Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Les AMIS DES MALDIVES sont nos amis ! Croisière 14/26 mars 2011.

Réduire

Unconfigured Ad Widget

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Les AMIS DES MALDIVES sont nos amis ! Croisière 14/26 mars 2011.

    Sacrifions donc au traditionnel CR de voyage aux Maldives. Et quand je parle de voyage, je ne parle pas de petits ronds dans l'eau à partir d'un ilôt. Non ! Pas plus que la boucle habituelle au départ de Malé. Non... Ici, point de bateau venant vous capter aux abords même de l'aéroport, mais un petit youyou dans lequel vous devez monter pour un troisième trajet dans les airs, au dessus des atolls du Sud. Le bas du chapelet Maldivien défile lentement sous les ailes du bi-moteur. Chaque atoll figure comme autant de perles avec ses caractéristiques propres, formes, tailles, couleurs des eaux, îlots ensablés ou habités, ou simples récifs fringeants, gardant courageusement la tête hors de l'eau... L'arrivée sur le tarmac de Gan, signe la fin du long trajet depuis notre Bretagne, via CDG, Dubaï et Malé.

    L'accueil est chaleureux, Christophe Manesse, Boss tout en sourire, Thierry FABERT, instructeur respirant la Force Tranquille. Il faut dire qu'ils accueillent un grand nombre d'habitués, parmi lesquels de véritables amis. Dans les croisiéristes, les Suisses sont à l'honneur, onze au total, dont un groupe de neuf... L'appréhension qui aura été la notre avant le voyage (comment s'intégrer dans un groupe déjà constitué ?) ne résistera pas plus de la première soirée. Ceux-là donnent le ton tout de suite : un plouf dès l'arrivée sur le bateau, histoire de se rafraîchir, une bière après la première plongée, et ils sortent l'artillerie lourde pour les apéros à venir : 12 kilos de fromage et de charcuteries suisses pour tenir le siège maldivien pendant ces douze jours nautiques ! Et je ne parle même pas des tonnes de chocolat...

    Outre un petit couple Savoyard, reste à présenter notre solitaire du groupe : septuagénaire belge au carnet de plongées fourni. Plus de 6.000 plongées à son actif, le vieil homme pourrait être le Sage du Voyage, un Gandalf du scaphandre, riche de Savoir et de Générosité : environ six voyages-plongées chaque année, fréquentant les Maldives depuis 16 ans, avec un régularité de métronome, pour lui les incontournables restent Sipadan, l'Indonésie et les Maldives. Certainement des choix judicieux que plus d'un d'entre nous partagerait facilement. D'ailleurs, le premier abord attire plutôt la sympathie : peu causeur, le dos courbé par les ans, le cheveux épars, l'oeil quelque peu terni par un début de cataracte, les mains parkinsoniennes, et, comme bagage à mains, reposant sur le dos bosselé, un petit sac-à-dos rouge usé à effigie de Winnie l'Ourson !! .... Comment ne pas succomber ???


    L'homme, pourtant, fera vite l'unanimité sur le bateau : le second abord du bonhomme aura terrassé en un seul coup de glaive l'attendrissante peluche et de fait, attirera irrémédiablement la détestation. Que de méchanceté, d'aigreur, de pingrerie, de manque d'ouverture d'esprit chez cet homme là. Bien souvent, au fil de ce récit, vous en entendrez parler du Winnie l'Ourson septuagénaire belge et ancien militaire, qui déteste l'eau et le sable, ne trouve d'harmonie et de réconfort qu'en rejoignant SA place à table, quand la cloche annonce le repas à l'heure dite ! Ancien scout, certainement: toujours prêt, toujours premier, sur le dhoni pour les plongées, au buffet pour les repas, à l'arrière du dhoni pour rejoindre le bateau, quand vous n'avez pas encore eu le temps de retirer votre combi... Tient ! Je vais en faire le fil rouge de mon fil !! Ou plutôt non, Telles les paroles provoquées par Tullius Détritus, ses propos seront teintés de la couleur verte, digne de ce semeur de Zizanie.

    Mais place sera surtout faite aux plongées, aux rencontres, à la magie subaquatique et au domptage du TZ10, cadeau de mon cher et tendre, et .... à nos âneries !!


