Aller au contenu
Plongeur.com - Le site de la plongée sous marine

Classement

Contenu populaire

Affichage du contenu avec la meilleure réputation le 24/05/2019 dans toutes les zones

  1. Bonjour à tous Je débarque ici et je viens mettre mon grain de sel, c'est le but d'un forum non? J'ai lu les deux post plutot chauds du forum avec Nicolas Duguay, tiens c'est bizarre, on arrive sur un forum et on va droit aux polémiques ...bref je voudrais dire que la condescendance n'est jamais bien perçue, et quand je m'exprime sur un forum anglo saxon, je convertis mes mesures afin de parler le même langage si les habitudes sont en inches (en pouces). Pareil, partout ou je voyage, c'est moi "l'invité" dans un pays, j'essaie de m'adapter le plus possible pour ne pas heurter avec ma cul
    4 points
  2. Donc tu n'as plus ni confiance en toi, ni en ceux qui pourraient te surveiller. La solution doit se trouver quelque part par là: trouver quelqu'un ou un club en qui tu auras confiance pour reprendre progressivement. Je sais que c'est un peu à l'opposé du stéréotype du "chasseur solitaire" mais il n'y a pas de honte à s'entraider et à trouver des conseils auprès d'un prof expérimenté.
    1 point
  3. Bonjour à tous, Je déterre mon vieux post pour vous raconter la suite et peut-être inspirer certains. J'ai donc sauté le pas et suis allé passer 1 mois sur l'ile de Koh Tao dans le golf de Thailande pour passer mon Divemaster (je ne suis pas sur d'avoir le droit de citer le nom du club) Ca a été une expérience fantastique. J'ai fait à titre perso bcp de progrès dans ma technique, mais bien au-delà, c'est l'ensemble de l'expérience qui m'a transformé. Je ne serai plus jamais le même plongeur. Que ce soit le partage avec les DM et instructeurs, que ce soit l'expérience des a
    1 point
  4. bien sur mais c'est le propre d'un forum que d'avoir des discussions connexes au fur et à mesure que des participants interviennent. Tu fais le constat toi-même: stress = consommation excessive. Donc le travail que tu as commencé est bon: de la détente et du relâchement. Explique nous ta façon de pratiquer et on pourra y réfléchir en détail (mer, lac, piscine, visi, température, solo, binôme, club...) Il n'y a pas de recette miracle mais selon tes possibilités, travaille en binôme avec un apnéiste de sécurité qui sera en surface et en capacité d'intervenir en cas de problèm
    1 point
  5. Le choix d'une machine (surtout pour ce que tu veux faire) est vraiment le fruit d'une démarche personnelle dans la quelle intervient un grand nombre de facteur. En vrac : les formateurs, tes compagnons d'aventures, le prix, la disponibilité, le SAV ..... Je ne pense pas qu'il y ait une machine meilleure que l'autre, pour moi elles ont toutes des avantages et des inconvénients. Ce qu'il faut bien avoir en tètes , surtout pour de l'exploration un peu engagé ce sont les limites de la machines et ses défaut. Mais tu n’échapperas pas au fait de devoir faire des compromis sur certaine choses. le ch
    1 point
  6. Narcosis le dit très bien ! En parlant d'O2 Mexico, même s'il s'en défend, il aurait presque pu mettre "nos" activités au lieu de "leurs" ... Aude (la patronne et la compagne de Narcosis) est extrêmement flexible et arrangeante, j'ai passé de très bon moments chez eux en mars dernier. Sur la basse Californie, j'ai fait depuis la terre La Paz, Cabo Pulmo et Cabo san Lucas avec voiture de loc. (ne pas manquer Cabo Pulmo la réserve est magique !). De très belles plongées, mais des villes un peu quelconques (La Paz) ou extreme (Cabo san lucas tourist trap absolu !) En croisière j'imagine que
    1 point
  7. Pareil: ça évite de devoir faire confiance à un tiers...
    1 point
  8. Bienvenue parmi nous @lério29 , tu peux écouter Scubaphil, il est de bon conseil Si tu ne connais pas encore, renseigne-toi sur le "rendez-vous syncopal des 7m" mal nommé car il n'arrive pas forcément 7m mais qui explique comment une syncope peut arriver à la remontée par baisse de la pression partielle en oxygène. Il y a plusieurs anciennes discussions sur le forum.
    1 point
  9. Dans l'absolu, oui, une syncope peut survenir avant les contractions du diaphragme, puisque ces 2 phénomènes résultent de mécanismes différents et indépendants : - les contractions du diaphragme correspondent à un réflexe ventilatoire et sont stimulées par l'augmentation du CO2 dans le sang. - la syncope résulte de la baisse du taux d'O2 dans le sang. Si le taux d'O2 baisse plus vite que le taux de CO2 ne monte, tu es exposé au risque de syncope sans signes annonciateurs. L'absence d'hyperventilation limite le risque d'arriver à cette situation mais ne l'annule pas. D'autres fact
    1 point
  10. Devant (en diagonale ou horizontale) La raison: tu peux t'équiper seul
    1 point
×
×
  • Créer...