en conséquence. Si l'entreprise considère qu'il y a diffamation, qu'elle porte plainte.
                      Backmount is so DEAD

                      Commentaire

                      • Pub

                      • #26
                        C'est le côté menace que je trouve moyen pas le fait de partager son expérience.
                        Un jour, Chuck Norris a perdu son alliance. Depuis c'est le bordel dans les terres du milieu...

                        Commentaire


                        • #27
                          J'imagine que Rick76 a fait des photos lui permettant de prouver au moins une partie de ses dires

                          Commentaire


                          • #28
                            Alors pour répondre un peu à tout le monde:

                            @stef75
                            Non, pas de blocs tampon: gonflage en direct . J'avoue ne pas être rentré dans les détails du type de gonflage pour le Nitrox ... Le problème est que d'après la norme, au dessus de 40% d'O2 le détendeur doit être Oxyclean. De plus, les blocs n'étant pas vidés entre chaque remplissage il devait rester un Nitrox avec un % d'O2 inférieur à l'intérieur, ce qui veut dire qu'il y a été injecté un Nitrox à plus de 40% (je regarderai dans mon carnet les caractéristiques de la plongée précédente pour estimer à combien était le Nitrox injecté)

                            @ipod
                            Ce n'était pas si exceptionnel. A coté de nous à PORT GALIB, il y avait un autre bateau de la même compagnie (DIVE SAFARI MASTER) le FAROUK 2 affrété par DUNE également ... Elle les plongeurs se plaignaient également de l'état de vétusté du bateau.

                            @nics
                            On est quand même à la limite ... et selon la sonde avec laquelle je prenais la mesure je tournais entre 40 et 43% d'O2. Comme dit plus haut, le problème c'est que le bloc n'était pas vide, ce qui veut dire que le Nitrox injecté était bien supérieur.
                            Pour l'avion, certe c'est la faute de la compagnie aérienne mais c'est bien DUNE qui l'a choisie et je rappelle que le tour opérateur est responsable des prestataires qu'il choisit.

                            @Lioson
                            Il n'y a pas de secret, nous avons payé 1.600€ par personne (tarif groupe pour 12 plongeurs). Pour avoir discuté avec d'autres plongeurs qui étaient sur des bateaux bien plus beaux (HammerHead de SEABASE et VITA d'Xplorer) Ils ont payés moins cher pour de bien meilleurs prestations.
                            Certe, je menace mais malheureusement aujourd'hui c'est la seule solution si l'on veut se faire entendre ... De même, si DUNE m'apporte une réponse satisfaisante, je ne manquerai pas d'en parler

                            @Amore
                            C'est tout à fait ça! Et comme sur les 24 plongeurs du bateau, nous avons tous plus ou moins le même avis + des avis semblables des plongeurs du FAROUK 2, ça commence à faire du monde !
                            Je pense que DUNE ayant ses bateaux pleins a voulu faire du chiffre en sous louant des navires à une autre compagnie mais sans trop regarder à la qualité de la prestation ce qui est une erreur monumentale de leur part!

                            @Caolila
                            Photos de cabines inondées, des belles salles de bains, ...
                            Plus j'approche du fond, plus je m'éloigne des cons

                            Commentaire


                            • #29
                              Lamentable tout cela. Perso, j'aurais envoyé à Dune une lettre semblable et je leur aurais dit que dès leur réponse reçue, je les communiquerais sur les forum.

                              Tiens nous au courant des réactions.

                              L'impossible n'a simplement pas encore été tenté avec succès.

                              Commentaire


                              • #30
                                Envoyé par Rick76 Voir le message

                                @stef75
                                Non, pas de blocs tampon: gonflage en direct . J'avoue ne pas être rentré dans les détails du type de gonflage pour le Nitrox ... Le problème est que d'après la norme, au dessus de 40% d'O2 le détendeur doit être Oxyclean. De plus, les blocs n'étant pas vidés entre chaque remplissage il devait rester un Nitrox avec un % d'O2 inférieur à l'intérieur, ce qui veut dire qu'il y a été injecté un Nitrox à plus de 40% (je regarderai dans mon carnet les caractéristiques de la plongée précédente pour estimer à combien était le Nitrox injecté)
                                Si tu mets du 40% tu ne vas pas dépasser 40%. Le problème ce sont les gonflages par pression partielle où tu mets de l'o2 dans le bloc. Là ça monte en %. Mais c'est possible que ce soit ce type de gonflage. Sur le bateau, on avait de l'O2 à disposition pour le gonflage des blocs recycleurs.

                                Les B50 d'O2 à bord sont une bonne option en matière de sécurité quand il faut garder un plongeur sous o2 pendant une évacuation.

                                Envoyé par Rick76 Voir le message
                                @Lioson
                                Il n'y a pas de secret, nous avons payé 1.600€ par personne (tarif groupe pour 12 plongeurs). Pour avoir discuté avec d'autres plongeurs qui étaient sur des bateaux bien plus beaux (HammerHead de SEABASE et VITA d'Xplorer) Ils ont payés moins cher pour de bien meilleurs prestations.
                                1600 euros, c'est beaucoup plus que ce que j'ai payé sur l'atlantis avec Diving Attitude pour une prestation d'excellente qualité + option cabine sur le pont, chaux et o2 pour le recycleur.

                                Commentaire

                                Chargement...
                                X