    Car oui, je dois le confesser: il-y en a eu, à nouveau... et pas qu'un peu. Il faut dire, que mes CR risquaient de manquer de piquant à force de devenir plongeuse plus confirmée que débutante ! Mais cette fois LaMahie-Bridget, gaffeuse devant l'Eternel, s'est sentie moins seule... las de n'être que le maître de l'illustration photographique de nos CR, Eric s'y est mis, histoire de ne pas toujours se voir voler la vedette par mes péripéties. Quand eric56 se transforme en Lagaffe de la plonge... c'est dans la suite.
    "Je n'avais rien à vous dire; mais je tenais à vous le faire savoir." P.Geluk
    des CR de mon cru : Marsa Shagra - Réunion - Thaïlande - Safari Bali - Maldives - Bali/Komodo - Bornéo - le p'tit dernier : Sulawesi
  • Pub

  • #2
    Gan

    Jour 1 :

    Nous découvrons tous nos chambres, confortables, propres et bien aménagées. Le bateau, l'Atoll Cruiser, élégant et spacieux, où chacun peut trouver un coin paisible. L'équipage, souriant et sympathique, dévoué et toujours prêt à s'amuser. Le cuistot, qui fait des merveilles avec les poissons alpagués par ce pêcheur émérite qu'est Ali, le Boss du Dhoni : en carpaccio, grillé, au curry... Les Amis des Maldives, Christophe, Thierry, cherchant toujours la meilleure heure, le meilleur site, la meilleure configuration de plongée...

    A l'heure de se préparer pour la première immersion, nous découvrons aussi le maillot de Winnie l'Ourson. Ah, il en a vu défiler des plongées celui-là ! Peut-être pas les presque 6200 de son carnet, mais sans doute pas loin. Cela se devine au premier (et dernier pour le plus chanceux) coup d'oeil à l'élastique flasque, à l'enjambure baillante, au tissu élimé sur l'arrière... Bien que tout chétif, Winnie compense son aspect cachectique par une taille extraordinairement disproportionnée de ses attributs, ayant contribué au relâchement des fibres maillotiques.... un spectacle en soi, mais qui ne met guère en appétit !

    plongée de réadaptation ATOLL de GAN - MAA KUNDA 22,7m – 47 min

    Plongée de réadaptation et d'adaptation au courant et au crochet à corail. Un coup à prendre, certes, mais pas si simple : trouver le bon endroit où le placer sans abîmer et de manière pérenne, car si vous loupez votre coup et que le crochet s'en va, une fois la stab gonflée juste ce qu'il faut pour survoler le corail, c'est le décrochage du plongeur assuré !!

    Toute première plongée et Christophe prend immédiatement le parti d'un pari-mantas, histoire de nous mettre tout de suite dans l'ambiance : la recherche du gros ! Car le Boss aime les grosses bêtes, le lourd , le gros... un beau napo à la bosse chapelée proéminente est tout juste bon pour lui ! Il laisse les poissons fantômes ou aux autres poissons feuille à Thierry, et à ceux que cela pourrait amuser...

    La plongée se déroule dans le lagon, au bord d'un platier, en direction de gros coraux aux larges formes de champignon, où s'est implantée une station de nettoyage. Jusque là, ce sont de gros nasons, de gros capitaines et de gros labres qui nous accueillent. Bref, ici, tout me semble plus gros ! Puis une carangue bleue, intéressée par nos palmes. Après juste quelques minutes, Eric repère un requin pointe blanche, tandis qu'un napoléon trace son passage à gauche. Un gros mérou scellé reste planqué sous sa belle table d'acropora, alors qu'un baliste clown fonce au travers du train formé par nos palanquées disciplinées. Nous reconnaissons les coraux décrits au briefing et dégainons tous, tels des Zorros zélés, nos crochets adaptés. Une première manta nous gratifiera de plusieurs passages; quasi collés à sa nageoire gauche, de petits poissons pilotes jaune, dissimulé sous elle, un capitaine en tapinois.

    Une deuxième manta entrera elle aussi en scène, pour clore ce premier acte prometteur.
    "Je n'avais rien à vous dire; mais je tenais à vous le faire savoir." P.Geluk
    des CR de mon cru : Marsa Shagra - Réunion - Thaïlande - Safari Bali - Maldives - Bali/Komodo - Bornéo - le p'tit dernier : Sulawesi

    Commentaire


    • #3
      quelques illustrations ?

