Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Classement


Contenu populaire

Affichage du contenu avec la meilleure réputation le 04/05/2019 dans Messages

  1. 4 points
    Dwoopy est... particulier. Ca me fait mal de le dire, mais pour le coup il raison. Si tu penses que dépasser de 30 cm la profondeur de palier nécessite de lancer une procédure d'urgence, il faut revoir certaines choses.
  2. 2 points
    reprends tes cours d’éléments de calcul de table, cela t’évitera d'écrire des bêtises Pour redevenir sérieux, l’apprentissage de la ventilation est un pré-requis à la pratique de la plongée. le surlestage est un cache misère.
  3. 2 points
    Si si, c'est parfaitement justifiable. - Si tu penses que passer 30cm au dessus ou en dessous d'un "palier" c'est "on passe en procédure de secours", je t'invite à reprendre tes cours de deco, ainsi que le fonctionnement d'un ordi (ou plutot de la physiologie humaine en fait). - Si tu crois qu'etre surlesté aide à se stabiliser, tu n'as rien compris à comment marche la flottabilité, et ca c'est un fait.
  4. 2 points
    Tu viens en une phrase de démontrer que: - tu ne comprends rien à la déco - tu ne comprends rien à la flottabilité C'est honnetement une belle performance.
  5. 1 point
    Bonjour à tous ! Je ne m'y connaît pas beaucoup en plongée et je viens vers vous pour avoir vos avis d'experts ! À l'approche de l'été je suis tombé sur cette vidéo et je me tâte à tenter l'expérience mais j'aimerais vos avis avant tout car je sais que ce n'est pas sans risque... ​ ​https://m.youtube.com/watch?v=_kds-mWfR-Y Attention : Je suis bien conscient des risques de pression/décompression, à noter que ce dispositif n'est évidemment pas, pour ma part pour descendre à des profondeurs démesurée, seulement histoire de pouvoir reprendre 2/3 respirations à 2 mètres de profondeur serait déjà super Merci de votre indulgence et de votre expérience
  6. 1 point
    Jusque là, je m'amusai du sectarisme forcené de certaines réponses. Avec ce post, apparaît un volet technique qui mérite commentaire : Palier dit "de sécurité" ou palier "obligatoire" : en termes d'impératif de respect, ce n'est effectivement pas la même chose, mais pour ce qui concerne sa réalisation, si, c'est exactement la même chose. Il y a une profondeur cible à maintenir et/ou un plafond à ne pas percer, tout en ventilant régulièrement. Le palier de sécurité n'est pas nécessairement à 5 m, pas plus que l'obligatoire n'est à 3 m. Tout ceci est question d'école, de procédure, de culture. En France, on a longtemps utilisé des procédures qui fixaient des paliers à 3, 6, 9 et 12 m. Dans ce cadre, on a largement préconisé un "palier de 3 min à 3 m" de principe, même sur des plongées sans paliers obligatoires. A tel point que le "palier de 3 m" est devenu une référence de langage, toujours largement utilisée aujourd'hui dans le vocabulaire des pratiquants pour désigner le palier éventuel à faire. Pourtant les pratiques ont évoluées et la réalité est devenue un peu différente : la stabilisation à 3 m est effectivement moins aisée qu'à 5 m (en particulier en mer), la démonstration a été faite que d'abaisser la profondeur d'un mètre ou deux ne changeait quasi rien à la désaturation et les ordinateurs sont devenus capables d'adapter le décompte des paliers à la profondeur à laquelle on se trouve. Ainsi, au cours des dernières décennies, la profondeur de 3 m est passée du statut de profondeur-cible à celui de profondeur-plafond. De son coté, PADI (comme d'autres organismes RSTC) préconise depuis des lustres un palier de sécurité à 5 m de 3 minutes. Au final, aujourd'hui, tout le monde fait son dernier palier (obligatoire ou pas) entre 6 et 3 m. Ceux issus de l'école française de plongée appelleront encore celà un "palier de 3m" même s'ils l'ont fait à 4 ou 5 m et ceux issus de PADI l'appelleront "palier à 5 m", même s'ils l'ont fait à coté de leurs amis fédéraux à 4,5 m. Il n'y a pas de différence fondamentale sur ce point entre les plongeurs PADI ou FFESSM. Pour ce qui est de la marge de 40 ou 50 cm, je ne sais pas d'où tu tiens ça, je n'avais jamais entendu.
  7. 1 point
    Salut une dernière moisson d'images réalisée à la Fosse Dionne. L'endroit est vraiment magique et le photographe inspiré...! cavedivingpictures | Fosse Dionne - 04/2019
  8. 1 point
    tolérance de 50 cm : d'où tiens-tu cela ? si l'on s'en réfère aux modèles théoriques utilisées par les tables ou ordinateurs, la tolérance peut même être de l'ordre de 2,99m. tu devrais essayer de plonger en mode CEIL pour constater ton erreur ça tombe bien : le palier n'est pas prévu pour être réalisé avec une bouteille vide. Ou alors, ta planification est à revoir, mais c'est un autre débat.
  9. 1 point
    Ce qui est un gros problème actuellement. Les gens sont déresponsabilisés. On ne tape plus sur celui qui a fait la connerie, on tape sur celui qui n'a pas empêché l'autre de faire la connerie. Dans le milieu de la plongée, on arrive donc à des plongeurs qui n'ont d'autonome que le nom et des DP qui servent de nounous dans la peur de la moindre connerie des plongeurs.
  10. 1 point
    Même pas, pour moi, véritablement drôle ! Perso, j'aime bien l'humour sauvage, mais le "trash", j'ai du mal ! Probablement une question de génération j'imagine !
  11. 1 point
    Salut Guyloup Heureux de te "revoir" sur p.com et surtout de savoir que ton opération s'est très bien passé….
  12. 1 point
    Si c'est un peu délicat entre - 10/0m y reste un peu de travail à faire. Pour info c'est l'air qui isole du froid donc si on purge entièrement entre - 10 et 0 m plus d'isolation .
  13. 1 point
    Pour répondre à la question de départ : Voilà 1 mois et seulement 7 plongées que je plonge en étanche. C'est une Cressi desert en néo compressée acheté 599€ au salon de la plongée; Pour le moment j'en suis super content, elle est très confortable. Reste à voir comment elle va vieillir, ça je ne peux pas le dire. Pour la formation : une plongée avec un ami MF2. C'est facile à prendre en main. La seule chose un peu délicate c'est la flotabilité dans la zone 0-10m , faut bien purger la combi. Et franchement : jamais je reviens en arrière ! - on n'a pas froid - on n'a pas envie de pisser au bout de 30min de plongée (forcément c'est lié au froid donc...) - si on enchaine deux plongées, on remet une combinaison sèche à la 2ème ! - le séchage est rapide ( juste l'extérieur) - on profite de sa plongée sur toute la durée même après 50min dans une eau à 12°.
×
×
  • Créer...