Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Baleines et dauphins en Polynésie : quel échec !

Réduire

Unconfigured Ad Widget

Réduire
X
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Baleines et dauphins en Polynésie : quel échec !

    La direction de l'environnement local, vient de nous sortir un nouvel arrêté réglementant l'observation des mammifères marins de manière à en autoriser l'accès uniquement sur les zones où il n'y en a quasiment jamais à observer !!!


    Frédérique
  • Pub

  • #2
    Télécharger uniquement les pages 1180 à 1229.
    Cela concerne les pages 25 à 28 du fichier PDF
    Frédérique

    Commentaire


    • #3
      Effectivement, c'est sacrément restrictif comme arrêté.

      C'est un retour de balancier un peu brutal: y avait-il beaucoup d'abus et de comportements dangereux pour les mammifères marins avant cela?

      Commentaire


      • #4
        Bon ben nous qui voulions aller en PF en 2019 pour entre autre nager avec les dauphins.. c'est raté..... cela va nous faciliter la tache pour dire non et economiser un peu parce que avec le tarif pour y aller si en plus ils suppriment des "options"

        Commentaire


        • #5
          Des abus et des comportements dangereux avec les baleines, oui il y en avait et c'était toujours les mêmes en cause ! Donc sur Tahiti et Moorea, les observations vont devenir quasi impossible a réaliser, reste l'île de Rurutu qui n'a ni lagon ni passe...
          Pour les dauphins, la passe de Tiputa va devenir problématique surtout si les bateaux se font poursuivre : faudra demander aux clients de faire semblant de n'avoir rien vu !
          Il y avait quand même d'autres moyens de légiférer !!! Comme limiter le nombre de bateau sur zone d'observation et le temps passer avec...
          Frédérique

          Commentaire

          • Pub

          • #6
            Envoyé par LGF Voir le message
            Effectivement, c'est sacrément restrictif comme arrêté.
            C'est un retour de balancier un peu brutal ...
            Envoyé par keskonrix
            Il y avait quand même d'autres moyens de légiférer !!! Comme limiter le nombre de bateau sur zone d'observation et le temps passer avec.
            Ouaip, même autonome, la collectivité polynésienne a semble-t-il gardé les bonnes vieilles habitudes administratives franco-françaises : surtout ne pas faire simple !
            La lecture de l'ensemble du texte laisse pantois. On se demande même si on ne va pas trouver en annexe un formulaire cerfa spécifique pour signaler le nombre et l'heure de ses mictions entre l'approche du cétacé et le retour au port ...

            Club associatif en Guadeloupe ?

            Commentaire


            • #7
              Non mais hey, on plonge comment sur la passe de tiputa maintenant avec une loi de ce genre ? Les dauphins sont présents tout le temps qu’on le veuille ou non

              Commentaire


              • #8
                Salut A tous ! J'ai prévu de venir fin septembre pour plonger (snorkeling) avec des baleines à bosse à Tahiti. Est ce toujours possible ?? connaissez vous un club sérieux et respectueux ? merci !

                Commentaire


                • #9
                  Envoyé par yoann69 Voir le message
                  Non mais hey, on plonge comment sur la passe de tiputa maintenant avec une loi de ce genre ? Les dauphins sont présents tout le temps qu’on le veuille ou non
                  La réponse est dans la question. On n'y plonge plus
                  Backmount is so DEAD

                  Commentaire


                  • #10
                    Nouvelle reglementation mais pas vraiment de changement dans la pratique... les mises a l'eau se font toujours sur Tahiti avec les baleines. Quand aux dauphins de Rangiroa c'est aux qui viennent voir les plongeurs... donc pas de panique.
                    C'est comme la reglementation sur le feeding sure we changed les habitudes... a moorea dans le lagon on nourrit encore les raies et les requins... difficult de changer ce qui fait la renommee du tourisme polynesien.

                    Commentaire

                    Chargement...
                    X