      (d'une manière générale je posterai peu de photos sur ce CR ... vous comprendrez bientôt pourquoi )


      la première manta (jamais désagréable surtout en plongée de réadaptation !)






      et la leçon de crochet :


      des CR pour voyager un peu ? : le dernier : Nord Sulawesi L'amie Cléo à Bornéo, Croisière Bali-Komodo, Croisière grand sud "Amis des Maldives Bali, Des Similans à Ko phi phi, La Réunion entre terre et mer,Marsa shagra Soudan

      Commentaire


      • #4
        quelle jolie prose, qui nous fait oublier les approximations de vocabulaire et d'orthographe rencontrés si souvent sur ce forum....un régal! j'attends la suite!!!

        euh , la description du septuagénaire est géniale...tant et si bien , qu'elle me semble correspondre à quelqu'un déjà rencontré!
        Né sous l'eau...

        Vous avez beau dire, y'a pas seulement que de la pomme, y'a aut'chose....

        Commentaire


        • #5
          Fuumuala

          Jour 2 : Atoll de FUUMUALAA (sans blague ni jeu de mots !)

          2 plongées sur FUUMUALA MAA

          1- 7h30 – 45 mètres – 35 min. Plongée le long d'un platier descendant en marches allant jusqu'à 50 mètres. L'annonce est alléchante : banc de barracudas et possibilité de requins renard, gris, marteau... A notre arrivée le groupe mené par Thierry est déjà bien installé. Au-delà des palanquées, un gros banc de fusilliers semble mal à l'aise, bouge beaucoup en masse compacte. Une manta de très belle envergure passe dans la langue de courant, magnifique, d'un noir profond teinté de marques blanches. Éric et moi traînons à l'arrivée et sommes les premiers témoins de la remontée du bleu d'un beau requin marteau. Pour une première, il m'honore d'une apparition toute proche, quasi sous mon masque et je ne rate rien de sa tête plate, qu'il balance de droite et de gauche, de son oeil interrogateur, de sa bouche ouverte et de sa caudale démesurée ! Il est suivi d'un grand barracuda et ce sont environ six thons dents de chien qui visiteront notre palmage à l'heure de décrocher ...

          2- 11h15 – 42 m – 43min – même site, cette fois pas de requin mais de grands barracudas. Habituellement solitaires, ils constituent un banc entier, que l'on compte par dizaines et dizaines, sans pouvoir les voir tous à la fois... Puis, nous croiserons trois pointes blanches, en compterons six autres posés sur le fond, et profiterons d'un beau napoléon.

          Vus par les autres palanquées : un silvertip (ou albi marginatus), outre la manta restée avec eux plusieurs minutes.

          Incident : bien rien pour l'instant, sinon les deux premières immersions du TZ10, qui ne se laissera pas dompter si facilement, restant en position vidéo quand je le pensais couper pour faire des films de 3 minutes pour six secondes de sauvables. Même pas pensé à m'en servir pour le marteau !

          La phrase du jour de Winnie l'Ourson alias Tullius Détritus : « Je ne prends jamais de livres en voyage... bon, ben ! Y-a pas grand chose ici ! »; en voyage donc, ...en voyage ? « Je ne suis pas en vacances, je suis en stage de plongée.»

          Deux plongées « seulement » aujourd'hui, mais une halte sur l'atoll pour une promenade motorisée, sur des chaises plastiques coincées à l'arrière d'un pick-up! La route est longue et ne connaîtra qu'un petit arrêt au moment du passage de l'équateur, pour un plongeon géographiquement haut en symbole.
          "Je n'avais rien à vous dire; mais je tenais à vous le faire savoir." P.Geluk
          des CR de mon cru : Marsa Shagra - Réunion - Thaïlande - Safari Bali - Maldives - Bali/Komodo - Bornéo - le p'tit dernier : Sulawesi

          Commentaire

          • Pub

          • #6
            quelques photos de l'ile de Fuumuala, une des plus grandes iles des Maldives et une des seules iles agricoles de l'archipel


            mais ici aussi l'activité reine est bien entendue la pêche du thon à nageoires jaunes (thon albacore) :














            et une petite carte postale pour finir ?


            des CR pour voyager un peu ? : le dernier : Nord Sulawesi L'amie Cléo à Bornéo, Croisière Bali-Komodo, Croisière grand sud "Amis des Maldives Bali, Des Similans à Ko phi phi, La Réunion entre terre et mer,Marsa shagra Soudan

            Commentaire


            • #7
              Gaafu

              Jour 3: ATOLL DE GAAFU

              Plongées : trois plongées sur le site de MAAREH

              1- 6h20 – 31,5m. - 44 min.- 28°c Plongée pour gros dans une passe, avec un stop sur une marche à 30 mètres puis décrochage en dérive dans le lagon à la recherche d'une vallée de sable, entre le récif et un thila, domaine de balistes titans. A l'approche du corner, quelques gris font leur apparition, de même que de gros thons et de carangues de toutes sortes (bleues, noires, ignobilis...). Les gris s'éloigneront, à l'approche toute balle de palanquées d'un autre bateau, au beau milieu du site, pour mieux réapparaître ensuite dans un va et vient qui se joue du courant.

              2- 10h20 – 28,6m – 44min – 27°C Certains d'entre nous se feront largement distancer à cause du courant et rejoindre le corner n'est pas une cinécure ! Là, nous retrouvons plusieurs requins gris, et des pointes blanches qui se mêlent au ballet. Quelques thons se planqueront derrière les plongeurs du deuxième groupe. Difficile pour eux de rester totalement dissimulés, l'un des thons nous paraissant dépasser de loin la taille de la plupart de nos acolytes !

              Le courant est tel qu'après décrochage, le banc de sable qui conduit au lagon défile sous nos palmes à toute vitesse et donne aux plongeurs une véritable sensation de vol à la « Peter Pan », d'aucun imitant d'ailleurs avec talent Superman... Pendant les trois minutes de sécu du Puck, une grande raie aigle décolle de la langue de sable où elle était posée en toute discrétion.

              De retour sur le Dhoni, en direction de l'Atoll Cruiser, un troupeau de dauphins file droit, d'aucuns venant jouer à la proue du bateau. Il-y en a partout, jusqu'à la ligne d'horizon....

              3- 14h30 – 31,4m – 37min – 29°C Toute première plongée au Nitrox ! Sous la houlette de Thierry et dans les tréfonds des livres PADI, j'apprends à m'émanciper des paliers trop longs ! Pour un prix raisonnable et dans des conditions franchement agréables...


              Le courant a forci et c'est en palmant comme des dératés, au bord de l'essoufflement, que nous rejoindrons le corner. Dans cet effort conséquent, oubliés, les empereurs angéliques, largués, les clowns dans leurs anémones nacrées, quasiment zappé, le trio de raies léopards longeant le récif, ignoré, le joli pointe blanche, snobé, le beau napoléon... Mais le corner nous fera oublier cela avec à nouveau la présence de gris et des carangues en très grand nombre. Tout à sa contemplation des requins, Eric ne voit pas le groupe partir. J’essaye difficilement de faire tampon, je le rappeler à l'ordre... mais dans la bataille, je perds les premiers de vue, m’obstine à vouloir les rejoindre, et frôle un second essoufflement ; Eric est à 70 bars, on décroche pour survoler la vallée des titans.

              Incident : Être au bord de deux essoufflements en une seule plongée ne vous suffit pas ? Bon, et bien une belle chute dans la salle de bains, avec un pied restant coincé sous la porte au point d'en garder encore aujourd'hui la marque douloureuse, c'est mieux? Peste soit des pieds non marins et des marches en carrelage mouillées ...

              La phrase du jour de Winnie l'Ourson alias Tullius Détritus : nous découvrons une de ses hantises: l'eau ! Vous sortez de plongée, allez illico vous sécher, sinon, la sentence tombe:« chez toi, tu t'assoies sur une chaise en étant mouillé? » avec un oeil noir que n'arrive même plus à masquer la cataracte... mais avant d'être mouillés, on plonge, en sortant de plongée son binôme suisse lui demande « Alors, cette plongée, c'est bien allé ? » « C'est pas français ça ! »
              "Je n'avais rien à vous dire; mais je tenais à vous le faire savoir." P.Geluk
              des CR de mon cru : Marsa Shagra - Réunion - Thaïlande - Safari Bali - Maldives - Bali/Komodo - Bornéo - le p'tit dernier : Sulawesi

              Commentaire


              • #8
                MOI je veux y aller ...
                ________________________________
                Vote for Brain For a better world
                OSTC Addict
                Mes vidéo Viméo

                Commentaire


                • #9
                  Jour 4 :

                  Plongées : ATOOL DE GAAFU ALIFU

                  1- VODAMULA – 6h40 - 35,5m – 50 min Plongée dans le bleu, en un seul groupe, à la recherche des marteaux En dehors d'un beau Wahoo (thon banane), nous faisons chou blanc pour les marteaux. Une raie aigle suit le récif, pendant qu'Eric descend vers 40 mètres à la rencontre d'un grand barracuda blanc quasiment posé sur le sable. Nous lâchons les autres pour une dérivante corallienne, alimentée par des gaterins, des poissons lapins, des labres, de gros capitaines, des napoléons juvéniles, une pastenague étrange, pâle, dotée d'une queue courte et large, de trois rangées d'épines dorsales: la raie porc-épic.

                  2- FUNADHOO – 10h25 – 32,4m – 25 min Encore une passe ! Mais ici, elle est très large et le courant s'y engouffre de manière spectaculaire, mais y favorise la présence de nombreux gris, de pointes blanches, seigneurs accompagnés d'un banc de fusilliers et de napoléons. J'essaye de prendre un peu de distance pour filmer plus à mon aise et sans chapelets de bulles alentour et manque de me faire expulser du terrain de jeu. Réussissant à crocher une patate résistante, je me retrouve dans une veine de courant particulièrement vivace !! Au moment de décrocher, je recherche des yeux Eric, là où je l'avais laissé... sans l'y apercevoir. Un coup d'oeil plus haut, puis à gauche reste tout aussi infructueux.. lorsque je perçois des bruits gutturaux. Eric est en fait à ma droite, plus en avant, les palmes à peine à porter de mains. Les bruits s'amplifient, et ressemblent sans pouvoir s'y méprendre à des signaux de détresse, sans que je puisse détecter la raison de celle-ci, ni-même, à cause du courant, me rapprocher plus avant de lui. Frantz, troisième DM, resté au corner, se retourne. Je vois Eric faire le signe honni. A l'arrivée de Frantz, Eric se précipite sur son octopus et se calme aussitôt. Remontée assistée, et cette fois, pas sous la forme d'un exercice !! Regard rassurant de Frantz à mon attention : pour nous la plongée sera écourtée, mais finira avec plus de peur que de mal..... pour nous réconforter, une noix coco ouverte à notre attention sur le Dhoni et un nouveau trajet accompagné de dauphins.

                  3- NILANDHOO (gaafu alifu north) – 15h20 - 29,9m – 52min. Qu'à cela ne tienne, comme les cavaliers après une chute, il faut savoir remonter en selle. A cheval donc ! Et pour une très belle plongée. Encore une descente dans le bleu et arrêt-passe, avec requins gris et pointes blanches ; carangues, grises, noires, venant nous tutoyer. Cette fois, nous resterons, allez savoir pourquoi, très collés-serrés !! Au deuxième arrêt sur la marche, difficile de choisir entre le spectacle de la passe et les petites cavités derrières nous, abritant des alcyonnaires, et une nuée d'anthias, de gaterins, d'empereurs et d'anges à masque bleu. Nous remontons sur un platier plein de vie, drapés d'alcyons clairs et violines, avec tortue, banc de fusilliers. Suit une belle pente, colonisée par des acroporas, avec des anénomes magnifiques en veux-tu, en voilà, terrain de jeu de balistes bleus, de titans, mérous, labres, gaterins, napos...

                  Vus par les autres palanquées : à la première plongée, restant dans le bleu plus longtemps, un espadon, près de la surface, qui part toutes voiles dehors ; à la seconde plongée : une tortue, un poisson feuille et .... un requin léopard (une de mes attentes de ce voyage).

                  Incidents : trois fois rien !!! Juste une noyade évitée de très peu. Eric s'est retrouvé face à un courant tel que la membrane de son détenteur laissait passer plus d'eau que d'air et son octopus lui a joué des tours alors qu'il était en essoufflement !!

                  La phrase du jour de Winnie l'Ourson alias Tullius Détritus : « Moi, je plonge Nitrox si c'est gratuit. » Encore une tentative binômesque : « Alors cette plongée, c'est bien allé? » « ... » : pour toute réponse, un haussement d'épaules et une moue réprobatrice de notre sénior rébarbatif.
                  "Je n'avais rien à vous dire; mais je tenais à vous le faire savoir." P.Geluk
                  des CR de mon cru : Marsa Shagra - Réunion - Thaïlande - Safari Bali - Maldives - Bali/Komodo - Bornéo - le p'tit dernier : Sulawesi

                  Commentaire


                  • #10
                    BRAVO..BRAVO.... a chaque CR de votre part, c'est un vrai film qui se deroule, avec pleins de petites anecdotes croutillantes sur les a-cotes de la plongee.......

                    j'attends la suite avec une impatience certaine...croisiere grand sud de prevue en fevrier prochain, donc surement des infos a prendre au passage......

                    Commentaire

                    • Pub

                    • #11
                      Envoyé par hrenaud
                      MOI je veux y aller ...
                      C'est facile.... en plus tu connais le père de Christophe Manesse .

                      J'y suis allé une fois avec Christophe Manesse.... et c'était du bonheur .... bref entre plongée, farniente, repas de nuit à la torche sur un atoll désert, .... un moment au Paradis .

                      Commentaire


                      • #12
                        Jour 5 :

                        Plongées :

                        1- NILANDHOO – 8h30 : Pendant la descente, Christophe pointe du doigt le récif. Au grand étonnement général de mon binôme adoré et de moi-même, nous ne distinguons qu'un thon. Arrivés à la marche, c'est un vrai show de requins, dont un qui joue les artistes en nous offrant une virevolte style « salto » , encore un passage d'une douzaine de gris, en cohorte. A la marche, le récif est tout aussi tentant. Difficile de faire le choix entre les thons et napos, les requins puissants ou la délicatesse des anthias, d'un petit empereur juvénile. Mais l'ordi teinte déjà. De fait, pas de balade dans les merveilles récifales, mais une remontée dans le bleu pour égrainer les minutes de paliers.

                        Sur le bateau, l'un de nos amis suisses nous explique que plus haut, au dessus du thon, en début de plongée, il fallait chercher un autre intrus : un « requin à longue queue » en promenade, le long du récif. Arghh ! Un requin léopard en goguette !!...

                        2- VILIGILI : passe avec napo, thons, requins gris, pointes blanches et un grand banc de bécunes... et une binôme qui râlera sur le côté photographe-qu'on-perd-et-qu'on-retrouve-les-jambes-en-l'air-et-l'appareil-photo-en bas d'Eric; la douce me demandera comment je supporte ça. Ben, ch'ais, pas, je connais que ça !!!

                        3- MATTU GIRI : petit Thila avec la faune récifale habituelle.

                        Vus par les autres palanquées : un autre requin léopard ! Et tout le reste ...

                        Incidents : et oui, tout le reste, car j'ai été privée des deux dernières plongées.
                        explications : Au retour de la première, nous nous mettons à table pour un petit déjeuner, puis, à table pour la belote du matin. On tape le carton de manière décidée, quand une petite gène m'amène à me gratouiller discrètement le côté de ... euh... ... de mon sein gauche. Discrètement, puis de manière plus appuyée. La sensation d'avoir un petit bouton qui démanche, se transforme en sensation d'avoir une petite coupure qu'on recouvre sans cesse de sel, et devient à la fin carrément désagréable et douloureuse au point de sommer Eric de gagner prestement ce p***** de mille et d'aller farfouiller dans notre trousse à pharmacie. Je n'ose lui dire à quoi je pense... ... mais son doute rejoint le mien et je suis sa recommandation... aller dévoiler ces rougeurs suspectes à Christophe. La partie ferme (si! si! ) du sein fût ainsi offerte au regard expert du Boss. Le pronostic se confirme en deux secondes chrono : ADD. Paraît que les petites bulles aiment à se coincer dans les parties graisseuses ... vexantes les p'tites bulles !!
                        En tous cas, elles me valent tout de go : mise sous oxy, aspirine, bouteille d'eau à engloutir pendant qu'eux autres vont plonger et... privation de plongées jusqu'à nouvel ordre ! A titre de compensation, le visionnage d'un DVD « Best Of des Amis des Maldives » qui me fera saliver dans le masque... à oxygène.

                        Dieu ! Combien de fois ai-je entendu cette phrase redoutée « montre moi ton sein! » au cours des heures et jours suivants : je ne doute pas d'être encore un brin naïve, mais il semblerait que le Boss jouait là quelque peu d'un abus de pouvoir !!

                        La phrase du jour de Winnie l'Ourson alias Tullius Détritus : « Alors, cette plongée ? » « Faire autant de paliers, c'est aberrant ! » ... ben, pas tant que ça, je trouve !!!

                        edit : et comme certains doutent toujours de mes dires : LA PREUVE :



                        Même pas peur !
                        "Je n'avais rien à vous dire; mais je tenais à vous le faire savoir." P.Geluk
                        des CR de mon cru : Marsa Shagra - Réunion - Thaïlande - Safari Bali - Maldives - Bali/Komodo - Bornéo - le p'tit dernier : Sulawesi

                        Commentaire


                        • #13
                          aaah c'est beau !


                          Merci à vous deux.

                          Ça fait un peu mal aussi les souvenirs des maldives ravivés par votre superbe CR ... c'est quand que j'y retourne

                          Commentaire


                          • #14
                            Envoyé par LaMahie
                            J
                            2- VILIGILI : passe avec napo, thons, requins gris, pointes blanches et un grand banc de bécunes...
                            et des vols de raies aigle


                            Envoyé par LaMahie
                            J
                            3- MATTU GIRI : petit Thila avec la faune récifale habituelle.
                            et comme Marie est en train de dégazer, je vais faire binome avec un autre photographe (Gilles en l'occurence) et commencer à tester les possibiltés du grand angle (profitez en y'en aura plus beaucoup à suivre ..... ), ça tombe bien le soleil commence à baisser et là ça devient franchement intéressant (bon les spécialistes noteront que c'est un poil sombre : et oui ! avec le grand angle on se rapproche davantage, on en profite pour fermer le diaph et .... on oublie de diminuer la vitesse d'autant, d'où ces fonds un peu trop denses : c'est comme ça qu'on apprend il parait ) !


































                            et pour finir :







                            des CR pour voyager un peu ? : le dernier : Nord Sulawesi L'amie Cléo à Bornéo, Croisière Bali-Komodo, Croisière grand sud "Amis des Maldives Bali, Des Similans à Ko phi phi, La Réunion entre terre et mer,Marsa shagra Soudan

                            Commentaire


                            • #15
                              Envoyé par wreck
                              quelle jolie prose, qui nous fait oublier les approximations de vocabulaire et d'orthographe rencontrés si souvent sur ce forum....un régal! j'attends la suite!!!
                              euh , la description du septuagénaire est géniale...tant et si bien , qu'elle me semble correspondre à quelqu'un déjà rencontré!
                              Merci beaucoup. Quant au désagréable pépère, il me semble qu'il doit sévir depuis suffisamment longtemps pour avoir fait déjà de nombreuses victimes !! ... et il en refera d'autres !

                              Envoyé par jeanpaulblot
                              BRAVO..BRAVO.... a chaque CR de votre part, c'est un vrai film qui se deroule, avec pleins de petites anecdotes croutillantes sur les a-cotes de la plongee.......
                              j'attends la suite avec une impatience certaine...croisiere grand sud de prevue en fevrier prochain, donc surement des infos a prendre au passage......
                              Merci aussi ! Quant aux infos, s'il t'en manque, n'hésite pas, on peut t'en filer !!

                              Envoyé par hrenaud
                              MOI je veux y aller ...
                              Envoyé par cooltrane
                              c'est quand que j'y retourne
                              Eh ben, je vois qu'on est tous d'accord !! ... Moi aussi ... ... j'veux y retourner !!!

                              Envoyé par benbulle
                              J'y suis allé une fois avec Christophe Manesse.... et c'était du bonheur .... bref entre plongée, farniente, repas de nuit à la torche sur un atoll désert, .... un moment au Paradis .
                              J'veux VRAIMENT y retourner !!!!
                              "Je n'avais rien à vous dire; mais je tenais à vous le faire savoir." P.Geluk
                              des CR de mon cru : Marsa Shagra - Réunion - Thaïlande - Safari Bali - Maldives - Bali/Komodo - Bornéo - le p'tit dernier : Sulawesi

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X